GoBe et Magobe : radiographie d’une imposture, par Eliahou Abel

Note MAV: Eliahou Abel est un ancien pasteur protestant, qui vit depuis des années en Israël Nous avions beaucoup échangé à l’époque de la crise ivoirienne, avec son Épouse, Schlomit, et j’avais pubié plusieurs de leurs articles, lucides et documentés !* C’est le cas de cet article. Nous pouvons ne pas être d’accord sur tout. Mais il nous donne une vision bien différente de celle que nous avons trop souvent de l’Occident, vision confortable mais tordue. Lisons:

Les derniers développements de la situation géopolitique au Moyen-Orient, avec l’arrivée en force en Syrie de l’armée russe, peut-être bientôt épaulée – dit-on – par un détachement de la marine chinoise, ont déjà fait couler beaucoup d’encre et de salive dans les milieux chrétiens, et notamment parmi ceux qui se proclament – à tort ou à raison – amis d’Israël. Que l’on s’en alarme ou que l’on s’en frotte les mains – c’est selon –, le discours est à peu près le même : « la fin est proche, le scénario prévu par les maîtres en décryptage des prophéties bibliques est en train de se réaliser sous nos yeux; et cela – me permettrai-je d’ajouter–, à la grande satisfaction de nos idées préconçues, et pour le plus grand confort de nos âmes assoupies, douillettement bercées par le ronronnement de prédictions toutes plus lugubres les unes que les autres, mais au fond si peu dérangeantes… »

Continue reading…

LE SAVIEZ- VOUS ? Les origines de Halloween, la Toussaint et la fête des défunts – Les Dokimos

Article suivi de : LES CHRÉTIENS ET LES RITES FUNÉRAIRES – Même source

Récemment importée des Etats-Unis, la fête de Halloween célébrée le 31 Octobre, connaît un succès croissant en raison de son caractère festif  et des bénéfices commerciaux qu’elle engendre.
Le 1er et le 2 Novembre sont des jours consacrés à des cérémonies religieuses dites chrétiennes qui, tout comme Halloween, sont censées honorer les morts.  Beaucoup de personnes participent à ces commémorations tout en ignorant leur  signification profonde. Le temps est venu de lever le voile sur les origines de ces festivités.

Halloween 

Halloween est une contraction de l’expression «All Hallows’Eve» qui veut dire «veille de la Toussaint».

Continue reading…

2015 sera le dernier avertissement que je donnerai. Prophétie

Envoyé par Marc _ MAV Cela rejoint des prophéties sérieuses qui me sont arrivées de divers côtés et que j’ai aussi reçues, mais sans ces dates précises qui ont été données à d’autres.  Notons qu’il ne s’agit pas de l’enlèvement, mais de la dégringolade du monde, comme de la dégringolade morale de l’Eglisse où chacun doit, sans délai, faire son choix: sortir du monde et se sanctifier, ou bien rester dans l’esprit du monde, avec les illusions dans lesquelle baigne l’Eglise de Laodicée !

C’EST À SON ÉGLISE QUE DIEU PARLE !

LES 4 DIMENSIONS DE LA FOI par Michael Lebeau – Pasteur

Elisabeth m’envoie cet article, qui converge étonnament, avec une autre approche, vers l’article que je viens d’écrire:

Marthe ou Marie ? L’action ou l’écoute ? Par Michelle d’Astier de la Vigerie.

1 Quelques jours après, Jésus revint à Capernaüm. On apprit qu’il était à la maison, 2 et il s’assembla un si grand nombre de personnes que l’espace devant la porte ne pouvait plus les contenir. Il leur annonçait la parole. 3 Des gens vinrent à lui, amenant un paralytique porté par quatre hommes. 4 Comme ils ne pouvaient l’aborder, à cause de la foule, ils découvrirent le toit de la maison où il était, et ils descendirent par cette ouverture le lit sur lequel le paralytique était couché. 5 Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique : Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. 

Continue reading…

L’ÉGLISE PASSERA‐T‐ELLE PAR LA GRANDE TRIBULATION ? Par le Dr John Mac Arthur

29/10/2015: Etienne nous donne une traduction de cet article beaucoup plus exacte. Merci pour ce travail.

Nous avons parlé d’un événement extraordinaire concernant l’Église : son enlèvement et sa rencontre en l’air avec le Seigneur. Quel jour merveilleux que celui où nous serons ravis ensemble dans les nuées à la rencontre du Seigneur en l’air pour être avec Lui pour toujours. Quelle merveilleuse promesse de la Parole de Dieu que la trompette retentira, que les morts en Christ ressusciteront d’abord, puis nous, qui serons encore en vie sur la terre, serons enlevés tous ensemble à la rencontre du Seigneur dans les airs !

Quelle merveilleuse vérité que celle de l’enlèvement de l’Église !

Continue reading…

L’Église et le Monde, par Matilda C Edwards (19eme siècle)

Poème anglais, traduit par Etienne –

compromis-monde-egliseL’Église et le Monde allaient leur propre chemin sur les rives changeantes du Temps.

Le Monde chantait un chant assourdissant, et l’Église un cantique ravissant.

« Allons, donne-moi ta main, s’écria le Monde en liesse, et marche avec moi dans ce chemin. »

Mais la fidèle Église cacha ses douces mains, et solennellement répondit : « Je n’en ferai rien.

Jamais je ne te donnerai la main, et jamais je ne marcherai avec toi.

Ton chemin conduit à la mort éternelle. En tes paroles trompeuses je ne place point ma foi. » Continue reading…

Marthe ou Marie ? L’action ou l’écoute ? Par Michelle d’Astier de la Vigerie.

marthe-jesus3-marieÉtudions ce passage sur lequel nous croyons souvent tout savoir. Il recèle quantité de trésors cachés. J’en ai découverts… en écoutant !

Lu 10:38 Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison. 39 Elle avait une soeur, nommée Marie, qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. 40 Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit : Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma soeur me laisse seule pour servir ? Dis-lui donc de m’aider.

41 Le Seigneur lui répondit : Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses.

42 Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.

Continue reading…

« Le radeau ivre » , par François Celier

bateau en détresseSignature: ©François Celier. Pasteur iconoclaste*

Certains laïcs se déclarant athées, croyants judéo-chrétiens, disciples de Jésus ou « justes »  des nations me considèrent -non sans sourire- comme un « pasteur iconoclaste ».

Autrement dit non conformiste, un électron libre de penser et de dire des évidences parfois dérangeantes. Ce qui me convient. Néanmoins, ils me demandent aussi mon avis sur l’avenir de la France, sur l’urgence à quitter ce bateau ivre de confusion pour s’exiler à l’étranger, y compris quelques juifs qui hésitent encore à prendre la voie royale de l’aliyah.

Continue reading…