LES PASTEURS…: Ces hommes qui dominent dans les Assemblées contrairement aux ministères établis par le Saint-Esprit. Première partie

Transmis par Lorraine – source: Dieu te cherche : http://www.dieutecherche.net/lesministeres.htm – avec un long préambule de Michelle d’Astier- L’article est de David Servant.

Note M.A.V: le site cité ci-dessus ne dit pas que des choses avec lesquelles nous sommes en accord. Entre autres, il nie que les chrétiens peuvent avoir besoin de délivrance. Mais la Parole de Dieu nous dit de prendre ce qui est bon. Je suis frappée de voir le nombre d’interpellations qui sont lancées aujourd’hui sur ce sujet, de tous côtés, pour avertir le corps pastoral, et je ressens profondément qu’il s’agit d’un avertissement divin vis-à-vis des bergers qui ont abusé d’une position dominante que la Bible ne leur a jamais donnée !

Parlons du « corps pastoral », puisque c’est le nom que l’ensemble des pasteurs a coutume de se donner. Un corps dans un corps, c’est une verrue ou une écharde ou un cancer ! Quand il se place au-dessus du corps, il prend la place de Christ…

Tout ceci n’a vraiment rien de biblique.

C’est pourquoi j’ai décidé de publier l’avertissement ci-dessous: j’ai la conviction viscérale que ceux qui n’entendront pas cet avertissement vont être pris dans une tornade très douloureuse… et très proche ! Car JÉSUS VA REPRENDRE EN MAIN SON ÉGLISE. D’ailleurs, le fait est que, PARTOUT DANS LE MONDE OCCIDENTAL, on fait le constat qu’il y a plus de brebis hors des assemblées que dans les assemblées. Ceci démontre que Dieu agit et a déjà lancé son appel terrible: « SORTEZ D’ELLE MON PEUPLE »…

Il ne parle pas que des Églises apostates. Il parle aussi des bergeries dans lesquelles certains se sont glissés par effraction, SANS PASSER PAR LA PORTE (Jn 10:1) et que Jésus appelle « DES VOLEURS ET DES BRIGANDS ». Il dit aux versets suivants que les « vraies » brebis entendent la voix de leur maître, la reconnaissent, et qu’elles SORTENT de ces bergeries, pour le suivre LUI, le vrai Berger !

Je crois que les pasteurs qui ont dominé le troupeau, au lieu de le servir avec amour et humilité, et certains sans même avoir été appelés par Dieu dans ce service, vont subir le feu du fondeur. Beaucoup ont exploité leurs brebis et les ont tondues pour se servir eux-mêmes, selon Eze 34. D’autres ont mis presque un climat de terreur dans leur assemblée, n’hésitant pas à maudire ceux qui s’en allaient ailleurs: ils ont été les artisans de la division, donc de la faiblesse dramatique de l’Église occidentale.

La plupart des pasteurs, depuis des siècles, a rejeté, persécuté ou marginalisé les autres ministères, n’en voulant surtout pas comme conseillers et aides actives dans « leurs » assemblées, PAR CRAINTE DE N’ÊTRE PLUS LES SEULS MAÎTRES À BORD !

Ils ont notamment rejeté, tué, persécuté ou marginalisé les vrais apôtres et les vrais prophètes, SUR LESQUELS, POURTANT, JÉSUS BÂTIT SON ÉGLISE, CAR C’EST À EUX QU’IL DONNE UNE VISION, NON LOCALE (donc morcelée et fragmentaire), MAIS RÉGIONALE, CONTINENTALE OU MONDIALE.

Ce faisant, bien des pasteurs sont devenus, de fait, des sortes de petits papes, juxtaposés les uns aux autres, chacun défendant son « territoire ». Ils sont devenus des imitateurs de Diotrèphe (2Jean), des Nicolaïtes, tentant de faire croire à leur unité à travers des fédérations que, personnellement, j’ai tendance à appeler des « pactes de non agression mutuelle ».

Je voudrais rappeler que ce jugement va aussi englober TOUS LES PSEUDO-CHRÉTIENS qui se sont faits complices de ce système (voir les 7 lettres aux Églises en Apocalypse), CAR CELA LEUR DONNAIT LE SENTIMENT D’ÊTRE DES CHRÉTIENS DOCILES ET OBÉISSANTS, alors qu’aux yeux de Dieu, ce sont des rebelles (Néh 9:23) qui se défaussent ainsi des responsabilités que Jésus a données à TOUS ses disciples, qui esquivent le combat spirituel auquel tout vrai chrétien est appelé (Eph 6:12), qui ne libèrent pas leur frères comme cela leur a été ORDONNÉ (Luc 10:19 – Mt 10- 7, 8 et 28: 19,20 – Mc 16:17), qui enterrent les dons que le Seigneur a donnés à chacun POUR L’UTILITÉ COMMUNE (1Co 12), qui ne prient et ne veillent pas, parce qu’ils ne s’occupent que de leurs problèmes, au lieu d’être prêts à endosser les fardeaux et les oeuvres que Dieu avait préparées pour eux…

CE SONT DES CROYANTS PASSIFS, PAS DE VRAIS CHRÉTIENS :

ils ont juste ajouté un faux « jésus » à leur vaine manière de vivre. Mais ils sont toujours du monde

DES FLEUVES D’EAU VIVES SORTENT-ELLES DE VOTRE SEIN ? NON ? ALORS C’EST QUE VOUS N’AVEZ PAS CRU ET QUE VOUS N’ÊTES MÊME PAS SAUVÉ !(Jn 7:38)

 

On vous a fait croire que d’aller au culte le dimanche, de donner votre dîme, et de vous taire sagement faisait de vous un chrétien ? ON VOUS A MENTI !

Mais devant Dieu, C’EST VOUS QUI ÊTES COUPABLE : car si vous lisiez ce que Jésus exige pour être son disciple (chrétien = disciple), vous vous rendriez compte que le seul moyen de marcher sur le chemin étroit qui mène à la vie, C’EST DE LÂCHER LE MONDE, DE NE PAS AIMER LE MONDE, DE NE PAS AIMER VOTRE VIE, ET D’AIMER DIEU DE TOUTE VOTRE ÂME, DE TOUTE VOTRE FORCE, DE TOUT COTRE COEUR ET DE TOUTES VOS PENSÉES, ce qui se traduit par un fruit immédiat: AIMER SON PROCHAIN COMME SOI-MÊME.

N’édulcorez pas ces mots: ils sont votre fil à plomb pour savoir si, au jugement dernier vous serez mis à la droite de Dieu ou jeté dans le feu ! Ce n’est pas moi qui l’ai dit, c’est Jésus ! (Mt 25:31 à 46).

Avant que vous lisiez cet article, je voudrais toutefois lancer UN AVERTISSEMENT IMPORTANT: Il y a beaucoup de vrais pasteurs, appelés de Dieu, et qui doivent aujourd’hui se confronter avec des gens qui se disent chrétiens et qui sont rebelles, indépendants, égocentriques, et qui refusent toute autorité donnée par Dieu (selon 2Tim 3:1 à 3).

Les loups, en ce cas, ne sont pas du côté des pasteurs, MAIS DU CÔTÉ DE CES FAUX CHRÉTIENS  qui découragent et parfois détruisent les vrais pasteurs !

Côté pasteurs, il s’est glissé, dès le premier temps, des « Nicolaïtes » (= qui domine le peuple). Mais aujourd’hui, alors que le simple passage dans une école biblique permet de se faire nommer pasteur – même si vous n’avez pas été appelé par Dieu -, de plus en plus de loups se sont insérés à la tête du troupeau. Je dis, non pas la légère, mais à travers des centaines de témoignages entendus, de choses vues, de personnes que j’ai dû délivrer, qu’il y a beaucoup de « pasteurs » francs-maçons, sorciers, satanistes ou même illuminatis… Les temps sont, vraiment, mauvais !

On les reconnaît à leur fruits, a dit Jésus ! Ne vous y trompez pas: les leaders qui prônent l’évangile de prospérité SONT DES LOUPS : ils n’aiment pas votre âme, ils n’aiment que votre portefeuille… et, en attisant sans cesse votre cupidité ou vos mauvais désirs, ils vous conduisent droit dans la géhenne !… et ceux-là sont sans doute les moins dangereux, car, pour un chrétien vraiment arrimé à la parole de Dieu et ayant en lui le Saint – Esprit, leur discours aura tôt fait de l’alerter et de le faire fuir… mais il y a aussi des sorciers, des satanistes et des illuminatis, qui ont l’air plus pasteurs que les pasteurs… et pourtant, ce sont des suppôts de Satan ! Comment les reconnaître ? À leurs fruits ! Leurs fruits mauvais, ce seront souvent des fausses doctrines du salut. Mais si vous avez le Saint-Esprit en vous ET QUE VOUS SAVEZ PRENDRE LE TEMPS DE L’ÉCOUTER en lisant quotidiennement la Bible, il vous avertira… sinon, vous serez séduits, embarqués dans des doctrines pernicieuses que vous croirez chrétiennes, d’autant qu’elles seront accompagnées de signes et de miracles (Mt 24:24 et 2 Th 2: 9-10) -

Ne vous y trompez pas: c’est Dieu qui leur permet de s’immiscer dans le peuple de Dieu, pour voir qui, parmi ce peuple, va choisir de suivre les hommes et leurs séductions, ou Le choisir LUI, le seul Dieu vivant, fut-ce au prix de tout perdre, et même au prix de sa propre vie (2Th 22:11 – Deut 13:4)

PASTEURS, CHRÉTIENS, sortez de vos illusions ! le temps du jugement de l’ÉGLISE arrive, et vous n’avez plus qu’un choix, entrer dans l’Église qui sera jugée digne de devenir l’Épouse, ce qui implique de mourir à vous-mêmes et de marcher dans l’obéissance, dans la vérité et dans la sainteté, ou vous fondre dans la grande prostituée… C’est pour aujourd’hui, pas pour demain !

Je laisse la parole à l’auteur de l’article, en vous recommandant de savoir discerner les vrais pasteurs, d’avec ceux qui sont devenus des Nicolaïtes à cause d’un système millénaire qui leur plaisait -mais qui peuvent encore se repentir- et d’avec les mercenaires, les prédateurs, les séducteurs et les loups. En n’oubliant pas non plus que le peuple de Dieu paresseux, qui ne cherche pas la face de Dieu, qui ne lit pas la Bible, est celui-là même qui fabrique les Nicolaïtes et les loups !

L’article peut parfois paraître un peu fastidieux, car c’est une compilation importante de versets bibliques… Je ne les ai pas tous mis… mais tous tendent à démontrer quelle est la folie de vouloir construire des églises en s’appuyant sur des modèles humains, au lieu de prendre le seul modèle que Dieu ait donné dans la Bible: pas une construction architecturale, pas une pyramide de dirigeants et de leaders aux titres ronflants, mais une construction spirituelle invisible qui n’a qu’un seul gouvernement: Christ !

Le plus grand des leaders – ces versets le démontrent – c’est celui qui ne fait RIEN, absolument rien, sans avoir d’abord consulté Jésus et sans avoir reçu ses directives précises… alors la puissance de Dieu et la gloire de Dieu peuvent se déployer

Aujourd’hui les chrétiens courent tous après les « séminaires de gloire, annoncés par des affiches promettant monts et miracles ! Mais la Parole, nous le verrons, ne promet la gloire que là où il y a obéissance humble et totale à Christ, et où l’homme se fait tout petit pour laisser la place entière à Dieu ! »


ARTICLE du site : « DIEU TE CHERCHE »

Jer 2 :8:

«  Les pasteurs m’ont été infidèles. »


C’est là ce que le Seigneur pourrait dire aujourd’hui à nombre d’entre eux. Qu’ont-ils fait de la Parole de Dieu et de son enseignement ? Qu’ont-ils fait de la liberté et de la vie du Saint-Esprit ? Ne l’ont-ils pas éteint par leurs personnalités en prétendant être les patrons des Assemblées comme si tout devait absolument transiter par eux ?

pasteur-dominateurComprennent-ils seulement, à moins qu’ils ne soient aveuglés, qu’ils bafouent la Parole de Dieu lorsqu’ils exigent que tout se fasse selon leur jugement ? En agissant en directeurs des consciences, jusqu’à établir des règles internes qui sont souvent à l’opposé des Ecritures, ils s’élèvent au-dessus des autres en prétextant être les « serviteurs de Dieu », alors que l’Ecriture renferme tous les Chrétiens sous cette désignation.

Ils dénaturent ainsi certains textes des Ecritures en vue de s’honorer eux-mêmes et se situer à un rang qui place les autres en infériorité.

Jer 23 :1:

« Malheur aux pasteurs qui détruisent et dispersent le troupeau de mon pâturage ! dit l’Eternel»


Pour nombre d’entre eux, cette parole reste d’actualité. Que de dégâts commis par certains qui, pour s’imposer ou faire valoir leur pensée, n’hésitent pas à froisser des cœurs qui réclament une justification à la lumière de la Vérité. Ils sont responsables de la dégradation spirituelle des Assemblées et de la dispersion d’un grand nombre de Chrétiens qui, par rejet de leur enseignement et de leur autoritarisme, préfèrent se tenir à l’écart plutôt que se soumettre à des opinions dont la source est la satisfaction de l’homme.

Eze 34 :1-10

« … Voici, j’en veux aux pasteurs !… »

Que de blâmes à l’égard des pasteurs du peuple d’Israël. Leur indolence a plongé le peuple dans l’égarement et l’a livré au pillage.

Ces mêmes remontrances conviennent parfaitement à ceux qui composent la caste pastorale d’aujourd’hui.

Qu’avez-vous fait de la simplicité de l’Evangile ? Qu’avez-vous fait de son message ? Pourquoi remplacer la pureté des Ecritures par vos sermons et discours ? Faites-vous mieux que le Saint-Esprit, lequel est celui qui légitime les Ecritures pour convaincre de péché, de justice et de jugement ?

Ap 2 :4

« Mais ce que j’ai contre toi… ».*

  • *Note M.A.V. Cette parole s’adresse À L’ANGE DE L’EGLISE, de fait au corps spirituel qu’est censée représenter une Église: cela s’adresse donc à tous les chrétiens qui la composent, leaders compris. Le Nouveau Testament responsabilise hautement chaque chrétien, car Dieu lui a donné son Saint-Esprit. Comme je le disais en préambule, Dieu demandera des comptes à chacun, car, contrairement au peuple de l’Ancien Testament dont seule une infime minorité avait l’onction, les chrétiens sont complices de ceux qui les exploitent ou les démettent: Nul devant le Seigneur ne pourra dire, pour justifier sa passivité : « J’ai obéi à mon pasteur » ! Il s’entendra dire que, puisqu’il n’a porté aucun fruit, il sera coupé et jeté au feu ! La Parole est sévère, mais nette et tranchante : ne l’édulcorons pas ! Mais ce que dit l’auteur de cette letttre ensuite est vrai : quand la tête va mal, tout le corps va mal. Jésus l’a dit sous une autre forme:

  • Mt 6:22 – 23

L’oeil est la lampe du corps. Si ton oeil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; mais si ton oeil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres !

  • Ceux qui ont été appelés comme conducteurs sont donc lourdement responsables de l’état des assemblées.

Voilà bien une phrase qui s’adresse à celui qui a pris rang de premier d’une Assemblée. Le Seigneur dit ici qu’il est responsable de la décadence spirituelle de l’Assemblée sur laquelle il a pris l’autorité.

Les Chrétiens ne vont pas bien quand leur responsable est mauvais ou qu’il n’est pas reconnu par le Seigneur.

Puisqu’il s’est placé à la tête, il est juste qu’il soit considéré comme étant le comptable de la spiritualité des autres.

Ap 3 :1 « … Tu passes pour être vivant, et tu es mort… ».

Pasteurs, qu’avez-vous fait de la liberté et de la vie de l’Esprit ?

En vous plaçant comme des intermédiaires incontournables entre les Chrétiens et le Seigneur vous avez rétabli le voile qui séparait le Saint du Très Saint empêchant ainsi le peuple élu d’approcher le Saint-Esprit en toute liberté. Pour donner un semblant de vie, vous créez vos propres animations.

Où sont les preuves de votre nomination par Dieu ? Vous avez certes de la connaissance mais peu de puissance.

L’apôtre Paul pouvait dire :

« Les preuves de mon apostolat ont éclaté au milieu de vous par… » (2Co 12 :12).

Heb 13 :8

« Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement ».

Les Chrétiens ont soif de la Vérité. Ils aspirent à vivre la plénitude de la vie de l’Esprit en Jésus-Christ.

Pasteurs, retirez-vous. Laissez le Seigneur choisir parmi son peuple dans chaque ville les « diakonia » (ministères) qui vont désormais conduire l’Assemblée.

Le pastorat unique n’étant pas biblique, Dieu ne peut approuver ceux qui s’y complaisent.

Pasteurs, démontez vos formations et honorez le Seigneur en vous pliant à sa volonté.

Cette étude jettera de la lumière sur un important point de doctrine. A l’avenir, vous ne pourrez plus dire :

- « Je ne savais pas ».

N’oubliez pas l’histoire de Saül :

1Sa 15 :22

« Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers ».

ÉTUDE SUR LES DONS ET MINISTERES

MOISE: La construction du Tabernacle.

Ex 25: 9 VOUS FEREZ le tabernacle et tous ses ustensiles D’APRES LE MODELE que je vais te montrer.

Ex 25: 40 REGARDE, et fais D’APRES LE MODELE QUI T’EST MONTRE sur la montagne.

Ex 26: 30 TU DRESSERAS le tabernacle D’APRES LE MODELE QUI T’EST MONTRE sur la montagne.

Ex 27: 8 …IL SERA FAIT TEL QU’IL T’EST MONTRE sur la montagne.

No 8: 4 Le chandelier était d’or battu; jusqu’à son pied, jusqu’à ses fleurs, il était d’or battu; Moïse AVAIT FAIT LE CHANDELIER D’APRES LE MODELE QUE L’ETERNEL LUI AVAIT MONTRE.

Ac 7: 44 Nos pères avaient au désert le tabernacle du témoignage, COMME l’avait ordonné CELUI QUI DIT à Moïse DE LE FAIRE D’APRES LE MODELE QU’IL AVAIT VU.

 »Heb 8: 5 …selon que Moïse en fut DIVINEMENT AVERTI lorsqu’il allait construire le tabernacle: AIE SOIN, LUI FUT-IL DIT, DE FAIRE TOUT D’APRES LE MODELE QUI T’A ETE MONTRE SUR LA MONTAGNE.

Résultat :

Ex 40: 34 ALORS LA NUEE COUVRIT LA TENTE D’ASSIGNATION, ET LA GLOIRE DE L’ETERNEL REMPLIT LE TABERNACLE.

35 Moïse ne pouvait pas entrer dans la tente d’assignation, parce que LA NUEE RESTAIT DESSUS, ET QUE LA GLOIRE DE L’ETERNEL REMPLISSAIT LE TABERNACLE.

36 Aussi longtemps que durèrent leurs marches, les enfants d’Israël partaient, quand la nuée s’élevait de dessus le tabernacle.

37 Et quand la nuée ne s’élevait pas, ils ne partaient pas, jusqu’à ce qu’elle s’élevât.

38 La nuée de l’Éternel était de jour sur le tabernacle; et de nuit, il y avait un feu, aux yeux de toute la maison d’Israël, pendant toutes leurs marches.

No 9: 15, 16 LE JOUR OU LE TABERNACLE FUT DRESSÉ, LA NUÉE COUVRIT LE TABERNACLE, LA TENTE D’ASSIGNATION; ET, DEPUIS LE SOIR JUSQU’AU MATIN, ELLE EUT SUR LE TABERNACLE L’APPARENCE D’UN FEU.

IL EN FUT CONTINUELLEMENT AINSI : LA NUÉE COUVRAIT LE TABERNACLE, ET ELLE AVAIT DE NUIT L’APPARENCE D’UN FEU.

17 à 23 Quand la nuée s’élevait de dessus la tente, les enfants d’Israël partaient; et les enfants d’Israël campaient dans le lieu où s’arrêtait la nuée. Les enfants d’Israël partaient sur l’ordre de l’Éternel, et ils campaient sur l’ordre de l’Éternel; ils campaient aussi longtemps que la nuée restait sur le tabernacle.

Quand la nuée restait longtemps sur le tabernacle, les enfants d’Israël obéissaient au commandement de l’Éternel, et ne partaient point.

Quand la nuée restait peu de jours sur le tabernacle, ils campaient sur l’ordre de l’Éternel, et ils partaient sur l’ordre de l’Éternel.

Si la nuée s’arrêtait du soir au matin, et s’élevait le matin, ils partaient.

Si la nuée s’élevait après un jour et une nuit, ils partaient.

Si la nuée s’arrêtait sur le tabernacle deux jours, ou un mois, ou une année, les enfants d’Israël restaient campés, et ne partaient point; et quand elle s’élevait, ils partaient.

Ils campaient sur l’ordre de l’Éternel, et ils partaient sur l’ordre de l’Éternel;

ils obéissaient au commandement de l’Éternel, sur l’ordre de l’Éternel par Moïse.

Il paraît évident que Moïse ne dirigeait pas le peuple. Il ne faisait que transmettre les ordres de l’Eternel.

Il n’appartient pas à l’homme de présider sur le peuple. Ce rôle a été donné au Saint-Esprit. Ce dernier, qui confie des CHARGES ou MINISTERES (DIAKONIA), n’octroie à personne un titre qui l’autorise à dominer sur d’autres.

Un ministère ne donne pas plus le droit de diriger les consciences que de travestir la saine doctrine par une pensée humaine.

Ex 39:43 Moïse examina tout le travail; et voici, ILS L’AVAIENT FAIT COMME L’ETERNEL L’AVAIT ORDONNE, ILS L’AVAIENT FAIT AINSI. Et Moïse les bénit.

Il paraît également évident qu’un ministère ne doit pas chercher à se définir d’après le personnage de Moïse, ce dernier étant plutôt l’image de celui qui devait venir après lui,

c’est-à-dire: Jésus-Christ.

De 19:15 L’Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d’entre tes frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez !

De 19:17 L’Éternel me dit: Ce qu’ils ont dit est bien.

18 Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.

19 Et si quelqu’un n’écoute pas mes paroles qu’il dira en mon nom, c’est moi qui lui en demanderai compte.

Ac 3: 22-23 Moïse a dit: Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi; vous l’écouterez dans tout ce qu’il vous dira, et quiconque n’écoutera pas ce prophète sera exterminé du milieu du peuple.

Calquer Moïse pour exercer un ministère et se donner un mandat, c’est s’accorder un rôle ou un titre où la personnalité surclasse la doctrine, clairement définie par le Saint-Esprit dans les épîtres.

Moïse, qui était seul, comme conducteur, au milieu du peuple d’Israël, personnifie, dans le Nouveau Testament, Jésus-Christ qui est : « JE SUIS LE BON BERGER ».

Ce rôle de conducteur unique, dans le Nouveau Testament, n’est plus donné à aucun homme pour ce qui est de la conduite de l’Eglise ou de l’Assemblée locale.

DAVID & SALOMON: La construction du Temple.

1Ch 28: 19 C’EST PAR UN ECRIT DE SA MAIN, dit David, que l’Éternel m’a donné l’intelligence de tout cela, DE TOUS LES OUVRAGES DE CE MODELE.

2Ch 3:1 Salomon commença à bâtir la maison de l’Éternel à Jérusalem, sur la montagne de Morija, QUI AVAIT ETE INDIQUEE A DAVID, son père, dans le lieu préparé par David sur l’aire d’Ornan, le Jébusien.

1Ro 6:38 et la onzième année, au mois de Bul, qui est le huitième mois, la maison fut ACHEVEE DANS TOUTES SES PARTIES ET TELLE QU’ELLE DEVAIT ETRE.

Résultat :

1Ro 8:11 Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, A CAUSE DE LA NUEE; CAR LA GLOIRE DE L’ÉTERNEL REMPLISSAIT LA MAISON DE L’ETERNEL.

1Ro 9:4 Et toi, si tu marches en ma présence comme a marché David, ton père, avec SINCERITE DE COEUR et AVEC DROITURE, FAISANT TOUT CE QUE JE T’AI COMMANDE, si tu observes mes lois et mes ordonnances,

2Ch 5:14 …EN CE MOMENT, LA MAISON, LA MAISON DE L’ÉTERNEL FUT REMPLIE D’UNE NUEE. Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée; CAR LA GLOIRE DE L’ÉTERNEL REMPLISSAIT LA MAISON DE DIEU.

2Ch 7:16 MAINTENANT, je choisis et je sanctifie cette maison pour que mon nom réside à jamais, et J’AURAI TOUJOURS LA MES YEUX ET MON COEUR. Et TOI, si tu marches EN MA PRESENCE COMME a marché David, ton père, FAISANT TOUT CE QUE JE T’AI COMMANDÉ, et si tu observes mes lois et mes ordonnances, J’AFFERMIRAI…

David n’apporta aucune retouche personnelle au plan qui était un écrit de la main de l’Eternel.

Salomon se conforma au plan dans tous les ouvrages et ne s’attribua pas le pouvoir de modifier la moindre décoration. Tout devait ressembler au modèle dans le moindre détail.

De la part de David comme de Salomon, il n’y eut aucune controverse avec l’Eternel, concernant le Temple.

On peut dire ici que Dieu ne voulait pas d’un roi pour son peuple.

1Sa 8:6 Samuel vit avec déplaisir qu’ils disaient : Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria l’Éternel.

L’Éternel dit à Samuel : Écoute la voix du peuple dans tout ce qu’il te dira; car ce n’est pas toi qu’ils rejettent,

C’EST MOI QU’ILS REJETTENT, AFIN QUE JE NE RÈGNE PLUS SUR EUX.

Dieu voulait conduire lui-même son peuple comme il l’avait toujours fait jusqu’ici.

La suite lui donnera raison. Bien des rois se détourneront de l’Eternel et conduiront le peuple dans la désobéissance et dans l’idolâtrie.

Quand l’homme s’intercale entre Dieu et son peuple, en jouant de sa propre autorité, il y a toujours quelque part une hétérodoxie qui surgit.

(Samuel apprend à Saül le rejet de Dieu)

A l’exemple du roi Saül,

il interprète la volonté de Dieu,

et,

pour se faire valoir,

traîne derrière lui un concert de bêlements de brebis et de mugissements de bœufs.

L’orgueil d’un titre, égarant sa raison, fait qu’il continue d’affirmer haut et fort

« J’ai observé la parole de l’Eternel » -1Sa 15:13-

EZECHIEL: Le nouveau Temple.

Eze 43:10 à Toi, fils de l’homme, MONTRE CE TEMPLE à la maison d’Israël; qu’ils EN MESURENT LE PLAN, et qu’ils rougissent de leurs iniquités. S’ils rougissent de toute leur conduite, FAIS-LEUR CONNAITRE LA FORME de cette maison, SA DISPOSITION, SES ISSUES et SES ENTREES, tous SES DESSINS et TOUTES SES ORDONNANCES, TOUS SES DESSINS et TOUTES SES LOIS; METS-EN LA DESCRIPTION SOUS LEURS YEUX, afin qu’ils gardent tous ses dessins et toutes ses ordonnances, et QU’ILS S’Y CONFORMENT DANS L’EXECUTION. TELLE EST LA LOI DE LA MAISON. Sur le sommet de la montagne, tout l’espace qu’elle doit occuper est très saint. VOILA DONC LA LOI DE LA MAISON.

Résultat :

Eze 43: 5 …ET VOICI, LA GLOIRE DE L’ÉTERNEL REMPLISSAIT LA MAISON.

Ici, il est précisé que, dans l’exécution, il fallait se conformer au Plan dans sa description de la forme de la maison, de sa disposition, de ses issues, de ses entrées, de tous ses dessins (tracés du plan et ses décorations), toutes ses ordonnances (usages) et toutes ses lois (directives et instructions).

L’homme, n’étant pas consulté, ne peut y apporter aucune modification, même pas l’épaisseur d’un iota. Il était bien précisé: « Qu’ils s’y conforment dans l’exécution… ». Ca ne prêtait à aucune discussion .

Toute appréciation divergente, qui aurait apporté la plus petite modification, aurait immédiatement suscité la réprobation d’En-Haut.


LE TABERNACLE, LE TEMPLE : L’ÉGLISE QUI EST LE CORPS DE CHRIST.

Mt 16:18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que SUR CETTE PIERRE (Christ) je bâtirai MON ÉGLISE,…

Eph 1:22 Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour CHEF SUPREME A L’ÉGLISE, QUI EST SON CORPS, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.

Eph 3:21 à lui soit la gloire DANS L’ÉGLISE et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen !

Eph 5:24 Or, de même que L’ÉGLISE EST SOUMISE A CHRIST,…

Col 1:24 Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l’achève en ma chair, pour SON CORPS QUI EST L’ÉGLISE.

Ro 12:5 ainsi, nous qui sommes plusieurs, NOUS FORMONS UN SEUL CORPS EN CHRIST, et nous sommes tous membres les uns des autres.

1Co 10:17 Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, NOUS FORMONS UN SEUL CORPS; car nous participons tous à un même pain.

1Co 12:20 Maintenant donc il y a plusieurs membres, et UN SEUL CORPS.

Eph 4:4 IL Y A UN SEUL CORPS,…

Col 1:18 Il est la tête DU CORPS DE L’ÉGLISE;…

1Co 3:16 Ne savez-vous pas que VOUS ETES LE TEMPLE DE DIEU, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?

 »2Co 6:16 …CAR NOUS SOMMES LE TEMPLE DU DIEU VIVANT, comme Dieu l’a dit: J’habiterai, je marcherai au milieu d’eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

Eph 2:21 En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève POUR ETRE UN TEMPLE SAINT dans le Seigneur.

Le mot EGLISE, ne désigne pas seulement l’universalité du peuple saint. Il est aussi employé pour désigner l’assemblée locale.

L’église de:

Ac 8:1 …l’Eglise de JERUSALEM;…

Ac 11:22 Le bruit en parvint aux oreilles DES MEMBRES DE L’ÉGLISE de Jérusalem,…

Ac 11:26 et, l’ayant trouvé, il l’amena à ANTIOCHE. Pendant toute une année, ils se réunirent AUX ASSEMBLEES DE L’ÉGLISE,…

Ac 14:27 Après leur arrivée, ILS CONVOQUÈRENT L’ÉGLISE,…

Ac 15:3 Après avoir été ACCOMPAGNÉS PAR L’ÉGLISE,…

Ac 15:30 Eux donc, ayant pris congé de l’Eglise, allèrent à ANTIOCHE, où ils remirent la lettre à LA MULTITUDE ASSEMBLEE.

Ro 16:1 …l’ÉGLISE de CENCHREES,

Ro 16:5 Saluez aussi l’ÉGLISE QUI EST DANS LEUR MAISON.

1Co 1:2 à l’ÉGLISE DE DIEU qui est à CORINTHE,

1Co 14:19 mais, dans l’ÉGLISE (l’assemblée locale),

1Co 14:23 Si donc, DANS UNE ASSEMBLÉE DE L’ÉGLISE ENTIERE,…

1Co 16:19 LES ÉGLISES d’ASIE vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l’ÉGLISE QUI EST DANS LEUR MAISON,…

Col 4:15 …et Nymphas, et l’ÉGLISE QUI EST DANS SA MAISON.

Col 4:16 Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu’elle soit aussi lue dans l’ÉGLISE DES LAODICEENS,

1Th 1:1 Paul, et Silvain, et Timothée, à l’ÉGLISE DES THESSALONICIENS,

Phm 1:2 à la soeur Apphia, à Archippe, notre compagnon de combat, et à l’EGLISE QUI EST DANS TA MAISON:

1Pe 5:13 L’ÉGLISE DES ELUS QUI EST A BABYLONE vous salue,

 »Apoc 2 et 3 …l’ÉGLISE d’ÉPHESE…l’ÉGLISE de SMYRNE…l’ÉGLISE de PERGAME …l’ÉGLISE de THYATIRE…l’ÉGLISE de SARDES…de l’ÉGLISE de PHILADELPHIE …l’ÉGLISE de LAODICEE:

Les églises:

Ac 15: 41 Il parcourut la Syrie et la Cilicie, fortifiant LES ÉGLISES.

Ac 16: 5 LES ÉGLISES se fortifiaient dans la foi, et AUGMENTAIENT EN NOMBRE de jour en jour.

Ro 16: 4 …ce n’est pas moi seul qui leur rends grâces, ce sont encore TOUTES LES ÉGLISES DES PAIENS.

1Co 4: 17 …Timothée, …il vous rappellera quelles sont mes voies en Christ, quelle est la manière dont j’enseigne PARTOUT DANS TOUTES LES ÉGLISES.

1Co 11:16 Si quelqu’un se plaît à contester, nous n’avons pas cette habitude, non plus que LES ÉGLISES DE DIEU.

1Co 14:33 car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes LES ÉGLISES DES SAINTS,

Etc.

Il est clair que l’Eglise est d’abord l’Assemblée locale et que chacune d’elles doit être bâtie selon le modèle défini par le Saint-Esprit au travers des écrits des Apôtres et, plus particulièrement au travers des épîtres de Paul.

Chaque église locale doit se conformer à un seul et même enseignement :

1Co 4:17 Pour cela je vous ai envoyé Timothée, qui est mon enfant bien-aimé et fidèle dans le Seigneur; IL VOUS RAPPELLERA QUELLES SONT MES VOIES EN CHRIST, QUELLE EST LA MANIERE DONT J’ENSEIGNE PARTOUT DANS TOUTES LES ÉGLISES.

1Co 7:17 Seulement, que chacun marche selon la part que le Seigneur lui a faite, selon l’appel qu’il a reçu de Dieu. C’EST AINSI QUE JE L’ORDONNE DANS TOUTES LES ÉGLISES.

2Co 8:18 …en ce qui concerne l’EVANGILE EST REPANDUE DANS TOUTES LES ÉGLISES,

 »Eph 4:3 à 6 VOUS EFFORÇANT DE CONSERVER L’UNITE DE L’ESPRIT PAR LE LIEN DE LA PAIX. Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.

1Ti 1:3 Je te rappelle l’exhortation que je te fis, à mon départ pour la Macédoine, lorsque je t’engageais à rester à Éphèse, afin de recommander à certaines personnes DE NE PAS ENSEIGNER D’AUTRES DOCTRINES,

1Ti 6:3 Si quelqu’un ENSEIGNE DE FAUSSES DOCTRINES, et NE S’ATTACHE PAS aux saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et A LA DOCTRINE qui est selon la piété,

PAUL: Un instrument choisi.

Ac 9:15 Mais le Seigneur lui dit: Va, car cet homme est un instrument que j’ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d’Israël;

PAUL n’a rien appris des autres apôtres. Il a tout reçu du Seigneur.

Ro 16:25 A celui qui peut vous affermir SELON MON ÉVANGILE et la prédication de Jésus-Christ,

CONFORMEMENT à la révélation du mystère caché pendant des siècles,

1Co 9:1 Ne suis-je pas libre ? Ne suis-je pas apôtre ? N’AI-JE PAS VU JESUS notre Seigneur ?…

Ga 1:11, 12 Je vous déclare, frères, que L’ÉVANGILE QUI A ETE ANNONCE PAR MOI N’EST PAS DE L’HOMME; car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais PAR UNE REVELATION DE JESUS-CHRIST. »

Ga 1:17-19 et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l’Arabie. Puis je revins encore à Damas. Trois ans plus tard, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas, et je demeurai quinze jours chez lui. Mais je ne vis aucun autre des apôtres, si ce n’est Jacques, le frère du Seigneur.

Eph 3:3 C’est par RÉVÉLATION que j’ai eu connaissance du mystère sur lequel je viens d’écrire en peu de mots. En les lisant, vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ.

1Ti 1:11 conformément à l’Evangile de la gloire du Dieu bienheureux, ÉVANGILE QUI M’A ETE CONFIÉ.

Il reçoit le témoignage de l’apôtre Pierre qui regarde les écrits de Paul comme faisant partie des Ecritures inspirées :

2Pi 3:15,16 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, COMME NOTRE BIEN-AIME FRERE PAUL VOUS L’A AUSSI ECRIT, selon la SAGESSE qui lui a été donnée. C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a DES POINTS DIFFICILES A COMPRENDRE, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des AUTRES ÉCRITURES, pour leur propre ruine.

Ce que PAUL pensait de son évangile:

1Co 4:16 Je vous en conjure donc, SOYEZ MES IMITATEURS. Pour cela je vous ai envoyé Timothée, qui est mon enfant bien-aimé et fidèle dans le Seigneur; il vous rappellera quelles sont MES VOIES EN CHRIST, QUELLE EST LA MANIERE DONT J’ENSEIGNE PARTOUT dans TOUTES LES ÉGLISES.

1Th 2:3,4 Car NOTRE PREDICATION NE REPOSE NI SUR L’ERREUR, NI SUR DES MOTIFS IMPURS, NI SUR LA FRAUDE; mais, selon que DIEU NOUS A JUGES DIGNES DE NOUS CONFIER L’ÉVANGILE, ainsi nous parlons, non comme pour plaire à des hommes, mais pour PLAIRE A DIEU, qui sonde nos cœurs.

2Th 2:15 Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et RETENEZ LES INSTRUCTIONS que vous avez reçues, soit par NOTRE PAROLE, soit PAR NOTRE LETTRE.

2Ti 3:10 Pour toi, tu as suivi de près MON ENSEIGNEMENT, ma conduite, mes résolutions, ma foi, ma douceur, ma charité, ma constance,

LES ÉCRITS DE PAUL sont la PAROLE DE DIEU. Ils sont l’ÉCRITURE.

1Co 11:23 Car J’AI REÇU DU SEIGNEUR CE QUE JE VOUS AI ENSEIGNÉ; c’est que…

2Co 2:17 Car NOUS NE FALSIFIONS POINT la parole de Dieu, comme font plusieurs; mais c’est avec sincérité, mais C’EST DE LA PART DE DIEU, QUE NOUS PARLONS en Christ devant Dieu.

2Co 10: 8 Et quand même je me glorifierais un peu trop DE L’AUTORITE QUE LE SEIGNEUR NOUS A DONNÉE POUR VOTRE EDIFICATION et non pour votre destruction, je ne saurais en avoir honte,

2Co 12:19 Vous vous imaginez depuis longtemps que nous nous justifions auprès de vous. C’EST DEVANT DIEU, EN CHRIST, QUE NOUS PARLONS; et tout cela, bien-aimés, nous le disons POUR VOTRE ÉDIFICATION.

Eph3:3 C’est par RÉVÉLATION que j’ai eu connaissance du mystère sur lequel je VIENS D’ÉCRIRE en peu de mots. En les lisant, vous pouvez vous représenter L’INTELLIGENCE QUE J’AI du mystère de Christ.

Php 3:1 Au reste, mes frères, réjouissez-vous dans le Seigneur. Je ne me lasse point DE VOUS ÉCRIRE LES MÊMES CHOSES, ET POUR VOUS CELA EST SALUTAIRE. PAUL, un apôtre.

Eph 2:20 VOUS AVEZ ÉTÉ ÉDIFIÉS SUR LE FONDEMENT DES APOTRES ET DES PROPHÈTES, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.

Eph 3:5 Il n’a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme IL A ÉTÉ REVÉLÉ MAINTENANT PAR L’ESPRIT AUX SAINTS APOTRES ET PROPHÈTES DE CHRIST.

….

Jn 8:31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ;

  • (Note M.A.V: j’ai supprimé un certain nombre de versets, en raison de leur très grand nombre. Mais ils peuvent être retrouvés dans l’original)

 »Ac 2:42 ILS PERSÉVÉRAIENT DANS L’ENSEIGNEMENT DES APÔTRES, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.

1Ti 1:10 …et tout ce qui est contraire à la saine doctrine,

Ti 2:1 Pour toi, dis les choses qui sont CONFORMES A LA SAINE DOCTRINE.

Ti 2:10 …afin DE FAIRE HONORER EN TOUT LA DOCTRINE DE DIEU notre Sauveur.

2Jn 9, 10 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n’a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils.Si quelqu’un vient à vous et N’APPORTE PAS CETTE DOCTRINE, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut !

Les fausses doctrines:

Mt 15:6 Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de VOTRE TRADITION.

2Co 2:17 Car NOUS NE FALSIFIONS POINT LA PAROLE DE DIEU, comme font plusieurs ; mais c’est avec sincérité, mais c’est de la part de Dieu, que nous parlons en Christ devant Dieu.

1Ti 1:3 Je te rappelle l’exhortation que je te fis, à mon départ pour la Macédoine, lorsque je t’engageais à rester à Éphèse,

afin de recommander à certaines personnes DE NE PAS ENSEIGNER D’AUTRES DOCTRINES,

1Ti 4:1 Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à DES ESPRITS SEDUCTEURS et à des DOCTRINES DE DEMONS, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,

1Ti 6:3 Si quelqu’un enseigne de fausses doctrines, et ne s’attache pas aux saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et A LA DOCTRINE qui est selon la piété, il est enflé d’orgueil, il ne sait rien, et il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de mots, d’où naissent l’envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons,

Heb 13: 9 Ne vous laissez pas entraîner par DES DOCTRINES DIVERSES ET ETRANGERES; car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n’ont servi de rien à ceux qui s’y sont attachés.

Se souvenir des chrétiens de Bérée,

Ac 17:11 Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact.

LE SAINT-ESPRIT: La TÊTE, le CHEF de l’Eglise ou de l’assemblée locale.

2Co 3: 8 …combien le MINISTERE de l’Esprit ne sera-t-il pas plus glorieux !

2Co 3:17 OR, LE SEIGNEUR C’EST L’ESPRIT; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.

Jn 14: 26 Mais le consolateur, L’ESPRIT-SAINT, que le Père enverra en mon nom, VOUS ENSEIGNERA TOUTES CHOSES, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Jn 16:13, 14 Quand le consolateur sera venu, L’ESPRIT DE VERITE, IL VOUS CONDUIRA DANS TOUTE LA VERITE; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera.

Ministère : diakonia est le service rendu par un diakonos.

Il est clair, dans les Ecritures, que la direction de l’Eglise ou de l’Assemblée locale a été donné au Saint-Esprit seulement. Il est sur terre, le seul et grand « diakonia » de Jésus qui était unique.

A chacune des sept Eglises citées dans l’Apocalypse, il est dit,

Ap 2:7 Que celui qui a des oreilles entende CE QUE L’ESPRIT DIT AUX ÉGLISES


Jn 16:7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, IL CONVAINCRA LE MONDE en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement

Ce ministère est confié aux élus, à l’Eglise, à l’Assemblée locale par l’envoi du Saint-Esprit qui distribue à chacun des dons, parties du « diakonia » de Jésus.

Ainsi bien coordonnés, ils reforment la personne du « bon berger », chacun redistribuant à l’ensemble la part qu’il a reçu.

Jn 15:26, 27 QUAND SERA VENU LE CONSOLATEUR, que je vous enverrai de la part du Père, L’ESPRIT DE VERITE, qui vient du Père, IL RENDRA TÉMOIGNAGE DE MOI; ET VOUS AUSSI, VOUS RENDREZ TÉMOIGNAGE, parce que vous êtes avec moi dès le commencement.

Ac 1:8 Mais vous recevrez une puissance, LE SAINT-ESPRIT SURVENANT SUR VOUS, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.

1Co 2:9 Mais, COMME IL EST ECRIT, ce sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. DIEU NOUS LES A REVELEES PAR L’ESPRIT. Car L’ESPRIT SONDE TOUT, MEME LES PROFONDEURS DE DIEU. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? DE MEME, PERSONNE NE CONNAIT LES CHOSES DE DIEU, SI CE N’EST L’ESPRIT DE DIEU. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. LES MINISTÈRES dans chaque ASSEMBLÉE

SUITE: http://www.michelledastier.com/les-pasteurs-ces-hommes-qui-dominent-dans-les-assemblees-contrairement-aux-ministeres-etablis-par-le-saint-esprit-partie-2/

  22 commentaires

  1. Olivier   •  

    Le lien suivant est un article de Franck Viola qui s’attache également à ce sujet :

    http://www.actes2-42.net/viola.c...

    Merci Seigneur Jésus pour Ton Ministère Glorieux auprès des coeurs brisés, des faibles, des malades et des captifs.

    A Toi La Gloire aux Siècles des Siècles.

  2. Mestchersky Boris   •  

    Cet article en rejoint bien d’autres, comme le dit si bien Michelle dans son préambule.

    Il sonne comme le son d’une trompette !

    Cela me fait penser au temps d’Esdras, lors de la convocation solennelle du peuple de D.ieu pour la restauration de la Loi, par la découverte du rouleau de la Loi, cachée lors de l’apostasie ambiante, et la restauration du Temple.

    A aussi Néhémie, qui s’en va faire une évaluation des murs de Jérusalem et de ses portes, pour sa reconstruction.

    Que dire de plus, sinon AMEN, AMEN !

    Aide-nous Seigneur D.ieu, Toi" l’Eternel des armées ", le D.ieu d’Israël, L’Eternel D.ieu, nous qui sommes des serviteurs inutiles, mais que Tu rends utiles, pour l’avancement de ton Royaume !
    A agir selon le modèle que tu nous as donné, comme nous l’enseigne si bien l’évangile de l’apôtre Jean, ce qu’a pris soin de faire Jésus de Nazareth, notre Seigneur et Maître.
    Par Jésus-Christ, ton Fils unique et Bien-Aimé.

    Fraternellement en Christ,

    Boris Mestchersky.

  3. Hervé P   •  

    — Je l’ai lu en long, en large et en travers, cet article de Franck Viola, "Droit au cœur des pasteurs". Je l’ai même gardé précieusement dans un "coin" de mon disque dur, pour m’y référer au cas où !
    — Tout ce qui y est écrit est la marque d’une révélation très spéciale de Dieu. D’ailleurs, j’avais averti depuis longtemps à ce sujet, mais, comme d’habitude, je me suis fait "gentiment" "rabrouer"… C’est ainsi ! On ne croit pas le prophète… jusqu’à ce qu’un autre dise les mêmes choses. Là, on se met tout-à-coup à réfléchir !
    — Un détail dérangeant : Franck Viola écrit que Paul et, par la suite, Pierre, Jean, Jacques et Jude, ont écrit leurs épîtres… AUX SAINTS ! Pas aux anciens. Curieux, non !?… J’avais aussi souligné dans de précédents commentaires que les Anciens ET les ministères ne sont PAS l’autorité dans l’église : ils sont à NOTRE SERVICE ! Pas nos dominateurs. Ça dérange, pour le moins et ça en "bouche un coin" pour plusieurs…
    — Ce qui m’a un peu surpris, c’est ceci :
    "Avec ces paroles, Frank s’assis dans sa chaise et dit, « merci, frères. » La salle entière fut silencieuse pendant quelques temps car les hommes restaient congelés dans leurs sièges. Alors un des anciens se leva pour inviter chacun pour une pause du midi. La pause du midi fut suivie par une session de questions-réponses de trois heures au sujet du message de Frank"
    — Et ceci, en intro :
    "L’adresse explosive de Frank Viola à un groupe de pasteurs autoritaires est un sommaire puissant d’un cas pour le modèle de direction non-hiérarchique du nouveau testament. Lisez-le. Vous serez choqué de voir à quel point nous avons erré loin des pratiques de Jésus et des apôtres du premier siècle."
    — C’est que le sujet a dû être très chaud ! Pensez donc : plus de menaces sur les chrétiens qui ne donnent pas leur "dîme", plus de remontrances pour ne pas participer à une ou plusieurs réunions, etc… LA LIBERTÉ, quoi ! C’est donc au CHRÉTIEN MOYEN de prendre ses responsabilités, pas aux Anciens pour lui ! C’est à LUI de savoir à qui vont aller ses dons (s’il a à donner, sans s’exposer à la détresse, et pas seulement de l’argent !), pas au "pasteur" ! L’Ancien, c’est tout d’abord un MODÈLE à imiter. À ne respecter QUE s’il imite Christ. Et pour ça, le chrétien dispose, dans la prière, de tout l’arsenal nécessaire (sagesse, discernement, faculté de juger…) pour savoir si les Anciens de sa localité imitent Jésus-Christ !
    — Ça sonne la FIN du "pasteur-en-chef" dans les églises, cet article ! Pasteur que Dieu va… ÔTER !
    — Sincères amitiés au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    Michelle : Hervé, tu te jettes sur tout ce qui, crois-tu, abonde dans ce que tu dis… alors que ce qui m’a sans cesse fait bondir dans tes multiples commentaires, c’est que tu prônes la rébellion contre toute autorité, et que tu NE SAIS PAS CE QU’EST LA COMMUNION FRATERNELLE ! toi qui te mêles de vouloir « casser » du pasteur, AU SERVICE DE QUI T’ES-TU, TOI D’ABORD, MIS ? CAR JÉSUS A DIT À SES APÔTRES: « CELUI QUI VEUT ÊTRE LE PLUS GRAND PARMI VOUS, QU’IL SOIT LE SERVITEUR DE TOUS ». TA POSITION D’ELECTRON LIBRE Où TU NE SERS JAMAIS AUTRUI, Où TU NE SOUTIENS AUCUN MINISTÈRE (C’EST POURTANT BIBLIQUE), oU PROBABLEMENT TU NE TE SOUCIES PAS D’AIDER LES FRÈRES EN CHRIST DÉMUNIS (faute de les côtoyer), ne te donne en aucun cas le droit de parler ou de faire la moindre remarque, car il faut d’abord que tu ôtes ta poutre ! Je te répète pour la énième fois ce que je t’ai dit: tu ne prends dans la Bible (et même dans les articles) que ce qui te justifie, mais tu ne pratiques même pas le principal commandement: « …. Aime ton prochain comme toi-même ».

    Tu ne t’aimes que toi-même: cela suinte dans tous tes commentaires… et tu méprises les autres chrétiens, surtout ceux qui se donnent pour les autres: ah ! ceux-là, tu les hais. Où as-tu vu dans l’article que cela concernait tous les pasteurs ? Je connais de formidables pasteurs qui se donnent sans compter pour les âmes que Dieu leur confie, mais qui sont lacérés de blessures par les personnes comme toi: ne fais-tu pas partie de ces loups dont je parle dans mon préambule, ces loups qui n’aiment qu’un type de proie, manger du pasteur !

    Tu verras d’ailleurs que dans la deuxième partie du message, l’auteur fait une nette différence entre les ministères DONNÉS par Dieu, et les ministères auto-proclamés. Toi, tu dévores tout pasteur, même CEUX QUI SONT DONNÉS PAR DIEU: tu auras de sérieux compte à rendre si tu ne te repens pas.

    Désolée, mais je commence à ne plus supporter AUCUNE de tes interventions: elles sont trop hypocrites !

  4. Raoul   •  

    Il y a une floppée de voix qui s’élèvent pour dire à peu près la même chose au sujet des églises actuelles. Parmis celle-ci, bien des gens sérieux. Les noms sont assez connus. Comme qu’y dirait l’autre: Y’a vraiment quelqu’chose qui ne tourne plus rond là d’dans. Je connais personnellement assez de gens qui disent la même chose. Raison de plus pour croire que ça ne tourne plus.

    J’aimerais bien que le Seigneur intervienne dans ce bronx. C’est un de mes sujets de prière personnelle depuis bien des années. Je ne vous explique pas les périodes de découragement, bien que je sois conscient que Dieu n’est pas sourd!

  5. Dominique Verheye   •  

    Je vous transmets ce texte que j’ai écrit et que j’ai exposé à mon église. Je l’ai aussi envoyé à Michelle d’Astier qui m’a proposé de le mettre sous cet article.

    Je profite du présent afin de formuler mes remerciements pour sa réponse si rapide et tous mes encouragements pour Michelle et pour tous ceux qui suivent Christ dans la Vérité.

    Depuis le temps de la réforme en Belgique, connaissons-nous un réveil spirituel conséquent ?

    Peut-être quelques soubresauts, pour ma part, je n’en connais pas.

    Où sont les hommes de Dieu tels que dans le 18ième, le 19ième siècle, des Finney, Wesley, Moody,… Partout où ils passaient un réveil commençait.
    Donc que se passe-t-il ? Nous avons pourtant des églises chrétiennes qui prêchent un enseignement équilibré, la sanctification, la foi, l’amour… et nous arrivons avec de grandes peines qu’à remplacer les membres qui nous quittent. Notre problème des conversions ne vient pas de Dieu, il ne vient pas non plus des in convertis, donc il ne peut venir que des chrétiens.

    En Belgique, nous pouvons estimer un % de 1/1000 de chrétiens confirmés. Ces 999 perdus sont pourtant la création de Dieu, et je ne peux pas croire que Dieu désire envoyer à la mort ses propres créatures. Ce qu’Il a créé, ce n’est pas voué pour la destruction. Nous sommes donc un reste, choisi de Dieu et je m’interroge toujours afin de savoir pourquoi il n’a pas choisi mon voisin ou un autre bien mieux que moi. Nous représentons l’investissement de Dieu pour sauver ce qui est perdu. Dieu a envoyé son Fils pour nous sauver, nous sommes maintenant envoyés par Christ pour sauver la création de Dieu.
    Cela fait des décennies que les églises de Belgique sont dans cet état, malgré le pentecôtisme avec les applications des dons spirituels, malgré les mouvances dites de la gloire, malgré des évangiles dites de prospérité, et j’en oublie, je suppose.

    Donc, je pense que les églises ont l’intérêt de se remettre en question devant de tels échecs que nous vivons.

    Alors, je prie dans ce sens et je vous transmets ce que je pense être bon et venir de Lui, mais c’est à vous aussi d’en être convaincu et je vous prie déjà de m’excuser si je suis dans l’erreur.

    Je pense donc que nous devons revenir aux prédications d’avant.
    Jésus prêchait la bonne nouvelle, celle qui conduit à la vie éternelle, mais que disait-il ?

    Si je résume bien, Il parlait de revenir à Dieu par la repentance, Il parlait de jugement, de perdition pour ceux qui vivaient dans le péché, de sanctification pour ceux qui croyaient en Lui, d’amour du prochain jusqu’à aimer ses ennemis… Son discours n’était pas facile à entendre en fait et je pense que les discours des apôtres de l’église primitive étaient du même acabit. Les miracles, les guérisons, les délivrances étaient des grands témoignages de Dieu afin qu’Ils confirment ses enseignements, son grand Nom, son Amour, ses Compassions etc…

    Nous avons en fait l’assurance du salut en tant que chrétien, mais pas de ces manifestations, car actuellement, celles-ci deviennent un but pour certaines de nos églises ou certains chrétiens. On recherche Dieu pour ce qu’Il donne et pas pour ce qu’Il demande de nous.

    Le salut n’est-il pas déjà tellement grand !!!

    Nous devons croire que le retour à l’évangile de Vérité sera efficace et bénie par Dieu. Prier que le Saint-Esprit convainque le monde de péchés comme Il le fait pour nous. Nous devons être prêts à recevoir ces âmes perdues, à savoir les accueillir, à les fortifier, etc… j’y reviendrais à ce sujet, car cela demande tant de sacrifices pour nous.

    Dans le passé, le prédicateur était face à un monde où l’on connaissait Dieu, les gens avaient soit des problèmes d’alcoolismes, de violences conjugales, de plaisirs frivoles, … Ce n’était pas aussi terrible que maintenant.

    Voyons dans quel état est notre monde.

    Quand vous écoutez les gens, ils ne parlent que de faire la fête, la nouvelle expression, c’est de s’éclater. Un jour, un collègue m’a dit : « il y a plus de plaisir à faire le mal qu’à faire le bien ».

    On parle d’épanouissement personnel soit par le travail, soit par les loisirs qui prennent de plus en plus de place dans la vie.
    Je ne vous parle pas des problèmes de drogues, d’ivrogneries, de tous ces gens qui courent après les voyants, les prostituées, les jeux de hasard, le poker maintenant, les voyages, la télévision, et j’en passe bien sur.

    Si je devais résumer : nous vivons une société de plaisirs et de recherches de ces plaisirs. Notre société devient de plus en plus permissive, elle accepte l’avortement, le mariage homosexuel, l’euthanasie, …

    Nous là-dedans, nous devons leur dire vos plaisirs conduisent à la mort éternelle. Alors, nous sommes devenus pour ces gens des personnes sectaires et intolérantes.

    Nous devons nous rendre compte aussi que nombres de ces plaisirs sont des portes ouvertes aux esprits mauvais, pour parler clair : aux démons. Il ne faut pas être devin pour savoir que le démon qui domine la Belgique est un démon de division.

    Parlant comme cela, on va me répondre, mais le réveil est impossible, nous sommes devant un mur.

    Hé bien, justement non, non et non ! En fait, nous avons toutes les conditions pour un réveil spirituel. Notre société décadente est au plus bas dans la moralité, les chrétiens sont au plus bas aussi, notre spiritualité est des plus diversifiée, … Donc, il n’y a que Dieu qui peut agir face à tout cela, tous nos efforts humains seraient vains. Ce ne sera que par la main de Dieu que nous agirons dans ce réveil. Pour Dieu, le reste que nous lui représentons est bien plus que suffisant.

    En fait, nous sommes dans le dernier tournant du réveil et nous avons à fournir le dernier effort avant que Dieu agisse.

    Voyez d’abord ceci : à un moment donné, un drogué va se rendre compte que sa drogue conduit sa santé à la mort et il ne pourra que trouver son sauvetage que par Dieu ; le joueur se rendra compte que ses dépenses l’ont conduit au divorce, à sa ruine et il se tournera vers Dieu pour être sauvé de ses dépendances ;ceux qui cherchent les voyants se rendront compte que leur vie devient un enfer et ils se tourneront vers Dieu pour retrouver la sérénité ; ainsi de suite…

    Nous chrétiens, nous avons à veiller sur notre sanctification, car Dieu ne peut pas donner des âmes perdues à des chrétiens qui ne seraient pas un exemple, ne seraient pas représentatif de notre Dieu ; nous avons à veiller à l’amour de notre prochain, car Dieu ne peut pas donner le réveil si nous n’aimons pas les gens qui vont venir à Lui ; nous avons à veiller à notre foi afin de plaire à Dieu et nous en aurons grandement besoin ; nous aurons à veiller à l’unité entre chrétiens, entre églises ou au moins à du respect, car nous devrons être solidaires. Nous devons savoir qu’aider les gens, cela représente de grands sacrifices de temps, d’argent, de prières bien sur, de jeûnes, etc… sommes-nous prêt à vivre cela ? Sommes-nous prêt à quitter notre confort actuel pour entrer dans cette nouvelle dimension.

    Il est impératif que nous soyons organisés, que nous devons avoir la connaissance de ce monde avec ses perversions. Comment combattre un ennemi si en fait, nous ne le connaissons pas ? Nous aurons plus que jamais besoin de la puissance de Dieu, car sans elle, nous passerons beaucoup de temps que pour une personne tandis qu’avec la puissance de Dieu nous pourrons nous occuper de plusieurs personnes.

    La puissance de Dieu se démontrera principalement par la délivrance. Sommes-nous prêt dans ce domaine ? Actuellement, que connaissons-nous de la délivrance ?

    Si la réponse est non, alors, nous ne sommes pas prêts pour accepter un réveil et Dieu ne l’accordera pas.

    En plus, je pense que nous devons étudier le combat spirituel, car je pense que dans bien des cas, il faut passer dans le combat avant la délivrance.
    En fait, dans l’église chacune de nos forces vives doive avoir sa spécialisation : l’un pour un ministère des guérisons, l’autre pour le ministère de délivrance, l’un pour le ministère de secours, l’autre pour un ministère d’enseignements, … Nous devons être en plus d’être équilibré dans nos enseignements, mais aussi dans les ministères. Que chaque église examine ses forces, ses faiblesses et qu’elles recherchent ce qu’elles manquent. Est-ce que chacun est bien à sa place dans les ministères ou les responsabilités dans l’église ? Il faut aller chercher chez la voisine sa force et donner notre force à celle-ci. Voilà ainsi un beau signe d’unité. L’église apportera toujours des prédications d’ordre général comme pour thème : la prière, la sanctification, la foi, … car cela est bon pour tout le monde, mais les appelés à un ministère devront chercher eux-mêmes leurs formations.

    Dieu va créer son armée et Il va l’équiper des armes spirituelles, mais nous devons apprendre à nous servir de ces armes. Des formations, cela ne sera pas difficile à trouver, mais attention aux faux prophètes, aux mauvaises doctrines,… Plutôt que de recevoir des formateurs, ce sera à l’élu au ministère qui devra se déplacer.

    Toutes les méthodes utilisées jusqu’à présent pour l’évangélisation ne nous ont pas conduits à de vrais résultats, nous devons l’admettre et peut-être nous en détourner à l’avenir.

    Il n’y a que Dieu qui nous dira par son Esprit quand nous serons prêts pour faire de l’évangélisation à grande échelle et le comment, avec le quand, etc…

    Voilà, je vais en terminer ici, tout en me répétant, je parle en mon nom et bien sur, on n’est pas obligé d’être d’accord avec moi. Je reste ouvert, mais j’aurais dit ce qui vient de mes pensées et de mon cœur. Maintenant, ce n’est pas à moi à dire si tout cela vient de l’Esprit Saint ou de mon moi, ceci dans l’entièreté, en tout, ou en rien du tout. Dans tous les cas, je garderais l’amour pour mes frères et sœurs en Christ.

    • Dominique Verheye   •  

      Hé bien, comment cela se fait que je retrouve ici cet article que j’ai rédigé il y a bien plus de six ans ?
      Je ne me rappelle plus l’avoir proposé, mais bon, tant mieux, car j’ai eu grand plaisir à le relire.

      A l’époque, j’étais dans une petite église, mais personne n’a prêté attention à mes propos que je décris ci-dessus. Le pasteur était brave, il se battait pour l’église, pour avoir un réveil spirituel dans la région. Alors, un petit réveil est arrivé et lorsque les anciens de l’église ont vu qu’ils étaient dérangés par les nouveaux venus, car c’étaient des drogués, des ivrognes, des personnes de pauvres conditions, etc… et parce qu’ils y avaient beaucoup de travail, ils ont abdiqué et le réveil, c’est éteint de lui-même.
      Il est facile de toujours critiquer nos pasteurs, mais, moi, je sais qu’il en existe de vrais, de ceux qui donnent tout pour le peuple de Dieu et ceci bien au détriment de leurs propres familles.
      On dit que l’église est malade, mais moi je dis : en fait, c’est nous, les chrétiens qui sommes malades, car nous rejetons nos propres fautes sur le système qui est établi actuellement.
      Nous ne faisons que critiquer, que d’attaquer et j’en passe, mais où sont nos témoignages ??? Nos études, nos commentaires, cela nous conduit où ??? Jusqu’à présent, je n’en vois pas les résultats !!! Nous pensons être dans la Vérité, mais où sont nos fruits ? Personne n’en parle. Trop de violences verbales, trop de haines, trop d’intelligences, qu’est devenu le coeur des chrétiens ??? Nous l’avons perdu quelque part, mais où ? Voici mes questions actuelles.

      Enfin, voilà, juste un petit mot comme pour l’article qui ne servira probablement à rien.
      Encore merci de l’avoir republié, cela m’a réjoui le coeur, malgré que je le trouve malheureusement encore d’actualité.

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Il est d’actualité, c’est pour cela que je l’ai ressorti !!!! (dans le transfert de blog, il était parti dans les brouillons)

        Et justement, dans beaucoup de mes prédications j’exhorte les chrétiens à montrer leurs fruits avant de se prétendre… chrétiens :-)

        Quand vous m’aviez donné cet article, il y avait peu de lecteurs, mais là, il y a plus de 5000 clics /jour !

        • Dominique Verheye   •  

          Béh là, je me sens un peu moins seul du coup,
          allez bonne continuation chère Soeur Michelle,
          vraiment plus que la rediffusion de l’article, vous me donnez un merveilleux encouragement,
          encore merci.

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Au fait, je crois que la « mission pastorale » ne doit jamais se faire au dépens de la famille.

        J’en ai bien vu trop, de ces familles pastorales dont les enfants étaient écoeurés de Dieu et de l’Eglise, justement parce qu’ils étaient sacrifiés !!!!

  6. Mestchersky Boris   •  

    Ce qui résume bien cet article, c’est la position que tient notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, c’est ce que rapporte l’évangile de Jean, l’apôtre Jean, l’évangéliste, l’un des "quatre " évangélistes :

    Jésus reprit la parole, et leur dit:
    En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, Il ne fait que ce qu’il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.
    Car le Père aime le Fils, et Lui montre tout ce qu’il fait, et Lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l’étonnement.

    Jean ch 5, versets 19 à 21.

    Tout homme de D.ieu doit prendre pour modèle, l’exemple ci-dessus, c’est un refrain constant dans cet évangile, Celui qui a vu le Fils, a vu le Père et inversément !
    Peut-on prétendre à cela ?
    Qui est notre modèle ?
    Sur quelle base construisons-nous, la volonté de D.ieu, le D.ieu d’Israël, le seul vrai D.ieu ?

    L’alarme sonne, les trompettes retentissent, réveillons-nous !

    Arrêtons de nous chamaîller, et sachons écouter ce qui ressort évidement de tous ces articles, L’URGENCE de nous préparer, comme lors de la fuite d’Egypte, lors de la première Pâque !

    Affectueusement et fraternellement en Christ-Jésus, notre Seigneur et Sauveur.

    Boris Mestchersky.

  7. Hervé P   •  

    — Mais, Michelle, je ne t’ai JAMAIS empêché de "rabrouer" ceux qui ne pensent pas comme toi : à chaque intervention de ma part, j’en subis "des vertes et des pas mûres" ! Et je continue à te répondre en toute courtoisie, comme le Seigneur me l’a demandé !
    — Tu dis que je n’aime pas les frères et les sœurs : la PREMIÈRE que je ne devrais pas aimer, tant ses réponses sont aigres, c’est TOI, Michelle ! Mais le Seigneur me commande de t’aimer parce que tu es ma "prochaine", celle avec qui j’ai le plus de rapports sur ce blog ! Regarde l’esprit de mes réponses : il témoigne d’une grande patience !
    — Tu dis que je me justifie moi-même de ma position d’"électron libre"… Tout d’abord, ce n’est pas moi qui me justifie moi-même car je n’ai à rendre compte de ma position dans le Corps de Christ à PERSONNE, sinon à la Tête, Christ, au Nom duquel j’écris ! C’est la Parole de Dieu qui me justiife. Et dans le passage que j’ai cité à propos de l’homme qui chassait les démons seul, trouve-moi UN verset où il est écrit que cet homme ait rejoint une assemblée ! Je n’en ai pas vu… Peut-être ai-je mal lu !?…
    — Michelle, je souhaite que tu "décoinces" un peu et que tu sois libre, comme moi ! Pas "coincée" par des autorités qui n’ont rien à faire dans le Corps de Christ, justement parce que je t’aime ! Car si je ne t’aimais pas, je ne prendrais pas le risque, à chaque commentaire, de déclencher "une tempête dans un verre d’eau" et je prendrais "mes cliques et mes claques" pour ne plus t’"importuner" sur ton blog où Jésus-Christ ne règne visiblement pas !
    — Sincères amitiés fraternelles au Nom de Jésus-Christ !

    Michelle: Comprends bien que je n’ai rien contre toi personnellement, mais les positions que tu as prises trop souvent démontrent des racines d’amertume qui peuvent en contaminer plusieurs. Alors, je te « rabroue », tout autant pour te dire que, même sans en avoir conscience, tu es sur une pente huileuse, celle des solitaires amers, convaincus qu’il faut fuir le corps de christ.

    Deuxièmement, j’ai encore plus le souci des effets que tes divers commentaires pourraient produire sur les gens blessés, effets dont tu n’as même pas conscience; TU N’AS PAS UNE ÂME DE BERGER, et, à rester éloigné du corps de Christ, tu n’as aucun sens des responsabilités vis-à-vis des milliers de gens fragiles qui viennent sur ce blog, pas même de grand frère… C’est cela, LE DANGER QUE TU REPRÉSENTES !

    Alors je te contrerai chaque fois que je te verrai morceler la Parole de Dieu pour venir au secours de ton indépendance et de ton rejet du Corps de Christ. Car ce n’est pas toi qui es dans la vérité ! À TOI S’APPLIQUE PLEINEMENT HÉBREUX 10: 25 :

    N’abandonnons pas notre assemblée (= le soin de nous rassembler avec les frères), comme c’est la coutume de quelques-uns ; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.

    Cette mention finale alerte sur le fait que, plus nous approchons des derniers temps, plus c’est de la folie de faire cavalier seul ! On le voit, l’effet chez toi : tu saucissonnes la Parole, te fais tes propres doctrines, et tu diffuses tes convictions en risquant de perdre des âmes AU LIEU D’EN SAUVER. C’est cela, le résultat !

  8. doudou   •  

    Il est vrai chère Michele que j’ai remarqué de votre part une certaine dureté dans vos mots, propos, réponses et commentaires, de plus sans vous offenser la dureté est souvent destinée aux messieurs !! C’est une remarque pleine de gentillesse que je vous fais Michelle! !! Je prends des gants pour vous dire cela parce que je pense qu’il risque d’y avoir réaction de votre part et je pense que cette réaction sera normale et gérable !! Mais il me semble qu’en tant que responsable de ce blog il vous serez avantageux de réfléchir sur la manière dont vous répondez aux messieurs même si vos réponses sont chargées de véracité !! Je viens de lire le commentaire de Hervé P ainsi que votre votre réponse et je vous trouve très dure avec ce monsieur qui à mon avis est maintenant blessé !! On ne se connait pas il est vrai que je vous écris en anonyme en ne mettant pas mon email mais je préfère m’exprimer que sur votre blog qui me le permet d’ailleurs en toute liberté et je vous en remercie !! Hervé P merci pour votre réponse à la réponse de Michelle car je la trouve trés humble Amitiés Michelle et Bises à tous !!!!

    Michelle: crois-moi, il est bien plus facile de passer de la douce pommade (mais qui tue) que de dire la vérité, qui parfois blesse, mais qui peut sauver ! Hervé en est à son 30ème ou 40ème commentaire: j’ai donc pu cerner, beaucoup mieux que tu ne peux le faire à travers quelques lignes, QU’IL EST VRAIMENT PERSONNELLEMENT EN DANGER. Pire, qu’il avance des doctrines très pernicieuses pour les gens fragiles: et là, je suis comme une maman ourse: une maman ourse, ça a des griffes très acérées… je préfère me tromper que de prendre le risque de laisser se perdre un seul de ces petits ! …

    Mais je pense qu’en cela, je ne fais que tenter de ressembler à mon divin Berger, qui savait aussi prendre le fouet et avoir des paroles très dures quand nécessaire;.. Tous les apôtres aussi, d’ailleurs ! C’est l’humanisme d’aujourd’hui qui fait passer, même auprès des chrétiens (des derniers temps ! 2Tim 3 et 4) la pommade pour de la bonté…. alors que c’est souvent de l’irresponsabilité et de la lâcheté !

    Quant au fait que je sois une femme, qu’est-ce que cela vient faire ici ? « Il n’y a plus ni homme ni femme en Jésus-Christ ». Le Seigneur m’a confié une tâche difficile (beaucoup de tâches, de fait), mais il m’a aussi préparée à cela durant cinquante ans, avant de me lancer dans l’arène ! Et aujourd’hui encore, et ce depuis quinze ans que je le sers à plein-temps, il m’émonde et m’a fait passer par de multiples fournaises, entre autres pour que j’apprenne à ne jamais plus me soucier de ce que l’on pense de moi, mais de ne me soucier que de ce que LUI pense de moi !

    Là, les femmes sont nettement mieux placées pour passer par cette fournaise: l’intimidation ecclésiale masculine est indescriptible pour qui n’est pas passé des années dans ce type de crible… On ne risque plus de chercher sa gloire dans les hommes: eux vous guettent sans cesse pour ne pas manquer le moindre faux pas que vous pourriez faire (cfr l’histoire de la femme adultère: Où est passé l’homme puisqu’elle a été prise en flagrant délit: justice de caste typiquement masculine. Cela n’a rien à voir avec du féminisme: c’est un fait que Jésus avait déjà constaté!)

    On m’a déjà prématurément enterrée, ou enterré mon ministère (et pas seulement en paroles!) quelques milliers de fois !…Mais cela vous taille un front de diamant !

    Je vais te dire un secret: Je ne regrette pas un seul instant cette fournaise quasi permanente, car cela m’a appris à avoir une communion avec mon Père céleste d’une profondeur qui ne cesse de croître… et à voir sur ma route des fruits qui me stupéfient, juste parce que je laisse le Seigneur Jésus se servir de moi: une vieille femme usée par la maladie et la souffrance, mais mon Seigneur en moi n’est pas malade ni diminué, LUI ! Il est vivant et ressuscité… C’est bien de le savoir, c’est encore mieux de Le voir à l’oeuvre quotidiennement

  9. Chantal   •  

    Comme il est facile de faire des reproches d’une façon doucereuse (diabolique) derrière un pseudo qui parait si doux mais en fait qui laisse échapper son venin.
    Si vous lisiez la Bible qui est la parole de Dieu, vous n’auriez plus le temps de venir mettre des commentaires qui vont à contre sens de la Parole.
    Quelles arrogance et hypocrisie de venir reprendre un enseignant de la Parole de Dieu.
    Est-ce que vous savez que Dieu sait tout, tout le temps
    et voit tout, tout le temps.
    Vous n’êtes pas caché devant lui et vous aurez à répondre de votre sarcasme un jour.
    Chrétien ne veut pas dire mou.

    Michelle : OUF! OUF ! OUF ! Il est donc quelqu’un sur les 150.000 personnes qui fréquentent ce blog pour se rendre compte que lorsque je reprends quelqu’un, CE N’EST PAS PAR MÉCHANCETÉ MAIS PAR AMOUR et par souci de sauver des âmes !!!!

    Merci Chantal… par moment, je me demande s’il existe un seul vrai chrétien en France ! Donc on est deux… plus tout de même quelques autres qui aiment la vérité ! Mais ils ne sont pas nombreux, les amoureux de la vérité…

    Jésus, Paul, Pierre et tous les apôtres nous ont avertis que ce serait une caractéristique de notre temps, ce rejet de la vérité, au profit de doctrines qui chatouillent l’oreille… et le sentimentalisme !

    . Jésus est même allé plus loin: Il a dit:

    Matthieu 24:12
    Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira

    ce mot « amour » dégoulinant de sentimentalisme et de tolérance, que tous les faux chrétiens prônent pour un oui ou un non, et qui HAIT LA LUMIÈRE ET LA VÉRITÉ, émane de la chair (au mieux) , de Satan, dans la plupart des cas. Cet amour EROS tue ! Les gens qui me parlent d’amour quand je leur parle de vérité commencent à me donner de l’urticaire ! .. ou l’envie de vomir ! Mais Dieu aussi a envie de vomir face à cette tiédeur idolâtre de l’Eglise des derniers temps… Car l’humanisme est une idolâtrie de l’homme

  10. patrick   •  

    Merci pour cet article, que je découvre.
    J’y retrouve beaucoup de mon vécu, j’ose parler comme "victime" sans m’étendre sur les abus subis.
    Une chose me dérange: c’est l’amour pour l’épouse du Christ, je le trouve peu dans ces lignes précédentes alors que dans mon coeur c’est un feux brûlant, qui résiste à tout à toutes les épreuves et aux mauvais bergers. Oui, c’est difficile de boire l’eau souillée par les brebis grasses soignées par les mauvais bergers. Mais l’amour du Christ pour son épouse est tellement fort, je sais qu’il appelle ces pasteurs à la repentance et non simplement à la destruction, ceux qui ne voudront pas accepter cela seront écartés.
    Parmi ces mauvais pasteurs, nombreux sont ceux qui sont pliés en deux, sous un poids impossible à porter, nombreux subissent sans comprendre, nombreux prennent des coups que peu de personnes acceptent de recevoir… Ils ne sont pas à leur juste place, mais subissent aussi des choses épouvantables, Satan ne les loupe pas. Ils ont besoin de repentance, mais aussi de mains tendues, d’aide, de compréhension et de délivrance. Ils ne sont pas des "affreux".
    Jésus a un tel amour des pasteurs pécheurs!
    Mais oui, qu’ils se repentent ou qu’ils partent, mais pas qu’ils soient lynchés.

    Michelle : Nous sommes en parfait accord ! Si je publie ce texte qui secoue, c’est pour rappeler qu’il est encore temps de se repentir… Mais tu as vu aussi dans mon préambule que je rappelle que c’est l’Église qui doit se repentir, car elle est complice !

    Mais l’Épouse n’est pas forcément juxtaposée à l’ÉGLISE (il n’y a qu’à lire les lettres aux sept Églises)… bien loin de là. C’est l’épouse que Dieu chérit… pas l’Eglise apostate et tiède qu’il vomit de sa bouche, encore moins la grande prostituée qu’Il fera disparaître en un jour… Alors, calque-toi sur Dieu,: chéris la véritable Épouse, et le reste, pousse-les à la repentance avant qu’il ne soit trop tard !… car il y a encore de la place pour faire partie de l’Epouse ! Amen !

  11. doudou   •  

    Chère Chantal !! Vous venez de juger en parole un Enseignant de la parole de DIEU qui essaie tous les jours d’être doux et humble de coeur comme notre Cher JESUS !!! Je ne sais pas si vous aurez des comptes à rendre à Jésus par rapport aux paroles que vous venez de dire à mon propos en tout cas je laisse seul juge de cela le SEIGNEUR !!!!! En effet, vous m’avez traité d’une maniére et avec des mots que je n’ai absolument pas utilisé auprés de Michelle !! Vérifiez mon commentaire et le votre et vous verrez ou apparait le plus d’arrogance et d’hypocrisie !! Un Pasteur qui sait ce que sait que de contrer l’humanisme et le sentimentalisme et le pharisianisme !! bon week end !!!

    Michelle: Cher Doudou; je me doutais que vous étiez pasteur. Mais ce n’est pas de vous que Chantal parlait, mais de moi, et des multiples flèches qui me sont envoyées, puisque sur ce blog, c’est avant tout moi qui tente d’enseigner ! Il faut dire que je crois qu’elle vient souvent et voit ce que je dois essuyer… vous vous ne faisiez juste qu’un petit tour ! Mais Chantal est assez grande pour dire si c’est bien ce qu’elle voulait dire que j’interprète ! Bon week-end… et ne soyez pas aussi susceptible !

  12. Thomas   •  

    Chère Michelle

    Je voulais juste t’envoyer un mot d’encouragement et de remerciement
    et crois-moi, quand tu nous reprends, je comprends tout à fait ton coeur et ton amour pour nous
    Heureusement qu’il y a de fidèles servants de Dieu qui reprennent les autres…
    sinon, les chrétiens seraient tous des égocentriques acharnés (enfin, je parle de ce qui ne le sont pas forcément encore)

    Juste un mot pour t’encourager et te dire combien ton ministère est précieux, et combien tu nous es précieuse.
    On t’aime et nous continuons à prier pour toi

    Fraternellement

    Thomas

  13. doudou   •  

    Bonjour Michelle !! Je vais tous les jours sur votre blog et depuis des années !! Un blog que je trouve très riche et très bien fait !! En effet je suis pasteur à caractère itinérant ayant quitté un système parce que j’aime la vérité ! Je travaille également dans la délivrance à plein temps en France dans des endroits où l’on a pas envie d’y mettre les pieds et les mains !! Je fais partie aussi de ces pasteurs qui tous les jours subissent le rejet de ceux qui sont traditionnels et qui préfèrent le compromis ou le mensonge à la vérité !! Tous les jours, avec ma femme, nous sommes attaqués de toutes sortes; et, d’ailleurs, ma femme, il ya cinq mois juste après notre mariage a failli mourir et est restée trois semaines à l’hôpital dont une en réanimation au lieu que nous soyons en voyage de noces !! Nous sommes en ce moment en plein combat du à des attaques franc-maçonniques et rosicruciennes !! Je m’oppose en bloc contre toute forme de sentimentalisme -humanisme et religiosité !! Tout cela pour vous dire que je comprends et connais votre combat et victoires quotidiennes !! Aujourd’hui, dimanche, va être une grosse journée en délivrance à deux heures trente de chez moi ( D’ailleurs on est en retard là!! lol) !!! J’ai apprécié votre réponse à mes remarques car vous les avez gérées !! Par contre, je dois dire que Chantal y est allée un peu fort !! Mais bon cela n’est pas grave !!! En espérant peut-etre un jour se rencontrer Michelle bonne journée !! bises à tous !!!

  14. Josette   •  

    L’ARTICLE du site (plus haut): "DIEU TE CHERCHE" dit
    à propos des Israélites dans le désert que :
    "Ils campaient sur l’ordre de l’Éternel, et ils partaient sur l’ordre de l’Éternel;
    Ils obéissaient au commandement de l’Éternel, sur l’ordre de l’Éternel par Moïse.
    Il paraît évident que Moïse ne dirigeait pas le peuple. Il ne faisait que transmettre les ordres de l’Eternel."

    J’ajouterais que Jésus ne faisait que ce qu’il voyait faire au Père (14 fois mentionné dans l’évangile de Jean, de même que le St-Esprit ne dit que ce qu’il reçoit du Père : Jn.16/13-15).

    Il faut toujours en référer au Père, à ses paroles, à ses désirs, à son plan.

    Quand David désira faire revenir l’arche de l’Eternel à Jérusalem il commit une énorme faute.(1 Ch.13)
    Bien qu’il consultât beaucoup de gens, tout le monde oublia les prescriptions formelles de l’Eternel en ce qui concerne le transport de l’arche.

    Il y eut mort d’homme (Uzza), et un retard (1 Ch.15) pour le retour de l’arche, c’est à dire pour le retour de la présence de Dieu, à Jérusalem.
    C’est tout de même grave !

    Mais David s’est ressaisi plus tard(1 Ch.15)
    Il eut le temps de guerroyer avec les Philistins, de construire des maisons, et de préparer l’arrivée de l’arche.

    Finalement, ayant compris son erreur et ayant strictement obéi aux ordres de l’Eternel transmis par Moïse, l’arche a pu entrer sans encombre dans Jérusalem, sans mort d’homme innocent cette fois.

  15. Michele Vassart   •  

    « Quand la nuée restait longtemps sur le tabernacle, les enfants d’Israël obéissaient au commandement de l’Éternel, et ne partaient point.
    Quand la nuée restait peu de jours sur le tabernacle, ils campaient sur l’ordre de l’Éternel, et ils partaient sur l’ordre de l’Éternel.
    Si la nuée s’arrêtait du soir au matin, et s’élevait le matin, ils partaient.
    Si la nuée s’élevait après un jour et une nuit, ils partaient.
    Si la nuée s’arrêtait sur le tabernacle deux jours, ou un mois, ou une année, les enfants d’Israël restaient campés, et ne partaient point; et quand elle s’élevait, ils partaient ».

    Un article très édifiant. Je l’ai lu avec beaucoup d’intérêt.
    Il m’a conforté dans pas mal de choses. Mais ce passage que j’ai cité m’a particulièrement interpellée car il me reprend sur mon impatience à accomplir des choses pour Dieu, sans attendre qu’il me conduise, et sans m’en référer à Lui dans la prière.
    J’ai eu longtemps ce travers et je dois encore me contrôler à ce sujet.
    C’est Dieu qui guide et qui révèle ce qu’il est bon de faire selon sa volonté.
    Il nous laisse libre. Mais sans Lui nous n’accomplissons que des œuvres vaines et charnelles.
    Nous nous heurtons à des murs.
    Nous devons laisser Dieu se servir de nous et pas le contraire.

    Je sais que pour beaucoup c’est élémentaire. Mais pour de jeunes chrétiens ce n’est pas si facile.
    Et il doit en passer pas mal ici, comme je l’ai fait moi-même lors de mes premiers pas après ma nouvelle naissance.
    La patience est un fruit de l’Esprit qui a toute son importance et qui prépare à une véritable obéissance.
    Si la nuée s’arrête on attend qu’elle s’élève à nouveau et alors seulement on peut avancer à la suite de Dieu, ou mieux encore, plus nous grandissons dans la sanctification, marcher avec Lui.
    Abraham marchait avec Dieu.
    Notre but c’est de marcher comme Christ a marché, en pleine communion avec Lui.
    Faire partie d’une assemblée est important. Mais dans nos temps si difficiles ça devient de plus en plus dur de trouver une assemblée conforme à la parole de Dieu.
    Malheureusement comme beaucoup de chrétiens actuellement je suis sans assemblée et nous nous réunissons à la maison.
    « Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux. » (Mt 18, 20)
    Nous devons avoir au fond du cœur cette promesse de notre Seigneur et comprendre qu’il est avec nous dans nos réunions, si petites soient-elles, du moment que nous L’aimons et que nous nous aimons les uns les autres en plein respect de Sa parole et de Sa volonté.
    Dieu savait qu’il y aurait de tous temps, et dans beaucoup de pays, des périodes difficiles ou les chrétiens n’auraient pas d’autre choix que de se réunir en cachette.
    Mais nous devons aussi être prêts à lui obéir si une opportunité d’assemblée conforme à sa parole se présente et s’il nous appelle à nous y rendre.

  16. Patrice   •  

    Je cite le texte: « Moïse ne dirigeait pas le peuple. Il ne faisait que transmettre les ordres de l’Eternel. Il n’appartient pas à l’homme de présider sur le peuple. Ce rôle a été donné au Saint-Esprit. Ce dernier n’octroie à personne un titre qui l’autorise à dominer sur d’autres »….

    En fait, les pasteurs, c’est comme les chefs d’orchestre. Il y a ceux qui font jouer, ceux qui laissent jouer, et ceux qui empêchent de jouer.

    Petite démonstration : http://www.youtube.com/watch?v=oU0Ubs2KYUI#t=63

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Génial ! Un simple mouvement du menton, et tout est coordonné. Pourquoi, parce que tous ces musiciens respectent son autorité parce qu’ils savent qu’il a un amour fou de la musique, et que ce qu’il veut servir, ce n’est pas lui-même, mais l’art qu’il aime (cela se voit !)

  17. jean claude   •  

    actes 20.28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Église du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang.

    20:29
    Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau,

    20:30
    et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux.
    20:31
    Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n’ai cessé nuit et jour d’exhorter avec larmes chacun de vous.
    20:32
    Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l’héritage avec tous les sanctifiés.
    20:33
    Je n’ai désiré ni l’argent, ni l’or, ni les vêtements de personne.
    20:34
    Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Église du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang.

    Vous savez vous-mêmes que ces mains ont pourvu à mes besoins et à ceux des personnes qui étaient avec moi.

    20:35
    Je vous ai montré de toutes manières que c’est en travaillant ainsi qu’il faut soutenir les faibles, et se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit lui-même : Il y a plus de bonheur à donner qu a recevoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *