« Je rétablirai la soukka de David », par le Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

Israël est en fête, et personne ne pourra troubler la joie de Soukkot, pas même les discours et folles déclarations de l’UNESCO. 

Lors de sa 200e session à Paris, le Conseil de l’UNESCO, qui comprend 58 pays, a en effet adopté ce 13 octobre une résolution niant tout lien entre le peuple juif et le Mont du Temple – les Musulmans en seraient les propriétaires !

(Irina Bokova et le Rabbi Marvin au centre Simon Wiesenthal, témoignant du lien trois fois millénaire du peuple juif à la terre d’Israël)
Au cours du vote, 24 pays se sont abstenus, 24 ont approuvé le texte et six s’y sont opposés (deux absents). Les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Lituanie, les Pays-Bas, l’Estonie et l’Allemagne ont voté contre, tandis que la Russie et la Chine ont voté pour. La France s’est abstenue.
Irina Bokova, la directrice de l’UNESCO, a cependant déclaré que « son organisation combattrait la délégitimation d’Israël, tout comme elle continuera à promouvoir l’héritage juif dans le monde et combattra le négationnisme ». 
 
Un discours sans concession du chef de l’Etat

Bibi diktatLe discours de Binyamin Netanyahou prononcé le 22 septembre 2016 à l’ONU, vaut son pesant d’or. Aucun autre chef d’Etat n’a parlé avec autant de vérité. 

Écoutons quelques paroles (voir le pdf de son discours)  : 

[…] L’ONU mérite chaque mot cinglant pour la conduite honteuse de cette Assemblée. Elle a osé voter l’année dernière une vingtaine de résolutions contre l’Etat démocratique d’Israël contre seulement trois résolutions contre tous les autres pays de la planète.

Eh bien oui, Israël vingt, et le reste du monde, trois !

Et puis, cette plaisanterie, appelée Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, qui condamne chaque année Israël plus que l’ensemble de tous les pays du monde.

Tandis que des femmes sont systématiquement violées, assassinées, vendues comme esclaves, le seul pays que cette commission de l’ONU a choisi de condamner… Eh oui, vous l’avez deviné : Israël et encore Israël. Dans ce pays démocratique où les femmes sont des pilotes de chasse, dirigent des grandes entreprises et universités, président la Haute Cour de Justice et notre parlement, la Knesset, et furent Premier ministre.
Tout ce cirque se poursuit à l’UNESCO, au sein de cet organisme de l’ONU chargé de la sauvegarde du patrimoine mondial. Incroyable mais vrai, récemment, l’UNESCO a dénié le lien qui existe depuis 4000 ans entre le peuple Juif et son site le plus sacré, le Mont du Temple. C’est aussi absurde que de nier le lien entre la Grande Muraille de Chine avec le peuple chinois, avec la Chine » […] 
 

« Je rétablirai la soukka de David »

Le prophète Amos a déclaré ces paroles il y a 28 siècles à propos d’Israël – la maison de David… 

« … JE la rebâtirai comme autrefois… JE les planterai dans leur pays, et ils ne seront plus arrachés du pays que JE leur ai donné »

1948, 1967 étaient des dates inscrites de toute éternité. C’est le temps de l’accomplissement.
 
Bien évidemment, le Destructeur/Amalek/satan ne reste pas dans l’oisiveté, il s’active dans la bouche de tous les détracteurs d’Israël. Et bien, ces choses étaient prédites ! Le prophète Ezéchiel a écrit : 

« … parce qu’on a voulu vous dévaster, et vous engloutir, pour que vous soyez la propriété des autres nations, parce que vous avez été l’objet des discours mensongers (de l’UNESCO), des propos (mensongers) des peuples » (Ez 36:3)…

A ces menaces, Dieu répond : 

« Ainsi, parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, JE parle dans ma jalousie et ma fureur… ce sont les nations qui vous entourent qui porteront elles-mêmes leur ignominie » (Ez:36:6-7). 

 

« Hag samea’h soukkot, Israël ! »

La fête de Soukkot a bien lieu une nouvelle fois, et les cabanes fleurissent sur les balcons et dans les rues. 

Jeudi, nous verrons également lors de la Marche de Jérusalem, plus de 4 000 chrétiens sionistes venus du bout du monde bénir le pays et anticiper la venue du Mashia’h. 
Dieu est en contrôle !

« Toutes les nations monteront chaque année pour adorer le Roi/Melekh, l’Eternel des armées/Adonaï Tseva’ot, et pour célébrer soukkot/la fête des Tabernacles » – Zacharie 14:16. 

Faisons monter nos louanges et notre joie vers le Saint d’Israël.

  1 Comment

Laisser un commentaire