Les morts en Christ sont-ils déjà ressuscités ?

Michelle d’Astier de la Vigerie : Dans cet éditorial, je vais toucher à un sujet tabou: Les morts en Christ sont-ils déjà ressuscités ? La réponse n’est pas aisée, car c’est un sujet dans lequel les forteresses de pensées sont des bastions intouchables ! Ce sujet est pourtant une pierre d’achoppement puisqu’une grande partie de la chrétienté prie les morts, convaincue qu’ils sont vivants, et l’autre partie nage dans un flou qui n’a rien d’artistique dès que l’on aborde ce point.

Je vais donner ma propre position sur le sujet, en citant beaucoup de pas- sages bibliques.

J’espère, dans les commentaires, ne pas recevoir trop de tomates de la part de ceux qui ne sont pas du tout d’accord. De toute façon, c’est la Parole de Dieu qui tranche !

Voici donc la grande question: Les morts en Christ sont-ils déjà auprès de Dieu ?

Côté Ancien Testament, la réponse est facile. Mais côté Nouveau Testament, quelques textes difficiles à interpréter laissent une marge de doute. Commençons par les textes qui n’en laissent pas du tout !

1Co 15:51 à 54: Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité. Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.

D’autres textes parlent de cette trompette qui lance un signal à un moment bien précis fixé par Dieu :

Mt 24:31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.

1Th 4:16, 17:  »Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. »

Soulignons le : « TOUS ENSEMBLE » qui ne laisse planer aucun doute sur le fait que l’enlèvement de l’Église comportera tous les morts en Christ, en même temps que les vivants (en Christ !) qui seront encore sur terre à cet instant précis de l’histoire de l’humanité, et qui en achèvera la page de « l’année de grâce ».

Jésu a dit à ses apôtres: « Je m’en vais vous préparer une place dans la maison de mon Père. Et lorsque je m’en serai allé et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec Moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi » (Jn 14 13b et 14). CONCLUSION ÉVIDENTE: même ses apôtres, dont onze sont morts dans le Seigneur, ne seront auprès de Jésus que LORS DE SON RETOUR: eux aussi partiront avec tous les morts en christ enlevés à la rencontre de leur Seigneur dans les airs, LORS DU RETOUR EN GLOIRE DE JÉSUS.

Jésus, de sa bouche, a répété quatre fois la même phrase dans un même chapitre, pour parler de la résurrection des morts :

Jn 6:39 Or, la volonté de celui qui m’a envoyé, c’est que je ne perde rien de tout ce qu’il m’a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.

Jn 6:40 La volonté de mon Père, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

Jn 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour.

Jn 6:54 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

Soulignons que Jésus ne parle pas des perdus ou des incrédules, mais uniquement de ceux qui sont sauvés. Cela s’intègre dans un passage où Jésus va annoncer des vérités du Royaume si difficiles à comprendre, face aux forteresses religieuses établies, que ses disciples, après s’être querellés entre eux (v. 52), vont « craquer » quand il parle du fait qu’il est le pain de vie descendu du ciel. Ils vont tous se retirer, mis à part les douze.

De quel dernier jour Jésus parle-t-il ? Certainement pas celui de la personne elle-même ! Ce n’est pas conforme au reste des Écritures !

Quatre fois d’affilée la même formulation, quelle insistance ! Surtout quand on lit dans les chapitres suivants du même évangile:

Jn 11:24 Je sais, lui répondit Marthe, qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.

Il est vrai que Jésus répond: 11:25, 26 Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?

Nous y reviendrons. Soulignons simplement que Jésus dit que les morts qui croient vivront, même s’ils sont morts… Donc ils sont morts ! Pas ressuscités ! Il y a une grande différence ! D’autant que Jésus dit au chapitre suivant (Jn 12: 48):

« Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour. »

Le dernier jour est clairement indiqué ici comme étant celui du jugement dernier !


Il y a beaucoup plus incisif:

2Tim :2:16 À 18

Évite les discours vains et profanes ; car ceux qui les tiennent avanceront toujours plus dans l’impiété, et leur parole rongera comme la gangrène. De ce nombre sont Hyménée et Philète, qui se sont détournés de la vérité, disant que la résurrection est déjà arrivée, et qui renversent la foi de quelques uns.

Dans ce texte, Paul déclare, SANS AMBIGU?TÉ POSSIBLE DANS L’INTERPRÉTATION, que ceux qui proclament que la résurrection* est déjà arrivée ont une parole qui ronge comme la gangrène. Ce sont eux en effet qui ont ouvert la porte dans la chrétienté au culte aux saints morts en prétendant qu’étant déjà auprès de Dieu, ils pouvaient intercéder pour nous. Ils ont conduit ainsi des centaines de millions de personnes, voire des milliards à « avancer toujours plus dans l’impiété ». Notamment en priant des morts – ce qui est et a toujours été une abomination devant Dieu !- au lieu de s’adresser à CELUI QUI EST VIVANT AUX SIÈCLES DES SIÈCLES. Ils les ont condamnés à avoir leur foi renversée et à suivre une religion gangrenée par le spiritisme ! Il en est ainsi dans toute l’Eglise catholique, toute l’Eglise orthodoxe, et il est probable qu’une partie du courant protestant n’est pas tout à fait au clair sur cette question !

Pourtant, même Job (des millénaires auparavant ?) savait déjà qu’il fallait s’adresser à Dieu, et non à ses « saints » (Job 5:1 et 8)! Surtout quand ils sont morts…

* Résurrection seulement des justes, évidemment: tous les chrétiens et les juifs avaient une parfaite connaissance de la réalité du jugement dernier.

Parlons du jugement dernier !

Car c’est là seulement que se fera le tri entre ceux qui passeront l’éternité avec Dieu, et ceux qui partageront le sort final de Satan: l’étang de feu et de soufre !

1Corinthiens 4:5 

« C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des coeurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due. »

Quelques autres versets sur le jugement dernier.

Jn 5:28, 29 Ne vous étonnez pas de cela; car l’heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement. Da 12:2 Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle.

À l’évidence, tout le monde se réveille en même temps !

Ac 24:15 : Et ayant en Dieu cette espérance, comme ils l’ont eux-mêmes, qu’il y aura une résurrection des justes et des injustes.

Apoc 20:12 : Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres.

Matthieu 25: 34, 41 et 46

Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Difficile, avec une telle abondance de versets si clairs, de croire que les morts sont déjà ressuscités ! Pourquoi les Hyménée et Philète qui se sont succédés au cours des siècles pour enfoncer l’Église dans des fables qui la gangrènent ont-ils rencontré autant de faveur et fait autant d’adeptes ?

Je ne crois pas au hasard dans la Bible: les deux prénoms évoquent les SENTIMENTS : hymen fait référence au mariage, Phylète à l’amour fraternel. Pour pervertir le peuple de Dieu, il fallait jouer sur les sentiments (c’est la mission de la Reine du ciel dans le monde satanique), surtout sur ceux qui fragilisent le plus les gens: les sentiments de douleur, d’injustice et de rébellion qui accompagnent la mort prématurée d’un être cher: Les gens peuvent difficilement se résoudre à penser que la coupure est totale et irréversible. Il est alors facile de leur faire croire :  »Mais non: il ou elle est toujours vivant, il te protège, il est auprès de Dieu et intercède pour toi, il t’entend… ». Ce genre de belles paroles apportent une telle consolation, surtout quand elles sont dites par des autorités ecclésiales qui prétendent détenir la vérité ! Mais c’est une consolation mensongère qui tue l’âme aussi sûrement que le venin d’un cobra… ou que la gangrène !

Relisons 2Tim 2 :16 à 18 :

Évite les discours vains et profanes ; car ceux qui les tiennent avanceront toujours plus dans l’impiété, et leur parole rongera comme la gangrène. De ce nombre sont Hyménée et Philète, qui se sont détournés de la vérité, disant que la résurrection est déjà arrivée, et qui renversent la foi de quelques-uns.

Discours vains, car n’amenant rien de bon, et profanes, car ils offensent Dieu, puisque La Parole de Dieu proclame et répète sous diverses formes : Les morts, juste et injustes, ressusciteront pour le jugement AU DERNIER JOUR !

Ainsi donc, les germes de cette apostasie terrifiante était déjà dans la première Église. Quoi d’étonnant: Satan y œuvrait déjà avec virulence. Pervertir l’Église, c’est son obsession ! La gangrène, cela ne se soigne pas. Quand un membre a la gangrène, IL FAUT LE COUPER, afin de sauver le reste du corps ! C’est un rappel pour l’œcuménisme qui se prostitue avec des Églises qui croient que la résurrection est déjà arrivée et qui prient les saint morts ! il n’y a pas de remède possible quand la gangrène est installée !… sauf en sauver ceux qui ne sont pas gangrenés !

Donc, la parole est tranchante ! Mais il y a deux autres données qui viennent un peu compliquer la compréhension du sort final des chrétiens. Le jugement concerne-t-il l’âme ou l’esprit ? D’autre part, il y a la question du millénium, qui divise encore les pré-millénaristes et les post-millénaristes. Personnellement, il me semble que la Parole est très explicite et ne doit laisser aucun flottement : quand on lit bien les textes, très nombreux (je n’en cite que quelques-uns), qui concerne cet épisode majeur de l’Histoire du monde et du devenir d’une partie (sans doute une toute petite partie!) de la Chrétienté, il est évident que le millénium débutera à la fin de la grande tribulation, avec le retour de Jésus en gloire.

Le millénium !

D’abord, lisons d’autres paroles de Jésus qu laissent entendre qu’il est d’autres réalités célestes parallèles:

Jean 5:24, 25: « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. En vérité, en vérité, je vous le dis, l’heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu ; et ceux qui l’auront entendue vivront. »

Il est aussi dit que nous devons tous passer devant le tribunal de Christ. Mais puisque le Père a transmis le jugement au Fils, celui qui aura cru, écouté et obéi s’entendra certainement dire quand il se présentera devant ce tribunal: ACQUITTÉ !

Il y a en effet une autre alternative, qui nous évite de passer le jugement dernier: faire partie de l’enlèvement, qui nous fera régner avec Christ durant mille ans. Mais regardons bien la condition: celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m’a envoyé. Cela implique d’entendre ce que dit Jésus, et bien évidemment, de le mettre en pratique, donc d’obéir comme Lui-même à obéi aveuglément à Celui qui l’avait envoyé. Bref, être un vrai disciple. Mais même si nous devons faire partie de l’Église enlevée, rappelons-le, Paul précise que nous serons TOUS ENSEMBLE enlevés au devant du Seigneur : les vivants qui seront restés et les morts en Christ ! Donc même les morts en Christ destinés à l’enlèvement attendent que  »le nombre des élus soit au complet ». Il est des mots clés dans le passage suivant :

Apoc 6:9-11 « Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. Ils crièrent d’une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarde-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux ; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux.« 

CES ÂMES doivent donc attendre AU REPOS deux catégories de personnes: – Leurs compagnons de service: donc des serviteurs de Dieu ! Tout vrai disciple est serviteur de Dieu ! – Ceux qui doivent être mis à mort comme eux. Cela fait évidemment référence aux temps apocalyptiques, quand il sera donné à la bête de vaincre le peuple de Dieu et de le massacrer ENTIÈREMENT (Apoc 13:7)! Cela fait donc référence, non aux vivants enlevés, mais à ceux qui se convertiront ou se purifieront durant la grande tribulation, et qui perdront leur vie pour mieux la garder ! Quant à ceux qui sont déjà là, on peut dire que, spirituellement, ils font partie de Smyrne, qui a, tout au long des âges, et sous diverses formes, vécu la persécution et qui est restée fidèle jusqu’à la mort (Apoc 2: 8-11). Son nom vient du mot myrrhe: Cette Église-là n’a jamais été ni tiède, ni ventripotente, elle n’a pas été abreuvée de l’évangile de la prospérité, et elle a toujours été de bonne odeur à Christ !

Difficile de donner un timing précis. Il est dit que les vivants seront enlevés au-devant du Seigneur. Rien ne dit que cet enlèvement sera suivi d’une réunion immédiate avec Christ ! Tout ce que l’on sait, c’est que ceux qui sont destinés à régner avec Lui durant le millénium reviendront avec Christ. Les autres devront attendre encore mille ans de plus avant d’affronter le jugement dernier (Apoc 20: 4 à 6).

LA PREMIÈRE RÉSURRECTION

Apoc 20:6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.

1Th 4:14 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont décédés.

Donc il les ramènera AVEC JÉSUS !

Da 7:22 jusqu’au moment où l’ancien des jours vint donner droit aux saints du Très-Haut, et le temps arriva où les saints furent en possession du royaume.

ET LES AUTRES MORTS, ceux qui auront part à la seconde résurrection ?

Les morts SE REPOSENT !

En Job 14:12, la Parole confirme deux choses: les morts ne se réveilleront pas tant que les cieux subsisteront ! (Pierre a promis une nouvelle terre et une nouveau ciel. L’Apocalypse aussi !). Et les morts NE SORTIRONT PAS DE LEUR SOMMEIL AUPARAVANT ! Sauf, bien entendu, l’Église enlevée et régnant pour le millénium.

Job 14:12 Ainsi l’homme se couche et ne se relèvera plus, Il ne se réveillera pas tant que les cieux subsisteront, il ne sortira de son sommeil.

Job 3: 11 - Pourquoi ne suis-je pas mort dans le ventre de ma mère? … 13 Je serais couché maintenant, je serais tranquille, Je dormirais, je reposerais,…

Dan 12 :13 : Et toi, marche vers ta fin ; tu te reposeras, et tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours.

JÉSUS N’A PAS DÉCLARÉ QUE LE  »SEIN D’ABRAHAM », LIEU DE REPOS DES ÂMES DES JUSTES QUI ATTENDENT LA RÉSURRECTION, ÉTAIT UNE PÉRIODE RÉVOLUE ! Dans la Parabole du riche et du pauvre Lazare, écoutons ce que dit Jésus.

Lc:16:22. Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d’Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli. Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu’il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein…

Jésus montre dans cette parabole qu’il y a DEUX SÉJOURS DE MORTS; Le premier, très chaud !, EST UN LIEU DE TOURMENTS. Pourtant, ce n’est pas encore l’étang de feu et de soufre ouvert pour Satan et ses anges: ceux-ci seront les premiers à y entrer à la fin du millenium (nous le verrons plus loin), et cela se fait au jugement dernier. Il serait hasardeux de dire que Jésus a parlé pour ce qui se passerait après le jugement dernier: car le sein d’Abraham où est à ce moment-là le pauvre Lazare est un lieu de repos – d’attente !- et ce n’est pas la Jérusalem céleste, lieu de gloire dont parle Apocalypse 21.

Un peu plus loin (v. 26), Jésus explique qu’il y a entre les deux un abîme infranchissable ! Pas de purgatoire au milieu !

LA TRANSFIGURATION

QUE S’EST-T-IL DONC PRODUIT LORS DE LA TRANSFIGURATION ? Car Elie et Moïse on bel et bien été vus par certains apôtres, en train de parler avec Jésus ! Mais il y a beaucoup de particularités dans cet épisode qui n’infirment en rien les passages bibliques qui ont été cités auparavant :

- 1 – Elie n’est pas mort, mais il a été enlevé. Quant à Moïse: il subsiste un mystère: son corps n’a jamais été retrouvé. Il est même dit qu’il y a eu un conflit très fort entre l’archange Michaël et Satan autour de ce corps (Jude 9): Dieu a-t-il revêtu Moïse, comme Elie, immédiatement d’un corps de gloire ? Mystère…

- 2 – Jésus Lui-même a été revêtu durant cet instant d’un corps de gloire ! Et ce, avant sa résurrection.

- 3 -Les apôtres n’ont pas pu parler avec Elie et Moïse. Ils n’ont pas tenté de le faire car ils connaissaient tous les textes de l’A.T. interdisant formellemente de parler avec des personnes disparues. Mais Pierre était si dérouté par la scène à laquelle il assistait qu’il a demandé à Jésus s’il fallait dresser trois tentes !

En fait, dans cette scène, tout se passe comme s’il y avait irruption d’un autre temps dans le temps présent, d’un autre univers dans l’univers visible ! Jésus n’a-t-il pas dit que le Royaume des cieux était venu AU MILIEU DE NOUS, mais pas de manière visible (Lu 17: 20, 21)? Là, pour deux apôtres, un temps et une partie de ce Royaume sont soudain devenus visibles !

Notre problème pour comprendre ces passages un peu particuliers des Écritures vient du fait que nous ne comprenons pas LA RELATIVITÉ DU TEMPS; Quand on est mort, le temps n’existe pas. Le temps dans l’univers céleste n’existe pas non plus. L’éternité n’est pas une succession de jours et de nuits; Le jour sera perpétuel. C’est un non temps (plus d’agenda, plus de calendrier, plus de dates !!!). Dieu est le maître du temps et de l’espace: c’est Lui qui les a créés. Ainsi, quand il est dit à Jean en Apocalypse 4:1 : Monte ici et je te ferai voir ce qui se passera par la suite, Jean est emporté dans un autre « espace-temps » (si je puis emprunter ce vocabulaire imagé à la science-fiction !).

C’est effectivement ce qui se passe; Jean est transporté dans les derniers jours de la terre. Il VOIT, et il décrit ce qu’il voit avec ses mots de l’époque. Quand il parle de « l’image de la bête qui parle », il doit se demander de quoi lui-même parle ! Mais pour nous qui, depuis moins d’un siècle, sommes habitués à la télévision, au cinéma, à quantité d’écrans qui parlent, aux hologrammes, etc., ce langage nous paraît évident ! Ce n’est pas Einstein qui a inventé la relativité du temps: il n’a fait que découvrir ce que Dieu avait créé et qu’Il avait déjà indiqué dans la Bible ! mais que l’homme n’allait comprendre pleinement que des millénaires plus tard, au moment où « la connaissance augmenterait » (Dan 12:4)

Dieu, Lui, a parlé dès la Genèse de la relativité du temps !

Un jour est comme mille ans …

« Devant le Seigneur, un jour est comme mille ans » (2P 3:8)- « mille ans sont à tes yeux comme le jour d’hier, quand il passe, comme la veille de la nuit » (=quelques heures)(Ps 90:4).

Dieu a parlé dans sa parole de mille ans: c’était déjà, à l’échelon d’une vie humaine, gigantesque. Mais il y a beaucoup mieux, question relativité du temps !

Gen 1:16 à 19 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour.

Donc le temps de la Genèse n’a rien à voir avec le calendrier humain, dont la mesure de base est la course des luminaires: grands cycles solaires, cycle annuel, saisonnier ou quotidien. Puisque les luminaires n’ont été créés qu’au quatrième « jour » de la Genèse, ces jours ont pu durer mille ans … ou des millions ou des milliards d’années du calendrier terrestre ! Jamais la Bible ne s’oppose à la science. La science ne fait que démontrer l’infinie sagesse et omniscience de Dieu, et l’autorité souveraine des Écritures inspirées par Lui !

Cette relativité du temps explique, entre autres, la remarque de Jésus au bandit cloué à côté de lui sur la croix: « AUJOURD’HUI MÊME TU SERAS AVEC MOI DANS LE PARADIS ». Or, trois jours humains plus tard, Jésus va déclarer à Marie-Madeleine:  » Ne me touche pas, CAR JE NE SUIS PAS ENCORE MONTÉ VERS MON PÈRE  » (Jn 20:17). Il ne parlait donc pas des mêmes jours !

Les esprits des morts en Christ sont déjà auprès du Seigneur !

Il existe une autre confusion dans la chrétienté : celle de la destinée finale de l’âme et celle de l’esprit de l’homme… Il faut avouer que les Écritures, sur ce sujet, se laissent sonder, et recèlent bien des mystères. Par exemple:

2 Pierre 3:18-20a Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit, dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison,qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l’arche,…

Notons que, tandis que sa chair était dans la mort (cela correspond généralement à l’âme et au corps, dans la Parole), l’ESPRIT DE CHRIST est allé prêcher à des ESPRITS (d’hommes !) en prison. En prison depuis quand ? Depuis 3.000 années terrestres ! Des esprits coupables du péché d’incrédulité !

Plus loin Pierre ajoute;

1 P 4:6 Car l’Évangile a été aussi annoncé aux morts, afin que, après avoir été jugés comme les hommes quant à la chair, ils vivent selon Dieu quant à l’Esprit.

Là, toutes nos notions de temps basculent ! Car ils ont déjà été jugés « quant à la chair »: donc le jugement dernier est censé être arrivé, mais Jésus va évangéliser leurs esprits afin que cet esprit vive ! Comme je n’ai pas toutes les réponses, je me tais sur ce sujet ! Deci dit, n’oublions pas que Pierre parle de ceux qui ont été « incrédules du temps de Noé ». Un jugement divin est tombé: c’était le déluge qui a éradiqué la quasi-totalité des êtres humains, parce que la méchanceté était très grande ! Pas plus qu’aujourd’hui, et sans doute même bien moins ! N’oublions jamais que Dieu exerce aussi des jugements sur terre vis-à-vis des pécheurs, sans attendre le jugement dernier !

Proverbes 11:31 Voici, le juste reçoit sur la terre une rétribution ; Combien plus le méchant et le pécheur !

Je voulais simplement souligner que l’âme et l’esprit de l’homme peuvent avoir, lors de la mort, une destinée différente. Cela peut expliquer d’étranges versets, très dérangeants, tels que celui-ci :

1Co 5:5 qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus.

Notons que Paul, en l’occurrence, ne parle pas du salut de l’âme. Quand il a fait son excursion dans le paradis de Dieu, l’apôtre a dû recevoir des révélations qui dépassent notre entendement. Il le dit d’ailleurs lui-même ! (2Co 12:4)

L’âme, c’est le siège du MOI: elle inclut la personnalité, l’intelligence, la mémoire, les sentiments. « L’âme qui pèche, c’est l’âme qui mourra », déclare la Parole ! (Ézé 18 4 et 20). C’est l’âme qui passera en jugement lors du jugement dernier. C’est l’âme qui souffrira mille morts en enfer ou qui, au contraire, passera l’éternité avec Dieu dans une gloire, une beauté et une joie indicibles ! « Que donnerait un homme en échange de son ÂME », a souligné Jésus: notre âme a une valeur inouïe aux yeux de Dieu.

Notre esprit aussi !

L’esprit de l’homme aussi peut pécher. Cet esprit est mort avant la nouvelle naissance, à cause de l’incrédulité, et parce que l’homme naturel est séparé de Dieu à cause du péché. Mais Dieu a déclaré qu’il avait mis un sceau sur la main de tout homme afin qu’il se reconnaisse comme sa créature (Job 37:7) et qu’il a mis en chacun « la pensée de l’éternité » (Ec 3:11). Donc tout homme qui prétend que Dieu n’existe pas et qu’il n’y a rien après la mort est un menteur: IL SAIT que c’est faux ! Son esprit pèche. Mais cet esprit peut pécher et se souiller encore plus gravement : occultisme, spiritisme, animisme, fausses religions, sorties en esprit, etc. Dès que l’homme utilise son esprit pour pénétrer l’univers spirituel du diable, il souille son esprit, et son esprit peut même être infesté de démons !

Quand l’homme reçoit une nouvelle naissance par la foi en Jésus-Christ, son esprit revit. Mais il lui faut aussi être purifié, comme son âme et comme son corps. C’est à des chrétiens nés-de-nouveau que Paul parle lorsqu’il lance:

1Thessaloniciens 5:23 Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ !


Cela com- mence par l’esprit. L’esprit reprend vie, grâce à la présence du Saint-Esprit en lui. Alors va com- mencer l’œuvre de sanctification générale ! Alors, si l’homme coopère, le Saint-Esprit va pouvoir remplir l’esprit de l’homme, puis son âme, dans les domaines où cette âme ne pèche plus et marche dans la sainteté; Et parfois, lorsque l’homme arrive à un très haut degré de pureté, même le corps rayonne ! c’est ce qui est arrivé à Moïse: il devait mettre un voile sur son visage tant le rayonnement en était insoutenable pour les regards souillés du peuple de Dieu qui se vautrait pendant ce temps dans le péché d’idolâtrie !(Ex 34:35)

Or un esprit purifié peut immédiatement retourner auprès du seigneur qui l’a donné (Ec 12:7). C’est par cet esprit purifié par le sang de l’Agneau immolé, et grâce à notre foi dans l’œuvre de la Croix, que nous somme assis dans les lieux célestes avec Christ, et que nous avons arrachés du « présent siècle mauvais » et été transportés – en esprit – dans le royaume du Fils de son amour!

À notre mort, donc, cet esprit n’a même pas à franchir des univers parallèles pour se retrouver auprès du Père: il y était déjà !

Etienne s’est écrié en mourant: Reçois mon esprit ! Comme Jésus !

Si nous sommes et restons en étroite communion avec notre Seigneur, voici même ce qui nous arrive:

1Co 6:17 Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit.

Une fusion totale ! Alors,dans ce cas, à notre mort, la fusion ne disparaît pas. Notre esprit reste auprès du Seigneur. Mais l’esprit n’a pas de sentiments, il permet seulement cette fusion, afin que nous puissions adorer Dieu « en esprit et en vérité ». Quant à notre âme, pendant ce temps:

Ec 9:5-6 Les vivants, en effet, savent qu’ils mourront ; mais les morts ne savent rien, et il n’y a pour eux plus de salaire, puisque leur mémoire est oubliée.Et leur amour, et leur haine, et leur envie, ont déjà péri ; et ils n’auront plus jamais aucune part à tout ce qui se fait sous le soleil.

Plus la moindre connexion possible avec la terre, plus la moindre influence, plus le moindre sentiments pour ceux qu’ils ont laissés: ils n’ont même plus de mémoire !

Terminons par un message merveilleux pour les sanctifiés. Pour ceux que l’apocalypse nomme:  » les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec Christ » (Apoc 17:14). Notons les trois noms: – Appelés: tous les hommes ont été appelés à la repentance et au salut – les élus: ce sont ceux qui ont dit : OUI à Jésus – Les fidèles: ce sont ceux qui sont demeurés en Lui, quelles que soient les tribulations et les angoisses qu’ils ont eu à traverser. Ce sont ceux qui vont revenir en vainqueurs avec Christ, qui vaincront la bête, et qui règneront avec Christ !

Le prix est élevé: c’est le prix de notre ego crucifié au profit de notre foi absolue et de notre amour pour Christ. Mais la récompense est à la hauteur !

Un nouveau monde pour les ressuscités

Isa 65:17 Car je vais créer de nouveaux cieux Et une nouvelle terre; On ne se rappellera plus les choses passées, Elles ne reviendront plus à l’esprit.

.

Esa 66:22 Car, comme les nouveaux cieux et la nouvelle terre que je vais créer subsisteront devant moi, dit l’Eternel, ainsi subsisteront votre postérité et votre nom.

Tandis que ceux qui ont rejeté cette Alliance magnifique, il y aura bien des pleurs et des grincements de dents, y compris dans la chrétienté dévoyée. Je dirai même, certainement encore bien plus !

2Pe 3:7 mais, par la même parole, les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.

2Pe 3:10 Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée.

2Pe 3:12,13 Attendez et hâtez l’avènement du jour de Dieu, jour à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront!

Et Pierre poursuit :

Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera.

Apoc 20:11 Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux.

Re 21:1 Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus

EPILOGUE -

(EN FORME DE QUELQUES VERSETS COMPLÉMENTAIRES, À MÉDITER)

1S 2:6 L’Éternel fait mourir et il fait vivre. Il fait descendre au séjour des morts et il en fait remonter.

Ps 30 :4: Éternel ! tu as fait remonter mon âme du séjour des morts, Tu m’as fait revivre loin de ceux qui descendent dans la fosse.

Apoc 1:18 Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J’étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.

Apoc 20:10 À 15

Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.

Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres.

La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.

Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.

Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

APOC 21:8. Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.


MAIS POUR CEUX QUI ONT CHOISI LA VIE…

Apoc 22:1

Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.

Apoc 22:17 Et l’Esprit et l’épouse disent : Viens. Et que celui qui entend dise : Viens. Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement.


NB. Avant de me jeter de tomates, MERCI de bien sonder la Parole de Dieu !

  28 commentaires

  1. Yves Ch   •  

    Bonsoir Michelle,
    Une question:
    Comment comprendre,LA NUEE DE TEMOINS QUI NOUS ENVIRONNENT…
    S’agit-il de leur esprit?
    En attendant la résurection ou sont leurs âmes?
    Merci de m’éclairer, c’est encore un peu confus pour moi.
    Yves ch

    Michelle En l’occurrence, la lettre aux Hébreux fait référence aux hommes de foi de l’A.T., dont beaucoup sont morts en martyrs pour leur foi. Ce sont en quelque sorte des repères de conduite, puisque l’Écriture embraye aussitôt, dans le même verset, sur le fait qu’il nous faut comme eux rejeter le péché (Héb 12:1). Le mot témoin a deux sens: celui qui regarde, et celui qui témoigne. Mais on n’est pas des  »témoins » au sens propre, si l’on ne témoigne pas ! Sinon, on est juste des spectateurs !

    Nulle part il n’est mentionné que ces morts nous observent : ce serait totalement contraire au reste de l’Écriture. Par contre ces  »témoins » témoignent qu’ils ont marché avec Dieu par la foi, et cru au salut et à la vie éternelle avant même que Jésus paraisse. Leur histoire et leurs actes en témoignent. C’est ce que démontre tout le chapitre précédent auquel cette remarque se réfère.
    Nous avons aussi nos « témoins »: D’abord, en tout premier lieu, Christ. Les gens de l’A.T. n’avaient pas ce modèle ! Mais, bien sûr aussi, Paul, Étienne, et tous les apôtres ou tous les gens de foi, serviteurs de Christ, que le NT cite. Ils ont témoigné, par leur vie ou par leurs écrits, de la vérité de la Parole et de la puissance de Dieu. Il faut rappocher ce verset d’Actes 1 où Jésus dit:  »Vous serez mes témoins dans le monde entier ». Cela signifie que nous devons apporter notre témoignage et démontrer que notre Dieu est vivant, par l’amour que nous aurons les uns pour les autres, et par les signes et miracles qui peuvent accompagner la prédication de l’Évangile. Certainement pas en restant des spectateurs passifs en train de regarder tout le monde autour de nous pour juger et condamner ! Cela, c’est le rôle de Satan, l’accusateur des frères !

    On peut assimiler le rôle de témoin auquel nous sommes appelés à ce passage de Job:

    36:8 à 12 – Viennent-ils à tomber dans les chaînes, Sont-ils pris dans les liens de l’adversité, Il leur dénonce leurs oeuvres, Leurs transgressions, leur orgueil ; Il les avertit pour leur instruction, Il les exhorte à se détourner de l’iniquité. S’ils écoutent et se soumettent, Ils achèvent leurs jours dans le bonheur, Leurs années dans la joie. S’ils n’écoutent pas, ils périssent par le glaive, Ils expirent dans leur aveuglement.

    Nous nous sommes témoins de la grâce en Jésus-Christ, mais aussi de la sévérité de Dieu pour ceux qui rejettent ce message:

    1Corinthiens 1:18 – Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. C’est aussi cela, le témoignage !

  2. magnin roland   •  

    Un grand merci Michelle, de tout coeur
    pour cette précieuse et riche étude,textuellement bibliquement, fondée,
    concernant la resurection.
    Sujet tellement mal compris et trop souvent présenté, par divers prédicateurs, de façon non conformes aux Ecritures Saintes.
    Merci encore, car ici nous sommes placés devant La Parole de Dieu, qui ne laisse aucune alternative, que, QUE ce qui EST écrit noir sur blanc.
    Maranatha ! Viens Seigneur Jésus !

  3. Yves Ch   •  

    Merci Michelle d’avoir répondu à ma question.
    Une fois de plus, le Seigneur fait tomber les écailles de mes Yeux! c’est une démonstration évidente que la Parole de DIEU s’interprète par Elle même.
    Merci Seigneur pour ta conviction.
    LA VERITE NOUS AFFRANCHIT

  4. Anne   •  

    1 Pierre 3:18-20a Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort …..

  5. Jean-Pierre C.   •  

    Michelle, Pourais-tu expliquer Jean 11/25-26 duquel tu dis que tu y reviendras! Et Marc 12/26: N’avez-vous pas lu dans le livre de Moïse ce que Dieu lui a dit près du buisson: C’est moi le Dieu d’Abraham, d’Isaac, de Jcob! Il n’est pas le Dieu des morts mais des vivants ? Et ce que veut dire Paul dans Philippiens 1/23: J’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui serait de beaucoup le meilleur…
    Je crois que ressusciter ne veut pas simplement dire revenir à la vie, mais plutôt retrouver un corps!

    Michelle: Justement, Jésus dit en Jn 11:25-26: VIVRA. C’est un futur! Je crois que j’ai fait mon possible pour bien expliquer la différence entre l’âme et l’esprit ! Ce n’est pas simple tant il y a de confusion dans l’Eglise depuis des siècles ! Ceux qui sont morts en Christ vivent par leur esprit auprès de Dieu, mais pas par leur âme… si je sais bien lire ma Bible! Ils ressusciteront avec un corps de gloire AU DERNIER JOUR (mais même s’il se passe mille années TERRESTRES, ou QUATRE MILLE, ce temps n’existe pas dans le monde spirituel !)!

    Ce verset difficile peut conduire à ni’mporte quoi si on l’intègre pas dans l’ensemble des déclarations de Jésus, et plus largement de toute la Bible. Sur un tel sujet, on ne peut isoler un verset comme tu le fais en  »m’opposant » Jean 11:25,26, passage que j’ai justement déjà indiqué ci-dessus pour dire qu’il était difficile et pouvait être interprété de manière ambigüe ! On ne peut prendre des versets isolés dans la Bible sans les mettre à la lumière de tout ce qui est dit sur le même sujet: c’est ainsi que des millions sont entraînés dans des fausses doctrines ou se fabriquent leurs propres doctrines à partir d’un seul verset. Personnellement j’ai passé des dizaines d’heures de travail de recherche dans les Écritures sur le sujet, car j’ai été interpelée notamment par l’insistance de Jésus en Jean 6 lorsqu’il répétait:  »Je le ressusciterai au dernier jour ». Comme si le Seigneur voulait par avance nous interpeler sur la manière dont Satan attaquerait la chrétienté, pour la faire chuter dans ce que l’AT avait déjà dénoncé à de multiples reprises comme une pratique abominable!

    J’ai mûri cette réflexion plusieurs années avant de la donner: car il s’agit d’une pierre d’achoppement parmi les plus terribles, puisqu’elle a gangrené la majeure partie de la chrétienté !

    Je crois que chacun, nous devons chercher la vérité auprès de Dieu en sondant les Écritures, pour ne pas être balloté à tout vent de doctrine: j’ai donné des pistes de réflexions avec de nombreux versets INCONTOURNABLES ! À chacun de chercher la face de Dieu s’il est dérangé dans sa manière habituelle de penser, pour savoir s’il est dans la vérité ou non ! J’ai justement voulu poser le problème, car personne ne veut parler de ce sujet, tant cela dérange des forteresses de pensée.

    Pourtant, la confusion sur ce sujet a entraîné de telles hérésies qu’il est criminel de ne pas l’aborder! Si on le faisait dans toutes les églises, avec des enseignements clairs, beaucoup éviteraient de chuter dans l’œcuménisme papal qui se met à ravager bien des églises: Pourquoi, dans ces réunions, personne ne parle-t-il jamais de l’occultisme, du culte aux morts, de l’idolâtrie, et justement de la destination des âmes après la mort ?…Ce n’est pourtant pas faute que la Bible en parle ! Mais si on veut faire des succès d’estrade et prêcher devant des grandes foules dont on ne dérangera jamais la conscience, il ne faut surtout pas aborder ces sujets ! DE TOUTE FAçON: La Bible nous permet-elle de parler aux esprits des morts ? NON ! Ceux qui parlent aux morts parlent forcément aux esprits restés sur terre car ils ne sont pas auprès de Dieu, et c’est une ABOMINATION (c’est d’ailleurs pour cela que sorciers et occultistes vont beaucoup dans les cimetières: il y a beaucoup d’esprits de morts qui errent là !). LES AUTRES, PUISQUE LES ESPRITS NE SONT PAS LÀ, PARLENT À DES DÉMONS (Reine du ciel, etc)

  6. Mathieu   •  
  7. Mathieu   •  

    En relisant ton passage "Et les autres morts…", j’ai bien compris qu’il y a 2 séjours des morts et que Satan a le pouvoir de la mort physique.
    Merci pour ta réponse Michelle. Béni soit le DIEU Très-Haut pour la lumière qu’Il t’apporte, et que tu partages avec nous.

  8. roseline   •  

    bonjour Michèle, bonjour à vous tous,
    Michèle, lorsque tu dis: "ceux qui parlent aux morts, parlent forcément aux esprits restés sur terre car ils ne sont pas auprès de Dieu;" Peux-tu m’expliquer, je n’ai pas compris car j’ai toujours entendu dire que l’esprit qui n’a pas été renouvelé en Jésus, lorsqu’il meurt il va en son lieu comme le dit la Bible pour Juda. Il est vrai que nous n’avons jamais eu d’étude dans ce domaine et même l’expression "en son lieu" laisse sur sa faim car on ne sait pas si c’est directement l’enfer ou un autre lieu en attente du jugement… ce qui aurait permis la dérive de l’enseignement du "purgatoire" tout au moins c’est ce que j’ai toujours supposé. j’aimerai être éclairée sur ces esprits qui sont restés sur terre; Merci pour ton aide. Amitié Roseline.

    Michelle: Là encore il y a CONFUSION entre l’esprit et l’âme: lis bien l’article avant de lire les commentaires, sinon tu vas encore être dans plus de confusion, et moi tu m’obliges à me répéter comme un perroquet ! C’est l’âme qui pèche. C’est l’âme qui est la  »vraie » personne et pour les catholiques , ce sont les ÂMES qu’ils pensent pouvoir faire transiter par le puragoire.

    NON, il n’existe pas !

    Tu t’appelle Roselyn, Roselyne c’est ton âme, pas ton esprit. Car même quand ton esprit était mort, tu étais déjà ROSELYNE, une âme vivante, avec un corps qui l’enveloppait ! C’est le moi, la personnalité, la mémoire, les sentiments, la volonté, le libre-arbitre, l’imagination. etc… Pour l’esprit, je n’ai VOLONTAIREMENT pas fait d’enseignement sur l’endroit où il peut être après la mort, car ce n’est pas le propos. J’ai seulement fait une allusion, POUR MIEUX FAIRE COMPRENDRE QU’À LA MORT L’ÂME ET L’ESPRIT NE VONT PAS AUX MÊMES ENDROITS ! (sauf pour les enlevés des derniers temps). La Bible parle de divers lieux:  »prison »,  »errant », esprits squattant une personne vivante (Lév 20:27)…mais cela fait partie d’enseignements très complexes que je donne dans les séminaires de délivrance en plusieurs heures…et il faudrait des siècles si on veut discutailler dessus !

    Tout l’enseignement parle de la résurrection des âmes, enveloppé d’un corps de gloire (ou enlevé avec un corps de gloire pour l’Église SANS TACHES NI RIDES !)

  9. martine   •  

    merci Michelle pour cet eclaircissement sur les morts et le reste,quelle confusion dans les tetes,surtout pour les catholiques,qui ont beaucoup de problemes à cause des prieres faites aux morts! Ancienne catholique j’essaye de leurs expliquer cela,quelle "galere",un vrai mur,même s’ils souffrent de dépressions et autres, ils ne veulent pas essayer de comprendre..
    encore merci,car moi meme je "galère" faute de connaissances dans le passé
    je prie pour toi

  10. roseline   •  

    bonsoir michelle, je te remercie de ta réponse, mais je tiens à te dire que je lis toujours les articles avant les commentaires et je ne crois pas que tu sois un perroquet parce que tu répètes certaines explications, car parfois cela est salutaire de redire certaine chose, n’est-ce pas? surtout quand le sujet est si difficile . Non tu n’es pas un perroquet et pour preuve j’ai compris le sens de la phrase en question. Merci encore et que le Seigneur te bénisse. Roseline

  11. Isabelle   •  

    Une vidéo à voir…."Es-tu prêt?" sur le blog de Rebecca. C’est boulversant et saisissant….(et en français) http://www.jesustoujourslapourto...

    On se pose beaucoup de question au sujet de ceux qui nous ont précédé dans la mort, et nous où irons-nous, serons-nous prêts pour le jour J?

  12. Guy   •  

    C’est la deuxième fois que je lis votre article et je dis qu’il correspond à ma pensée.
    Cependant, ces mystères nous seront totalement dévoilés lorsque nous le verrons face à face, dans toute sa gloire, nous serons semblable à Lui, « à son image et à sa ressemblance ». Toute tentative de le faire avant « le Jour » serait vanité et même idolâtrie! Exode 20:4
    Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
    Le Père désire toutes nos pensées en Jésus-Christ, aux choses qui le concernent et qui nous révèlent sa gloire et nous provoque à l’adoration.

  13. Sunshine   •  

    Bonjour!

    J’ai lu avec intérêt l’étude proposée ici, une question me vient en tête: que penser du livre "l’ultime assaut" et ses suites dans lequel Rick Joyner voit en vision ce qui est en train de se passer, de même que ce qui doit arriver, (dans plusieurs dimensions en même temps) et dialogue avec plusieurs héros (et hérauts) de la foi, des gens qui sont déjà morts.

    Peut-être n’ai-ja pas tout compris, mais ça me parait être une contradiction. Nénamoins, je ne défends pas les propos de Rick Joyner, et ne suis pas en train de remettre en cause cette étude, il s’agit simplement d’une question.

    Merci!

    : Michelle: J’ai lu ce livre, je ne vois pas de contradiction, au contraire. Car Rick Joyner reçoit une vision de l’état lamentable de beaucoup de chrétiens qui se croient sauvés et qui vivent dans l’aveuglement de ce qui se passe dans le spirituel ! D’autre part, il ne parle pas avec des morts !: C’est une abomination devant Dieu: tu as peut être fait des confusions …

  14. Jérémy   •  

    Oui Michelle, bien malheureusement Rick Joyner discute bien avec des personnes mortes selon ce que rapporte son livre le flambeau et l’Epée; à moins que je me sois trompé auquel cas je retire ce que j’ai dit .. mais je ne crois pas… par contre je crois que des personnes qui ont bien commencé peuvent finir dans l’apostasie la plus pure et je sais que toi aussi tu le sais..

  15. joelle   •  

    Bonjour
    j’aimerais savoir ce qu’est l’esprit dont parle Jesus quand il dit aux disciples qui croyaient voir un fantôme "un esprit n’a ni chair ni os comme vous voyez que j’ai " S’agit-il de l’esprit d’une personne décédée ou d’un esprit impur ?Ecclésiaste12,9 dit que "l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné. Alors comment croire que l’esprit d’un humain reste sur terre?.
    Je suis très perturbée par les sens différents que semble avoir le mot "esprit" Il faudrait savoir le grec…
    Merci d’avance pour la réponse

    Note de Laurence:
    Bonjour Joëlle
    Que la personne soit décédée ou qu’elle soit vivante, si son esprit n’a pas été régénéré, il est impur! (non purifié)
    Nous sommes tous formés d’un esprit (qui doit être régénéré) d’une âme (qui doit être sauvée) et d’un corps (qui retournera à la poussière)!

    Seuls Jésus et Etienne ont déclaré avoir « remis » leur esprit au Père au moment de leur mort
    Qu’en est’il pour les autres?

    Certains errent, et ce, d’autant plus qu’ils ont été souillés en se prostituant spirituellement par toutes sortes d’abominations: sorcellerie, franc-maçonnerie, ésotérisme, etc etc leur âme est en attente du jugement, mais leur esprit erre!

    Le mot grec pour esprit est « pneuma » qui signifie « souffle » En hébreux, le mot utilisé est « owb » qui signifie bien spectre, fantôme, esprit non purifié d’un mort!
    Nous en rencontrons souvent, hélas, lorsque nous prions pour nos bien-aimés: les esprits d’ancètres se manifestent en se nommant et il faut les renvoyer là où ils devraient se trouver!
    Nous en trouvons aussi beaucoup dans les habitations où des crimes ont été commis

    Jésus n’a pas dit à ses disciples: « mais qu’est-ce que vous racontez? les fantômes n’existent pas »
    Non, il leur a dit de ne pas avoir peur
    Tout simplement parce que des fantômes qui « se promènent » est une réalité

    Bénédictions en Christ

  16. joelle   •  
  17. joelle   •  

    Merci pour tes réponses.Si les esprits des personnes décédées errent encore sur la terre , aors que signifie la parabole du mauvais riche et du pauvre Lazare . Le mauvais riche est coincé dans le séjour des morts,il y a cet abîme qui semble bien le couper de tout ,et il demande d’envoyer quelqu’un vers sa famille. Il n’est pas resté à errer autour d’elle.
    "dans le séjour des morts ,IL leva les yeux IL =son Esprit? son âme? les deux?

    Re-bonjour Joëlle

    1èrement je n’ai pas dit que TOUS les esprits de toutes les personnes mortes erraient sur la terre, 2èmement, il n’est écrit nulle part que ce que nous décrit Jésus à travers cet exemple est une parabole!

    Toutefois, si le mauvais riche demande de retourner parmis ses frères, c’est qu’il est tout à fait possible aux morts de remonter , puisque Saül a demandé à la sorcière d’Eyn-Dor que l’esprit de Samuel remonte: ( 1 Samuel 28/ 7 à 15)
    Saül dit à ses serviteurs : Cherchez–moi une femme qui évoque les morts, et j’irai l’interroger. Ses serviteurs lui dirent : A Eyn–Dor il y a une femme qui évoque les morts.
    Alors Saül se déguisa, prit d’autres vêtements et partit avec deux hommes. Ils arrivèrent de nuit chez la femme. Saül lui dit : Pratique la divination pour moi en évoquant un mort et fais–moi monter celui que je te dirai.
    La femme lui répondit : Voici : tu sais ce que Saül a fait, comment il a retranché du pays ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir ; pourquoi donc tends–tu un piège à ma vie pour me faire mourir ?
    Saül lui fit un serment par l’Éternel en disant : L’Éternel est vivant ! La faute dans cette affaire ne retombera pas sur toi. La femme dit : Qui veux–tu que je te fasse monter ? Et il répondit : Fais–moi monter Samuel.
    Lorsque la femme vit Samuel, elle poussa un grand cri et dit à Saül : Pourquoi m’as–tu trompée ? Tu es Saül !
    Le roi lui dit : Sois sans crainte ! Mais que vois–tu ? La femme dit à Saül : Je vois un être divin qui monte de la terre.
    Il lui dit : Quelle apparence a–t–il ? Elle répondit : C’est un vieillard qui monte, et il est enveloppé d’un manteau. Saül reconnut que c’était Samuel et il s’inclina, le visage contre terre et se prosterna.
    Samuel dit à Saül : Pourquoi m’as–tu troublé en me faisant monter ?

    Pour en revenir à cet exemple du pauvre Lazare et du mauvais riche, Jésus ne dit pas qu’il n’est pas possible que le mauvais riche remonte, il dit que quand bien même il remonterait, ses frères ne le croiraient pas ! (Il dit qu’il n’est pas possible de passer de l’endroit où se trouve la mauvais riche à l’endroit où se trouve le pauvre Lazare! )

    Il y a bien des mystères dans la Bible que je ne saurais pas expliquer, et je ne crois pas qu’ignorer leur dévoilement affecte notre salut

    Connaître le Père à travers Jésus est probablement plus important

    Shalom

  18. Michelle d'Astier de la Vigerie   •  

    J’ajoute qu’il ne faut surtout pas confondre l’âme et l’esprit des morts. L’âme ne peut en aucun cas revenir: elle passe en jugement. L’esprit, c’est beaucoup plus complexe. Pierre dit qu’il y avait des esprits en prison depuis le temps de Noé. Il ne parle pas des âmes. Je parle de ces sujets dans les séminaires de délivrance car il y a beaucoup de textes bibliques qui en parlent… Mais il s’agit toujours de l’esprit, pas de l’âme. Hélas beaucoup de chrétiens sont dans la confusion parce qu’ils ne font pas la différence entre l’âme et l’esprit.

  19. caludine   •  

    Bonjour Michèle !
    Je vous remercie pour la lumière que vous apportez sur les pratiques occultes .
    J’ai besoin qu’une personne m’aide à comprendre les choses bien cachées que je traîne de mon héritage familial .
    Ma grand-mère paternelle était une voyante renommée qui avait décidé à sa mort que je devais prendre le flambeau .
    Mon père était toujours anormalement lié à sa mère défunte et ma mère a terriblement souffert par la violence de mon père .
    Mon père avait souvent des crises et parfois sur son lieu de travail les collègues étaient obligés de lui faire "la fourchette " pour qu’il se calme .
    Il visitait les guérisseurs (j’étais toujours très malade après ses visites ,particulièrement quand il ramenait des fioles du guériseur à la maison )
    Il allait souvent dans le cimetière de ma commune la nuit ,pourtant c’était fermé .
    Je suis consciente qu’il faut honorer son père et sa mère ,mais pour moi chaque fois qu’il venait dans ma propre maison une fois que j’étais mariée c’était toujours la confusion et surtout sur mon mari et mes enfants .
    Quand il est mort ,sa nouvelle femme qui se dit chrétienne a posé une très grande photo de mon fils et de mon petit-fils qui venait de naître sur sa poitrine . Quand je me suis opposée , elle est devenue folle de rage et la suite a été affreuse .
    Quand je me suis donnée à Jésus à 19 ans mon père ne me l’a jamais pardonné et il a donné "l’héritage spirituel "de ma grand-mère à quelqu’un d’autre (j’ignore à qui).
    Mon père disait également que mon mari était son fils ,pas moi et il me traitait avec un grand mépris .
    Quand il a fallu bénir le corps de mon père à son enterrement j’ai refusé parce que j’ai ressenti que l’Esprit Saint me disait de m’en abstenir .
    Pouvez-vous me dire à quelle sorcellerie mon père était lié ?
    Est-ce que j’aurais dû interdire à mon père de venir nous visiter ?
    Mon mari est terriblement athée et moqueur et mes enfants continuent d’avoir un contact avec cette belle-mère . Pourtant ils aiment Jésus ,mais ils disent qu’il faut pardonner .
    Je ne sais plus où j’en suis .
    Acceptez-vous de me répondre ?
    Merci d’avance !
    QJVB!
    ><> caludine

    Michelle : tu as un héritage spirituel très lourd et tu auras besoin d’être délivrée (ainsi que tes enfants). La violence de ton père était certainement lié à cet héritage de sorcellerie ! Heureusement qu’il ne t’as pas donné « l’héritage spirituel’ de ta grand-mère: des héritages de pouvoirs sorciers…. Mais cela prouve qu’il savait très bien ce qu’il en était et qu’il considérait cela comme un cadeau !!!! Heureusement pour toi qu’il t’a rejetée ! Tu dois l’honorer car il t’a transmis la vie. Lui pardonner, car Dieu seul se charge du jugement. Mais tu dois te délier de cet héritage, ainsi que tes enfants, briser ce que ta grand mère a fait avec les photos des enfants (et la tienne!). Ne te sens pas coupable d’avoir reçu ton père chez toi… mais comme tu ne sais pas ce qu’il a pu y faire, fais un « nettoyage spirituel » après sa venue !. Tu peux faire beaucoup de délivrances toi-même: tu as reçu l’autorité, notamment pour tes enfants;.. Mais je pense qu’il te faudra aussi demander l’aide d’amis chrétiens qui savent combattre… et s’ils ne savent pas, apprends leur à prendre l’autorité: tout cela est biblique !

  20. Moldova   •  

    bon je crois qu’il va falloir que je relise cet article plusieurs fois, parce qu’effectivement je fais partie des chrétiens qui ont du mal à faire la distinction entre âme et esprit …
    mais malgré cette confusion je ne prie pas les morts ….ça ne me serait jamais venu à l’esprit …
    quant à la doctrine catholique du Purgatoire, certains catholiques me citent le passage où il est parlé de gens qui seront sauvés "comme au travers du feu" parce que leurs oeuvres auront brûlé, je ne sais plus dans quel passage de la Bible ça se trouve : pour moi ça veut dire qu’ils seront sauvés de justesse.. mais pour les catholiques qui m’ont dit ça, le "au travers du feu" signifie le purgatoire ( un endroit où ils souffriront avant d’être sauvés .. le feu étant une "image" de cette souffrance .. )

    Michelle ; rappelle-toi que Dieu, pour mieux sauver, peut nous faire passer par la fournaise de l’épreuve :

    Esaïe 48:10
    Je t’ai mis au creuset, mais non pour retirer de l’argent ; Je t’ai éprouvé dans la fournaise de l’adversité.

    L’exode était une forme de fournaise pour purifier le peuple de Dieu, afin qu’il puisse entrer dans le royaume terrestre promis. Mais ce n’était que l’ombre des choses à venir . Dieu n’a pas changé.

    Jacques 1:2 Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés

    Enfin, nos savons que pour la dernière Église (Nous !), seuls seront enlevées les vierges sages (rares!). Les autres devront laver leur robe dans le sang en donnant leur vie pour ne pas accepter la marque de la bête…

    Il est de nombreux autres passages: c’est cela dont l’apôtre parle quand il mentionne « à travers le feu »… Parfois, on ne comprend pas pourquoi des chrétiens doivent finir leur jours dans de terribles souffrances; Il peut y avoir diverses raisons, mais la plus courante est certainement que Dieu veut purifier cette âme avant de la reprendre

    1Pierre 4:1 Ainsi donc, Christ ayant souffert dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée. Car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché,

  21. caludine   •  

    Merci pour votre réponse .
    Pourtant j’aurais aimé savoir à quelle sorte de sorcellerie mon père était lié de son vivant . Par ailleurs quand je prie je n’ai rien d’une battante dans ce domaine ,j’ai surtout tendance à attirer les gens qui sont liés là-dedans y compris les enfants .
    Exemple récent : Je suis nounou et la petite que je devais garder s’est noyée à St Raphaël (le prénom de mon petit-fils) juste avant de commencer mon travail . Je viens d’apprendre que sa propre grand-mère paternelle est une grande médium dans ma région lorraine.

    : Michelle: demande-Le au Saint-Esprit: je ne suis pas une machine à réponses toutes faites et je dois aussi demander chaque fois au Saint-Esprit ! Une chose est certaine: l’héritage est lourd. Il peut y avoir de multiples héritages ancestraux: c’est souvent le cas, car, précisément, ceux qui ont « le sang sorcier » (héritages familiaux) attirent les sorciers comme des mouches. Toi , tu as besoin de délivrance pour que tout cela s’arrête !

  22. caludine   •  

    Besoin de délivrance ?
    Oui ,en ce qui me concerne je ne ressens aucune emprise satanique sur moi depuis que Jésus m’a déliée et transformée ,c’est l’Esprit de Dieu qui me conduit .
    Gloire à Jésus !
    Jeune née de nouveau à partir du moment où j’en ai parlé dans l’église que je fréquentais dans ma région,j’ai été assimilée à un déchet .
    Pourtant cette église pratique la délivrance à tout-va, et vous-même vous étiez présente et vous aviez prié pour moi .
    Mais j’ai constaté que demander de l’aide pour éclaircir cet héritage détestable provoque le rejet immédiat des frères et soeurs ,voire la plupart des responsables et anciens avec beaucoup de médisance en prime .
    Délivrance ?
    Demander la délivrance est souvent un piège,et le plus sûr moyen de se retrouver isolée pour de bon .
    Mais l’Esprit Saint m’a consolée ,gloire à Lui !
    Pourtant je reconnais que c’est Jésus qui vous a donné le don particulier de discernement des choses occultes ,je n’ai pas reçu ce don et je n’ai aucun résultat quand je prie pour quelqu’un afin de l’aider ,voilà pourquoi j’achète vos livres et je continue de vous lire jusqu’à ce que je puisse comprendre ce que mon père m’a toujours caché .
    Que Jésus vous bénisse , besoin de votre travail !
    ><> caludine

    Michelle: il y a deux églises auxquelles je pense où tu aurais pu subir cela ! Or, après de très grosses délivrances, il faut un accompagnement pastoral « éclairé ».. car il y aura encore des combats (les esprits humains chassés tentent de revenir !). Vraiment désolée pour cette maltraitance aberrante ! Tu n’a as besoin du « discernement des choses occultes » pour prier pour la délivrance. Tu le fais par la foi et par obéissance à Jésus… alors, Dieu donne des dons… Et ce n’est pas dans mes livres que tu vas trouver ce que ton père a caché: c’est en demandant au Saint-Esprit de le mettre en lumière . Bon combat !

  23. Teruah   •  

    pour Caludine : pardonne moi de m’immiscer mais je voulais juste te dire que perso pendant des années j’ai été à plus écoutés les hommes (le pasteur) qu’a cherché de tout mon coeur à entendre Dieu. Nous avons notre part aussi. Le pêre t’aime autant qu’il aime Michelle.

  24. Moldova   •  

    pour Michelle : merci pour ta réponse .. c’est vrai que certains chrétiens souffrent beaucoup, et je n’avais pas pensé que "à travers le feu" pouvait aussi signifier cela ….

  25. Rébecca   •  

    Bonsoir!
    Je te souhaite une très bonne année 2008!
    @+
    God bless

  26. Hervé P   •  

    — Un passage précise encore les choses :

    Ecclésiaste 12, 5-7 : «Quand aussi l’on craindra ce qui est haut, et qu’on tremblera en allant; quand l’amandier fleurira, et quand les cigales se rendront pesantes; et que l’appétit s’en ira, (car l’homme s’en va dans la maison où il demeurera à toujours,)et quand on fera le tour par les rues, en menant deuil. Avant que le câble d’argent se déchaîne, que le vase d’or se débonde, que la cruche se brise sur la fontaine; que la roue se rompe sur la citerne; Et avant que la poudre retourne en la terre, comme elle y avait été, et que l’esprit retourne à Dieu, qui l’a donné.»

    — Ce qui signifierait que même l’esprit mort des incrédules retourne à Dieu qui l’a donné et l’âme, séparée de l’esprit par la Parole de Dieu, aille soit dans le séjour des morts, soit dans «le sein d’Abraham» !

    : Michelle : une chose que ce passage ne mentionne pas, c’est quand ces esprits retourneront à Dieu ! 1 P 3:19 parle d’esprits en prison depuis le temps de Noé ! et 1P 4:6 parle d’esprits qui peuvent vivre selon Dieu « après avoir été évangélisés ».

    Mais Pierre ne parle que « des temps d’ignorance », et précise que c’est Jésus qui est allé les évangéliser durant son passage dans le séjour des morts, (donc dans le sein d’Abraham), et que cela se produit APRÈS QU’ILS AIENT ÉTÉ JUGÉS QUANT À LA CHAIR (donc après le jugement dernier).

    Il s’agit de passages difficiles à comprendre. Dans le passage d’Ecclesiaste 12, rien n’indique que TOUS LES ESPRITS vont un jour retourner à Dieu… si on lit Pierre en comprenant que Dieu a tenu compte des temps d’ignorance, on peut penser que seuls retourneront à Dieu les esprits de ceux qui auront été jugés dignes par Dieu d’être sauvés…

    Cela éclaire aussi le passage de Romains 2:14 à 16, et 2:26, qui parle des païens (dans le contexte, des gens non évangélisés) dont la conscience leur fait suivre les œuvres de la loi et qui montrent qu’ils ont une circoncision du coeur: Dieu est juste !

    Ces divers passages montrent que chaque âme sera jugée aussi en fonction du fait qu’elle a eu l’occasion, ou non, d’accepter ou de refuser Christ. Je rappelle Jean 15:22:

    Si je n’étais pas venu et que je ne leur eusses point parlé, ils n’auraient pas de péché ; mais maintenant ils n’ont aucune excuse de leur péché..

    Quand Jésus nous ordonne d’aller prêcher que le Royaume des cieux est proche, il ajoute (Mc 16): « Ceux qui croiront seront sauvés, mais ceux qui ne croiront pas seront condamnés ». Dans sa justice, Dieu ne traitera certainement pas de la même manière ceux qui ont entendu et rejeté l’Evangile, et ceux qui n’en ont jamais entendu parler, mais dont la conscience les a conduits à œuvrer (au maximum de leur capacité, car nous connaissons la faiblesse de la chair !!!) selon le bien et non selon le mal ! Nous pourrions bien avoir quelques surprises, durant le jugement dernier, et Jésus le laisse entendre dans la parabole du repas des noces, lorsqu’il dit (en Matthieu) :
    22:9 Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez.
    22:10 Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives.
    Cela donne de quoi réfléchir !

    — Michelle, tu dis :

    "Quand l’homme reçoit une nouvelle naissance par la foi en Jésus-Christ, son esprit revit. Mais il lui faut aussi être purifié, comme son âme et comme son corps. C’est à des chrétiens nés-de-nouveau que Paul parle lorsqu’il lance:

    1Thessaloniciens 5, 23 : «Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ !» "

    — Cependant, nos corps seront changés, lors de l’Avènement du Seigneur, car :

    2 Corinthiens 5, 6 : «Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu’en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur.»

    Et :

    1 Corinthiens 15, 51-52 : «Voici, je vous dis un mystère: nous ne dormirons pas tous, mais nous serons tous transmués; En un moment, et en un clin d’oeil, à la dernière trompette, car la trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous serons transmués.»

    De plus :

    1 Corinthiens 15, 50 : «Voici donc ce que je dis, mes frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent point hériter le Royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite point l’incorruptibilité.»

    — Une question : qu’est-ce qui fait que notre corps actuel, pourtant conservé irrépréhensible par notre marche selon l’esprit, ne peut PAS hériter le Royaume de Dieu ?

    — Réponse : le péché ! Rappelons-nous que nous sommes issus d’Adam et Ève DÉGÉNÉRÉS, c’est-à-dire APRÈS la désobéissance ! AUCUN d’entre nous n’est né avant la désobéissance… Donc, nous sommes des êtres au corps déjà corrompu et, même vivants, nous avons connu la corruption. Ce qui n’est pas le cas de Jésus-Christ, car Il est né et a vécu SANS PÉCHÉ et sans commettre de péchés, pourtant d’une femme pécheresse, comme nous ! Donc, l’état corrompu de notre corps peut être parfaitement compatible avec le fait de le conserver irrépréhensible… si nous marchons selon l’Esprit !

    Caludine, sais-tu ce que signifie :

    Jean 6, 45 : «Il est écrit dans les Prophètes: et ils seront tous enseignés de Dieu. Quiconque donc a écouté le Père, et a été instruit de ses intentions, vient à moi.» ?…

    — Ça signifie que, quand tu ne trouves pas de réponses chez tes frères et sœurs, qui ne savent pas tout, loin de là, demande-le à Dieu : Il va te l’enseigner et te conduire à Jésus-Christ, car :

    Philippiens 2, 9-11 : «C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné un Nom, qui est au-dessus de tout Nom; Afin qu’au Nom de Jésus tout genou se ploie, tant de ceux qui sont aux cieux, que de ceux qui sont en la terre, et au-dessous de la terre, Et que toute Langue confesse que Jésus-Christ est le Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.»

    — C’est pourquoi je ne parle de Jésus-Christ qu’en Son Nom Glorieux : c’est le Seul Nom que nous devons prendre pour nous réunir sous Ses ordres. D’où la haine de Satan pour ce Nom, et sa rage quand il voit des chrétiens prendre ce Nom Glorieux pour se réunir sans approbation humaine !

    Teruah, tu dis :

    "perso pendant des années j’ai été à ne plus écouter les hommes (le pasteur) qu’à chercher de tout mon coeur à entendre Dieu."

    — Je l’ai fait moi-même et il en est résulté ce que vous pouvez voir sur le site cité à côté de mon nom, en tête de mes réponses ! Moi aussi, je l’ai fait et ne l’ai jamais regretté. Je recommande à tous les chrétiens d’en faire autant : il seront mis à l’abri des fausses doctrines !

    — Amitiés en Jésus-Christ !

  27. franck   •  
  28. franck   •  

    merci madame d’astier mais pouriez vous tous simplement
    me dire si cela et vrai que les rescape de la grande tribulation vivront pendant le millenium il pouront
    se reproduire vivre et mourir je vous pose cette question suite a un article d’henri viaud murat qui parlait de ceci je voudrai simplement savoir si cela et vrai merci de votre reponse soyer richement beni

    Michelle: Moi, je vais te poser une seule question. Es-tu certain d’être enlevé ?… car , finalement, c’est franchement la seule chose qui devrait t’intéresser. Le reste, si tu n’es même pas sauvé, n’a franchement aucune importance pour toi: TU N’Y SERAS PAS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *