Les caractéristiques communes des sectes

Note MAV: je remets en ligne cet article qui est toujours aussi révélateur. Il était un peu perdu dans les milliers d’articles que contient le blog. source :www. les trompettes :A122 Les caractéristiques communes des sectes – Article de Let Us Reason Ministries. Source http://www.letusreason.org/culteac.htm

Cet article vous donne toutes les caractéristiques essentielles des sectes.

La principale est l’esprit de domination, mais il y en a bien d’autres !

Quelles sont les caractéristiques communes des sectes, et de tous les groupes sectaires en général ?

Le mot-clef est DOMINATION, DOMINATION, DOMINATION !

Les groupes sectaires ont tous tendance à soumettre leurs membres à l’autorité absolue de leurs dirigeants.

Ceux-ci sont considérés comme des prophètes de Dieu ou des apôtres ayant reçu une onction particulière. Ce sont en fait des personnalités très fortes, dominatrices et manipulatrices, qui exigent la soumission des membres du groupe, même lorsqu’ils changent d’avis, ou en cas de conflits de doctrines ou de comportements.

Ils ont tendance à être mis sur le même plan que Dieu Lui-même ! Car obéir au dirigeant et à ses enseignements revient pratiquement à obéir à Dieu.

Il se peut que ces dirigeants abusifs mettent du temps à placer des nouveaux convertis sous leur autorité, mais ils finissent par arriver à leurs fins. Cette domination est en général complète et peut concerner presque tous les aspects de la vie des adeptes : leur habillement, leurs activités professionnelles, leurs finances, leur temps, leurs biens et leurs relations sociales.

Le dirigeant peut dicter aux membres de son groupe tout ce qu’ils doivent faire, qui ils doivent fréquenter, ce qu’ils doivent dire, et de quelle manière ils doivent le dire.

Il peut exister divers degrés de domination, depuis la manipulation subtile jusqu’au despotisme le plus absolu.

Le dirigeant attend que les membres de son groupe consacrent à ce dernier tout leur temps et toutes leurs activités. Ils sont engagés dans toutes sortes de programmes et d’activités qui les épuisent physiquement et émotionnellement. Il ne leur reste que très peu de temps pour leur vie privée et une réflexion personnelle, et ils n’ont guère l’occasion de remettre en cause l’autorité dont ils dépendent.

Chacun est attendu là où tout le monde doit se rendre, et tout se fait en général en groupe.

Les méthodes de domination sont en général toutes inspirées par la peur de déplaire à Dieu, au dirigeant, ou aux deux.

Tout est fondé sur la peur.

Peur d’être rejeté, d’être puni, de perdre son salut, de manquer l’enlèvement, ou d’aller en Enfer. La culpabilité, la crainte et l’intimidation sont les armes principales employées pour maintenir la loyauté et la dévotion au groupe.

L’intimidation et l’accusation sont le plus souvent utilisées. Par exemple, le fait de mettre en question l’autorité établie est considéré comme de la rébellion et un manque de confiance envers le ou les dirigeants.

On évite donc de poser des questions et l’on se conforme au comportement général du groupe. Les dirigeants déconseillent fortement de se livrer à la critique ou même à la réflexion critique. Si on leur pose des questions, ils ont en général les réponses suivantes :

« C’est Satan qui provoque tes doutes. C’est lui qui veut t’écarter de la Vérité ».

Ils prétendent qu’il faut du temps pour comprendre les choses profondes de Dieu.

Toute pensée critique est fortement découragée. Elle est assimilée à de l’orgueil, au péché ou à la rébellion. On n’encourage aucune réflexion indépendante.

Les dirigeants donnent en général une réponse exagérément simplifiée ou standardisée aux questions importantes de la vie. Toutes les situations complexes de la vie sont rangées dans des catégories simples. Tout est bon, ou tout est mauvais.

Les membres du groupe n’ont plus aucune vie privée.

On leur dit qui ils doivent fréquenter et avec qui ils doivent se marier. Les décisions sont prises par les dirigeants, comme dans la secte Moon.

Cela peut aller de l’interdiction de fréquenter des personnes de l’autre sexe, à la promiscuité sexuelle la plus grande (Enfants de Dieu), aux relations sexuelles collectives (groupes de thérapie du Nouvel Age, ou certaines sectes orientales), aux relations sexuelles avec des enfants, à l’adultère et à la polygamie (Davidiens, Enfants de Dieu et certains groupes Mormons).

Une initiation sexuelle est aussi exigée pour être admis dans certaines sectes, comme dans certains groupes occultes ou sataniques.

L’impureté sexuelle est fréquente dans les sectes, surtout chez les responsables.

Elle peut même être encouragée. La séduction doctrinale se traduit très souvent par une séduction morale. On considère comme acceptable la polygamie, le fait d’avoir des « épouses spirituelles », l’adultère, la fornication et toutes sortes de péchés sexuels.

Les dirigeants pensent qu’ils sont au-dessus du lot, ou qu’ils peuvent se permettre de ne pas obéir aux lois de Dieu.

Il est donc fréquent qu’ils ne respectent pas les règles qu’ils imposent aux autres.

Les règles sont très strictes dans certains domaines, et complètement relâchées dans d’autres. On interdit parfois aux hommes et aux femmes de se baigner ensemble, alors que, dans d’autres domaines, on encourage une extrême liberté. Le groupe sectaire n’est pas équilibré, et tend à favoriser les extrêmes.

La loyauté au groupe est fortement encouragée.

On a recours à des confessions publiques pour « forger » les rela- tions entre les membres.

Tous les péchés secrets, pensées, tentations, et désirs ressentis doivent être confessés à tous ceux que vous connaissez, et même à ceux que vous ne connaissez pas.

L’objectif est de ne rien cacher de votre vie privée, pour développer des « relations de confiance mutuelle » !

Ces pratiques peuvent devenir des moyens très puissants pour lier émotionnellement les membres du groupe à leurs dirigeants ou à tout leur groupe. On peut aussi utiliser plus tard ces confessions pour manipuler ou même pour faire chanter ceux qui voudraient quitter le groupe.

Tout intérêt individuel est sacrifié aux intérêts du groupe.

La conformité aux objectifs du groupe est de règle. La fin justifie les moyens. Toute action et tout comportement sont dès lors justifiables, à partir du moment où ils vont dans le sens des objectifs du groupe. On peut même mentir à ceux qui ne font pas partie du groupe, puisqu’ils servent Satan.

Deux poids et deux mesures.

Il y a des règles qui s’appliquent aux membres du groupe, et d’autres qui s’appliquent aux dirigeants. Ces derniers ont tendance à se mettre constamment en valeur. Ils exigent d’être servis. Ils imposent à tous le programme de leur église ou de leur mouvement.

Jésus a pourtant dit :

« Le plus grand parmi vous sera votre serviteur » (Matthieu 23 :11).

Il a dit de Lui-même :

« C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs » (Matthieu 20 :28).

Vous pouvez utiliser ces versets pour vous rendre compte si votre groupe est sectaire, car les sectes font l’inverse de ce que demande le Seigneur.

On prend des libertés avec la Parole de Dieu.

On n’enseigne pas droitement la Parole de Dieu. On ajoute à la Bible des révélations reçues par divers individus, ou des interprétations particulières. Parfois on les substitue à la Parole. On tord les passages de la Bible qui sont contraires à certaines doctrines de la secte, ou on les sort de leur contexte. On place un accent exagéré sur certains passages qui vont dans le sens souhaité par les dirigeants. On ignore complètement d’autres passages essentiels qui dérangent. On ridiculise les enseignants de la Bible qui osent donner des interprétations différentes de celles de la secte.

Ce n’est plus à Christ que l’on doit obéir.

Ceux qui appartiennent à un groupe abusif découvrent qu’on leur demande d’obéir au groupe, à l’église ou à son dirigeant, plutôt qu’à Christ. On dit aux membres que s’ils veulent être fidèles à Dieu, ils doivent se soumettre à l’autorité de la secte ou de son dirigeant. On leur affirme que c’est la même chose. Il en est ainsi en ce qui concerne les Témoins de Jéhovah, qui suivent aveuglément tout ce que dit leur Tour de Garde.

Isolation des membres.

Le contrôle de toutes les informations a pour résultat que les membres du groupe ne sont pas autorisés à avoir des contacts avec les membres de leur famille qui ne sont pas « convertis », ou avec d’autres Chrétiens ou responsables chrétiens qui pourraient les influencer. On veille à ce que toute information qui pourrait dévoiler ce qui se passe réellement dans la secte n’y pénètre pas.

En général, on dénigre ou l’on rejette toute source d’information extérieure au groupe, surtout si elle est critique. Personne n’est autorisé à prendre connaissance de ces informations, ni à parler à ceux qui les diffusent, ni à avoir des relations avec d’anciens membres du groupe qui l’ont quitté, quelle que soit la raison de leur départ.

On coupe les liens avec les anciens amis et les membres de la famille.

Le cercle des relations devient de plus en plus étroit, car les seules personnes fréquentables sont les membres du groupe. Les seuls livres qui doivent être lus sont ceux qui ont été écrits par des membres de la secte. On décourage ou l’on interdit la lecture de tout autre ouvrage, surtout ceux qui défendent des positions opposées.

S’il est prouvé par exemple qu’il y a eu des fausses prophéties ou qu’on les a utilisées pour faire de l’argent, on demande aux membres du groupe d’examiner les motivations ou le caractère de la personne qui a dévoilé les faits, en ignorant l’évidence.

On préfère mettre l’accent sur le caractère des personnes qui veulent établir la vérité et non sur les preuves qu’elles avancent.

On les appellera des « émissaires de Satan« , auxquels on ne peut absolument pas faire confiance.

« Eux c’est eux, et nous c’est nous ! « 

Tous ceux qui attaquent les doctrines du groupe, ou qui marquent leur désaccord avec elles, sont automatiquement considérés comme des ennemis.

Les membres du groupe ont en général le sentiment qu’ils ont été persécutés injustement.

En revanche, les vrais Chrétiens acceptent la persécution, car ils savent qu’elle met à l’épreuve l’authenticité de leur foi.

On enseigne aux nouveaux membres que Satan poussera leurs amis ou leur famille à critiquer leur groupe, et qu’ils ne doivent faire confiance qu’à leur nouvelle famille spirituelle. On leur dit qu’ils doivent s’attendre à être persécutés, à cause de la vérité qu’ils détiennent. On développe la mentalité qui consiste à dire :

– « Eux c’est eux, et nous c’est nous !« 

On leur dit par exemple :

« Qu’est-ce qui est plus important, Dieu, ou le système scolaire ?« 

Ou encore :

« N’aimes-tu pas Dieu de tout ton cœur ? » « Ne nous fais-tu pas confiance ? » « Connais-tu quelqu’un qui s’intéresse à toi plus que nous ? » « Nous sommes les seuls à connaître la vérité ! » « Ne veux-tu pas être trouvé fidèle ? »

On se concentre sur un ennemi imaginaire.

La secte a besoin de se trouver un ennemi.

On choisira donc le Fisc, les Illuminati, les extra-terrestres, le Nouvel Ordre Mondial, les Juifs, les Noirs (ou d’autres groupes ethniques s’ils ont une orientation politique), ou certaines églises et dénominations, et on les définira comme « nos ennemis ».

On évite ainsi d’attirer l’attention sur les problèmes internes, ou sur le plan réel de Dieu et la Vérité. On garde les membres du groupe occupés à lutter contre « l’ennemi » extérieur. Cela les empêche de réfléchir sérieusement aux véritables problèmes internes au groupe.

On met en avant des « révélations » concernant la fin des temps.

On met un accent particulier sur la fin du monde ou le retour de Jésus-Christ, en prétendant que le groupe a reçu des révélations exclusives. On utilise beaucoup le Livre de l’Apocalypse, ainsi que certaines prophéties bibliques.

Koresh prétendait ainsi avoir reçu une compréhension exclusive des « sept sceaux » de l’Apocalypse, et affirmait être celui qui avait eu le privilège de pouvoir les ouvrir. La fausse prophétesse Elizabeth C. Prophet, de l’Eglise Universelle, a aussi reçu des prophéties des « Maîtres parvenus à la perfection », dont le thème était la fin des temps.

L’enseignement est destiné à motiver les membres.

On emploie diverses techniques destinées à motiver les émotions, comme le fait de parler ou de prêcher d’une voix très forte. On emploie certaines musiques et l’on fait participer le groupe à diverses activités au cours des réunions.

On utilise la dynamique de groupe pour influencer les comportements.

On s’efforce d’influencer les gens à force de sourires, de poignées de mains et d’embrassades, censées dénoter un amour inconditionnel.

On demande aux invités ou aux gens de passage ce qu’ils ont ressenti. On leur dit à quel point « l’ambiance est bonne ici » et l’on insiste sur tous les avantages qu’ils auraient à devenir membres de ce groupe. On s’efforce de se comporter avec eux comme si l’on était leurs meilleurs amis, et l’on veut absolument savoir quand ils reviendront.

L’existence de règles non-écrites.

Certaines règles qui gouvernent le groupe sectaire ne sont pas écrites, ni même exprimées.

Méfiez-vous quand même, si vous entendez dire que « notre seule confession de foi, c’est la Bible !« 

Comme ces règles ne sont pas exprimées de manière formelle, vous ne les découvrez en général que lorsque vous en violez une ! Il va de soi que l’on considère que vous devez connaître ces règles. Ou alors on ne vous en parle que lorsque vous êtes devenu membre.

L’une des règles non-écrites essentielles est celle-ci :

« Ne vous opposez jamais avec les responsables du groupe ou de l’église, sinon votre spiritualité ou votre loyauté seront mises en cause ».

Le silence devient une véritable forteresse protectrice, protégeant la position du pasteur ou du responsable, pour que personne ne puisse mettre le nez dans ses affaires ou le contester. Celui qui met en cause ce qui a été dit, ou les règles du groupe, sera considéré comme un opposant ou un diviseur.

Des techniques de conversion éprouvées.

La conversion à une secte se fait grâce à un jeu d’interactions dynamiques. On commence par repérer les nouveaux venus dans la ville, le quartier ou l’établissement scolaire.

On repère en particulier tous ceux qui sont faibles et vulnérables, qui constituent aussitôt des recrues potentielles. Cette vulnérabilité peut souvent être accrue en raison d’événements comme un divorce, une dépression, un handicap, un changement d’emploi ou de carrière, un déménagement, l’isolement, la maladie, la mort d’un proche, un licenciement ou l’abandon d’une pratique religieuse ou d’une église.

Tous ceux qui ont fait des mauvaises expériences sur le plan de l’amour, qui se sentent rejetés, ou qui éprouvent un sentiment d’insécurité, sont attirés par les sectes et les groupes sectaires.

Ces groupes savent leur faire immédiatement sentir qu’ils sont acceptés et traités comme des amis. Beaucoup de gens qui ont vécu des expériences négatives dans leur église précédente recherchent quelque chose de nouveau, et même de radicalement différent.

On emploie des tactiques appropriées pour convertir et endoctriner les membres du groupe. Certaines sectes proposent par exemple des conversions radicales et rapides, au cours d’une retraite ou d’un week-end intensif.

D’autres ont recours à une approche plus subtile, qui peut s’étaler sur des semaines ou des mois.

Toutes les sectes poussent cependant les candidats à se prononcer rapidement pour une adhésion.

Les expériences priment sur la Parole de Dieu.

Les émotions, les intuitions, les révélations et les expériences mystiques priment sur la Parole de Dieu. Elles deviennent plus importantes que les conclusions objectives qui nous ont déjà été révélées dans l’Ecriture.

Les groupes sectaires découragent toute pensée critique et toute réflexion indépendante, considérées comme un signe d’égoïsme, et ils diabolisent l’usage rationnel de l’intellect.

On pénètre parfois dans le domaine occulte.

Certaines sectes considèrent toute activité « terrestre » comme mauvaise, contrairement aux activités de l’esprit, qui sont bonnes. C’est le principe de base de la gnose. On accepte les expériences subjectives beaucoup plus facilement qu’un enseignement constructif.

D’autres sectes d’inspiration Nouvel Age emploient la répétition de paroles positives, ou des techniques de relaxation, des incantations, l’hypnose, la méditation, des états de transe mystique, la visualisation, des exercices de respiration profonde…

Toutes ces techniques ont pour résultat de plonger les adeptes dans des états de conscience altérés ou seconds, dans lesquels on peut facilement les influencer par la puissance de la suggestion.

Ces techniques peuvent provoquer un déséquilibre psychologique. En fait, les techniques de relaxation ont l’effet contraire, et développent l’anxiété.

Beaucoup de gens n’arrivent pas à faire le vide dans leurs pensées ni à visualiser correctement. Les effets négatifs de toutes ces techniques ne se remarquent pas immédiatement et se développent à long terme.

Les dirigeants des groupes sectaires sont orgueilleux et ne se laissent pas enseigner.

L’une de leurs phrases préférées est :

« Personne n’a le droit de me juger ni de me dire ce que je dois faire ! »

Une telle attitude est inspirée par l’orgueil. Cela se comprend, car les dirigeants des groupes sectaires sont eux-mêmes séduits et entraînent dans la séduction les membres de leur groupe. Personne ne peut les toucher. Ils n’ont de comptes à rendre qu’à Dieu seul.

Tout le monde doit obéir à leurs paroles comme si c’étaient les paroles de Dieu.

Ces dirigeants sont persuadés qu’ils ont toujours raison.

Quand Hobart Freeman a créé l’Assemblée de la Foi, il était clair dès le début que tout le monde devait lui être loyal et accepter ses enseignements. Hobart Freeman se considérait comme un prophète de Dieu. Si on le contestait, on risquait d’être considéré comme un blasphémateur.

Beaucoup de gens sont morts, y compris lui-même, en prenant à la lettre ses enseignements sur la guérison.

Il en est de même aujourd’hui dans tout le Mouvement de la Parole de Foi.

Toute fausse doctrine est catalysée par l’orgueil, et se manifeste par de l’arrogance.

Une bonne illustration de cette attitude est l’emploi fréquent de la phrase :

« Ne touchez pas aux oints de l’Eternel ! »

Selon John Avanzini et Paul Crouch, le Dr Walter Martin, un critique des sectes, est mort parce qu’il avait critiqué les dirigeants du Mouvement de la Parole de Foi ainsi que leurs enseignements.

On cultive l’orgueil du groupe.

_ « Nous sommes les seuls à avoir raison ! Si vous ne faites pas partie de notre groupe, vous irez en Enfer ! »

Les dirigeants des groupes sectaires pensent qu’ils sont les seuls à enseigner la doctrine correcte, à l’exclusion de tous les autres. Ils sont les seuls à détenir la vérité. On doit donc se joindre à eux pour être sauvé. Cette attitude peut être très dangereuse.

Ils donnent à certains mots ordinaires un sens propre à leur secte, ou emploient un vocabulaire exclusif pour manipuler subtilement ceux qu’ils veulent attirer dans leur mouvement.

Ils donnent à leur langage une apparence de fausse spiritualité. Des mots ou des phrases qui ont une signification bien connue sont à présent employés avec une nouvelle signification cachée.

On pratique le lavage de cerveau.

Les nouvelles recrues subissent un lavage de cerveau régulier, jusqu’à ce qu’ils s’identifient étroitement à l’église ou au groupe et à ses dirigeants, en coupant les ponts avec leurs relations antérieures.

On prétend souvent que pour subir un lavage de cerveau, il faut le vouloir. Mais qui accepterait de subir un lavage de cerveau, à moins d’avoir été persuadé que ce qu’on lui présente est bon ?

On leur fait donc croire que ce lavage de cerveau est en fait l’exposé de la bonne doctrine.

Il existe certaines différences subtiles entre le lavage de cerveau et le contrôle mental.

Mais le but est le même : faire en sorte que les nouveaux convertis obéissent.

Un groupe sec- taire met donc en place un enseignement systématique ayant pour but d’endoctriner ses membres pour leur faire accepter les croyances du groupe.

C’est un processus méthodique de séduction et de tromperie.

On répète sans cesse les mêmes mensonges, jusqu’à ce qu’ils soient complètement acceptés.

Il s’agit d’une véritable reprogrammation des consciences, opérée par les membres anciens du groupe et par des enseignements systématiques.

On a recours à certaines techniques baptisées « renouvellement des pensées » ou « conditionnement mental« .

On maintient les membres du groupe sous une pression physique, mentale et émotionnelle constante.

La fatigue qui en résulte les empêche de résister à ce processus et de réfléchir d’une manière indépendante. Une autre méthode consiste à les occuper par d’incessantes activités auxquelles ils doivent participer.

Un prosélytisme agressif.

Les groupes sectaires exigent de leurs membres un engagement actif. Ils promettent des récompenses à tous ceux qui font preuve de fidélité envers le groupe et ses dirigeants. On leur dit par exemple qu’ils éviteront la Tribulation s’ils sont trouvés fidèles dans « l’œuvre de Dieu ».

Servir l’église ou le groupe est mis sur le même plan que servir Dieu.

L’assistance aux réunions est obligatoire. Dans certains groupes, le nombre des réunions est tellement élevé que les membres n’ont plus de temps à consacrer à leur famille, à leurs amis, à leurs loisirs et même à leur travail professionnel. Tout leur temps est consacré à leur nouvelle famille spirituelle.

Au lieu d’amener des âmes au salut et à une relation personnelle vivante avec Jésus-Christ, les groupes sectaires veulent augmenter le nombre de leurs convertis. Tout est bon pour atteindre cet objectif, même la flatterie. Point de franchise et d’honnêteté, mais on emploie la dissimulation et l’hypocrisie.

Quand un nouveau converti est pleinement gagné, et qu’il est prêt à faire n’importe quoi pour Dieu et pour le groupe, c’est alors qu’on lui dévoile les véritables enseignements considérés comme importants, et qu’on lui fait part de la véritable mission du groupe.

Un accent excessif ou perverti sur la dîme et les offrandes.

Les groupes sectaires contrôlent la fidélité de vos dons. Certains font même signer des engagements écrits à leurs membres, pour les obliger à tenir leurs engagements financiers.

Dans certains groupes, il faut même payer de plus en plus cher pour atteindre des niveaux plus élevés de spiritualité, comme dans le Mouvement de la Parole de Foi ou les Eglises Internationales de Christ.

Une entière soumission à Dieu exige que vous donniez tout pour la cause du groupe ou de son dirigeant. Si vous donnez au groupe, Dieu vous le rendra. Plus vous donnez, et plus Dieu vous bénira en retour.

L’engagement des membres exige parfois que tous les biens et tout l’argent des membres soient remis entre les mains des dirigeants. Tout doit être à la disposition de l’église ou de ses dirigeants, dont on affirme que la mission est divine.

Dieu nous demande d’éprouver les esprits (1 Jean 4 :1).

Nous devons aussi nous méfier des faux prophètes qui viennent à nous déguisés en brebis (Matthieu 7 :15).

La clef du discernement est la connaissance :

« Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance » (Osée 4 :6).

Pour être sur nos gardes, nous devons avoir la connaissance. Nous devons en premier lieu nous familiariser avec la vérité. Mais nous devons aussi savoir comment l’ennemi déforme la vérité pour nous attirer et nous tromper.

On s’efforce d’instaurer maintenant le Royaume de Dieu sur la Terre.

Les groupes sectaires enseignent souvent que nous devons changer la société et le gouvernement.

Certains affirment même qu’il faut le faire par la force. Les sectes développent la méfiance et la paranoïa, ce qui leur fait penser qu’elles sont constamment menacées et sujettes à des attaques.

Cela les pousse à stocker de la nourriture et des armes, et à prendre des mesures extrêmes pour se protéger de leurs ennemis imaginaires. Certains groupes chrétiens veulent même conquérir le monde pour Christ et convertir les gouvernements et les peuples, pour que Jésus-Christ puisse revenir sur la Terre.

Le complexe du martyre.

Les membres de groupes sectaires sont prêts à mourir pour ce qu’ils croient être vrai, par loyauté aux hommes ou au dieu qu’ils suivent. Certains sont même prêts à commettre des suicides collectifs, comme on l’a vu dans certaines sectes.

D’autres, comme les Témoins de Jéhovah ou les adeptes de la Science Chrétienne, contraignent leurs membres à une forme de suicide, en les poussant à refuser certains traitements médicaux.

Le recours aux menaces et aux malédictions.

Ceux qui quittent un groupe sectaire et qui s’opposent ensuite à lui sont souvent menacés de malédictions.

On leur affirme qu’il leur est impossible d’aller ailleurs. Les menaces peuvent être subtiles ou grossières. Quand on est membre d’une secte, il n’est pas facile d’en sortir !

Le plus dur, c’est quand des membres de votre famille restent engagés dans la secte. On doit souvent perdre leur affection, tout en combattant pour leur liberté.

Etes-vous frustré, parce que vous avez compris que vous appartenez à une secte, et que vous ne savez pas comment la quitter ?

Ne vous laissez pas influencer !

Il existe des moyens d’en sortir.

Vous n’êtes pas la propriété de cette secte ! Vous pouvez être libéré !

  18Comments

  1. chercheur   •  

    bonjour michel. J’ai ressenris quelquechose en decouvrant les paroles et vos ideologies sur votre site web. Je cherche Dieu et je le cherche partout tout en sachant que Dieu est present partout autour de nous. Jesus lui meme nous a montrer que Dieu est omnipresent. je sais que Dieu est eternel,omniscient, omnipresent, tout-puissant,indivisible, amour, paix, sagesse et juste. je cherche la paix et je desire rencontres Dieu. je suis catholique mais je cherche a sauver des ames et a sauver mon ame. je me suis donner a Dieu en vivant sa parole et en me mettant au service de mes freres et soeur. je fais un reve, le rêve ou tout les hommes ne se laisserons pas berner par les religions et d’autres sois disant serviteurs de Dieu mnais se laisserons guider par la Grace de Dieu. Dieu est la et il est patient. les gens comme vous n’appartiennent pas a la religion mais a l’humanité. vous avez pris une initiative et vous connaissez les responsabilité qui pesent sur vos epaules. Jesus a dit: "mon fardeau est leger et mon joug facile a porter" ayez courage et guidez les brebis de Dieu sur le chemin de la verité pour que vous puissiez portet du fruit en abondance.Jean 15verset5 Jésus dit je suis la vigne ,et vous les sarments.celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui la porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi,vous ne pouvez rien faire. Dieu vous a choisi pour porter la croix du christ Michelle et je vous ma benediction même si elle est peu. moi aussi j’aimerai faire des chose pour mes freres et soeurs en me livrant a Dieu. Dieu est Amour. Dans notre sainte Bible il est dit:"celui ci est mon fils, en lui j’ai mis tout mon Amour." chere christelle demeurez dans l’Amour du christ et rassasiez vous de cette Amour divin. Donnez gratuitement ce que vous avez recu gratuitement et ainsi la parole de Dieu pourra se realiser pleinement en vous. soyez marquer du signe de l’amour divin. La Bible est la Delivrance. j’attends le jour ou tout les hommes marcherons la main dans la mains, je sais que vous l’attendiez aussi. ne soyez jamais fatiguer et ne dites jamais j’ai assez fais pour les hommes. Dites plutot j’ai fais de mon mieux. je vois sur vous le signe de Dieu et je sais que vous etes de Dieu car tout pouvoir viens de Dieu. vous avez beaucoup fait pour l’humanité et vous allez faire encore plus. Je suis avec vous et je vous encoureage chere Michelle mais demeurez dans l’amour de votre Père et ayez la force de veillez sa venue. et priez pour moi ainsi que pour tout les pecheurs. et un grand merci pour ce que vous avez accomplis par la grace de Dieul. AMI dans le Christ Jean Rex

  2. Louis   •  

    Eh oui, dans cet article fort complet vous décrivez ce que j’ai vécu pendant plusieurs années chez les Mormons (Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours). Le vocable du mouvement est trompeur. Ce n’est rien d’autre qu’un groupe mulinational à caractaire sectaire, autoritaire, dicatorial, coercitif à but lucratif.

  3. armande   •  

    L’Article est complet et véridique dans toutes les étapes
    Triste de constater que ça a toujours existé…même dans le milieu Evangélique ou le Pasteur se transformait en « gourou despotique » et si l’on manifestait un avis différent nous étions traité de Jézabel ou de Rebelle
    Et quand nous décidions enfin de quitter les lieux nous étions « maudit » et interdit de communiquer avec nos amis et membres de l’Assemblée nous étions traités comme des parias
    Quelle tristesse, quel gâchis, que de blessures !
    mais jésus mettra sa lumière dans ces ténèbres et exposera tous ces faux bergers pour qu’ils puissent se REPENTIR et revenir à la Saine doctrine

  4. marie   •  

    bonsoir Michelle

    je tiens á vous remercier pour cet enseignement que vous avez mis á notre disposition á propos des sectes. En effet j etais dans une eglise ,textuellement comme vous avez decrit. mais j ai reussi á sortir de lá malgré les menaces de mort. Depuis que j y suis sortie je ne vis que le cauchemar ,les nuits je n arrive plus á dormir ,et mes enfants aussi.
    S il vous plait je sollicite vos conseils,votre aide ,je suis en Allemagne .
    merci d avance pour votre reponse

    marie

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Tu as besoin d’être délivrée de l’esprit de culpabilité… mais aussi de l’esprit de ce pasteurs-sorciers… pour le premier, lis simplement la parole: Dieu va t’éclairer et te mettre dans la pais… Pour le deuxième, il s’agit parfois d’esprits très méchants: demande à des frères et soeues de prendre autorité pour chasser ces esprits et couper les liens d’âme: on a besoin d’aide !

  5. Marie   •  

    Bonjour Michelle et merci pour votre reponse car j y trouve du reconfort.

    Malheureusement jusqu á present j ai pas encore trouvé d eglise ,
    je prie seulement á la maison car j ai peur maintenant des eglises ici compte-tenu de ce que j ai vecu dans celle oú j etais .
    je Pratique moi -meme que l autodelivrance mais c est pas facile surtout pour mes enfants car ils passent de tres mauvaises nuits et ne peuvent rien mexpliquer puisqu ils sont encore petits (2 ans)j ai aussi le mari de nuit qui me derange toutes les nuits je l ai plusieurs fois chassé par les prieres et jeune mais helas il revient toujours et souvent accompagné du pasteur de l eglise oú j etais ,ils viennent me coucher et coucher mes enfants aussi .
    Si vous connaissez une bonne eglise ou un bon pasteur de mon coté pouvez-vous s il vous plait me mettre en contact ? ( je suis á la frontiere entre la France et l Allemagne du coté de la lorraine cad á Saarrebrück).
    Merci au Seigneur de vous avoir mis á notre disposition et je le prie de vous benir davantage et de vous donner longue vie pour que vous continuiez votre mission

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je ne peux pas t’indiquer d’église.
      desolee.

  6. Johan   •  

    Marie qu’a dit JÉSUS « ceux que mon Père aiment ce sont ceux qui gardent ses commandements et croient qu’IL est le créateur de toute choses ». Dans Apo 12 et 14 « ceux qui gardent les commandements de DIEU et la foi de JÉSUS ». Cherche une Eglise qui respecte les 10 commandements dans son intégralité surtout en ce qui concerne le Shabbat ou Sabbat le 7e jour qui n’est autre que le Samedi, du coucher du soleil du Vendredi soir au coucher du soleil du Samedi soir .

    Si tu as autant d’épreuves c’est que satan ne veut pas que tu trouves une Eglise qui te libère, son choix est que tu arrives là ou il aimerait que le monde arrive au suicide.

    Que DIEU te garde et te bénisse toi et toute ta famille.

    Que la Paix de DIEU soit sur ta maison.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Attends, je suis pour le Shabbat puisque c’est un commandement de Dieu. Mais on ne rajoute pas à la Parole de Dieu sinon on est coupé de l’arbre de vie !!!! Où as-tu lu dans la Parole que Dieu veut SURTOUT que l’on respecte le Shabbat. Moi je lis que ce n’est pas au respect du shabbat qu’on reconnaître les enfants de Dieu, mais à l’amour qu’ils auront les uns pour les autres…

      Certains font une vraie idolâtrie du respect du Shabbat… et ils ne respectent pas le premier commandement, faute de connaître Dieu !

      Je connais bien des vrais enfants de Dieu qui, se basant sur: « Colossiens 2:16
      Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats :[…] » ne respectent pas le shabbat, mais manifestent tous les fruits d’une vraie conversion…

      L’adventisme a aussi des doctrines basées sur des fausses prophéties ! Alors, pas de conseils « orientés » vers une dénomination, svp ! Un de mes amis avait la langue qui fourchait dès qu’il devait prononcer « dénomination ». Il disait: « abomination ». Pas tort !!!! Ce ne sont pas les dénominations qui sauvent ! Mais elles font croire le contraire, et cela même relève de l’hérésie, de l’orgueil, de l’esprit de contrôle et de l’arrogance …

      Mes propos sont sévères, mais si tu y réfléchis, ils sont justes

      🙂

  7. Johan   •  

    Les deux points forts d’une secte est que l’entrée soit le plus facile et que pour sortir c’est mort, les 2 pieds devant.

    La plus grande secte au monde est l’Islam car c’est la plus facile pour y entrer et la plus dangereuse pour en sortir, et tout ce qui a été dit dans votre description s’applique à 100% à l’Islam.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Là, je suis d’accord, mais j’ajouterai qu’il est d’autres sectes « chrétiennes » qui sont aussi très dangereuses car c’est la mort spirituelle qu’on y trouve….

  8. Johan   •  

    Michelle dans Apo 12 : 17 « Le dragon fut irrité contre la femme et il s’en alla faire la guerre au reste de sa descendance, à ceux qui gardent les commandements de DIEU et qui retiennent le témoignage de JÉSUS « . Garder les commandements implique tous les commandements donc celui du Sabbat et comme dit Jacques « celui qui enfreint un commandements se rend coupable de tous les autres ». Donc une Eglise qui fait le culte le Dimanche ne fait pas partie de « … la persévérance des Saints qui gardent les commandements de DIEU et la foi en JÉSUS » Apo 14:12.

    Oui aucun verset qui appuie le Sabbat car pendant 3 siècles tous les Chrétiens respectaient le Sabbat, ce n’est qu’après le concile de Nicée en 325 que cela changea et que les KTO modifièrent les commandements de DIEU.

    Pour faire partie du Peuple de DIEU il faut circoncire son cœur donc être Juif spirituellement et non selon la chair qui n’apporte rien comme le dit Paul aux Romains. Déjà Jérémie le dit dans Jér 4:4, 700 ans avant JÉSUS.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je t’ai reproché de mettre le 4eme AU-DESSUS DES AUTRES !!!!! C’est cela qui n’est pas biblique… Franchement, tu commences à m’irriter: aurais tu lu ?:

      « Le dragon fut irrité contre la femme et il s’en alla faire la guerre au reste de sa descendance, à ceux qui gardent les commandements de DIEU, « SURTOUT LE 4EME » et qui retiennent le témoignage de JÉSUS « .

      C’est cela qui ne va pas et qui est grave: tu rajoutes à la Parole de Dieu, tu la lis mal, et surtout il semble bien que tu la lises sans prendre le temps de la méditer… Tu fais comme beaucoup: tu te sers de la Parole pour appuyer tes convictions, au lieu de faire plier tes convictions à la Parole…; et cela donne de beaux cafouillis ! C’est tout aussi grave que ceux qui extraient des versets pour faire un cathéchisme catho qui n’a rien à voir avec la vérité, ou un évangile de prospérité qui sort droit de l’enfer…

      Un peu d’humilité, SVP, je ne vais pas passer mes journées à reprendre ce que tu dis , qui ressemble à la vérité, mais qui est toujours tordu un peu ou beaucoup quand tu le met en face des Ecritures. C’est exactement ce que Satan a fait avec Eve:


      Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?

      Oh, comme cela ressemble… mais CE N’EST PAS L’EXACTE PAROLE DE DIEU, et cela a suffit pour semer la confusion ….

      Donc, tourne trois fois ta plume dans l’encrier avant de re – poster des commentaires: tu ne fais que confirmer que tu lis mal la Bible

      Bonnes études !!! Et lis quelques bons livres qui te parlent de ces sujets, des livres ou études bibliques, écrits par des gens qui ont souvent médité des dizaines d’années la Parole de Dieu avant d’oser affirmer quoi que ce soit !

      Cela ressemblait étrangement à ce que Dieu avait dit, non ?

      NON ! Dieu avait dit: « (2:16) Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ;
      2:17 mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

  9. Johan   •  

    Je n’ai aucunement fait mention des Adventistes du 7e Jour et je sais que ce n’est plus l’Eglise parfaite qu’elle était avant et c’est dommage à cause de l’œcuménisme avec les autres Eglises protestantes et/ou KTO, et aussi d’avoir admis le mot « trinité » dans le canon Adventiste.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Tu as mis le 4eme commandement au-dessus des autres, et surtout au-dessus du premier, ou au-dessus de celui dont Jésus a dit qu’il résumait tous les autres…

      Donc c’est de l’hérésie:ni plus, ni moins, et tu contredis ce qu’a dit Jésus: ni plus, ni moins;.. seulement, c’est grave !!!!

  10. Johan   •  

    Je n’ai jamais mis le Sabbat au-dessus des autres mais le mettre au même niveau que les autres ce qui a été oublié depuis des siècles disons plus de 1700 ans.

    Tu as écrit :
    « Le dragon fut irrité contre la femme et il s’en alla faire la guerre au reste de sa descendance, à ceux qui gardent les commandements de DIEU, « SURTOUT LE 4EME » et qui retiennent le témoignage de JÉSUS «.

    Je n’ai jamais écrit « surtout le 4 eme » c’est ton interprétation personnelle pour me discréditer. Le Sabbat doit avoir dans le cœur des Chrétiens la même place au point de vue importance que tous les autres commandements d’où ce qu’a dit Jacques.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Hem, tu devrais te relire… Je n’ai rien ajouté ni retranché !

  11. Lily O.   •  

    Père, au nom de Jesus,

    Ta Parole déclare que tes brebis connaissent ta voix et elles ne suivront point un étranger. Elles écouterons ta voix seule car elles te connaissent, elles te suivent et personne ne peux les arracher de ta main.

    Je prie donc pour tes brebis, celles qui sont déjà dans ton enclos comme celles qui n’y sont pas encore, celles qui se sont égarées dans un enclos étranger comme celles qui ont été faites prisonnières :

    – j’ordonne que toute voix étrangère leur devienne totalement inconnue
    – j’ordonne que toute influence qui les empêche de connaitre ou reconnaitre ta voix soit brisée
    – j’ordonne le silence de toute voix démoniaque qui appelle ou invoque leur nom dans les ténèbres.
    – je te prie d’envoyer une armée de tes anges combattre aux côtés de celles qui se battent contre l’influence étrangère et se sentent seules.
    – je me réjouis pour leurs yeux et oreilles spirituelles que tu ouvres et exerce à la connaissance de ta voix et de ta parole. 🙂
    – je proclame que jamais elles ne périront car personne ne pourra les arracher de ta main. 😀
    – je te loue de ce que tu marches à leur tête après les avoir conduites dehors, hors de toutes les sectes, et elles te suivent fuyant loin des étrangers et des mercenaires sans scrupules. Elles marchent et franchissent la porte que tu es Jesus Christ pour être mises a l’abri en sécurité en toi. 💒
    Merci Père, Fils et Saint-Esprit, oui merci à toi, le seul unique et vrai Dieu Jésus Christ.
    Amen

Laisser un commentaire