ISRAËL, LA NATION-TEST, une lettre du Révérend Malcolm Hedding aux candidats à la fonction suprême en France

Transmis par Françoise Grard

Janvier 2012

Les armées arabes envahissent Israël en 1948 (benatlas.com)

Au début d’une nouvelle année de turbulences, il est grand temps de défier l’hostilité grandissante contre Israël. Cette toute petite nation a bousculé les scrupules de nombreux chefs d’état, les conduisant à se ranger du côté des tyrans et des terroristes et cela, bien entendu, soigneusement déguisé sous une langue de bois toute diplomatique. Nous avons ici un peuple minuscule, qui a une relation ancestrale unique avec la terre de Canaan et la cité de Jérusalem, qui est revenu des quatre coins de la terre, a forgé une vraie démocratie et fait de sa nation une puissance technologique et militaire de premier plan ! En 60 brèves années, et contre toute attente, ce peuple a sculpté une nation qui a des siècles d’avance sur ses voisines !

C’est un miracle !

Honteusement, le monde a renoncé à la vérité et a rejoint le cortège anti-Israël pour le pétrole arabe ! Les Nations-Unies ont alors voté une résolution après l’autre condamnant Israël comme elles ne l’ont fait pour aucune autre nation. Comment cela se fait-il ? Le monde est plein de régimes voyous tels que la Corée du Nord, la Syrie, l’Iran et le Zimbabwe, mais eux sont épargnés.

Il y a quatre mille ans, le Dieu de la Bible a décidé qu’Israël serait une « nation-test ». Sa mission unique, sa situation particulière au milieu des nations et son existence-même devait mettre le monde à l’épreuve. Dieu a dit « Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront » (Genèse 12.1-3).

Cette vérité s’est vérifiée tout au long des siècles. Les ruines de nombreuses nations, petites et grandes, qui s’étaient soulevées contre Israël, en sont encore les témoins. Mais Israël subsiste !

Pourtant, nombreuses sont les nations qui n’ont rien appris de l’histoire et qui se préparent à la répéter ! Peuvent-elles encore réussir le test posé par Israël ?

Un test théologique

Des gens qui prétendent avoir une foi biblique sont mis à l’épreuve par Israël. De nombreux responsables d’églises tordent volontairement la Parole de Dieu pour justifier leurs préjugés contre Israël. La Bible dit clairement qu’une restauration finale du peuple juif doit avoir lieu (Luc 21.24). Cette restauration doit se faire des quatre coins de la terre (Esaïe 43.5-7), et une fois qu’elle sera accomplie, la nation ne sera plus jamais déracinée (Amos 9.13-15). La restauration actuelle d’Israël est donc voulue de Dieu, et cependant beaucoup de gens, qui prétendent connaître et aimer ce même Dieu, le nient !

Au lieu de cela, ils cherchent à « dé-sioniser » la Bible, à ôter toute référence à ce grand rassemblement final des Juifs sur leur terre. Ils veulent tout simplement ré-écrire la Bible en faveur des Palestiniens. Ils ont échoué au test !

Un test moral

L’objectif avéré de l’Islam radical, comme celui des Nazis, est la destruction totale d’Israël : objectif pleinement partagé par le Fatah, le Hamas, le Hezbollah, la Syrie et l’Iran et pourtant, les politiciens de notre monde l’ignorent ou cherchent sans cesse à le minimiser. Les livres des écoliers palestiniens continuent à démoniser les Juifs et à prôner la destruction de l’Etat juif. Leurs chefs formulent les mêmes incitations dans leurs harangues en arabe. Beaucoup de chefs d’état occidentaux savent très bien tout cela, mais continuent à jouer le jeu du déni. Pourquoi ? Parce qu’ils ont désespérément besoin de pétrole ! Ils vendront volontiers la vérité pour pouvoir nourrir leur économie affamée en achetant du pétrole à des despotes notoires. C’est une faillite morale ! Eux aussi ont échoué au test !

Un test historique

Depuis le plan de partage de 1947, Israël a fait de grands et douloureux sacrifices pour faire la paix avec ses voisins arabes. Mais dès le départ, les Arabes ont envahi la jeune et fragile nation d’Israël pour tenter de la détruire, alors même que sa création avait été approuvée par la communauté internationale. Les Arabes ont réussi à prendre le contrôle de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est pendant près de vingt ans. Autrement dit, ils avaient tout ce qu’ils prétendent vouloir aujourd’hui pour former un état palestinien, mais n’ont jamais essayé de créer cet état à l’époque.

L’OLP a été créée en 1964 dans le but d’éliminer Israël et non dans celui de construire un état palestinien dans ces territoires. C’est la vérité historique ! Et pourtant, beaucoup de dirigeants du monde ne reconnaîtront jamais cela. Ils ont eux aussi échoué au test !

En fin de compte, la façon dont nous considérons les Juifs reflète la façon dont nous considérons le seul vrai Dieu. C’est là le grand test du Psaume 83.1-4, auquel la plupart des gens échouent. Le Psalmiste déclare dans ces versets que la rébellion contre Dieu se manifeste par une haine d’Israël et une tentative de le détruire. C’est là le grand test de toute l’histoire humaine !

Le révérend Malcolm Hedding, ex-directeur général de l’Ambassade Chrétienne Internationale de Jérusalem, est aujourd’hui vice-président de son Conseil d’Administration.

  3 commentaires

  1. Emmanuel   •  

    Shmah Israel!! Baruch ata Adonai Eloheinu melech ha’olam !!

  2. Mestchersky Boris   •  

    Voir la vidéo " Give peace a chance ", sur You tube,
    Sur la conférence de San Rémo, en 1920.
    Donnant un droit juridique, sur toute la Palestine d’alors, à l’état Juif d’Israël.
    L’O.N.U. ne peut rien imposer sinon, évoquer un souhait, mais certainement pas pieux !

    La vérité étouffée de cette conférence de la socièté des Nations, en 1920 !

    Mestchersky Boris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *