L’INFANTILISME CHRÉTIEN, par Michelle d’Astier de la Vigerie

Tous les ministères, en particulier ceux qui pratiquent la délivrance, finissent par faire un constat pénible : les chrétiens des derniers temps ne croient pas à leurs propres prières et courent après les gens de « charisme » pour prier à leur place, au risque de tomber sur des loups qui vont se servir de leur manque de foi pour les attacher à eux-mêmes, à LEUR ministère, à leurs propres œuvres, souvent en les pompant financièrement, en leur laissant croire qu’ils vont prier pour eux, à leur place, et avec plus d’efficacité.

Sous entendu, eux ont l’oreille de Dieu, mais pas le chrétien « basique »…

Les vrais ministères, eux aussi, surtout ceux qui pratiquent la délivrance, se voient souvent harcelés de demandes de prières. S’ils sont intègres, ils doivent encourager chacun à avoir foi que Dieu l’écoute, à savoir prier, à prier les uns pour les autres comme la Parole nous y exhorte, à rappeler que la prière de foi du juste est d’une grande efficacité, etc… Bref, il doit le sortir de son infantilisme pour en faire un vrai disciple.

MAIS LE PROBLÈME EST DEVENU SI GRAVE, SI LOURD, QU’ILS NE PEUVENT ÉVIDEMMENT PAS RÉPONDRE À CETTE AFFLUENCE DE DEMANDES.

Pourtant, le nombre de fois où Jésus a dit À SES DISCIPLES que tout ce qu’ils demanderaient en priant, ils l’obtiendraient, ou s’ils s’accordaient, il le verraient s’accomplir, affirmation reprise par tous les apôtres, est presque ahurissant.

Car notre Dieu savait par avance que le plus grand mal de son Église des derniers temps serait le manque de foi ! et Il l’a prophétisé (Luc 18:8).

Mais ce fut un mal de tous les temps dans l’Église, et c’est aussi la résultante de siècles de doctrines tordues, car on a infantilisé les chrétiens et ceux-ci se sont laissés infantiliser avec une facilité déconcertante. On leur a fait croire que les prières des prêtres ou des pasteurs étaient mieux entendues que la leur, quand ils ne se sont pas vus interdire de prier sans l’aide de leur prêtre ou leur pasteur ! Surtout interdire de prier pour les autres. Ne parlons pas de prier pour la délivrance de leurs frères!!!!

Depuis des siècles, depuis le quatrième siècle plus précisément, quand l’Eglise catholique a commencé à émerger, on a divisé le peuple de Dieu en deux : laïcs d’un côté, prêtres de l’autre, avec toute une hiérarchie ecclésiale, qui escamotait l’œuvre accomplie par Christ à la croix : nous ouvrir l’accès au trône de la grâce, le voile étant définitivement déchiré.

Et l’Eglise protestante, puis toutes les autres dénominations, même si elles le nient, ont hérité de cette cassure en deux et l’ont mise en pratique !

C’est pourtant un peuple de sacrificateurs, ayant reçu un sacerdoce royal, que Jésus a levé. Mais, bien sûr, pour entrer pleinement dans toute l’autorité conférée par Christ à ceux qui le suivaient, et pour recevoir la plénitude des promesses bibliques, il y avait un prix terrible à payer, un prix que la majorité de ceux qui se disent chrétiens ne veulent pas payer.

Car si le salut est gratuit, devenir un disciple de Christ, qui donc DEMEURE EN CHRIST, coûte tout :

il coûte le Moi, avec ses ambitions propres et sa volonté propre.

Il coûte tous les biens car on ne peut suivre Jésus sans tout lui abandonner.

Il coûte tout ce que les gens appellent leurs « droits » : un disciple n’a plus de droits, il n’a plus que des devoirs : il est ambassadeur de Christ sur terre et les choses de la terre ne le concernent que s’il est mandaté par Dieu pour s’en mêler. Ce qui ne l’empêche évidemment pas d’avoir des responsabilités et de devoir les assumer : les responsabilités familiales, notamment, ce qui implique aussi ses responsabilités professionnelles, car il se doit de pourvoir aux besoins des siens !

1Timothée 5:8 Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle.

Il coûte sa propre vie :

Luc 17:33 Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra à cause de moi la retrouvera.

Il coûte l’abandon de ses préférences sentimentales au profit des priorités de Dieu

Matthieu 19:29 Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses sœurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.

Ce qui n’est pas incompatible avec 1 Tim 5:8. Car quand nous obéissons à Jésus, Lui s’occupe bien mieux que nous de nos propres affaires:

Matthieu 6:33 – Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

Il est juste question d’être apte à entendre les ordres de Dieu- à commencer par tous les commandements bibliques – et y obéir avec FOI, cette Foi qui manque tant aujourd’hui !

Oui, cela coûte très cher de devenir un disciple, et c’est bien pourquoi la majorité des « chrétiens »  sont des passifs, sans foi ou une foi tiède, sans fruits, sans puissance, sans manifestation de dons spirituels et de tous les signes qui accompagnent la foi véritable. Et les voici courant après les hommes et femmes « d’onction » pour prier à leur place.

De tout temps, il en a été ainsi.

Alors, bien des loups se sont levés, comprenant tout de suite le parti qu’ils pouvaient tirer de cette passivité.

Paul l’avait aussi prophétisé :

Actes 20:28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Église du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang. 20:29 je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau, 20:30 et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux.

Ces loups cruels ont transformé les brebis en moutons bêlants, au lieu d’en faire des lions rugissants ! Ces loups cruels, ce sont les Nicolaïtes (Apoc 2:6 et 2:15), ceux qui aiment dominer le peuple, tondre les brebis au lieu de les soigner et qui s’entourent de boucs pour mettre leur troupeau sous contrôle.

Ces troupeaux, ce ne sont pas les brebis du Seigneur, ce sont les moutons des pasteurs ou gourous divers, s’arrogeant des titres trompeurs: « apôtres, prophètes, bishop…. », mais ce ne sont que des ministères auto-proclamés ! Ils sont légion de nos jours, et on les reconnaît à leurs fruits ! Le premier est qu’ils s’enrichissent au détriment de leurs moutons, en faisant croire à ces derniers qu’eux aussi vont s’enrichir en vidant leur portefeuille au profit des loups ravisseurs…

Mais remarquons qu’en Apocalypse, c’est à son Église que Dieu reproche d’agréer l’œuvre des Nicolaïtes.

Car, ce sont ceux qui se disent chrétiens qui auront des comptes à rendre d’avoir agréé un système ecclésial qui les démet de toute responsabilité, qui ne leur demande que d’assister à un culte une fois par semaine en versant leur dîme ou des offrandes multiples, pour construire des bâtiments et des « œuvres » à la gloire des hommes et non de Dieu. C’est à eux que Dieu demandera des comptes d’appeler « église » ce qui n’est qu’un tas de pierres et de béton, au lieu de devenir eux-mêmes des pierres vivantes sur lesquelles Jésus peut bâtir SON Église !

ÊTRE DISCIPLE DE CHRIST, C’EST ÊTRE AUX ORDRES DE CHRIST 24 H SUR 24, SEPT JOURS SUR SEPT ET 365 JOURS (ou 366 !) PAR AN!

REVENONS À LA COURSE AUX PRIÈRES…

Personnellement, j’ai dû à plusieurs reprises mettre un article sur mon blog en demandant EXPRESSÉMENT aux chrétiens de ne pas me demander des rendez-vous personnels pour leur délivrance : c’est par dizaines de milliers que je reçois ces demandes, souvent des appels au secours dramatiques. Comme si j’avais le temps, la force et la santé d’assumer ce service pour chacun alors que chaque cas peut demander des semaines de combat et de suivi. Je fais juste ce que je peux, et ce que je peux est limité !

Mais cette Église passive est aujourd’hui dans un état de détresse dramatique, faute de véritables disciples, FAUTE DE FOI DES CHRÉTIENS, et de mise en pratique de la Parole de Dieu, par chacun. Alors, elle court partout et frappe à toutes les portes pour chercher du secours.

Bien sûr, cet état dramatique, c’est aussi parce que trop de bergers, non seulement se paissent eux-mêmes, mais empêchent ceux qui veulent se lever comme disciples et entrer dans les œuvres préparées d’avance pour eux par Dieu, de le faire, la plupart du temps sous prétexte de « couverture pastorale », pure invention humaine qui permet de contrôler les brebis !

Ne parlons pas des femmes, souvent de redoutables combattantes en puissance, que l’on a depuis des siècles muselées et ficelées sur leur chaise…

MAIS À QUI JÉSUS A-T-IL ORDONNÉ DE CHASSER LES DÉMONS, DE GUÉRIR LES MALADES, DE PRÊCHER L’ÉVANGILE ? AUX PASTEURS, OU BIEN AUX DISCIPLES ?

Car c’est aux DISCIPLES, à TOUS LES DISCIPLES, que Jésus a ordonné de libérer les captifs, de prier pour les malades, etc. À TOUS CEUX QUI ONT CRU (Mc 16:17). Jamais cela n’est inscrit comme une tâche dévolue aux pasteurs, ou à quelque autre ministère particulier.

C’EST L’AFFAIRE DE TOUS !

Conséquence, comme tous ceux qui font de la délivrance, nous finissons par camoufler notre téléphone et nos adresses, car nous sommes littéralement bombardés, harcelés par les demandes, et que c’est USANT et décourageant de devoir sans cesse expliquer que nous ne sommes pas des machines presse-bouton pour prier pour tout le monde et à la place de tout le monde, pour prendre le temps de chercher la face de Dieu pour chaque cas, pour mener des combats qui peuvent durer des heures pour chaque personne, voire des semaines.

Notre temps et nos forces sont limitées, et nous aussi, avant de procéder à une délivrance nous devons chercher la face de Dieu, en simple disciple. –

Pourquoi tant pensent-ils que nous avons une ligne directe avec le ciel et pas eux ? Car ce que je lis dans la Bible, c’est que chacun doit chercher des frères et sœurs avec qui prier pour leur délivrance réciproque et leur guérison réciproque, comme Jacques l’a rappelé.

Jacques 5:16 Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace.

Mais où sont donc les chrétiens non infantiles ? Les chrétiens qui pensent que Dieu les a mandatés pour libérer, guérir, ressusciter, purifier les lépreux (ou les sidatiques) et qui PRIENT AVEC FOI ET FERVEUR, AVEC LA CERTITUDE QUE DIEU VA ACCOMPLIR ET EXAUCER LEURS PRIÈRES ? Il y en a si peu dans l’Église aujourd’hui !

Qui croit encore qu’il faut une « couverture pastorale » pour libérer les captifs ? Moi, je lis exactement le contraire dans ma Bible :

Luc 9:49 Jean prit la parole, et dit : Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom ; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne nous suit pas.

9:50 Ne l’en empêchez pas, lui répondit Jésus ; car qui n’est pas contre vous est pour vous. »

Jésus dit : « NE L’EN EMPÊCHEZ PAS », alors même qu’il vient de tancer très fortement ses disciples parce qu’eux-mêmes n’ont pas procédé à la délivrance d’un enfant qui souffrait cruellement, sous prétexte qu’ils ne savaient pas faire.

Jésus vient juste de leur dire, à cause de leur manque de foi et de leur égoïsme :

9:41 Race incrédule et perverse, répondit Jésus, jusqu’à quand serai-je avec vous, et vous supporterai-je ?

Et les voici aussitôt en train de vouloir empêcher un frère qui, lui, a la foi, d’opérer des délivrances au nom de Jésus, simplement parce qu’il n’est pas « sous leur couverture pastorale » ! ?

Oui, mais l’homme en question, manifestement, est sous la couverture pastorale du Grand Pasteur qu’est Jésus, parce qu’il obéit à Sa parole AVEC FOI et sans discussion !

Dans un passage miroir en Matthieu 17, Jésus va même dire à ses disciples, toujours prêts à réclamer un trône honorifique à la droite de Dieu, que s’ils n’ont pas pu opérer la délivrance de ce malheureux enfant, c’est qu’ils n’avaient même pas un « grain de sénevé de foi ».

Les temps n’ont guère changé: ce sont les conducteurs qui ont le moins de foi, et qui obéissent le moins à la Parole de Dieu, qui veulent imposer aux autres ce qu’ils sont censés pouvoir ou ne pas pouvoir faire !

Mais évidemment, dans un système ecclésial où les pasteurs et prêtres, depuis des siècles, veulent s’arroger seuls le droit de tout diriger et tout contrôler, face à un peuple trop content d’être passif et dominé, comment l’Église ne serait-elle pas bâtie toute de guingois, à partir des critères humains et non des critères divins ?

La Bible nous dit même que le peuple de Dieu PREND PLAISIR À CELA :

Jérémie 5:31 Les prophètes prophétisent avec fausseté, Les sacrificateurs dominent sous leur conduite, Et mon peuple prend plaisir à cela. Que ferez-vous à la fin ?

LA FIN, C’EST MAINTENANT: Tout ce système va être balayé et Dieu va remettre son ÉGLISE sur ses rails… Je parle de l’Église invisible, pas de l’Église officielle et humaine que la Bible appelle Laodicée… ou « la grande prostituée », ou « Babylone » !

… Comment, dans des églises de pierres, uniquement bâties pour constituer des petits royaumes humains pour des petits papes en mal de domination humaine, les membres de telles assemblées pourraient-ils connaître la délivrance : cela demande beaucoup de temps, de consécration, d’amour, ce n’est pas gratifiant, cela se fait à l’abri des regards et pas sur les podiums, et C’EST GRATUIT !

Alors, comme il s’agissait d’un service harassant, pas payant, pas gratifiant, on a inventé des quantités de fausses doctrines pour faire croire que les chrétiens, depuis la Pentecôte, étaient automatiquement délivrés dès qu’ils avaient franchi la porte d’une église de pierres mortes. Des mouvements entiers ont propulsé cette fausse doctrine, CAR LEURS DIRIGEANTS NE POUVAIENT PAS ASSUMER SEULS CE SERVICE, ET NE VOULAIENT SURTOUT PAS PERDRE LE CONTRÔLE DE LEURS ASSEMBLÉES DE MOUTONS…

EUX-MÊMES, D’AILLEURS, AURAIENT LA PLUPART DU TEMPS GRAND BESOIN DE DÉLIVRANCE… à commencer par la délivrance de l’esprit de Jézabel !

Mais ce sont les moutons qui auront des comptes à rendre, car Jésus leur demandera pourquoi ils n’ont pas aidé leurs frères dans la souffrance.

MOUTONS ! C’EST À VOUS QUE JE PARLE ! IL EST TEMPS DE DEVENIR DES DISCIPLES, DE DEVENIR DES LIONS, CAR LES TEMPS SONT TRÈS COURTS !

Dans la plupart des assemblées où l’on rentre aujourd’hui, on ne voit que des gens enchaînés, sous des malédictions de maladies et de misère, souvent tourmentés nuits et jours par des esprits méchants et n’osant même pas le dire sous peine de se voir traiter de mauvais chrétiens….

C’est ceux-là mêmes qui courent partout pour chercher leur délivrance auprès de oints de passage, et qui sont parfois prêts à faire des milliers de km pour trouver leur délivrance, et qui tombent bien trop souvent sur des loups qui vont leur extorquer des sommes substantielles pour les délivrer, … sauf que ces loups, eux-mêmes liés par Mammon, les lient encore plus !

OUI, IL EST TEMPS DE VOUS LEVER POUR LIBÉRER VOS FRÈRES, car Dieu va vous demander des comptes, et ces temps arrivent, car le jugement commence par la maison de Dieu. Et bien sûr, cet appel concerne aussi tous les pasteurs et conducteurs qui ne délivrent aucun membre de leur assemblée et qui empêchent les mêmes membres de le faire !!! C’est vous qui serez jugés les premiers ! Dieu va vous ôter les troupeaux que vous avez kidnappés et mis sous votre joug, et Il va les paître Lui-même: c’est prophétisé en Ézéchiel 34.

Si Jésus a dit qu’il enverrait dans « l’étang de feu et de souffre » ceux qui n’allaient même pas visiter en prison le plus petit de ses frères. Qu’en sera-t-il quand il leur demandera pourquoi ils n’ont pas brisé leurs chaînes et ne les ont pas extirpé de leurs cachots et de leurs malédictions alors qu’il a dit à TOUS LES DISCIPLES :

« Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents, sur les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi et rien ne pourra vous nuire » ! (Lu 10:19)

Il leur dira :

Mt 25:41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.

25:45 Et il leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites. 25:46 Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Oui, la caractéristique de l’Eglise des dernier temps, comme prophétisé par Paul (2Tim 3:1-3), c’est D’ABORD l’égoïsme, le chacun pour soi, et Jésus a prophétisé que l’amour AGAPE disparaîtrait (c’est l’amour qui donne et qui se prouve par des actes concrets), « PARCE QUE L’INIQUITÉ SE SERA ACCRUE ». L’iniquité, c’est le rejet des lois divines au profit de son propre code de bonne conduite, lequel est imprégné d’orgueil, d’égocentrisme, d’auto-justification, de sentimentalisme, d’amour de plaisir, et n’est fait que de DROITS !

C’est le code de conduite de tous ceux qui s’écrient: « On est plus sous la loi, on est sous la grâce », alors qu’eux-mêmes marchent dans le péché, et dans l’esclavage du diable (Lire Rom. 6)

Église de Christ, RÉVEILLE-TOI, les temps sont courts ! Revêts une robe blanche, remplis ta lampe d’huile!

  9 commentaires

  1. dany   •  

    AMEN Que le SEIGNEUR renouvelle vos forces pour le ministere que vous avez.
    bonne continuation pour ce site qui nous réveille et nous pousse à ne pas être des chrétiens "cireur de chaises" le dimanche mais à être des disciples de Yechoua avec tout ce que ça implique

  2. Cécilou   •  

    2 Rois 17:22,23 (version rabbinat) :

    "Les Israélites avaient imité toutes les prévarications de Jéroboam, sans s’en écarter, 23 au point que Dieu repoussa Israël de devant lui, suivant qu’il l’avait déclaré par l’organe de tous ses serviteurs les prophètes; il exila Israël de son pays en Assyrie, où ils sont encore aujourd’hui."

    Notre Dieu n’a pas changé : IL EST LE MEME ! Si nous chrétiens, imitons la mauvaise conduite de notre pasteur ou conducteur, alors qu’Il nous avertit, ne soyons pas étonnés du résultat de notre désobéissance !!

    Tenons compte de cet article et des avertissements que Dieu nous donne !! L’histoire du peuple d’Israël doit nous aider à ouvrir les yeux !! En le lisant, je m’aperçois que l’Eglise fonctionne EXACTEMENT comme elle ! Nous nous détournons du VRAI DIEU et nous adorons les dieux du monde !!

    C’est hallucinant comme c’est identique ! Malgré les divers avertissements de Notre Dieu, nous persistons dans notre désobéissance ! Sommes-nous conscients de cela ?

    Seigneur, que nous venons chez Toi afin d’acheter du collyre pour nos yeux et que nous voyons l’état de nos coeurs ! (Apocalypse 3:18 je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.)

    Merci pour Israël qui nous sert d’exemple et que Tu continues, malgré son obéissance, à aimer ! car..

    Tu es Dieu… Lent à la colère et riche en bonté !!

  3. Cyrille   •  

    AMEN!

    Peu de temps après mon retour d’un séminaire à la Fontanelle, j’ai eu cette vision dans la prière:
    " Il y avait un homme assis sur une chaise, ses coudes posés sur ses genoux et tête baissée, il regardait par terre…
    Je me suis approché de lui, et j’ai constaté qu’il avait de lourdes chaines à ses poignets et à ses chevilles!
    Il leva la tête et me regarda… son visage était cadavérique!
    J’ai cru qu’il s’agissait d’un prisonnier qui attendait son exécution…
    Je me suis reculé et la vision s’est élargie et j’ai pu voir qu’il y avait une autre chaise à sa droite et une à sa gauche… je me suis dit qu’il ne s’agissait pas d’une prison!
    A nouveau, je me suis reculé et la scène s’élargit à nouveau, et j’ai su que je me trouvais dans une salle remplie de chaises, comme une salle de conférence…
    Puis, j’ai vu plusieurs personnes, hommes et femmes de tout âge assis, et dans le même état que l’homme que je voyais.
    Dans la vision, mon cœur s’est mis à battre de façon plus rapide, et je me mis à transpirer!

    J’entendis:

    "Ce que tu vois n’est ni une prison, ni une salle de conférence: c’est l’endroit où les chrétiens se réunissent. L’homme que tu vois n’est pas un prisonnier dans l’attente d’être exécuté… MAIS un chrétien dans l’attente d’être libéré!!!
    Mais il n’y a personne pour le faire…"
    Je me suis mis à pleurer, et poussé, j’ai du me repentir!

    Merci Michelle pour ce message…

    Shalom

  4. Guillaume   •  

    D’abord merci pour ce message qui nous rappelle gentiment que la prière pour tous les domaines de la vie n’est pas seulement réservée à certains professionnels. Cette semaine, j’ai lu le livre: Smith Wigglesworth, Apôtre de la foi. Voici ce que cet évangéliste avec un ministère de guérison a dit dans sa prédication "C’est par la foi":

    "C’est par la foi qu’Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn… C’est par la foi qu’Enoch fut enlevé pour qu’il ne vit point la mort… C’est par la foi que Noé… construisit une arche pour sauver sa famille… C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage (He 11: 4 – 8). Il n’y a qu’une seule voie d’accès à tous les trésprs de Dieu, c’est la VOIE DE LA FOI. Tout est possible A CELUI QUI CROIT: toujours les promesses de Dieu sont à sa disposition.

    C’est de telles choses qu’il faudrait que le peuple de Dieu puisse entendre afin de quitter cette mentalité d’assisté. Je crois que ni Abel, ni Enoch, ni Noé et ni Abraham ont été contrôlé par des loups. Ils avaient compris que c’était à eux de croire et non à un prêtre quelconque de croire pour eux.

    Seigneur, que les chrétiens du 21ème siècle puissent à nouveau comprendre et vivre que tout est possible A CELUI QUI CROIT! Et sans devoir passer obligatoirement par un qui aurait une "onction".

  5. angie   •  

    Bonjour,

    Depuis que j’ai posé la question dans l’article "discernement en temps d’apostasie" de savoir en quoi est-ce mauvais de suivre son leader ou d’avoir un leader, je suis bombardé par des prédications contenant ce thème… je remercie la servante de dieu ainsi ques les frères qui m’ont permis de comprendre certaines choses… (je prends mes dispositions pour partir!)

    Hier, l’autorité à la tête du ministère dont je fais partie, présidente fondatrice, prophetesse, reverend et bientot bishop a exhorté mes frères et moi-même sur Jean10:1-18 et elle dit ceci en résumé:
    " chacun a son maitre et il nous faut suivre les traces de notre maitre, de notre leader, il nous faut suivre ses pas et écouter la voix du maitre ( ici elle faisait reference à elle meme) car la voix du maitre nous ouvre les portes et les honneurs"

    Car ici quand tu dis que tu es le fils ou la fille de tel homme de dieu ou de tel femme de dieu, on s’occupe bien de toi, on t’accueille proprement, car tu es le fils spirituel de telle personne reconnue!

    Ici, la couverture pastorale a une place primordiale et autour de moi,on n’arrete pas de dire: on a la chance d’avoir la maman, qui est un exemple pour nous, qui nous couvre de son onction…
    Etre le fils spirituel de tel personne, etre sous sa couverture, j’entends cela de la bouche de tous les hommes-femmes de dieu qui interviennent en ce moment! ils nous exhortent TOUS à prendre la maman comme un repère, en expliquant la nécessité d’avoir un repère et suivre ses pas!

    C’est en lisant le titre de cet article que j’ai enfin compris! sur le fond, personne n’a à reprocher quoique ce soit à la maman car elle manifeste l’amour, l’interet pour chacun et recoit beaucoup de révélation, elle marche de façon prophétique…
    Ce qui me dérangeait et me dérange toujours, c’était les titres qui ne me semblait pas biblique et le fait que ce soit une personne à la tete qui dirige, controle et organise… elle ne le fait pas en tyran mais vu qu’il est admis ici que bibliquement, c’est comme cela que ça marche, alors tous suivent!
    On ressort d’un programme et elle a déclaré des paroles de bénédictions, elle a fait des proclamations et le peuple était en effervescence et l’une des oratrices a fait lever la maman pour faires des pas de danses et à amener le peuple dans la révélation de venir la bénir et chacun est venu avec de l’argent pour lui donner afin d’ETRE CONNECTE à son onction.
    L’oratrice a déclaré que la maman aurait un jet privé et le peuple s’est levé fier et poussant des cris de joie…
    C’est vrai que le peuple aime dépendre et se satisfait que quelqu’un sur la chaire déclare qu’ils seront à la tete et non à la queue, qu’ils seront prospères, qu’ils réussiront…. le peuple de dieu aime cela!!!

    Je suis bombardé depuis ma question sur ce site, il n’ya pas un jour, ou quelqu’un ne me parle pas de couverture spirituelle, faisant référence à la maman, de suivre ses pas, qu’on ne peut pas avancer sans repère, sans leader… encore tout à l’heure, une soeur me parlait de son voyage au nigéria pour assister à un programme d’une archibishop, et elle disait l’amour qu’ils avaient pour cette archibishop et le peuple lui a meme offert une statue d’elle la représentant, en or, que l’archibishop a gardé! la soeur me disait ils n’ont qu’à dire qu’on adore notre maman, et alors, notre grand mere l’archibishop, ils s’agenouillent, s’abaissent devant elle!! moi, j’adore ma maman!!!
    Auprès d’elle, la soeur et bien d’autres se sentent protégés, en lui obéissant et en étant connectés à son onction!

    Véronique : Angie, appuie-toi sur l’Eternel de tout ton coeur ! Tiens ferme ta décision de quitter cette organisation où à l’évidence « on y adore la créature au lieu du Créateur »… Attends-toi à l’Eternel de tout ton coeur et Il ne tardera pas ! Sors de cet endroit où l’évangile de prospérité est proclamé ! Rejette tous ces mensonges et ces fausses doctrines et abreuve-toi de l’eau pure de la Parole ! Sois béni et encouragé, frère, fais confiance à ton Seigneur !!!

  6. Michel-André   •  

    Angie,
    Il n’y a pas d’autre couverture spirituelle (ou pastorale) que celle de Jésus-Christ! Aucun pasteur, prophète ou autre ne peut avoir cette prétention qui est humaine et donc anti-biblique…hélas beaucoup trop d’églises et d’hommes de Dieu continuent à embêter et culpabiliser leurs fidèles avec cette fausse doctrine tordue et perverse car elle suppose de la manipulation, ce qui est contraire à l’enseignement de l’Évangile de Christ.Soyez bénie

  7. Philippe   •  

    Merci Michelle pour cette "piqure de rappel" : redressons-nous avec courage et foi et prions pour la libération de nos proches! Soyons persévérants dans le combat, sachons éteindre les traits enflammés du malin et gardons à nos reins la ceinture de la vérité.
    Ainsi nous ne seront plus des enfants, emportés à tout vent de doctrine.

    Que Dieu le Père vous bénisse, au Nom du Christ notre Sauveur et SEUL Seigneur!

    Philippe

  8. DOMINIQUE BERTRAND   •  

    « Et maintenant donc, c’est pour vous qu’est ce décret, sacrificateurs ! Si vous n’écoutez pas et si vous ne prenez pas à cœur de donner gloire à mon nom, dit l’Eternel des armées, j’enverrai contre vous la malédiction et je maudirai vos revenus. Et déjà je les ai maudits, parce que vous ne rentrez pas en vous-mêmes. Voici, je ferai manquer vos semences et je répandrai du fumier sur vos faces, le fumier de vos victimes, et on vous emportera avec lui. Et vous saurez que j’ai rendu contre vous ce décret, afin que mon alliance avec Lévi subsiste, dit l’Eternel des armées. Et mon alliance avec Lévi était la vie et la paix et je lui donnai celles-ci pour qu’il eût de la crainte, et il me craignit et trembla devant mon nom. La loi de vérité était dans sa bouche et il ne se trouvait pas de fraude sur ses lèvres. Il marchait avec moi dans la paix et la droiture, et il détourna un grand nombre d’hommes de l’iniquité. Car les lèvres du sacrificateur sont les gardiennes de la science et c’est de sa bouche qu’on demande instruction, parce qu’il est l’ange de l’Eternel. Mais vous, vous vous êtes écartés de la voie ; vous en avez fait broncher plusieurs contre la loi ; vous avez perverti l’alliance de Lévi. Et moi, à mon tour, je vous ai rendus méprisables et vils aux yeux de tout le peuple, parce que vous ne gardez pas mes voies et que vous faites acception de personnes en appliquant la loi. »

    Ceci pour dire que la malédiction est sur ce système religieux que Dieu déteste !
    En tant que sacrificateurs de la nouvelle alliance, nous avons AUTANT DE RESPONSABILITÉ (voir plus!!) que les sacrificateurs de l’ancienne alliance, nous avons négligé le sacerdoce de "prêtre" devant notre Dieu. Nous avons offert des sacrifices impurs. la façon que les gens du dehors nous méprisent est tous simplement le résultat de la malédiction. Beaucoup d’hommes ne sont pas venus au salut a cause de notre injustice, nous avons jetez des âmes en enfer au lieu de les conduire au ciel, je pleurs et demande pardon pour les péchés de son peuple….l’église !
    Mais gloire à Dieu, l’Esprit souffle sur un reste saint qui se lèveras avec Israël pour le salut d’une multitude, amen !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *