Côte d’Ivoire, l’épreuve du feu, par Alain Nono

Alain Nono est pasteur au Cameroun, directeur de la radio: « Vie Nouvelle »

« La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l’angle. C’est de l’Eternel que cela est venu: C’est un prodige à nos yeux. » Psaume 118 : 22 – 23

Jésus-Christ de Nazareth est vivant ! Il est la pierre angulaire de l’Eglise et rien ne peut se faire en dehors de sa volonté. Je voudrais m’adresser à tous les chrétiens du monde qui ont suivi la crise ivoirienne avec beaucoup d’attention. Ils ont vécu « l’humiliation » de l’Eglise qui s’est officiellement engagée dans un combat politique. Ceci est assez nouveau dans le monde car les responsables religieux jusqu’alors n’avaient jamais voulu s’impliquer dans le cercle des enjeux politiques qui pourtant président à la destinée des nations.

Aujourd’hui beaucoup de leaders religieux regrettent cet engagement et prônent la neutralité de l’Eglise dans les affaires des nations. Cet argument est discutable, vu comment certains pays notamment ont des régimes typiquement religieux. À titre d’exemple, pourquoi certains régimes officiellement islamiques seraient acceptés dans le concert des nations et pas certains pays officiellement chrétiens? La Laïcité est-elle un concept intimement lié à la démocratie ou les deux peuvent être entièrement dissociés ? Si le choix du peuple est d’avoir un régime religieux (islamique ou chrétien), il nous semble obéir aux fondamentaux de la notion de démocratie. À moins que ce terme « laïcité » ne soit qu’un écran de fumée pour permettre à des forces spirituelles occultes d’imposer leurs valeurs morales dégradantes et puissances mystiques derrière le paravent de la laïcité. Il faut d’ailleurs noter que dans les pays à régime islamique par exemple, on peut noter une échelle des valeurs morales et sociales beaucoup plus élevée que dans les pays dits laïques.

Je voudrais, ici, apporter tout mon soutien et encouragement à ceux qui ont persévéré dans la foi au-delà de la terrible épopée ivoirienne, et leur rappeler quelques principes divins :

……..• Dieu n’est jamais en contradiction avec sa parole. Ce qu’Il permet ou ce qu’Il projette est toujours en parfaite cohérence avec la Bible. ……..• Le jugement de Dieu sur les nations commence d’abord par sa propre maison, c’est-à-dire l’Eglise.

……..• Les principes et lois bibliques transcendent le temps et les générations et restent toujours vrais quels que soient le temps et les circonstances. Imparfaites dans l’ancien testament, elles trouvent la plénitude de leur accomplissement dans le nouveau testament, car Jésus-Christ est venu accomplir la loi (Matthieu 5:17)

……..• Tandis que les hommes sont entraînés en permanence par la ligne du temps, le Dieu éternel et tout-puissant est hors du temps. Sa vision des événements est instantanée et intemporelle tandis que celle des hommes est limitée par le mouvement continu du temps et est embrumée par le nuage des circonstances. Ainsi devant Dieu, un jour est comme mille ans. Il est maître du temps et des circonstances. Je voudrais ainsi sur base de ces quatre principes encourager tous les chrétiens de Côte d’Ivoire et du monde sur ce qu’ils ont connu ces 8 derniers mois avec la crise post électorale ivoirienne en proposant des tentatives de réponses à quelques questions que chacun doit se poser.

Le pouvoir du président Gbagbo venait-il réellement de Dieu?

La Bible nous enseigne que toute autorité établie vient de Dieu ; c’est pourquoi nous devons être soumis aux autorités. Ce pouvoir du président Gbagbo venait certainement de Dieu, car cela est conforme à la parole de Dieu. Il n’a pas été porté au pouvoir en opposition aux lois et règlements du pays.

Pourquoi le pouvoir du président Gbagbo est tombé en Côte d’Ivoire s’il venait de Dieu?

Rappelons que la Bible peut nous servir de référence pour analyser la révélation reçue sur les événements de Côte d’Ivoire. Les principes Bibliques ont toujours été les mêmes pour la plupart des grands leaders :

…….• Formation au désert
…….• Echec
…….• Repentance
…….• Restauration

Moïse est un cas d’école spirituelle. Après avoir connu la gloire des palais de Pharaon, il a préféré l’exil et la formation pendant 40 ans dans le désert avant d’être rétabli comme chef du peuple Hébreu en terre égyptienne et lors de l’exode. Un parcours similaire peut être constaté avec des leaders bibliques comme Joseph et David ayant exercé des fonctions d’autorité élevée (respectivement premier ministre et Roi). Rappelons que Joseph est un type intéressant de Jésus-Christ qui est lui-même passé par le même processus (jeûne de 40 jours dans le désert avant d’être revêtu de la puissance de l’Esprit et commencer son ministère).

Le même schéma a été vu avec des autorités païennes comme Nebucadnetsar roi de Babylone, que Dieu appelle « son serviteur » car Il utilise qui il veut (Jérémie 27 :6). Un exemple récent est celui du président béninois Matthieu Kérékou qui, après avoir été déchu du pouvoir présidentiel alors qu’il exercait l’occultisme, a connu le désert et est redevenu président comme enfant de Dieu.

Dans le cas du président Gbagbo, il y a fort à parier que Dieu a décidé de le faire passer par ce désert pour des raisons qui lui sont propres.

Mais face aux différentes révélations prophétiques sur la Côte d’Ivoire, l’espérance forte de son retour au pouvoir ou de celui d’un enfant de Dieu n’est certainement pas exclue, si Dieu a décidé de glorifier son nom de cette façon.

« Nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.» (Ephésiens 6, 12)

Une chose est certaine : à la vue de la façon dont l’Eglise a mené le combat spirituel, la victoire sur les forces françaises n’aurait pas forcément glorifié le nom du Seigneur.

L’Eglise a-t-elle retenu le passage ci-dessus ? Beaucoup d’émotions, de colère charnelle, de vengeance et d’amertume ont habité le cœur des chrétiens pendant les bombardements français. D’un autre côté, l’évangile de prospérité et du pouvoir est un cancer spirituel que le Seigneur a certainement décidé de nettoyer dans son Eglise de Côte d’ivoire qu’il a choisi pour piloter le réveil mondial en ces temps de la fin. Cela devrait passer par la repentance qui est facilitée par l’épreuve.

C’est peut-être ce caractère charnel de l’Eglise ivoirienne qui a amené beaucoup de « chrétiens » ivoiriens à brûler leurs bibles ou renier le nom du Seigneur après la défaite, ou encore considérer que les prophètes ont eu tort d’annoncer des choses préjudiciables à l’Eglise.

Rappelons qu’un véritable prophète parle de la part de Dieu et non selon sa propre volonté. Et dans ce cas, il ne peut faire autrement que d’annoncer que ce que Dieu lui aura dit d’annoncer, peu importe si cela plaît aux hommes ou pas.

L’Eglise de Côte d’ivoire devait être purifiée par l’épreuve du feu au vu de la mission qui lui est confiée.

« Vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps! C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra » ( 1 Pierre 1 : 5-7)

Le président Gbagbo ou son régime pourrait-il revenir au pouvoir dans un avenir proche ?

Une amorce de réponse à cette question a été faite ci-dessus. Toutefois, l’exemple ci-dessus de Nebucadnetsar montre que Dieu peut donner l’autorité sur son peuple à un païen pour des raisons qui lui sont propres, entre autres la purification par le feu de son peuple. « Maintenant je livre tous ces pays entre les mains de Nebucadnetsar, roi de Babylone, mon serviteur; je lui donne aussi les animaux des champs, pour qu’ils lui soient assujettis (…) J’ai dit entièrement les mêmes choses à Sédécias, roi de Juda: Pliez votre cou sous le joug du roi de Babylone, soumettez-vous à lui et à son peuple, et vous vivrez. Pourquoi mourriez-vous, toi et ton peuple, par l’épée, par la famine et par la peste, comme l’Eternel l’a prononcé sur la nation qui ne se soumettra pas au roi de Babylone?» (Jérémie 25 : 6, 12-13)

Suite aux différentes révélations prophétiques reçues des serviteurs de Dieu, il apparaît que cette épreuve du feu n’est pas encore terminée en Côte d’ivoire et le plus dur est peut-être devant nous. Toutefois, rappelons que l’enlèvement de l’Eglise est imminent ; nous pensons que le réveil mondial précédant cet enlèvement pourrait bien partir de Côte d’ivoire, embraser l’Afrique et le reste du monde pour que le Seigneur dans son amour infini, puisse enlever un maximum de chrétiens rassemblés dans une « Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible » (Ephésiens 5, 27). 

Et n’oublions pas que dans l’histoire biblique, tout comme dans l’histoire romaine sous Néron, l’Eglise n’a jamais été aussi puissante que lorsqu’elle est persécutée. Car à ce moment, ce n’est plus la chair et le sang qui combattent, mais le Seigneur Jésus-Christ lui-même.

Quelques exemples bibliques :

…….• Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres (…) Mais un ange du Seigneur, ayant ouvert pendant la nuit les portes de la prison, les fit sortir (…) Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus.  (Actes 5 : 12,41)

…….• Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit (…) dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu.  Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui, le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. (Actes 5 : 55-58)

Si l’Eglise laisse Jésus-Christ défendre ses intérêts au lieu de lutter dans la chair, elle opère alors à une autre dimension où Jésus-Christ lui-même peut se lever de son trône céleste pour intercéder. Les ennemis de l’Eglise courent alors le risque de combattre Dieu lui-même. L’Eglise, elle, peut se concentrer à annoncer la parole de Dieu, s’édifier dans la sanctification et prier pour ses ennemis quelles que soient les oppositions.

Nous prions que la refondation de la Côte d’Ivoire, initiée par le régime du président Gbagbo, puisse se redéfinir uniquement et entièrement sur la personne et les enseignements de Jésus-Christ.

« Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume,  l’œuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun. » (1 Corinthiens 3 : 11 – 13)

Si cette refondation est maintenant basée uniquement sur la parole de Dieu ci-dessus, elle passera certainement avec gloire l’Epreuve du feu. Et ceux qui soutiennent cette refondation verront alors le jugement de Dieu qui, après être passé par l’Eglise, s’abattra inéluctablement sur le monde à l’instar de l’ange de la mort en Egypte qui épargna les maisons des Hébreux dont les linteaux étaient marqués par le sang de l’agneau. Ce sang symbolise pour les chrétiens et pour les Ivoiriens le sang de Jésus qui apporte la sanctification, la protection dans le mauvais jour et provoque en même temps la compassion dans les cœurs régénérés pour les âmes perdues.

Quels enseignements tirer de l’histoire ivoirienne ?

Bien que l’histoire ne soit pas encore terminée, nous pouvons déjà retenir ceci :

La plupart des prophéties sont dites avec une part d’influence humaine qui est la notion du temps. Dieu ne dit-il pas dans sa parole :

« Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, Elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas; Si elle tarde, attends-la, Car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement. » (Habacuc 2 :3).

Les serviteurs de Dieu ont parfois tendance à fixer une limite du temps à la parole révélée de Dieu (à moins que celle-ci ne soit explicite comme par exemple l’annonce de l’Ange Gabriel à Marie ou de l’Ange du Seigneur à Sarah sur le jour ou la période de l’intervention divine).

Dieu étant le maître du temps et des circonstances, il peut modifier dans sa prescience le temps et la forme de l’accomplissement prophétique en fonction de la réaction des hommes et en particulier de son Eglise.

Ceci est le cas, par exemple, quand une prophétie de jugement provoque la repentance dans le cœur des concernés (ex : Prophétie de Jonas au peuple de Ninive).

Dans le cas de la Côte d’Ivoire, il nous semble qu’à moins d’une repentance spirituelle profonde du nouveau régime ivoirien, la parole d’Habacuc citée ci-dessus fera foi. L’Eglise est-elle prête pour le temps de son accomplissement ?

Correspondance : Alain NONO

====================================================

Sur le même sujet:

Songes prophétiques de Mélanie – Juin 2011

http://www.michelledastier.com/index.php/2011/06/23/2152-visions-de-melanie-juin-2011

AUJOURD’HUI, 21 MAI 2011, LE PRÉSIDENT SARKO ADOUBE ADO… SEPT CHEFS D’INCULPATION CONTRE LA FRANCE !

http://www.michelledastier.com/index.php/2011/05/21/2126-aujourd-hui-21-mai-2011-le-president-sarko-adoube-ado-sept-chefs-dinculpation-contre-la-france

LETTRE OUVERTE À L’ÉGLISE DE FRANCE, par Michelle d’Astier de la Vigerie

http://www.michelledastier.com/index.php/2011/05/09/2118-lettre-ouverte-a-leglise-de-france-par-michelle-d-astier-de-la-vigerie

FOI ET FOURNAISE, par Michelle d’Astier de la Vigerie

http://www.michelledastier.com/index.php/2011/05/14/2121-foi-et-fournaise-par-michelle-d-astier-de-la-vigerie

PROPHÉTIE SUR LA CÔTE D’IVOIRE, une nouvelle prophétie du pasteur KONÉ MALACHIE

http://www.michelledastier.com/index.php/2011/05/07/2115-prophetie-sur-la-cote-d-ivoire-une-nouvelle-prophetie-du-pasteur-kone-malachie

La Côte d’Ivoire humiliée, violée , par le Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

http://www.michelledastier.com/index.php/2011/04/17/2096-la-cote-d-ivoire-humiliee-violee-par-le-pasteur-gerald-fruhinsholz

Ingérence en Côte d’Ivoire, par le Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

http://www.michelledastier.com/index.php/2011/01/02/2027-ingerence-en-cote-d-ivoire-par-le-pasteur-gerald-fruhinsholz

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, par Michel-André

http://www.michelledastier.com/index.php/2011/04/05/2093-lettre-ouverte-au-president-de-la-republique-francaise-par-michel-andre

MENSONGES, ENCORE ET TOUJOURS… la chronique de Michel-André

  15 commentaires

  1. Michel-André   •  

    Il n’y a pas que l’Église de Côte d’Ivoire qui soit charnelle… hélas!
    Je crois qu’en Afrique (et en Europe), beaucoup d’églises le sont devenues-par exemple au Congo ou ailleurs- et cela n’a pas forcément entraîné les mêmes crimes que ceux perpétrés ces temps-ci en Côte d’Ivoire.
    Donc de deux choses l’une: soit la Côte d’Ivoire connaît une épreuve particulière parce que Dieu a un plan spécial pour elle, auquel cas nous devons demeurer dans la brèche pour que Son plan aboutisse, soit il y a aussi dans ce drame un plan fomenté par les élites mondialistes visant à installer un régime "marionnette" qui laissera tout loisir à la France et autres nations occidentales de piller le pays,
    et hélas on ne peut pas inverser le cours des choses aussi facilement étant donné que, bibliquement, il faut que le gouvernement mondial soit mis en place pour que s’accomplissent les prophéties des derniers temps.
    Ceci dit, on ne peut affirmer avec certitude le moment où ce gouvernement aura lieu, peut-être dans un an, dans cinq ans ou plus tard encore, mais ceci n’est pas notre souci. Ce qu’il faut retenir c’est que seul le Seigneur détient la clef de l’Histoire et qu’à tout moment nous devons nous tenir prêts, quelque soient les causes et l’issue de ce conflit.

  2. Alain NONO   •  

    Cher Michel-André,
    en effet il n’y a pas que l’Eglise de Côte d’Ivoire qui est charnelle. Je peux me tromper, mais je crois personnellement que la Côte d’Ivoire est un lieu spirituel hautement stratégique que le Seigneur a choisi pour un grand mouvement de réveil.
    Ca peut expliquer l’acharnement des Illuminatis à s’approprier cette terre pour contrer le moteur évangélique officiel que devenait la Côte d’Ivoire. La bonne nouvelle c’est que le changement de régime en Côte d’Ivoire ne peut freiner l’avancée de l’évangile et l’oeuvre du St-Esprit. Le gouvernement mondial et le Nouvel Ordre Mondial auront certainement lieu puisque la Bible en parle à sa façon. En attendant, nous devons prier plus que jamais et circoncire nos coeurs afin que Jésus puisse prendre les choses en main.
    D’autres raisons plus séculaires et l’acharnement du Nouvel Ordre Mondial contre le régime du président Gbagbo sont évoquées dans l’article ci-dessous. "Laurent Gbagbo, la pierre rejetée par les architectes du Nouvel Ordre Mondial" cm.telediaspora.net/fr/te…
    Blessings in Jesus name, Alain.

  3. giuseppe   •  
  4. Stéphane K.   •  

    Giuseppe,

    crois-tu en Dieu ? Et puis, que Laurent Gbagbo soit redemandé comme le disent toutes les prophéties ne veut pas dire qu’il nous reviendra en tant que président.

    Et de deux, est-il déjá condamné à tes yeux ou est-il seulement accusé ? Nuance !

    Mais au bout de tout ceci se trouve DIEU.

  5. Mestchersky Boris   •  

    Pour certains faits dont on l’accuse, Laurent Bagbo, en a pour quelques années d’incarcérations, avant d’ etre jugé.
    C’est ce que j’ai entendu dans les médias.
    Sauf érreur, cette situation pour sa sécurité personnelle est plus enviable et sûre à la Haye, que dans le fin fond d’une résidence en Côte d’Ivoire, où tout peut se passer.

    Mestchersky Boris

    Quand aux prophésies relatant un proche retour en temps que Président depuis sa chute, cela semble prendre l’eau.

    Les medias n’ont cessé de mentir au sujet des évènements de la CI ! Comment pourraient-ils avancer que Gbagbo ne sera pas ENTENDU avant des années ? … et pour le reste, Boris, nous avons assez parlé des erreurs de date des prophéties…

    Parfois, c’est bien biblique: rappelle toi Ninive: « encore 40 jours »… et cela avait duré 150 ans ! Mais voilà, entre-temps, Ninive s’était repentie (Jonas).

    Oui la prière des hommes peut retarder une prophétie, ou l’accélerer, et la Bible le démontre d’un bout à l’autre. Quant aux « jours », apparemment ils peuvent représenter des siècles; Rappelle-toi le bandit à la croix. Jésus lui dit : » AUJOURD’HUI MÊME tu seras avec moi dans le paradis… » Mais trois jours (terrestres) plus tard, quand Jésus va rencontrer les femmes, il leur dit: « Ne me touchez pas, je ne suis pas encore monté vers mon Père »… Alors qu’était ce jour dit au bandit ? Jésus mentait -il ? NON ! « Un jour est comme mille ans »…

    Wait and see !

  6. Mestchersky Boris   •  

    C’est dejà tout vu !

    Pour que cela cadre avec le Système de l’Antichrist, qui ne serait tarder.
    Ce qu’est la mondialisation, c’est à dire la bête, décrite par l’apôtre Jean dans le livres dés Révélations, qu’est L’Apocalypse.
    Il faut impératîvement que le tribunal pénal intertnational, deviènne un centre de réeducation à la soviètique, pour que si Ouattara dérape, l’on puisse utiliser le Joker formaté en ce lieu.

    Dans le càs contraire, c’est radicalement, les oubliéttes !

    De toute manière, l’on ne laissera plus l’exercice de la souveraineté nationale en Côte d’Ivoire, ni ailleurs, comme nous le montre si bien l’hivers arabes qui vient, et ce qui se passe en Europe entre autre.
    Les mondialistes ont trop a perdre sur ce coup là, et le temps leur est compté.

    Mestcherky Boris

    Michèle H : mais laisse donc faire le Seigneur !
    Tu sembles tellement sûr de connaître les événements à venir !
    Pour reprendre un de tes mots, je trouve cela  »radical » comme formatage.

  7. giuseppe   •  

    Bien sûr que je crois en Dieu

    Il est a remarquer comme cela fut écrit dans le journal gratuit metro d ‘hier ,que la cour pénale internationale
    a débuté ses investigations tant sur le camp de Laurent Bagbo et de Alassana darmane Ouattara.

    Et que même actuellement les investigations sont toujours en cours concernant le camp de Ouattara….

    MAIS récemment Alassana dramane Ouattara a fait une
    tournée en europe et est apparu au journal télévisé de RTBF (belgique)comme invité et de ce fait a répondu aux questions posées par la journaliste de la RTBF …….:"

    monsieur le président de la côte d’ivoire Alassane dramane Ouattara….et une suite de questions et réponses et monsieur Ouattara a fait sa propagande
    …commission de reconcialiation nationale..,prix du cacao..etc…."

    N’oublions-pas qu’Ouattara…a été poussé au pouvoir avec l’intervention des troupes françaises….et les exécutions sommaires des survivants lors de la prise du palais où se trouvait laurent bagbo sans aucune forme de procès par les troupes d’Ouattara…

    Mais en venant en tournée en Europe,à Bruxelles notamment et apparaissant sur la chaine belge RTBF …il cherche une légimité
    par la désinformation des mas-médias….

    Quant l’homme placé par la force au pouvoir par les troupes françaises Ouattara donc par le président français Sarkorz Nicolas apparait en belgique a la télévision nationale…
    avec le titre de monsieur le président de la côte d’ivoire…..Désinformation de l’opinion publique belge par les mas-médias…

    Lors de son récent passage en belgique,je ne sais pas vous dire si Ouattara a ou été ou pas été à la commission européenne (à bruxelles)

  8. Mestchersky Boris   •  
  9. Michel-André   •  

    Je crois qu’il nous faut nous calmer et raison garder.
    Nul ne sait vraiment ce qui va se passer en Côte d’Ivoire pour les mois ou les années à venir… en attendant les gens continuent à espérer en Dieu, malgré les grandes difficultés quotidiennes dans lesquelles ils se débattent, et j’en sais quelque chose puisque toute ma belle famille vit à Abidjan, et qu’une partie s’est même exilée au Ghana où les réfugiés sont un peu mieux traités.
    Arrêtons de faire dire aux prophéties ce qu’elles ne disent pas, et cessons d’annoncer des choses que Dieu lui-même n’a jamais annoncé, car de toutes façons Il est le Maître des temps et de l’Histoire. Il est un fait certain: aucun chef d’État n’a les mains pures à 100% dans aucun pays du globe, et ce que la CPI prétend reprocher au Président Gbagbo pourrait à tout le moins être reproché à d’autres, et l’on saura de qui je veux parler ici. Mais la véritable justice n’appartient pas à ce monde ni aux hommes, quelque soit leur position ou leurs compétences…
    Soyez bénis

    Michel-André

  10. Mestchersky Boris   •  

    Pourquoi y aura-t-il sûrement Armaggédon ?

    Parcequ’Israël doit absolument garder sa souveraineté, c’est sa subsîstance qui en dépend.
    Mais les mondialistes ne l’entendent pas de cette oreille-là !

    Délors, tout est fait pour que ce pays soit isolé par ses choix des autres nations, et etre ainsi accûler, a commettre ce que les américains sont les seuls a avoir fait, employer la bombe atomique avant les autres.
    Pour cette raison là, il y aura Armagéddon.
    Un exemple de déstruction de l’idée des droits des nations à s’auto-gérer, de leur auto-determination, de leur souveraineté nationale.
    L’Iran et quelques irréductibles de leur teneur, vont sûbir comme la Lybie et la Syrie les foudres de la mondialisation !

    Mais avant cela, la contruction du troisième temple et le siège en son sein de l’Antécrist doit avoir lieu.

    Ce qui est énnoncé içi, n’est pas juste une innième éluccubration, mais un scénario qui est proche de son accomplissement, donc bien plausible.

    Mestchersky Boris

    Michelle: mais on est tous d’accord là-dessus, puisque c’est biblique. Le problème est que tu crois tout savoir pour chaque nation dans le détail !!!!

  11. Mestchersky Boris   •  

    Pour rejoindre ce que Michel André dit, Le Congo R.D.C. est au point de vivre ou est au bord d’une guerre civile !
    Où sont donc les fruits d’une réelle repentance nationale ?
    L’appârence est l’Appât rance, de tellement de campagnes, de croisades

    Que Dit notre Seigneur Jésus de Nazareth, le Christ du Seigneur, des derniers temps, et des gens ?
    Quels sont les adjectifs et attributs qui leurs sont attachés pour la grande majorité !
    Tout le contraire d’un grand réveil.

    Mestchersky Boris

  12. diane   •  

    shalom, je comprends, le temps appartient à dieu. Mais dieu meme savait depuis plus de dix ans ce qui se tramait sur ce pays de paix. Ce president à appeller israel à son secour, sachant qu’israel à un son problème avec la palestine, mais quand meme mieux armer à défendre ce petit pays ivoirien. La france a interdit israel de ne pas se meler de la cote d’ivoire. Mais quand la france s’est mellée des affaires israelo-palestinien vote adhésion et voir l’onu ce n’est pas aussi une ingérence ? Ce n’est pas parce que c’est une colonie française qu’on a plus droit à la fraternité avec les pays qui nous aiment. La france a fait cela pour manger toute seule et les intérets des autres pays ne l’intéresse pas. Alors cherchez aussi vos intérets que de s’occupper des paroles. Le monde passe, il y a un peuple, et des bouches à nourir. Ce n’est pas la france qui va nourir le monde.

  13. liliane Péruwelz   •  

    Ils crient PAIX mais une PAIX faite par des alliances humaines (une fausse PAIX)

    Mais la VRAIE PAIX vient du Seigneur Jésus-Christ vivant en vous .

    Liliane la Péruwelzienne

  14. Marly   •  

    Chers Frères et soeurs ivoiriens, chrétiens. Notre Seigneur l’Éternel est aux commandes de chaque épreuve que nous vivons. Rien n’arrive sans qu’il ne l’ait ordonné.

    Je l’ai vécu cette semaine-même. Je viens d’être délivré du harcèlement de mes ennemis au moment-même où la situation semblait totalement désespérée.

    Il a dit dans sa parole qu’il délivrait ceux qui lui accordaient sa confiance jusqu’au bout et qu’il livrait à l’ennemi ceux qui arrêtaient de croire en lui…

    Je suis beaucoup moins vertueux que beaucoup de nos frères ivoiriens qui souffrent en ce moment…

    Par le saint nom de notre Seigneur Jesus Christ, si moi j’ai été délivré, dîtes-vous bien que vous qu’il a jugé digne de passer par des épreuves aussi difficiles, il ne l’ait pas fait sans vous donner les moyens de tenir bon jusqu’à votre délivrance qui n’en sera que plus grande et éclantante pour la Gloire de son nom.

    La Côte d’Ivoire sera délivrée au moment où l’on s’y attendra le moins et le Monde entier saura qu’elle est sous la coupe du Seigneur l’Éternel. Amen.

    Priez pour vos ennemis cher frères et soeurs, puissiez-vous retrouver confiance et force dans la Paix et la Joie de l’Éternel. Je vous aime, et vous envoie tout mon amour et mon soutien dans la prière pour la délivrance de votre beau pays. Car c’est par la prière que nous vaincrons.

    Gloire à toi Éternel. Amen

    PS: une fois délivré, vous aurez vraiment pitié de vos ennemis.

  15. L'Homme O'Thentikk   •  

    J’ai lu cet article paru hier dans un journal de l’opposition.
    Ma conclusion sous-entend à la lâcheté des chefs réligieux mais aussi à l’influence qui concorde aux désastres de nos nations Africaines étant donné que celles-ci ne regorgent point d’hommes de DIEU cohérents amenés à etre des pilliers de l’impartialité pour proner la semence de la justice et la vérité.
    Bien notamment je m’abstiendrai de citer quelques exemples mais il faut reconnaitre que sous les tropiques ivoiriens,la religion a fait le choix d’être au service du mal au coeur de l’aliénation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *