Quand ai-je cessé de croire en la doctrine de la Trinité ?- témoignage de Michelle d’Astier de la Vigerie

shutterstock_3062945Je pourrais répondre que je ne sais pas vraiment quand, et ce serait vrai. Mon enfance au sein de l’église catholique m’avait imprégnée de ce dogme, quelque peu confusément, car on ne savait pas trop où caser la Mère de Dieu dans le trio : Il fallait bien lui octroyer la place d’honneur !

D’ailleurs, il fallait aussi caser Joseph, le papa terrestre. Donc le Saint-Esprit était marginalisé sous forme d’une jolie colombe sur les icones et images, tandis que Dieu le Père, l’invisible, apparaissait comme quelqu’un de lointain, sévère, dur… Celui-là, c’était le Dieu des Juifs qui n’avaient pas compris, à l’évidence, que grâce à Jésus, Dieu avait changé ! C’était bien plus facile, d’ailleurs, de tout demander à Marie, si tendre, si aimante, cette mère qui ne faisait jamais aucun reproche, aucune remontrance… d’autant plus qu’on ne risquait pas d’entendre sa voix ! On pouvait se mettre des heures devant une statue de plâtre, le silence était royal !

À 14 ans, j’ai lâché mon catholicisme et Dieu avec, et j’ai vécu loin de toute Eglise  jusqu’à l’âge de 50 ans, sombrant dans l’occultisme, jusqu’à parvenir à un désespoir abyssal  qui ne me laissait plus qu’une issue: le suicide. Et c’est au fond de ce désespoir que j’ai cherché si Dieu existait vraiment, et cela a duré un an. J’ai raconté ce long parcours, assez extravaguant, dans mon témoignage.

Ma rencontre avec le Seigneur a été fulgurante, et s’est passée en février 1992, dans une assemblée où j’avais été conduite de manière vraiment surnaturelle. C’était le Point du Jour, une église baptiste charismatique où je n’aurais jamais mis les pieds auparavant, prenant ses adeptes pour des naïfs  quelque peu illuminés quand que je passais devant plusieurs fois par semaine et ce, depuis des années.

 Mais c’est là que d’une manière impérieuse, ce jour-là, j’ai été conduite. Alors que le culte venait à peine de commencer, je me suis soudain sentie enveloppée d’une présence d’un amour indescriptible,  et  j’entendais une musique ineffable: le choeur des anges. Je suis tombée au sol. Je savais que j’étais devant Christ-Jésus, et qu’Il remplissait le ciel et la terre et qu’Il était omniprésent. Ensuite, je n’ai plus jamais dissocié Jésus du Dieu Tout-Puissant, et même quand je priais le Père au nom de Jésus, je savais que je pouvais accéder au Père grâce à l’oeuvre de Jésus-Christ-homme, sur la croix de Golgotha. D’ailleurs, dans ma flamme toute neuve d’amour pour le Seigneur, je lui donnais facilement des noms intimes ou Père et Fils étaient indissociés, et lorsque je ressentais la présence de l’Esprit saint, je savais que j’étais en même temps devant le Père et devant le Fils.

Pour autant, je ne remettais pas du tout en cause le dogme de la Trinité, qui semblait  incontournable, puisque reconnu comme fondement depuis des siècles par quantité de ministères et d’enseignants qui en savaient manifestement cent fois plus que moi….

Et j’ai cheminé, le Seigneur m’ouvrant les Écritures de façon si fulgurante que j’avais écrit six livres simplement dans les deux premières années de ma vie chrétienne. Dieu m’ayant lancée en moins de deux ans dans un ministère international, j’étais bien loin de me poser la moindre question au sujet de ce dogme. Au contraire, je m’émerveillais parfois en croyant en trouver des fondements dans l’Ancien Testament, m’étonnant que cela ne crève pas les yeux du peuple juif non encore converti à Christ, et pour qui le Seigneur m’avait vite donné un amour surnaturel.

Pourtant, en 1998, j’ai commencé à me poser de sérieuses questions. Je me rendais compte que dans nos églises, il n’y avait pas de crainte de Dieu. Moi non plus je n’avais pas de sainte crainte de Dieu dans le coeur, alors que la Bible me démontrait que si l’on connaissait vraiment Dieu, on avait forcément une sainte crainte de Lui. Bien sûr, c’était surtout l’Ancien Testament qui en parlait. Mais le N.T. aussi. Entre autres:

Apocalypse 14:7

Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux.

1 Pierre 2:17

Honorez tout le monde; aimez les frères; craignez Dieu;

Apocalypse 19:5

Et une voix sortit du trône, disant : Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands !

Rom 3:18

La crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux.

Héb 12:28

C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte,

2 Co 7:11

Et voici, cette même tristesse selon Dieu, quel empressement n’a-t-elle pas produit en vous ! Quelle justification, quelle indignation, quelle crainte, quel désir ardent, quel zèle, quelle punition !

Non, je n’avais jamais ressenti cette crainte, ni ce profond respect, et je n’avais jamais entendu la moindre prédication là-dessus, bien que j’aie couru de séminaires en séminaires en sus de mon propre ministère. Je n’entendais partout parler que de la grâce. Et au lieu du respect et de la crainte de Dieu, je ne voyais autour de moi que familiarité avec notre ami Jésus, notre avocat auprès du Père, avocat faisant « tampon » pour nous rendre acceptable aux yeux du grand et redoutable Tout-Puissant… Et franchement, il m’allait bien, ce Jésus, à moi aussi !

Mais est-ce que je connaissais le véritable Dieu ? Pourtant, je savais bien que j’avais rencontré le Seigneur Jésus, il s’était révélé à moi pusieurs fois après ma conversion, et je voyais combien la main du Seigneur agissait sur moi avec force. Dans mon propre ministère, je voyais Sa puissance, des miracles, des coeurs changés, et je peux même dire par milliers puisque le Seigneur m’envoyait, entre autres, dans des pays africains où les gens avaient une telle soif du Seigneur qu’ils accouraient par milliers, parfois, par dizaines de milliers, pour donner leur vie au Seigneur.

Alors, j’ai crié à Dieu pour qu’Il me donne cette crainte, que j’avais comprise comme étant le signe d’une véritable connaissance du Seigneur Dieu Tout-Puissant.

Dieu a répondu à ma prière de plusieurs façons: d’abord par la lecture d’un manuscrit qui allait être bientôt édité * et qui m’a bouleversée en me faisant comprendre que je ne connaissais pas vraiment Dieu. En parallèle, Il m’a donné une lecture complètement différente de l’AT, puis Il m’a  fait rejoindre une communauté chrétienne qui craignait Dieu.

Ce fut une prise de conscience que dans mon coeur, au final, jusqu’alors, et sans que je m’en rende bien compte, il y avait eu, de fait,  deux dieux:

—> celui de l’AT, exigeant, sévère, mettant son peuple sous un carcan étouffant de lois, de préceptes et d’ordonnances,

—> et celui du Nouveau Testament, grâce à qui on était débarrassé du carcan de la loi, et qui, grâce à Jésus et à l’oeuvre de la croix, nous avait donné une pleine liberté.

« Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile ».

Bon, c’était clair. C’était moi qui pouvais discerner ce qui était utile ou pas ! C’est moi qui pouvais décider de ce qui était le bien et de ce qui était le mal …. Vive la liberté !

Mais cela ne marchait pas ! Le Saint-Esprit me conduisait toujours dans la repentance, quand je lisais la Bible, et que je savais par elle que certaines choses de ma vie n’étaient pas dans l’alignement de Dieu et pouvaient m’en séparer. Plus j’avançais, plus je ressentais l’exigence de Dieu en matière de sainteté. Je prenais aussi conscience d’une chose: les Chrétiens de nos assemblées portaient bien peu de fruits, manifestaient bien peu les dons de l’Esprit. De sus, l’Église était bâtie tout de travers et n’avait pas grand chose à voir, dans son système ecclésial et pastoral, avec l’Église que décrivait le Nouveau Testament où chacun était engagé dans sa mission et son élection, où cinq ministères oeuvraient ensemble avec des dirigeants locaux divers, où l’Église était l’Assemblée des chrétiens d’une ville, certes pas des bâtisses avec chacune son pasteur à la tête, dominant sur un troupeau assis, démis,  et sans droit à la parole…

J’en ai alors écrit un livre** (en 2.000) où je montrais que tous les avertissements de Jésus à son Eglise en Apocalypse, sur le Nicolaïsme, sur l’esprit de Jézabel, sur la doctrine de Balaam, semblaient n’avoir servi de rien et que l’Eglise au cours des siècles avait glissé dans tous ces travers et de fait les cumulait.

Il y eut pire: Dieu a commencé à me montrer l’état de son Eglise actuelle, et là je parle du milieu évangélique et pentecôtiste: beaucoup se pensant sauvés, mais aux yeux de Dieu, très peu de vivants. Très très peu.

Le dogme de la Trinité dans tout cela ? Je ne voyais aucun lien de cause à effet, d’autant que j’acceptais toujours ce dogme comme allant de soi, même si, progressivement mais sûrement, et surtout en lisant les Ecriture, je savais dans mon coeur que le Père, le Fils et le Saint-Esprit étaient un, tout comme la Bible le dit !

1Jn 5:7: Car il y en a trois dans le Ciel qui rendent témoignage, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit; et ces trois-là ne sont qu’un. (Version Marin, Osterwald et King James – notons que ce verset est exclu de la majorité des autres traductions, remplacé par « il y en a trois qui rendent témoignage : « )

Trois quoi ? IL N’EXISTE PAS DE MOT TERRESTRE ! Car Dieu est Esprit, le Saint-Esprit est Esprit, et Jésus ressuscité est Esprit, lumière, vie, amour, … mais nulle part on ne nous parle de trois Esprits différents car ils sont un seul Esprit!

Par contre, la trinité satanique, elle , sera composée de trois esprits distincts:

Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.

Et ceux-là ne feront pas « un »  !!!!

Mais que l’on croit à une Trinité divine ou non, était-ce important ? Surtout que mes amis pasteurs disaient: « Ce ne sont pas trois personnes, mais une « tri-unité ». Bon, mathématiquement, cela convenait à mon système de raisonnement gréco-romain ! «  Trois en un » … simple, non ? D’ailleurs, entre la lessive et les produits de vaisselle, on est habitué !

Mais Dieu insistait sur l’état de son Église, m’envoyant à plusieurs reprises des images de rangées de cadavres quand j’étais face à des assemblées, avec quelques rares « vivants » de ci, de là. Des images qui m’ont traumatisée et conduite à me poser des questions sur ce qu’était vraiment la foi de tous ces « cadavres ». Sur quoi était-elle bâtie ? Pourquoi n’était-elle jamais accompagnée de tous les signes d’une véritable foi: transformation intérieure radicale, recherche de la sanctification, discipolat, amour des frères, amour des Ecritures, amour d’Israël, dons de l’Esprit, signes de puissance selon Mc 16:17, Lu 10:19 et quantité d’autres passages, … ?

Depuis le début de mon ministère, très exactement depuis qu’après un an de conversion j’étais passée dans l’émission Ex Libris avec PPDH et devant 15 millions de téléspectateurs devant qui j’avais pu témoigner de Christ, j’avais dû commencer à vivre ce qui m’a accompagnée pendant les 22 années suivantes, et  qui n’a de fait jamais cessé : des campagnes de calomnies, des persécutions, des jalousies, des rejets, de la médisance. C’est toujours douloureux quand cela émane de ceux qu’on aime et qu’on respecte. Ça fait même très mal. Mais le Seigneur m’accompagnait toujours de Ses paroles:

Jn 16:2 2 Car on vous exclura des synagogues, et même l’heure vient où tous ceux qui vous mettront à mort s’imagineront rendre un culte à Dieu

Lu 6:22: 22 Heureux serez-vous quand les hommes vous haïront, vous rejetteront, vous insulteront, vous chasseront en vous accusant de toutes sortes de maux à cause du Fils de l’homme

Mat 10:25 Il suffit au disciple d’être comme celui qui l’enseigne et au serviteur comme son maître. S’ils ont qualifié le maître de la maison de Béelzébul, que diront-ils de ceux qui font partie de cette maison ?

Jn 15:20 Souvenez-vous de ce que je vous ai déjà dit : le serviteur n’est jamais supérieur à son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuterontvous aussi ; s’ils ont gardé mes paroles, ils garderont aussi les vôtres.

C’était la consolation du Seigneur. Avec le temps, Il m’a appris à pardonner, bénir ceux qui me persécutaient, tout simplement parce que j’avais appris à lui remettre ma propre justice, surtout en voyant le sort de certains qui s’étaient acharnés méchamment contre moi sans jamais se repentir. C’est à moi que cela contribuait à donner une sainte crainte de Dieu !

Puis, il y a quelques années, un verset s’est fait rhema dans mon coeur et a commencé à me travailler avec force.

Il venait juste derrière Jn 16:2 cité plus haut (Car on vous exclura des synagogues, et même l’heure vient où tous ceux qui vous mettront à mort s’imagineront rendre un culte à Dieu):

« C’EST PARCE QU’IL N’ONT CONNU NI MON PÈRE, NI MOI » (Jn 16:3)

Il s’est fait comme un déclic, quand j’ai réalisé que s’il y avait si peu de vrais Chrétiens AUX YEUX DE DIEU, dans nos Eglises, c’est parce que presque tous avaient entendu et accepté un autre évangile, un autre Jésus, un autre esprit ! J’ai même eu l’occasion de chasser des faux Jésus et des faux « saints-esprits » de certaines personnes:

2Co 11:4: 4 Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien.

Waouh ! Déjà du temps de la première Église, des Chrétiens enseignés en direct par Paul, ayant été baptisés du Saint-Esprit, et serrant la Parole de Dieu contre leur coeur, pouvaient être embarqués par des loups leur apportant un évangile plus soft, moins rigoureux, moins exigeant ?

Pourtant Paul avait averti que cela contaminerait très vite l’Eglise:

Act 20:  29 Je sais qu’il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau, 30 et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux.

Je savais que dans les derniers temps, la marée de boue des fausses doctrines serait terrifiante :

1Tim 4:

1 Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, 2 par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, 3 prescrivant de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour qu’ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. 4 Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâces, 5 parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière.

2 Tim 4: 3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, 4 détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 5 Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l’oeuvre d’un évangéliste, remplis bien ton ministère

Et j’ai vu en vingt ans un désastre inimaginable se réaliser sous mes yeux: doctrine de la prospérité, de l’hypergrâce, du Millénium Now, retour à la judaïsation, … Je dois en passer.

Je me suis mise à axer mes séminaires sur le retour à une foi saine et à la crainte de Dieu, j’ai ouvert ce blog où j’ai travaillé sans relâche depuis huit ans pour ramener beaucoup dans la saine doctrine.

Mais il me manquait une clé: la raison pour laquelle bien peu de Chrétiens ne connaissaient ni le Père, ni le Fils, et devenaient ainsi les pires ennemis des vrais Chrétiens, les chassant de leurs églises, de leurs blogs, de leurs maisons, et tentant de les tuer de leur bouche. Et j’en rencontrais de plus en plus, de ces chrétiens dispersés, contraints de fuir leurs assemblées successives, éprouvant souvent l’impression d’être dans un désert, culpabilisant parfois en pensant que c’était sûrement de leur faute…. Beaucoup sont venus sur mon blog, dans mes séminaires, m’ont envoyé des mails. J’ai pu en mettre beaucoup en contact les uns avec les autres, ou ils se sont mis en contacts tous seuls, reconnaissant ceux qui marchaient dans le même Esprit qu’eux, et j’apprenais, souvent par hasard, que l’un ou l’autre avait créé une église de maison, ou un groupe d’intercession, et j’avais le sentiment de plus en plus aigu, d’autant que le Seigneur me l’avait montré en vision, que Dieu séparait ses enfants des brebis qui ne lui appartenaient pas mais qui appartenait à un système ecclésial un peu trop noyauté par des mercenaires (Jn 10 – Ezé 34).

Jusqu’à un jour de mars 2015, alors qu’en séminaire en Suisse, je profitais d’un court temps de repos pour mettre en ligne un article qui se trouvait depuis longtemps parmi quelques 700 articles toujours en brouillon dans mon blog, parce qu’ils ne s’étaient pas transférés automatiquement lors d’une migration du blog sur un autre système: Cet article, je l’avais déjà édité sept ans avant, mais là, il était dans les brouillons depuis quatre ans.

Je l’ai lu rapidement, il déclarait que la Trinité était une fausse doctrine, et il y avait longtemps, au final, que je savais plus ou moins consciemment que c’était bien une fausse doctrine, héritée de l’Église romaine, et établie sous Constantin.

Et là, choc absolu:  Des amis chrétiens de longue date, ou des pasteurs, m’envoient des mails incendiaires, déclarant que j’étais tombée dans la doctrine de Sabellius* (j’ignorais jusqu’à ce nom !), un hérétique du troisième siècle dont Rome avait rejeté la doctrine (le « modalisme », cela aussi je n’en avais jamais entendu parler), ou que j’étais dans la doctrine de « Jésus seul » (j’ignorais aussi ce dont il s’agissait**** et ne me sentais en rien concernée, faisant une nette distinction entre Jésus, Parole de Dieu incarnée abandonnant sa stature céleste pour nous sauver, et priant son Père auquel il s’adressait en tant qu’homme  (Notons au passage qu’on ne voit jamais ni Jésus ni les apôtres invoquer le Saint-Esprit, ce que se permet l’Eglise d’aujourd’hui qui souvent ne s’adresse qu’au Saint-esprit, et même pas « au nom de Jésus »  ! Quels esprits invoquent-ils? ).

Ces amis, intimes, et qui m’étaient chers,  m’indiquaient qu’ils coupaient donc toute relation avec moi (certains se sont même répandus pour me déclarer « dangereuse », et ils continuent à conseiller leurs ouailles de me fuir…)

La violence même de leur propos, alors que je n’étais même pas l’auteur de l’article,  avec le manque d’amour évident qui y était associé,  a eu l’effet inverse.

Après tout, si je me trompais, un comportement biblique aurait été de venir me trouver, de sonder ensemble les Ecritures, et de me démontrer par la Parole que je m’étais fourvoyée sur un mauvais chemin. Au lieu de cela, j’ai été traitée comme une pestiférée du jour au lendemain par des amis avec qui j’avais oeuvré depuis dix ou quinze ans .

J’ai compris que j’avais touché en plein coeur une fausse doctrine, un doctrine aux effets dramatiques, qui était la véritable cause du manque de connaissance du VÉRITABLE PÈRE et DU VÉRITABLE JÉSUS, parmi des foules se disant chrétiennes et se pensant sauvées.

J’ai même réalisé que c’était la source de la plupart des fausses doctrines actuelles, et qu’il s’agissait d’une doctrine insufflée par Satan dans l’Église dès qu’elle est tombée dans l’apostasie sous Constantin. Supprimez la véritable connaissance du Dieu vivant, et l’évangile peut partir dans tous les sens !

Oui, c’est la violence même des réactions qui m’a fait comprendre que je cognais une forteresse de mensonge MAJEURE, et que ce n’était pas par hasard si Dieu m’avait fait, « par inadvertance », mettre en ligne ce fameux article sur la Trinité.

J’avais soulevé un lièvre, il me fallait aller jusqu’au bout.

C’est alors que j’ai trouvé l’article de Sakala sur le même sujet, beaucoup plus étoffé, que je pensais mettre tel que en ligne. Mais me voici commençant un préambule que je pensais au départ être de quelques lignes, mais qui a fini par être en soi un article indépendant, très fourni en citations et passages bibliques, et qui, au fur et à mesure que je l’écrivais, m’enseignait moi-même dans la vérité et sur les effets pervers de la doctrine de la Trinité, avec l’enjeu énorme qu’il y avait à remettre l’Eglise sur ses racines apostoliques, et l’arracher à ses racines grecques et païennes introduites par Constantin.

Voici donc quatre mois que ce combat a commencé. Dieu m’a envoyé de nombreux amis messianiques, ou bien sont parus des articles  sur des blogs messianiques (entre autres, celui-ci, ou celui cipour me confirmer que c’était bien la vérité (et à ceux qui voulaient entendre): la Trinité était un concept grec, pas du tout biblique. Cette doctrine avait fermé la porte à quantité de Juifs¹, et même pire, qui en faisant croire à l’Eglise qu’elle avait reçu une révélation supérieure qui l’affranchissait de l’Ancien Testament, l’avait transformée en pire ennemie du peuple juif au cours des siècles, l’Église romaine (qui a interdit les Ecritures à ses adeptes durant 1400 ans !) exécutant des millions d’entre eux ou les torturant pour qu’ils abjurent leur foi, jusqu’à la Shoah qui n’aurait jamais pu avoir lieu s’il n’y avait eu la complicité du Vatican et de l’Eglise luthérienne.

¹Je commence aussi à avoir la conviction  que  le dogme de la Trinité a été la principale cause de la naissance et de la montée de l’Islam: les descendants d’Abraham par Ismaël étaient monothéistes et étaient horrifiés (ils le sont toujours) par la religion polythéiste qu’est devenu, de fait et dans sa perception par le monde, le christianisme officiel !

De puissantes confirmations me sont aussi parvenues, avec des combattants se levant dans l’intercession en comprenant quel était le véritable enjeu: ramener le peuple chrétien à la connaissance du véritable Dieu, afin qu’une sainte crainte et un saint respect de Dieu arrivent ou reviennent dans les coeurs, et afin que ceux qui ont reçu l’amour de la vérité sortent de cette Église de Laodicée qui a un « autre Jésus », « un autre évangile » et « un autre esprit », car Jésus est hors de cette Église, et non dedans (Apoc 3:20).

Oui, les temps sont très courts. Dieu veut dépouiller son ÉPOUSE des fausses doctrines, l’en arracher, et la remettre sur l’Olivier franc, composé du peuple de l’Ancienne Alliance qui a reçu son Messie Yeshua, et des branches entées que nous sommes, afin qu’elle puisse avoir de l’huile en abondance quand l’Epoux arrivera.

Et c’est bientôt !

Je remercie le Seigneur de m’avoir utilisée dans ce combat: c’est souvent douloureux, difficile, harassant, de devoir confronter des forteresses religieuses séculaires, mais, par la grâce du Tout-Puissant, je ne suis pas toute seule : Je suis émerveillée de voir combien de chrétiens qui ont une relation intime avec le Seigneur Jésus et qui écoutent sa parole avaient souvent compris, bien avant moi, que le dogme de la Trinité ne tenait pas face aux Écritures et que c’était une doctrine de démon.


*- «  L’holocauste, où était Dieu ? » , d’Arthur katz

** « Les renards dans la vigne »

*** L’étonnant c’est que, d’après les recherches que j’ai faites ensuite sur Wikipedia, Sibellius était censé (ce n’est même pas certain !) avoir déclaré que le Père était le Dieu de l’Ancien Testament, le Fils le Dieu des évangiles, et le Saint-Esprit le Dieu de l’Eglise ! Or c’était justement ce que le dogme de la Trinité avait provoqué au fil des siècles: il avait donné trois dieux à l’Eglise, un sévère, celui de l’AT avec ses lois, un « doux et gentil », Jésus, permissif parce qu’ayant été tenté en tout comme nous et ayant tout payé à notre place, et un pour les leaders de l’EGLISE VISIBLE, le Saint-Esprit pour ajouter une souffle de puissance, quelques charismes pour les leaders diplômés d’une école biblique, pour enseigner, …

**** Depuis, j’ai fini par découvrir que cette doctrine déclare que Jésus est le nom de Dieu. Non, le nom de Dieu, c’est « JE SUIS » il est imprononçable, YHWH, et C’est lui qui a donné à Jésus-Christ homme ce prénom de Jésus = Jésus sauve ). Par contre, Jésus a aussi dit à plusieurs reprises: « JE SUIS » et déclaré que lui et le Père sont UN.  En fait, j’ai beaucoup de mal à découvrir en quoi ceux qui ont la doctrine de « Jésus seul » serait plus hérétique que la doctrine de la trinité : elles sont toutes deux des doctrines de démons… On m’a accusé de Branhamisme. Bon ! Je je connais pas Braham et j’ai ouï dire que sa théologie est fausse. Mais apparemment, sur la Trinité, c’est la sienne qui est juste !

 

  96Comments

  1. flots79   •  

    Bonjour Michelle, quelle joie de lire un tel témoignage !
    Gloire à Dieu !
    A quand Raymond Bourgier ?
    😉

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      J’ai souvent mis des video de Bourgier sur le site. Mais je ne comprends pas bien le sens de ta question

      • flots79   •  

        Coucou Michelle, ma question sous entendait : « à quand Raymond va-t-il lâcher la doctrine de la trinité », car on l’entend souvent dire qu’il est près à « mourir » pour elle. J’ai entendu un message récemment, il rajoute encore une distinction entre les 3, d’une union qui dépasse notre compréhension humaine…
        Cet homme a pourtant, tellement de bons messages édifiants… Je prie pour lui mais j’ai du mal à l’imaginer se repentir un jour face caméra avec « humilité » de s’être trompé… Mais peut-être n’est-ce pas salutaire au final, si on a une vie « sans tache, ni ride »…

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Oh, je pense qu’il est parfaitement intègre, comme d’ailleurs tous les pasteurs qui nous ont enseignés sur cette doctrine.

          Le vrai problème est ailleurs: justement dans la capacité d’être remis en cause par le Seigneur qui a promis qu’à la fin des temps la connaissance allait augmenter… ce qui implique que toutes les fables humaines tordues vont montrer leur face trompeuse… mais il faut beaucoup de temps à l’homme (à la femme aussi !!!) pour remetttre en cause des convictions établies.

          Pourtant la Bible dit bien qu’on ne connaît qu’en partie.

          Mais ça, c’est toujours pour les autres ! 🙂

          Alors la chrétienté se divise en deux

          – ceux qui ont l’amour de la vérité… et qui se laisseront bousculer par le Seigneur dans leurs convictions erronées

          – Ceux «  qui n’ont pas reçu l’amour de la vérité mais qui ont pris plaisir à l’iniquité » (tout ce qui dévie de la Parole de Dieu, avec presque toujours en cause la vanité humaine, ou des motivations égoïstes) (2Th 2)

          Il est une seule chose que je sais, qui est exactement la même chose que lorsque l’on a rencontré Jésus pour la première fois: quand on est devant la vérité et que le voile se déchire, ON LE SAIT ! plus rien ne saurait nous faire revenir en arrière. Il en est de même des fausses doctrines: quand on a vu la lumière, on le sait, on ne retournera plus à nos erreurs doctrinales !

          L’ennui c’est quand on ne veut même pas ouvrir les yeux de peur de voir la lumière ! Cause: vanité : « comment ai-je pu me tromper..; et tromper tant de gens ». Aie! ça fait mal à l’égo, celui qu’il faut arracher vif à la croix de Golgotha …

          Mais bon, quand Bourgier parle, on a l’impression qu’il ne faudrait qu’une pichenette pour qu’il s’écrie (comme il le fait: Dieu est un, Jésus est Dieu »…), mais qu’il ajoute: j’avoue que j’ai cru à la Trinité, mais c’est du faux … car: … Il n’y a qu’un seul Dieu, pas en trois, mais qui s’est engendré un fils prenant une forme charnelle, sortant de Lui et revenant ensuite en Lui pour que le règne lui soit remis au siècle des siècles…

          Là, cela ne fait plus trois, mais deux, juste le temps de trente trois ans terrestres, mais encore un et toujours un seul, et même durant ces 33 ans Jésus Christ homme homme ne faisait qu’un avec Dieu car il était Emmanuel: » Dieu parmi nous »

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Tiens, écoutons cela.

      On a l’impression qu’il ne manque qu’une toute petite pichenette de révélation pour que Raymond Bourgier lâche la Trinité

      Car il ne cesse de démontrer que Jésus est Dieu. Il lui manque juste de se souvenir de ce qui est écrit: il n’y a qu’un seul Eternel, un seul Seigneur, un seul trône, un seul Roi des rois, un seul Dieu !

      Enseignement: Jésus est-Il ce qu’Il dit être ?

  2. Pascale D   •  

    j’ai apprécié cet article et sur un des points, j’ai ri en voyant que  » le trois en un » nous avait fait penser aux lessives ( comme dans le sketch de Coluche )

    Effectivement , à un moment , on peut se poser la question de  » trois dieux »
    j’explique ici pourquoi et avec quels événements précis

    lors de ce que beaucoup ont appelé  » l’onction de Toronto  » ou  » bénédiction du Père  » , on a entendu parler de phénomènes , de  » miracles »

    le principe d’ordre psychologique était de montrer que Dieu en tant que Père n’avait rien à voir avec les pères terrestres
    En effet , beaucoup peuvent avoir eu des pères alcooliques , violents , ayant abandonné leur épouse et les enfants et j’en passe
    En fait , on a travaillé le pardon et la guérison , chose certaine mais de quelle manière ?
    J’ai vu des gens revenir de Toronto et dire des choses comme  » je n’arrivais pas à prier le Père mais Jésus Oui !
    donc je me suis posé la question , Bon donc maintenant tu pries le Père + Jésus ?? DONC 2 Dieux ???
    Et quant au St Esprit , là j’en ai entendu , du style : c’est une force, c’est une énergie et puis c’était un Dieu qui arrivait pour remplacer Jésus ??? Peut – être pas le même ?? donc tiens un  » dieu accessoire ???
    en plus, surtout chez certains catholiques, il fallait pouvoir le »recevoir », se préparer à « son effusion »
    J’ai vu que donc pour le recevoir , il » fallait passer par sept semaines de retraite  » ???? et ils appelaient « les semaines des  » Jéricho »

    De quoi se perdre en tournant en rond ??

    puis j’ai assisté  » ailleurs » à d’étranges  » mises en scène » et sans ici critiquer les personnes ( certaines sont renommées dans le milieu évangélique et je préfère prier pour elles ici ) dans ces mises en scène. Voici de quoi  » douter  »

    voici ce que j’ai vécu

    On réunit les gens dans une salle sans fenêtre ( bonjour les claustrophobes ?? ou ici technique propice pour créer un climat plutôt irrespirable ?? ce qui va être le cas ).

    Car dans cette pièce plutôt petite , de type grand dressing, nous serons plus de quarante personnes à être entassées les unes sur les autres … ET personne ne se pose la question d’un danger de se  » marcher dessus » ???

    Question sagesse  » terre à terre  » , je pose une question d’ordre  » confort « , »sécurité des personnes » , comme si ici, l’Esprit Saint oubliait de penser !

    Puis un leader se met à genou , tête sur le siège d’un fauteuil et se met à prier en langues avec un taux de décibels à faire éclater les tympans
    Ses équipiers se mettent donc aussi à prier en langues avec le même taux de décibels

    Personnellement , je me pose pour question de savoir si Dieu a besoin de ces décibels, si ces leaders d’ambiance ne laisseraient pas croire que Dieu est sourd ?? et je pose la question de cette prière en langue qui a beaucoup de théâtralité .

    Je pense à ce passage biblique où il est écrit « Et Dieu n’était pas dans le tonnerre , pas dans le tremblement de terre mais dans une brise légère »

    là ? C’est loin d’être le cas ! Pas de brise légère du tout !
    alors ??
    alors je vais voir des jeunes gens se balancer comme dans une sorte de transe et là je pense vraiment  » faux Jésus ,  »

    Bien que jamais, je dis bien jamais je n’ai pratiqué le yoga ou la méditation transcendantale , j’ai témoigné comment je fus obligée de me rendre à une formation de relaxation ( éducation nationale ) et ce qui s’était passé fut largement suffisant ! et parfois certaines ressemblances font prendre ce recul avec pour questions simples
    Qu’est-ce que c’est ? A qui j’ai affaire ?

    Je pense qu’on peut appeler cela le discernement de base à défaut de celui des » esprits  »

    Ce lot d’expériences différentes m’a interrogée,

    par exemple

    pourquoi les leaders renommés remplissent des salles, ont bien des paroles de connaissance, imposent les mains et procurent des guérisons  » artificielles » ? ( je vais préciser ensuite )

    cela se passe que sur une estrade ?

    que si c’est grand (pour citer les paroles de l’un d’eux ?) et bien sur pas pour les » petits » ?

    Il s’avère que, je ne savais pas pourquoi mais à présent je sais davantage, ces questions me faisaient prendre l’air dans les coulisses, dans les couloirs, dehors et j’y ai croisé ceux qui avaient eu un sursaut de fausse guérison et qui se posaient des questions sur la soudaine perte de celle- ci ( juste le temps du numéro de cirque ?? )

    et j’ai écouté ces gens là … je les ai écoutés, je n’ai rien fait de spécial, je n’ai pas prétendu avoir un don, un ministère ou que sais- je ?? je les ai écoutés , je les ai souvent pris dans mes bras pour consoler leurs déceptions
    et alors me direz – vous : quoi ici par rapport à la trinité ?

    eh bien dans ce secret là, nous avons été enseignés par le vrai Jésus ! Pas sur les estrades, pas avec des micros
    Il est venu là ! nous ayant devancés d’ailleurs pour nous apprendre la différence entre un faux Jésus et Lui le vrai !

    Il est bien venu pour les pauvres , les malades , les pécheurs
    Dieu nous l’annonce , Dieu le fait
    Il le fait par l’incarnation avec Jésus
    Jésus est Dieu fait chair , le verbe ( la parole faite chair )
    ce n’est qu’un Dieu et pas deux  » dieux »
    Dieu est décrit comme esprit insaisissable, infini
    La première chose que Dieu fait lorsqu’il crée l’homme, c’est de nous donner son souffle

    ce souffle est aussi Dieu, l’Esprit est appelé Ruah dans l’ AT , donc souffle, et Jésus dira que nul ne sait d’où il vient ni où il part.

    Aussi , nous ne devons surtout pas passer par  » une méthode » pour saisir le souffle

    Dieu est Un
    Pas 3 !

    Personnellement , j’ai fait une expérience assez simple , avec Dieu «  et ses trois ( je vais dire ) « visages » ?
    les mots sont ici difficiles à mettre , mille excuses

    alors pour faire simple , cela se résout par :  » vrai ou faux Jésus ?  »
    Le St Esprit est Jésus , est Dieu … comme Il est Dieu , Il est parfait

    Voici ce que j’ai reçu par une anecdote de chaussures

    Les chaussures peuvent être de très bonne qualité , avoir un certain prix ( chères ) mais si elles ne sont pas à notre pointure ni adaptées à la météo du jour ( qui change parfois vite ) pas plus qu’au terrain à traverser, elles poseront des problèmes divers.
    avec de telles chaussures, on ne marche pas  » bien » , on a mal , on se casse la figure , on a les pieds blessés

    cela vous va ?? C’est donc ici simple .

    chacun de nous a la capacité de dire que les chaussures qu’on lui propose lui font mal ou qu’il a du mal à marcher avec elles ! qu’elles ne lui vont pas !
    nous sommes uniques et précieux et Dieu prend soin de nous de manière personnelle

    et je propose à chacun de se rappeler que Jésus lave les pieds de ses disciples. le vrai Jésus lave nos pieds blessés pour avoir souvent marché avec des chaussures qui n’étaient pas adaptées, pas sur mesure
    quand on comprend et vit cela , l’Esprit nous remplit vraiment
    là on sait que Jésus est Dieu , que l’amour dont Il nous remplit est Dieu , que c’est un amour paternel, qui éduque et attend toujours nos retours dans sa maison , dans sa présence , dans l’adoration
    Pascale D

  3. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Une correspondante m’envoie ce mail:

    Je fais suite à votre article « quand ai je cessé de croire que Dieu était une trinité « .
    Cet article m’interpelle beaucoup car il y a quelques années, j ai entendu un juif messianique dire qu il ne fallait ni prier le Saint Esprit ni Jésus. En effet, Jesus n’a jamais enseigné qu’il fallait le prier ( tout comme le Saint Esprit comme vous le mentionnez ).

    Pourtant je vois beaucoup de chrétiens prier Jesus. J ai l’impression que les protestants ont tendance à deifier Jesus tout comme les catholiques deifient Marie, jusqu a parfois en oublier Dieu! Je me trompe ?

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Dans la mesure où les Chrétiens prient un « autre Jésus », bien sûr que cela devient une idole.

      Et tu dis vrai: Jésus nous a ordonné de prier le Père en son nom, jamais de Le prier Lui. Il n’a jamais non plus prié les Saint-Esprit, et les apôtres non plus. Il ne se mentionne même pas dans le « Notre Père ».

      Je ne me souviens pas non plus avoir vu dans la Bible les apôtres prier Jésus, après l’Ascension, uniquement le Père, mais je peux me tromper.

      Bon, n’oublions pas que la bible se termine tout de même par:

      « L’Esprit et l’Epouse disent: Viens, Seigneur Jésus, viens » . Et le bandit sur la croix a aussi prié Jésus… mais il avait tout compris: « Souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton règne « . Il avait compris que c’était le Roi des rois, le Tout-Puissant, et le Créateur de tout, qui agonisait dans sa chair sur la croix.

  4. anna   •  

    Personnellement le jour où j’ai lu l’article sur le faux dogme de trinité, j’ai reçu une conviction de péché dans le fait d’avoir souvent invoqué Dieu en tant que Saint-Esprit, de manière dissociée du Père et du Fils. N’ayant jamais eu de père terrestre, c’est une notion qui m’était abstraite, facile du coup de dériver vers un « dieu » ayant une autre forme, celle d’une espèce de puissance mystique qui m’accompagnait partout; ce faisant, j’ai vécu beaucoup d' »onctions » dont je sais aujourd’hui qu’elles ne venaient pas de Dieu, bien que ressemblantes; de l’ivraie… Mais cela m’a aussi beaucoup rappelé les enseignements de D. Yonggi Cho dont j’ai été nourrie au début de ma vie chrétienne, où il racontait comment le fait d’apprendre à considérer le Saint-Esprit comme une personne à part entière et de l’invoquer comme tel, en lui disant « bonjour » tous les matins, etc avait radicalement changé sa vie et son ministère, en démultipliant son église. C’est effrayant quand on y pense…

  5. Patrice   •  

    Je suis tombé là-dessus ce matin…La Trinité n’est pas seulement un concept grec, c’est aussi un concept latin :

    Dans le quatrième chant des Bucoliques, Virgile, poète romain, dit qu’il transmet la “sibylle de Cumes – c’est-à-dire les oracles d’une pythie – à l’empereur Auguste.

    Extraits :

    “Il est accompli, le dernier temps de la prophétie de Cumes, le monde va changer de base. Cet enfant jouira de la vie des dieux… Il régira l’univers, pacifié par les vertus de son père. L’enfant effacera pour ses frères tous les crimes, affranchissant le monde de la peur… Il régnera sur le monde et l’esprit de son Père gouvernera”…

    Le paganisme romain attendait un âge d’or et une race nouvelle qui doit venir d’un enfant divin né d’une mère vierge !!!

  6. JeanD   •  

    Bonjour à Tous,

    Quand je lis le livre de l’Apocalypse, Jésus est réellement Dieu, pas simplement l’Agneau immolé !
    Jésus se défini clairement comme Dieu, c’est pourquoi ses contemporains Juifs ont cherché
    à le faire mourir !!! Moi et le Père, nous sommes Un !

    Apocalypse 5, 7- 8 :
    Et je vis, et voici qu’au milieu du trône et des quatre animaux, et au milieu des vieillards,
    7 un Agneau était debout: il semblait avoir été immolé; il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu envoyés par toute la terre. Il vint, et reçut le livre de la main droite de Celui qui était assis sur le trône.
    8 Quand il eut reçu le livre, les quatre animaux et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’Agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or pleines de parfums, qui sont les prières des saints.

    Dans ce passage la Divinité de Jésus ne fait aucun doute, puisque Jésus est adoré,
    et on voit clairement Jésus recevoir le Livre de Son Père, donc 2 personnes !

    Je dirai que l’Esprit de Dieu est aussi une Personne, puisque nous pouvons l’attrister !!!
    N ‘attristé pas le Saint Esprit, comme le dit si clairement la Bible.

    Honnêtement, Michelle le problème dans l’Église n’est pas à ce niveau là…
    simplement on a du mal à vouloir être des sacrifices vivants à la Gloire de Dieu,
    de vouloir vivre par Lui et pour Lui.

    Nous sommes naturellement orgueilleux, égoïstes et rebelles,
    et peux d’entre nous, veulent s’aligner sur l’Appel que Dieu à pour nous…

    Quand on suit Jésus Christ, les signes et les prodiges font partie de la Vie Chrétienne normale…
    Mais il n’y a pas d’Amour sans renoncements, preuves et sacrifices !!!

    Si il y avait un Chemin facile, il y a longtemps qu’on le serait…

    Michelle, ne combat pas les moulins à vent…
    Car tu n’arrives pas à être suffisamment Bibliquement claire,
    pour démontrer et prouver ce que Tu crois….
    au contraire, je penses que cela peux amener de la confusion inutiles pour certains !
    Ne soyons donc pas objets de chutes pour les plus faibles !!!

    Nous devons simplement Vivre notre Christianisme,
    pas simplement par nos connaissances, raisonnements, ou paroles,
    mais par nos vies et actes remplies de Son Esprit,
    afin de libérer Son Amour sur nos prochains !!!

    Sans l’Amour, nous ne sommes que de l’airain qui résonne…
    beaucoup de bruits pour rien !

    Fraternellement en Jésus Christ, Notre Seigneur et Notre Dieu,
    Jean

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Hé bien franchement, c’est justement quand j’ai mis la trinité au vestiaire que tout est devenu clair ! On n’adore que Dieu, donc si les vieillards adorent l’Agneau, c’est qu’il est Dieu ! Et Dieu est un… Même s’il s’est pourvu Lui-même en Agneau immolé par sa Parole qui s’est fait chair…

      Pourquoi toujours vouloir mettre Dieu dans nos raisonnement grecs ?

      Regarde, tu dis que si le saint-Esprit peut être attristé, c’est que c’est une personne ! Une personne, c’est un nom réservé aux hommes. Les chiens aussi peuvent être tristes, alors, avec tes raisonnements, le Saint-Esprit pourrait tout aussi bien être un chien… ou une colombe ?

      J’ai pris exprès un animal qui choque, car il est temps d’ouvrir les yeux !

      C’EST UNE INVERSION TOTALE: c’est justement parce que Dieu éprouve des sentiments (tous les sentiments, de fait) qu’il a communiqué cela à sa création et à ses créatures ! Lui-même étant Esprit, il nous est dit qu’il est amour, mais qu’il se met en colère, qu’il peut éprouver de la haine, de la jalousie, être patient, rire (cela les hommes peuvent faire, mais pas les chiens !), se moquer, etc, etc…

      Cela en fait-il une homme ? Une personne ?

      Non, c’est nous qui avons reçu une part de sa sensibilité. Même les poissons ont des sentiments !

      La première des confusions a justement été de faire de Dieu trois personnes en un!!!!!!!! Donc de rabaisser Dieu à notre niveau. C’est déjà là un blasphème grave, et puisque c’est un faux dieu, cela rend tous les adeptes de ces trois » « personnes » idolâtres, puisqu’elles adorent la créature au lieu du Créateur (Roms 1:18 et suite)

      QUI EST LE CRÉATEUR, LE TOUT PUISSANT ?

      Il me semble que justement, j’ai écrit ce qui était extrêmement clair dans la Bible: C’est Jésus-Christ, qui ne fait qu’un avec le Père des lumières.

      C’est la Trinité qui a mis une confusion insensée et donné un faux dieu et un faux Jésus à beaucoup. Bizarre que tu me dises que je me bats contre des moulins à vent. J’ai au contraire le sentiment de combattre une hérésie majeure et qui a eu des conséquences terrifiantes au cours des siècles.

      Déjà tu cites toi-même : il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

      Si on commence à démonter que le Saint-Esprit n’a jamais été une personne, encore moins une « unité » séparée de Dieu, et que le Seigneur Jésus a sept yeux qui sont les sept Esprits de Dieu, comme écrit, voilà notre triangle trinitaire franchement par terre 🙂

      C’est tout sauf mineur, et ceux qui se sortent des pattes de la doctrine de la Trinité ont rapidement une tout autre communion avec Dieu ! Beaucoup me l’ont dit…

      Il ne peut rien sortir de bon de dogmes grecs non bibliques !!!!!

      Tu dis: « Car tu n’arrives pas à être suffisamment Bibliquement claire,
      pour démontrer et prouver ce que Tu crois…. »
      .

      Quand je lis cela, je sais que tu n’as pas lu le long travail que j’ai fait sur l’article de Sakala, car justement, de l’avis unanime de ceux qui ont vraiment pris le temps de lire et vérifier dans les Écritures, il rend lumineux ce qui était extrêmement confus.

      C’est marrant, chaque fois que je lis ce genre de commentaire qui est tellement, apparemment, empreint des sagesse humaine, mais qui suinte toujours une phrase bien méprisante et dévalorisante, du style: « « Car tu n’arrives pas à être suffisamment Bibliquement claire,
      pour démontrer et prouver ce que Tu crois…. »
      ., je sais dans mon coeur que j’ai affaire à un de ces membres condescendants de l’establishment. Le miel dehors, le venin dessous, et une morgue omniprésente…

      Bon sang, comme on comprend alors Mt 23, et la virulence des paroles de Christ contre la classe religieuse qui se pensait appelée à dominer les autres !

  7. JeanD   •  

    « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28 : 19-20).

    Le Père, le Fils et le Saint-Esprit. C’est le nom (au singulier) de Dieu : Père, Fils et Saint-Esprit.

    « Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communication du Saint-Esprit, soient avec vous tous ! » (2 Cor. 13 : 14).

    Le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

    La Bible révèle clairement que Dieu est Un en Trois Personnes.
    Un très très bon article publié par une Assemblée Messianique :
    http://www.latrompette.net/post/A399-trinite.htm

    Pourquoi faire compliqué, quand on peut faire simple ?!

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      manque de pot: c’est au nom, au singulier et pas au pluriel …

      NON LA BIBLE NE REVÈLE PAS QUE

      Dieu est Un en Trois Personnes.

      C’est un MENSONGE !

      La Bible révèle clairement que Dieu est un, et le mot « personne », attribué aux seuls humains, n’est jamais utilisé par Dieu dans la Bible.

      JE VOUS AI DÉMASQUÉ ! à votre langage !

      Encore un pasteur qui croit que ce qu’il enseigne est biblique et qui manipule la Bible pour lui faire dire ce qu’elle ne dit pas ! Et même quand elle dit le contraire….

      C’est Satan qui sait faire cela, avec dextérité.

      Décidémment, je suis de plus en plus effrayée par ce « corps » qui prétend détenir la vérité et qui n’a jamais fait que propulser des hérésies qui maintenaient le peuple de Dieu … LOIN DU VRAI DIEU…

      Exactement comme le Vatican qui a interdit la Bible durant 1400 ans, pour que les gens ne VOIENT PAS la Vérité.

      mais vous, vous êtes cent fois pire dans l’hypocrisie: vous escomptez que les faux chrétiens que vous avez fabriqués vous croient davantage vous que la bible, dont vous relativisez tout, et tordes les versets pour les faire cader avec VOS dogmes ! ET ÇA MARCHE !

      Pour combien de temps ?????

      Et si par hasard je me trompe, si vous n’êtes pas du corps pastoral, qu’attendez -vous pour croire Dieu, pour croire Jésus Lui-même et non des doctrines d’hommes ?

      Je commence, comme Jésus, à avoir une nausée de ce corps pastoral arrogant (pas des vrais pasteurs, humbles serviteurs de Dieu) ! On les reconnaît à l’odeur: ils répandent la pestilence ! Je parle bien entendu des ces faux pasteurs, appelés par eux-mêmes, diplômés, se mettant au-dessus du peuple de Dieu, mais strictement incapables d’entendre la voix de Dieu car la plupart ne sont même pas convertis, ni sauvés. Des aveugles conduisant des aveugles …

      Comme toujours !

      et ne me dites pas, vous, que vous n’êtes pas pasteur: simplement à sa façàn de parler, on reconnaît ce système arrogant. Bon, ça déteint sur bien des nciens qui courent après les sièges d’honneur.

      Ne vous étonnez pas qu’il y ait une véritable haine des pasteurs qui se lève, ou plutôt, une haine contre le système pastoral, et toute cette hérarchie pyramidale non biblique. Hélas, les vrais pasteurs, au milieu de tout ce système pharisien, n’ont plus qu’un recours: agir dans le secret et dans la discrétion. Oui, ceux-là, ce sont des pasteurs selon le coeur du père, les autres relèvent de ezé 3 et Jn 10 ! Ils puent l’orgueil … et l’amour des estrades et sièges d’honneur.

      Et si vous n’êtes pas « pasteur », avec le titre rondelet qui confère une auréole de science et de droit à dominer, eh bien, vous êtes bien parti pour en faire partie…

      AU SECOURS !!!!!

    • Romain   •  

      Merci à vous. En effet tous ces mots, ces phrases c’est d’un compliqué ! D’abord la longueur des arguments ça rebute un peu de se lancer dans la lecture, et puis tout ça pour en revenir au point de départ. Dieu est Un dans la personne du Père, du Fils et du Saint-Esprit. C’est ce que j’ai toujours cru, et c’est d’une simplicité ! Alors, pourquoi vouloir nous torturer l’esprit en disant que la trinité est fausse ! N’est-ce pas cela qui est faux ?
      Merci à vous Jean… d’avoir remis un peu d’oxygène, un peu d’air pur, dans cette page !

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Hum, tu réponds justement par des choses simplistes que l’on t’a apprises et que tu ne veux pas remettre en question, même si elles te conduisent dans les ténèbres, parce qu’on te présente un faux Dieu ????

        Justement, Dieu n’est pas une PERSONNE: on l’a répété cent fois ici. Le mot « personne est pour les hommes, point final !

        Dieu est Esprit, Dieu est lumière. Dieu est Esprit et vie. Alors maintenant mets: Dieu est Esprit, Père, Fils et Saint Esprit… Il est UN SEUL ESPRIT, mais un Esprit (la Parole est aussi Esprit, un Esprit qui a tout créé dit la Bible, donc qui est le Créateur) qui s’est fait chair et qui est venu comme une lumière dans le monde pour nous sauver….

        Sur terre, Jésus-Chist, homme de chair dépouillé de sa nature divine, était une personne. Il porte un nom, et ce nom est le même pour « le Père, le Fils et le Saint-Esprit »

        Un seul nom …

        Tu vois, c’est justement parce qu’on fait gober aux gens crédules un faux Dieu qui de fait, serait une personne qui nous ressemblerait, que c’est une idole !

        Si tu ne veux pas chercher patiemment, avec Dieu, avec sa Parole, la vérité, tu vas aller sur la grande avenue qui mène à la perdition avec la foule des crédules à qui ont peut donner un faux évangile sans qu’ils remettent en question ce qu’on leur dit !

        Regarde autour de toi: combien de Chrétiens ont la crainte de Dieu ? Quasiment AUCUN !

        Pourtant il y a un ordre en Apocalypse:

        CRAIGNEZ DIEU

        Apocalypse 14:7
        Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux.

        On n’adore que Dieu et la Bible nous enseigne que c’est Jésus qui a tout créé, car il est aussi le Père éternel et le Saint-Esprit qui donne la vie.

        Voici pourquoi ils ne craignent pas Dieu: ILS ONT UN FAUX DIEU !!!!!!

        Réveille-toi !

        Romain, je t’en conjure, ne tombe pas dans le piège du fast food simpliste: des millions, depuis des siècles, en ont perdu la Vérité. Mais au moins les Catholiques avaient une excuse: pendant 16 siècles (jusqu’en 1950,) ON LEUR A FORMELLEMENT DÉFENDU LA LECTURE DE LA BIBLE ET PENDANT CINQ SIÈCLES, PAR L’INQUISITION, ON BRULAIT VIFS CEUX QUI EN AVAIENT UNE !

        Tu n’as pas cette excuse !

        Apocalypse 19:5
        Et une voix sortit du trône, disant : Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands !

        Tu vois, la marque d’un vrai serviteur de Dieu, c’est qu’il craint Dieu… Cherche, tu n’en trouveras plus beaucoup aujourd’hui qui crainent Dieu: ce ne sont pas des serviteurs de Dieu, mais des fils du diable qui pensent que « la piété est une source de gain »

        1 Timothée 6:5
        De vaines disputes d’hommes corrompus d’entendement, et privés de la vérité, qui estiment que la piété est un moyen de gagner: retire-toi de ces sortes de gens.

  8. isaac   •  

    Bonjour Michèle, je suis récemment tombé sur ton blog, et j’ai été vraiment édifié en parcourant l’article qui parle du pouvoir de l’abus spirituel. Mais ce commentaire, je l’écris car je m’y suis senti obligé.

    Longtemps, j’ai cru à une doctrine qui enseignait que le Père, le Fils, le Saint-Esprit sont une et même personne, Jésus-Christ.
    Cela, jusqu’à ce que Dieu me révèle qu’il en est tout autrement. Vouloir comprendre, expliquer la divinité en essayant d’expliquer le mot « trinité », ne serait pas spirituel, ni biblique.

    Il n’est aucun doute sur la divinité de Jésus-Christ, le Fils du Père, le Fils de Dieu en qui nous avons foi pour notre salut, car il est le seul médiateur (jésus-christ homme) entre Dieu et les hommes, ils est notre souverain sacrificateur dans les lieux très haut, ils est notre avocat auprès du Père si nous avons péché.

    Il est aussi l’image du Dieu invisible, l’empreinte de Sa personne, le reflet de Sa gloire..

    Il est le bras de l’Éternel, par lequel il délivra son peuple du joug de pharaon; (esaie 51;9) et qui fut brisé pour notre salut; esaie ( 53;1-7).je n’aurai plus besoin de mentionner aussi qu’il est le créateur de toute choses, le chef de tout autorité , de toute domination.

    Ce que je me suis souvent posé comme question, c’est ceci: qui, dans le ciel était assis sur le trône, pendant que l’agneau de Dieu agonisait sur la croix à Golgotha? Qui est-ce que Jésus priait et appelait son père? voici encore ses propos: Luc 10:22 Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
    Donc il y a le Père et le Fils, ils sont un, sont indissociables.. le Père est dans le Fils, et le Fils est dans le Père.jean 10;38 jean 14;10-11. Cest le Dieu unique ( l’erreur peut venir si l’on commence à les comparer à des personnes!) .

    Doit-on prier jésus, oui, oui et beaucoup même, c’est lui le SAUVEUR, le MEDIATEUR,notre AVOCAT…notre foi est pour et en LUi , le Fils de Dieu, CHEF ET CONSOMMATEUR DE NOTRE FOI. ET de toute évidences , puisque Lui et le Père sont l’un dans l’autre, sont UN, et que celui qui voit Jésus à vu le Père…nous ne voyons, connaissons, prions, adorons et sommes héritiers du père que par Jésus…

    Et parlant d’héritage, étant héritiers de Dieu, et co-héritiers de Christ, nous comprenons par là que le Père , le Fils , et l’Esprit aussi sont indissociable dans l’oeuvre de notre salut.

    Dois-je adorer, prier le Saint-Esprit , qui est l’esprit du Père (mathieu 10;20 rom 8:11); Esprit de Jésus (galates 4:6 actes 16:7)? nous devons être honnête et reconnaître qu’il n’y a aucun passage de la bible où cela est dit ou fait; puisque c’est par le Saint-Esprit que je peux adorer et prier, le seigneur Jésus a été déjà adoré alors qu’il n’était qu’un nourrisson ; Mat 2:11  » Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe », il fut loué lors de son entrée à Jérusalem; Mat 21:15-16 « Mais les principaux sacrificateurs et les scribes furent indignés, à la vue des choses merveilleuses qu’il avait faites, et des enfants qui criaient dans le temple: Hosanna au Fils de David! (16) Ils lui dirent: Entends-tu ce qu’ils disent? Oui, leur répondit Jésus. N’avez-vous jamais lu ces paroles: Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle? »; enfin jean a vu l’adoration et la louange donnés à « celui qui est assis sur le trône » et à l’agneau, par les quatre êtres vivants, les 24 vieillards et toute les autres créatures( Apo 5:13 Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles!)

    Considérons les passages suivants:
    Apo_1:4 Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône,
    Apo_3:1 Écris à l’ange de l’Église de Sardes: Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles: Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort.
    Apo_4:5 Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu.
    Apo_5:6 Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

    De là j’en viens à me poser une question, pourquoi donc n’est-il pas fait mention du trône de Dieu, de l’agneau et de l’esprit; mais plutôt du trône de Dieu et de l’agneau; (Apo 22:1-2 « Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau. » Apo 22:3  » Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, ».

    S’il faut comprendre, expliquer Dieu par un raisonnement, un vocabulaire, un langage humain (charnel, théologique,) donc trinitaire, on court le risque de ne pas se comprendre soi-même, de ne pas faire comprendre aux autres, et donc d’annoncer un autre Jésus! Voilà où plusieurs en sont, avec un autre Jésus, un autre Esprit, dans la dite « trinité »

    Si nous voulons vraiment connaitre Dieu, soyons humble et demandons Lui de se révéler, on ne peut le connaitre que par la révélation (révélation conforme aux écritures bien entendu): Luc 10:22 Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.

    Et connaitre le Père et le Fils , c’est cela même la vie éternelle; Jean 17:3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

    Chercher des raccourcis , des formules simples, des astuces pour par soi-même prétendre le connaitre , ce n’est pas cela la vie éternelle. Tous ceux qui sont véritablement sauvés, c’est par la révélation de Dieu lui même, par Jésus-Christ.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Merci pour ton excellent commentaire.

      Je pourrai répondre, concernant la prière: obéissons à Jésus: il nous a dit de prier le Père en son nom. Remarquons que c’est Jésus-homme qui parle.

      Nous avons beaucoup de mal à assimiler que le temps est créé par Dieu. Nous, nous marchons avec un « avant », «  pendant ou maintenant », et un «  après » dont nous ne savons rien. Dieu voit tout en même temps et sait tout ce que nous ignorons encore des événements à venir. Je pense même que Jésus HOMME a reçu la révélation de sa mission au fur et à mesure, et c’est sur le mont des Oliviers qu’il a su vraiment pour Golgotha (bien qu’il ait déjà dit avant qu’il devrait souffrir beaucoup de la part des sacrificateurs) et qu’il s’est mis à transpirer du sang.

      Mais vois ce que tu as cité:

      Apoc 5:6 Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

      Voici, l’Agneau est au milieu du trône, mais il est dit ailleurs qu’il est à la droite de Dieu, et il n’y a qu’un trône. Bien étrange équation. Alors je simplifie: je suis assise sur une chaise, mais à ma droite, il est aussi aussi… ma jambe droite ! On n’est qu’un ensemble !… sauf que Jésus n’est pas un morceau de Dieu, mais l’Eternel Lui-même. C’est bien le Dieu trois fois saint qui est venu en chair sur terre (donc les bergers pouvaient l’adorer, comme Thomas), se donnant pour mission de devenir un Agneau immolé pour nos péchés, tout en remplissant les cieux des cieux…

      Et tout est clair quand on ne veut pas réduire Dieu pour l’adapter à notre système cartésien, de fait, greco-romain, avec la déesse Athénée (déesse de la raison) planant sur le tout !

      Et puis, quand on cherche le sens exact des mots grecs qui ont été traduits par des approximations dans nos versions française, on se rend compte que les mots employés amènent des confusions

      tu cites:

      Héb1:3 Il est aussi l’image du Dieu invisible, l’empreinte de Sa personne, le reflet de Sa gloire..

      Martin dit: « Et qui étant la splendeur de sa gloire ». C’est déjà plus proche .

      Darby dit: « et l’empreinte de sa substance, »

      Beurk !

      le mot « empreinte » c’est le mot grec « Charakter », qui peut être traduit par « reproduction précise en tous points, un fac-simile » et le mot « personne » est le mot grec « hupostasis » traduit partout par « ferme assurance » et non « personne » (un être humain)

      C’est quasiment intraduisible par des mots français, anglais, ou même en grec, car c’est imprégné de la pensée juive !

      Si j’osais une traduction compte tenu du contexte et de ce que dit de Jésus l’ensemble de la Bible, j’essaierai:

      Il est la manifestation visible strictement semblable au Dieu invisible, la preuve tangible et splendide de la gloire de Dieu dans laquelle nous pouvons avoir une pleine assurance…

      Bon, un peu alambiqué, mais justement, le texte grec l’est aussi, l’auteur ayant manifestement cherché ses mots pour décrire ce qui est indescriptible …. Comme Jn en Apoc un, qui dit: « il était comme », « c’était comme »…

      Oui, quand on a rencontré Jésus-Christ dans sa splendeur divine (c’est mon cas), on n’a pas de mot, mais la Bible nous aide tout de même: GLOIRE, FORCE, TOUTE PUISSANCE, SPLENDEUR, MAGNIFICENCE, MERVEILLEUX, AMOUR, LUMIÈRE, CHEMIN, PORTE, ÉTOILE DU MATIN, ….

    • Lily O   •  

      Amen, voila des commentaires comme je les aime!

      Et je fais une pause ici juste pour danser et louer le Seigneur pour ce commentaire. J’avais vraiment besoin de voir cela, d’entendre cela.

      Un partage sur « comment Dieu m’a révélé ce que je ne comprenais pas » qui permet souvent aux autres aussi (ceux qui cherchent à comprendre) de saisir aussi ce que le Seigneur a expliqué, et bien souvent avec des mots simples que tous pouvons comprendre SI NOTRE DESIR EST DE SAISIR ET COMPRENDRE.

      Amen amen amen. Encore une fois merci Isaac de rappeler que c’est DIEU SEUL PEUT REVELER QUI IL EST à ceux qui le désirent, aucun verset, aucune phrase, aucune explication ne pourra convaincre celui qui ne cherche pas.

      Et pour celui qui cherche, souvent Dieu qui connait mieux que personne chacun de nous, sait comment s’y prendre pour nous amener à comprendre la même chose avec des méthodes et des illustrations différentes. Nous devons aussi accepter cela.

      Et moi, j’ai juste envie de dire cela vraiment comme une prière : Père, donne à ceux qui cherchent de trouver, et donne nous d’accepter que tous ne trouvent pas simplement au nom du Seigneur Jésus Christ

      Oui, je le crois aussi, ce n’est pas cela la vie éternelle : La vie éternelle c’est qu’ils te connaissent toi, le seul vrai Dieu.

  9. JeanD   •  

    Justement Michelle, je ne suis pas Pasteur, je suis un simple Chrétien,
    qui croit en la puissance de la prière, au jeûne, et à l’intercession…
    et je n’oublie pas la mise en pratique !

    Abba, que Ton Règne vienne et que Ta Volonté soit faite sur terre comme au Ciel !

    Michelle, si tu avais vérifié mon lien, tout était Biblique, car l’enseignement
    a été traduit et mis en ligne par Henri Viaud-Murat, un homme dont tu connais certainement le ministère,
    il avait un puissant ministère de délivrance et d’enseignements, un peu comme Toi !
    Je sais que tu as parfois repris de ses enseignements : http://www.sourcedevie.com

    Le mot « Trinité » ne figure pas dans la Bible. Mais, comme nous pouvons le constater, la Bible parle constamment des Trois Personnes divines distinctes, unies pour constituer Un seul Dieu.

    Relis bien le lien que j’avais mis, et car tout l’enseignement y est clairement développé et Biblique :
    http://www.latrompette.net/post/A399-trinite.htm

    Vois tu Michelle, je n’ai rien à prouver, car je crois que la Bible, Parole de Dieu se suffit à elle-même,
    et que c’est au Saint Esprit de nous conduire dans toute la compréhension et Vérité…

    L’erreur est humaine, mais évitons simplement d’être des occasions de confusion, ou de chutes !

    Fraternellement en Jésus Christ, Notre Seigneur et Notre Dieu,
    Jean

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      TROUVE LE MOT « PERSONNE » POUR DIEU OU LE SAINT ESPRIT DANS LA BIBLE…..

      Tu cites en référence un article de HVM qui commence par : « A399 La Trinité. La Bible révèle clairement que Dieu est Un en Trois Personnes. ». Ma référence c’est la bible, pas HVM, qui a fait de très nombreux et excellents articles, mais qui n’a pas encore eu – comme beaucoup !!!!- la révélation que la Trinité était une fausse doctrine.

      Chaque fois cela commence par: « La Bible révèle clairement que Dieu est Un en Trois Personnes. »

      Je ne reproche à quiconque de croire en la Trinité et de s’y accrocher: cela fait partie des forteresses de pensées que construisent les fausses doctrines depuis des siècles, on ne les fait pas tomber facilement. Je reproche à ceux à qui on demande de sonder les Ecritures, en leur mettant toutes les Ecritures sous le nez pour réaliser que c’est une fausse doctrine, de ne pas le faire, de se braquer, et d’étiqueter «  d’hérétiques » ceux qui ont été éclairés sur le sujet. C’est ce qu’a fait le Vatican durant quinze siècles (il continue), et c’est bien triste de voir le monde évangélique et pentecôtiste lui emboîter le pas dans son attitude religieuse rigide (pléonasme)

      JUSTEMENT, LA BIBLE RÉVÈLE QUE DIEU N’EST PAS UNE PERSONNE, NI TROIS, QU’IL EST ESPRIT, QU’IL SE MANIFESTE DE MANIÈRE VISIBLE AUX HOMMES DE DIFFÉRENTES MANIÈRES, LA PLUS GRANDE DE SES MANIFESTATIONS SUR TERRE ÉTANT D’AVOIR ENDOSSÉ NOTRE CONDITION HUMAINE POUR PAYER À NOTRE PLACE NOS PÉCHÉS… Dieu est un !

      Il n’est qu’à voir la manière laborieuse et tirée par les cheveux de HVM pour expliquer que Echad ne veut pas dire Echad en hébreu (= UN)

      cherche, cherche, tu ne trouveras pas (même en Héb 1:3, le mot grec huptasis n’a jamais été traduit par « personne » ailleurs, mais par « assurance, certitude…)

      Et dans Héb 12:3, où la version Segond parle pour Jésus de :« contre sa personne », le mot grec (hautou) est un pronom et aurait du être traduit par « contre lui-même ». Ailleurs il est traduit, plus justement dans d’autres versions, par « Pensez en effet à celui qui a supporté une telle opposition contre lui de la part des pécheurs, afin de ne pas vous laisser abattre par le découragement. »

      Tu n’as pas lu mon article sur Sakala…. Sinon tu aurais compris que le simple fait d’utiliser le mot « Personnes » pour Dieu ou le Saint-Esprit est un blasphème, une réduction de Dieu à la dimension charnelle de l’homme !

      Et c’est justement le mot « personnes » qui a été utilisé pour justifier la Trinité, même si les courants protestants disent maintenant « trois unités ». N’est-ce pas aussi réducteur ? DRAMATIQUEMENT RÉDUCTEUR pour Celui que les cieux des cieux ne peuvent contenir et que nul ne peut voir en face et vivre ?

      C’est moi qui mets de la confusion ou bien cette doctrine de démons ?????

      Car s’il n’y a pas trois « personnes » distinctes dans la Bible, mais quantité de manifestations divines et de théophanies, tu vas pouvoir réviser toutes tes convictions et comprendre enfin que la Parole de Dieu est TRANCHANTE !

      ON NE DOIT RIEN Y RAJOUTER

      Car trois personnes, ce sont trois HOMMES DE CHAIR

      Donc trois faux dieux, et c’est bien ce qui accompagne la doctrine de la Trinité !

      Quant à l’apppellation de « pasteur » que je t’ai donnée à tort (mais c’est fou ce que tu as emprunté leur vocabulaire !), tu as raison, je vais changer mon propre vocabulaire, car ce dont je parle, ce sont des NICOLAÏTES (= qui dominent le peuple), toujours accompagnés d’une onctuosité condescendante, et s’arrangeant toujours pour dévaloriser les autres par une petite phrase bien sournoise:

      Et c’est bien de cette conviction de faire partie d’une élite spirituelle que viennent tous les abus spirituels, avec torsion des Ecritures à l’appui, et , je répète, « onctuosité condescendante, s’arrangeant toujours pour dévaloriser les autres par une petite phrase bien sournoise: »

      Les vrais pasteurs ne font pas partie d’un « corps pastoral », mais du corps de Christ !

      Je te cite:

      Michelle, ne combat pas les moulins à vent…
      Car tu n’arrives pas à être suffisamment Bibliquement claire,
      pour démontrer et prouver ce que Tu crois….
      au contraire, je penses que cela peux amener de la confusion inutiles pour certains !
      Ne soyons donc pas objets de chutes pour les plus faibles !!!

      Oups, je n’ai plus qu’à me mettre six pieds sous terre face à cette sentence ! J’amène la confusion et la chute des faibles, selon toi !

      Et bien moi je proclame que ce sont ces fausses doctrines sournoises qui amènent non seulement la confusion et la chute des plus faibles, mais qui ont envoyé en enfer des millions de gens.

      C’est la vérité qui sauve, point final, et rien d’autre et surtout pas des fables d’homme

      Tiens, je vais te donner un verset à méditer:

      2 Pierre 1:16
      Ce n’est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, mais c’est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux.

      Regarde la suite

      17 Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. 18 Et nous avons entendu cette voix venant du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne.

      Il y a eu deux temps: le baptême de Jésus homme, ce n’est pas dur la montagne.

      Mais Pierre nous parle aussi de « sainte montagne », ce n’est pas le même temps. On nous parle donc de Sion d’où Jésus s’est élevé, et c’est là que Jésus va revenir en gloire, en fait: Dieu Lui-même.

      Zac 14:3:

      L’Eternel paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille. 4 Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers,

      Qui est l’Eternel, YHWH ? Il n’y en a qu’un: c’est Dieu, mais c’est aussi Jésus (Héb 7). pas trois « personnes »: UN SEUL ÉTERNEL, UN SEUL SEIGNEUR, UN SEUL DIEU…

      Lis donc ceci:

      http://michelledastier.com/les-deux-venues-de-yehoshoua-par-ruth/

      Ah, combien je vois de mieux en mieux les ravages de cette « fable habilement concue »   a faits !

  10. Pascale D   •  

    faire simple
    et se rappeler ce chant
    Ecoute Israël, notre Dieu est un

    Ecoute Israël notre Dieu est un

    quand je le chante, je suis remplie d’une joie particulière, d’une chaleur , d’amour
    Je sais que c’est l’Esprit de Dieu qui vient me visiter , je sens la proximité de Jésus autant que la femme qui l’a parfumé d’huile a pu sentir sa parole la pénétrer

    et je sais que c’est par le Père au nom de Jésus que nous recevons les plus grandes réponses à nos prières

  11. patrickf   •  

    @JeanD,

    Comme toi, je suis un simple chrétien. J’ai longtemps cru à la trinité, mais avec cette impression au fond du cœur que l’Esprit Saint ne validait pas se que je croyais. Alors j’ai essayé d’insister, mais j’ai appris que Dieu se moque de mes efforts lorsque j’insiste pour qu’Il comprenne mieux.

    J’ai lu l’article de Sakala, et j’ai voulu répondre immédiatement; contre. Une petite voix que je connais bien m’a dit « Attends, et relis l’Apocalypse d’abords ».

    Et j’ai été impressionné que Jean, malgré une révélation extraordinaire, avait bien de la peine à trouver des mots pour décrire ses visions. Il a utilisé « comme » plein de fois.

    Une autre fois j’avais reçu une vision du trône. Il y a UN Dieu dessus, aucun doute possible.

    Avant d’être chrétien, le dieu des églises me faisait vomir. Mais Jésus, Lui, m’interpelait par sa justice. Ils n’étaient pas trois à m’interpeler mais bien UN. Y a t’il un chrétien qui a été interpellé par TROIS personnes avant de se convertir?

    Depuis ma conversion, la confession de foi (Crédo) des églises me laisse un malaise diffus, comme s’il y avait une erreur cachée dedans. Et je ne trouvais pas. Puis un détail m’a frappé:

    « Nous croyons qu’il y a un seul Dieu, qui existe de toute éternité sous la forme de trois personnes, Père, Fils et Saint-Esprit. » (traduit de « World Evangelical Fellowship »)

    Sous la forme de trois personnes???

    Le ver est dans le fruit. Juste un petit trou pour nous avertir.

  12. Raoul Mardi   •  

    Le début du livre de la Genèse est toujours mal traduit dans les Bibles, ce n’est pas moi qui le dit, je n’en ai pas la compétence, mais les rabbins et certains pasteurs, Jean-Marc Thobois entre autres, et lui, c’est un érudit.
    Le texte bien traduit serait ceci : Pour le commencement créa les Dieux. ( Béréchit bara Elohim)

    Moi, j’interprète ça comme cela : Dieu (le Seul, il n’y en a qu’un) s’est manifesté lors de la création, POUR la création, puis à la création, en plusieurs sortes de « forces », certains diront « personnes » ou « fonctions » différentes.

    D’une personne qui a plusieurs « casquettes » on ne dit pas qu’il a plusieurs têtes.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Hum hum hum ….

      Aie aie aie. Là, ça dérape

      Car le terme hébreu traduit par « cieux »
      est : Shamayim

      Tu le retrouve des dizaines de fois: ex

      Genèse 1 : 1 Au commencement, Dieu créa les cieux (Shamayim) et la terre.
      Genèse 1 : 8 Dieu appela l’étendue ciel (Shamayim). Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.
      Genèse 1 : 9 Dieu dit : Que les eaux qui sont au-dessous du ciel (Shamayim) se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi.
      Genèse 1 : 14 Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel (Shamayim), pour séparer le jour d’avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années;
      Genèse 1 : 15 et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel (Shamayim), pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi.
      Genèse 1 : 17 Dieu les plaça dans l’étendue du ciel (Shamayim), pour éclairer la terre,

      NULLE PART IL NE POURRAIT ÊTRE TRADUIT PAR DIEUX !!!!

      Je crois que tu confonds avec Elohim.

  13. Magisaci   •  

    Merci Michelle pour tes messages qui sont très clairs pour moi. Je baignais dans la confusion la plus complète avec toutes les contradictions des uns et des autres. Le seigneur m’a fait comprendre qu’il était L’Unique et Véritable, YéShWà Ha-MéShYà. Dieu est Un, Unique et Le Seul qui s’est révélé Lui-même comme un Fils unique dans l’Univers. J’ai retenu ceci dans un message du frère Justin
    « Vous M’appelez Adonaï et Rabbi, vous le dites bien: car Je Suis!“
    Le mot Rabbi est composé de la Lettre R, Rosh qui signifie la Tête et Abba que tout le monde connait, Abbi, qui signifie Père. En disant donc que Je Suis le MAITRE DU SABBAT, il est clair que pour tout pharisien et docteur de la Loi D’Israël, cet homme est fou: il dit qu’il est Le Dieu Tout-puissant, donc Il blasphème… Il faut Le tuer!

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Merci pour cet éclairage passionnant. Oui, quand on lit le texte français, on ne percute pas de la même manière:

      Jn 13:13 Vous m’appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis.

      Le mot traduit par Maître est didaskalos: donc « maître » est la bonne traduction, mais Jésus ayant dit:

      «  7 ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi. 8 Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. Mt 23 – ».

      Donc Jésus en déclarant qu’on peut l’appeler Maître (ou Rabbi), montre qu’il est aussi le seul Maître qui ait le droit de porter ce titre, le Dieu Créateur… et le Saint-Esprit qui enseigne toutes choses. Mais ils sont UN.

      Le mot Seigneur, c’est le mot Kurios, toujours utilisé dans le NT dans le sens du Seigneur divin (pas un « seigneur terrestre »)

      Et encore une fois de plus, le terme « le »   a été rajouté dans « je le suis », car la traduction littérale est bien:

      « car je suis »

      (elemi)

      Décidément, comme nos traductions, sous prétexte de rendre plus claire la lecture de la Bible, nous conduisent sur des voies tordues….

      La suite ne concernait-elle que les Pharisiens de l’époque ?

      Mt 23: 10 Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. 11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 12 Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.
      13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.

      Leaders, dirigeants, pasteurs, … Pourquoi ces titres sont-ils si recherchés ? Là où il y a la persécution, ces titres équivalent à la mort. Il faut beaucoup aimer les brebis pour accepter d’endosser une telle mission !

      Car les cinq ministères donnés par Dieu à son Église, ce sont des gens ordinaires, et même « les choses faibles du monde » chargés d’une mission extraordinaire, avec l’aide de Dieu, certes pas des titres ronflants:

      Mt 23

      4 Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt. 5 Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements; 6 ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues; 7 ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi

      Mais bien sûr, strictement aucun rapport avec nos systèmes ecclésiaux, toutes dénominations confondues !!!!

  14. Daniella   •  

    Bonjour Michelle,

    Gloire à YHWH Qui Sauve ! Vous n’avez pas que des ennemis mais aussi des admirateurs. Je bénis le Père pour votre témoignage et votre blog. Ce que vous dites est VRAI. J’ai compris cette vérité après 14 ans de conversion et ma relation avec le Père ainsi que mon autorité en Christ ont pris un virage de croissance.
    Jésus (YHWH Qui Sauve) et YHWH sont UN.
    Shalom

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Si on appelait Jésus par la signification de son nom: « Dieu sauve », cela ferait tomber bien des confusions…

      Je suis émerveillée de voir combien trouvent d’autres passages de la Bible qui soudain deviennent lumineux quand on les lis sans les lunettes troubles d’une supposée trinité !

      Et je suis vraiment encouragée par ce genre de commentaire ! 🙂

      Car le combat est rude !

  15. Michaël   •  

    Patrickf, je reprends ce que tu as écrit :
    « Avant d’être chrétien, le dieu des églises me faisait vomir. Mais Jésus, Lui, m’interpellait par sa justice. Ils n’étaient pas trois à m’interpeller mais bien UN. Y a t’il un chrétien qui a été interpellé par TROIS personnes avant de se convertir? »

    C’est un super exemple : tous ceux d’entre nous qui connaissons le Seigneur, nous l’avons connu parce qu’IL A parlé à notre coeur, PAS parce qu' »ILS ONT » parlé à notre coeur !
    Quand je me tiens dans la présence de Dieu, je me tiens devant Dieu, l’Unique, PAS UN TRIO, et j’espère que c’est pareil pour tous !!!

    Et je parle de ça même pour ceux qui sont encore dans la confusion de la Trinité !
    Pour ma part, même quand j’avais l’esprit confus par cette doctrine fausse, je savais quand même que je me tenais dans Sa présence, celle du Dieu unique, le Dieu UN !

    Par contre comme Dieu se révélait de plein de manières, tantôt comme un Père, tantôt comme le bon berger, tantôt comme le Fils du Père pour m’apprendre à vivre de même comme un fils, comme le Tout Puissant Créateur, comme l’Epoux, le grand Juge, etc., j’en concluais que j’avais affaire à l’une des « personnes » de Dieu, le Père ou le Fils ou le St-Esprit. Je me trompais sur l’explication après coup, mais ça ne changeait rien au fait que je vivais avec Lui, qu’Il se faisait connaitre à moi quand même, mais il y avait encore ce voile épais du mensonge de la Trinité.
    Il s’est chargé de l’ôter ce voile, et mes yeux peuvent maintenant le « voir » tellement plus clairement, et je le loue pour ça.

    Maintenant je sais que Dieu est UN, ou pour être plus clair, qu’il n’y en a qu’Un seul, qu’Il est, a été et sera toujours tout cela à la fois ! (Un merveilleux Père pour Ses enfants, un Fils parfait, un juste Juge qui demandera des comptes à tous, le Grand Dieu à qui rien n’est impossible, un Époux jaloux, un bon Berger, etc.)

    Notre grand Dieu nous aime tellement et qu’Il sait que notre misérable petite intelligence humaine a besoin de toutes ces différentes révélations de Lui pour avoir une chance de le connaitre un tant soit peu, car en réalité Il est insondable. Et de tout temps Il s’est abaissé à notre petit niveau dans différentes révélations de Lui, pour qu’on Le connaisse, Lui que le ciel et les cieux des cieux ne peuvent contenir, comme l’a dit un jour le roi Salomon.

    Et la plus belles de ces révélations aux hommes a été quand Il est venu en chair et en os, parmi nous, sous la « forme » d’un Fils de l’homme : Jésus. C’était indispensable pour que l’on soit sauvé. Encore une fois, Il s’est abaissé à notre niveau, pour que notre cœur et notre intelligence puissent s’ouvrir au Grand Dieu, et pour notre donner une occasion d’être attirés par Dieu et être sauvés !

    A Lui soit la gloire !

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      C’est exactement cela !

      Oui, Dieu se révèle à nous, Lui que personne ne peut voir et vivre, sous diverses manifestations:

      – Une spirituelle: le Saint-Esprit, que l’on peut ressentir « comme le vent », ou comme un feu (Pentecôte), et qui habite en nous si nous avons cru, et donc peut nous enseigner, nous consoler, nous révéler le Père et le Fils, nous conduire dans toute la vérité, nous libérer, nous guérir…

      – Une charnelle, que des milliers ont pu voir durant son incarnation, et qui est la manifestation la plus inouïe de l’amour de Dieu: Yeshoua, Dieu sauve, Emmanuel (Dieu au milieu de nous). Mais Jésus et le Père habitent aussi en nous, car ils sont un, avec le Saint-Esprit, et ils nous conduisent dans la vérité, nous sanctifient, nous libèrent, nous guérissent, nous enseignent….

      – des apparitions visibles sous forme d’ange de l’Eternel, d’hommes devant Abraham (Melchisedec entre autres, qui était aussi Yeshua avant son incarnation Héb 7), Daniel, au milieu des amis de Daniel… et qui apparaît dans le ciel comme l’Agneau immolé.

      – des manifestations de la présence divine, comme le buisson ardent, le murmure pour Elie, un manteau Moïse, un vieillard pour Esaïe… Et Jésus dans toute sa gloire divine pour Jean

      Bon, je sais bien que le Seigneur UNIQUE habite en moi, pas trois personnes !!!!!

      • Michaël   •  

        Amen !
        Pour ce qui est des visitations divines sur Terre depuis la Genèse, je vous encourage à lire le livre d’Asher Intrater : Qui a visité Abraham ?
        Je l’ai lu il y a quelques années, lors de sa parution. En y repensant maintenant, il me semble qu’il y a des confusions dans ce livre, mais étant écrit par un juif messianique qui connait bien les Ecritures, il nous en apprend vraiment beaucoup par ailleurs !!! (notamment en revenant au texte hébreu que nous ne maîtrisons pas tous 🙂 ) Michelle je ne sais pas si tu l’as déjà lu mais si non il devrait te plaire.

        (à effacer: Michelle tu as fait une petite erreur dans la note **** tout à la fin : tu écris « Jésus = Jésus Sauve » au lieu de « Jésus = l’Eternel sauve » )

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Oui, c’est l’Eternel qui sauve: JHVH… Mais justement, Jésus est l’éternel ….

          Héb 7: 2 et à qui Abraham donna la dîme de tout,-qui est d’abord roi de justice, d’après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c’est-à-dire roi de paix,- 3 qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie,-mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu,-ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.

          Ex: Exode 29:46
          Ils connaîtront que je suis l’Eternel, leur Dieu, qui les ai fait sortir du pays d’Egypte, pour habiter au milieu d’eux. Je suis l’Eternel, leur Dieu.

          Esaïe 44:6
          Ainsi parle l’Eternel, roi d’Israël et son rédempteur, L’Eternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, Et hors moi il n’y a point de Dieu.

          Joël 2:27
          Et vous saurez que je suis au milieu d’Israël, Que je suis l’Eternel, votre Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre, Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion.

          Reprenons::

          Esaïe 44:6
          Ainsi parle l’Eternel, roi d’Israël et son rédempteur, L’Eternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, Et hors moi il n’y a point de Dieu.

          Apocalypse 22:13
          Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.

          Apocalypse 2:8
          Ecris à l’ange de l’Eglise de Smyrne : Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie :
          Apocalypse 1:17
          Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant : Ne crains point ! Je suis le premier et le dernier,

          Y aurait-il deux premiers, deux derniers, deux Éternels ?

          Tu vois, ce réflexe que tu as eu, c’est celui que nous a inculqué le dogme de la Trinité: de la confusion…`

          Mais tu m’as permis de trouver encore… la centième preuve biblique que Jésus et Dieu ne font qu’un ! Que la Trinité n’a jamais existé, que Dieu se manifeste de différentes manières aux hommes, mais il est L’UNIQUE DIEU

          1 Corinthiens 8:6
          néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

          Cela ne fait pas deux persones, mais un seul Dieu et un seul Seigneur…

          Juste avant, Paul dit:

          5 Car, s’il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, 6

          Ben voil), les hommes sur terre ont plusieurs dieux et plusieurs seigneurs. À commencer par l’Eglise !

          Mais c’est vrai, la véritable traduction c’est « l’Éternel sauve », ce qui se dit en hébreu: Yeshua (ou Yshuhua)

          • Michaël   •  

            J’ai parlé d’erreur, je me suis mal fait comprendre,
            Je ne parlais qu’au niveau de la traduction du nom de Jésus. Je pensais en fait que tu voulais donner la traduction du nom de Jésus, Jésus = l’Eternel sauve (ou plus exactement YHVH sauve).
            Mais sinon pour la révélation de notre Dieu unique, on est bien d’accord, il n’y a pas la moindre confusion pour moi !

            On est bien d’accord pour dire que le nom sous lequel Dieu s’est présenté à Israël est bien : YHVH, « Je Suis »; et ensuite, il y a 2 000 ans quand Il est venu sur terre : Jésus ou Yeshua, càd YHVH Sauve ! Et qu’on parle toujours de notre grand Dieu, immuable, QUI NE CHANGE PAS, mais qui utilise des manifestations différentes pour se révéler.
            Et que depuis le début, quelles que soient les révélations qu’Il a données de Lui-même, il s’agit toujours du Dieu qui veut sauver les hommes !
            Rassure-toi, quand cette révélation Dieu nous l’a donnée, elle est scellée à tout jamais dans notre coeur et notre esprit !

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              On est bien d’accord !

              C’est d’ailleurs étonnant. Bien que, comme je l’ai dit, je savais confusément depuis longtemps que le dogme de la Trinité ne tenait pas, c’est en sondant les Ecritures pour répondre aux contradicteurs que le Seigneur m’a enseignée profondément, les révélations se sont succédées, et comme chaque fois, que cela nous arrive, on se demande comment on ne l’avait pas vu EN ÉVIDENCE plus tôt… On ce demande même comment on a pu adhérer un temps à ce mensonge pernicieux.

              Psaumes 119:130
              La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux simples.

              Mais j’ai surtout réalisé l’impact désastreux de ce faux dogme: quantité de faux chrétiens, je l’ai déjà dit, car c’est ce que le Seigneur m’avait montré… et ce que le monde, au final, perçoit fort bien en regardant les fruits pitoyables ou bien faibles de nos églises. Les païens font souvent mieux, côté compassion !

              Mais si l’ERF en est venu à tant relativiser la Parole de Dieu, au point qu’elle n’a même plus de conscience face à l’abomination que sont les mariages gays, n’est-ce pas aussi parce que son dogme de base était la Trinité, alors qu’elle se vantait tant d’être sola scriptura ?

              Et si tant d’évangéliques, via l’oecuménisme papal, rejoignent la grande Prostituée, n’est ce pas parce que son faux Jésus, son « sous-Dieu », « deuxième personne ou deuxième « unité » » était tout autant une idole que Marie ?

              Eh oui, l’Église de Philadelphie qui « a gardé la Parole de la persévérance en Jésus-Christ » est en train de se démarquer fortement de Laodicée, avec sa Trinité qui diffuse la connaisssance d’un autre « Jésus » qui ne serait que grâce et « amour » et nous préserverait du Dieu « grand et redoutable ».

              Je n’ai plus peur d’affirmer que le dogme de la Trinité, avec ses « trois en un », a donné à l’Eglise un faux Dieu, et l’a préparée à la trilogie de la bête: dragon, bête et faux prophète:

              Apocalypse 16:13
              Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.

              TROIS ESPRITS IMPURS POUR LA TRILOGIE DÉMONIAQUE, MAIS «  TROIS FOIS SAINT » POUR UN SEUL DIEU

              Regardons les versets suivants

              Esaïe 6:3
              Ils criaient l’un à l’autre, et disaient : Saint, saint, saint est l’Eternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire !

              Apocalypse 4:8
              Les quatre êtres vivants Ils ne cessent de dire jour et nuit :

              Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient !

              C’est le singulier, et pas le pluriel, pour le Seigneur !

              Esaïe ne voit en effet qu’un seul Seigneur, et c’est ce Seigneur qui est trois fois kadosh. Il ne dit pas : « saintes , saintes saintes, sont les trois personnes de la Trinité ! ». Ce sont toutes les manifestations de Dieu qui sont saintes !

              Qui est ce Seigneur ? Esaïe ajoute:

              « et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées. »

              Qui est le Roi, sinon le roi des rois ? Qui est l’Eternel des armées, sinon Christ (comme en Es 9:5),

              IL est aussi:

              LE TOUT PUISSANT

              Et qui est celui dont les anges, et Christ Lui-même dit:

              Celui qui était, qui est, et qui vient

              Apocalypse 1:8
              Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant.

              Apocalypse 1:4
              … que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône,

              JE SUIS CELUI QUI EST, QUI ÉTAIT ET QUI VIENT, LE TOUT PUISSANT,

              Et devant son trône, les sept Esprits de Dieu qui sont aussi les sept yeux de Christ !

              Si les « trinitaires » avaient l’honnêteté de lire tout ce qui a été écrit depuis quatre mois sur ce blog sur le sujet, avec quantité de révélations dans les commentaires, ceux qui savent entendre le Seigneur verraient avec un clarté évident qu’il n’y a pas de trinité, mais Un seul Eternel, un seul Dieu, un seul Seigneur, un seul Sauveur, un seul Roi, un seul trône, occupé par :

              Celui qui était, qui est, et qui vient, Jésus-Christ, Roi des rois, Seigneur des seigneurs, Père éternel, Dieu tout puisssant, prince de la paix, Celui par qui et pour qui tout a été créé, la Parole de Dieu qui s’est fait chair,

              (Es 9:5, Apoc 1, etc… des centaines de passsages !)

              Il est Celui qui répète:

              Apocalypse 22:20
              Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus !

              Apocalypse 3:11
              Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.

              Apocalypse 22:7
              Et voici, je viens bientôt.-Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre !

              Apocalypse 22:12
              Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son oeuvre.

              C’est YHVH qui revient (Zac 14), et qui va paître les nations avec une verge de fer.

              Apocalypse 19:15
              De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant.

              L’épée aigüe, c’est la Parole de Dieu ! Il est aussi le juge parfait !

  16. marcel   •  

    Qui a vu Dieu le Père : PERSONNE

    PERSONNE N’A JAMAIS VU DIEU. Le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est Celui qui L’a fait connaître. (Jean 1:18)

    (Exode 33:20) L’Eternel dit: TU NE POURRAS PAS VOIR MA FACE, CAR L’HOMME NE PEUT ME VOIR ET VIVRE.

    Donc, alors AVEC QUI ABRAHAM parlait il ?

    Genese 18 : 8 Il prit du fromage et du lait avec la viande qu’il avait fait apprêter, ET LES APPORTA AUX TROIS HOMMES. Abraham se tint auprès d’eux pendant qu’ils mangeaient sous l’arbre.
    9 Après cela, ils lui demandèrent: Où est Sara, ta femme? Elle est là dans la tente, leur répondit-il.
    10 PUIS L’ETERNEL הוהי LUI DIT….

    22 Mais Abraham SE TINT ENCORE EN PRESENCE DE L’ETERNEL הוהי

    Avec qui Jacob a lutté ?

    Genèse 32:30 Jacob appela ce lieu du nom de Peniel: car, dit-il, j’ai vu Dieu face à face, et mon âme a été sauvée.

    Avec qui parlait Moise ?

    Exode 33:11 L’Eternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami.

    DANS TOUTE L’ANCIENNE ALLIANCE, DIEU הוהי est YAHshua, Jésus… car personne n’a jamais vu le PERE…et Abraham mange et parle avec l’Eternel ( הוהי )

    Mais si YAHshua dit

    Jean 1:18 PERSONNE N’A JAMAIS VU DIEU.
    Le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est Celui qui L’a fait connaître.

    CELA SIGNIFIE BIEN QUE YAHSHUA , JESUS, et DIEU LE PERE SONT BIEN UN, NOUS LE SAVONS, MAIS PAS LES DEUX A LA FOIS car PERSONNE N’A JAMAIS VU DIEU LE PERE

    Je répète :
    Exode 33:20 L’ETERNEL DIT: TU NE POURRAS PAS VOIR MA FACE, CAR L’HOMME NE PEUT ME VOIR ET VIVRE.

    DONC AVEC QUI ABRAHAM MANGEAIT, JACOB A LUTTE, MOISE A PARLE, ADAM A RENCONTRE LE SOIR, etc, etc…?

    C’était Jésus, chaque fois, pas Dieu le Père car « PERSONNE N’A JAMAIS VU DIEU. Le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est Celui qui L’a fait connaître…. »

    Puis aussi nous avons tous les « NOUS » quand Dieu parle, et aussi le mot Ehad, pour « UN », unité composée comme dans « une seule chair » etc…

    Ge 1:26 Puis Dieu dit: « Faisons l’homme à Notre image, selon Notre ressemblance… (pluriel, Notre ressemblance, pas Ma ressemblance
    Jean 14:23 Jésus lui répondit: « SI quelqu’un m’aime, il gardera Ma parole, et Mon Père l’aimera; NOUS viendrons à lui, et NOUS ferons NOTRE demeure chez lui
    .

    Isaïe 6:8 J’entendis la voix du Seigneur, disant: qui enverrai-je, et qui marchera POUR NOUS?….

    Ap 22:1 et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu ET de l’Agneau.

    Ap 22:3 il n’y aura plus d’anathème. le trône de Dieu ET de l’Agneau sera dans la ville; ses serviteurs Le serviront …

    Le satan qui est l’imitateur de Dieu a recopié sur terre dans ses propres religions païennes ce qu’il connaissait de Dieu, c’est-à-dire la TRI-UNITE de DIEU.

    Il en a fait une copie avec ses propres « trinités sataniques », reprises par presque toutes les religions païennes. Le catholicisme Romain a lui aussi mélangé une partie de la vérité de Dieu au mensonge du satan pour mieux tromper…

    Mais la Tri- Unité de Dieu est bien Biblique, le satan n’en a fait qu’une copie sur terre, car il est l’imitateur de Dieu.

    Ce n’est pas parce que les religions païennes parlent de trinité, que cela vient des religions païennes, mais au contraire c’est parce que la TRI UNITE vient de Dieu que les religions païennes s’en sont inspirées pour mieux tromper… Le satan etant l’imitateur de Dieu, il a crée ses propres religions en imitation de la Vérité …

    ON NE COPIE QUE CE QUI EXISTE.

    La Parole nous montre bien que Adam, Abraham, Jacob, Moise, etc…ont vu Dieu YAHshua, Jesus mais ils n’ont jamais vu le Père car :
    PERSONNE N’A JAMAIS VU DIEU. Le Fils unique, YAHshua Jésus qui est dans le sein du Père, est Celui qui L’a fait connaître. (Jean 1:18)

    (Exode 33:20) L’Eternel dit: TU NE POURRAS PAS VOIR MA FACE, CAR L’HOMME NE PEUT ME VOIR ET VIVRE…

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Marcel, tu as encore une étape à franchir. Dieu n’est pas une « composition de trois », il est un qui se manifeste aux hommes sous des formes qui ne font pas périr l’homme car sa gloire est insoutenable pour les êtres impurs que nous sommes….

      Relis bien tout ce qui a été écrit ! Nous avons parlé du NOUS: Oui , Dieu le Père s’est bien dissocié un temps du Fils terrestre qui s’était fait chair, tout en restant un avec le Père, et JÉSUS L’A DIT CLAIREMENT, tout en répétant sans cesse pour que l’on comprenne bienqu’il s’était dépouillé de sa stature divine: « Je suis le fils de l’homme » ! C’est Dieu qui a déclaré: « Celui-ci est mon Fils bien aimé…; ». Dieu est pluriel dans ses manifestations, mais il n’est qu’un. Toi, ton bras droit, ton ombre, ta parole, tes pensées,…. ne sont qu’un: toi (sauf que tu n’est pas lumière ) ! pourtant les manifestations sont diverses, certaines visibles , d’autres invisibles.

      Non Satan ne copie pas une « tri-unité » biblique. Il est le roi de la confusion. Il s’est toujours servi de la Bible de manière tordue pour faire chuter les hommes: « Dieu a-t-il vraiment dit ? »… et de déformer puis carrément d’inverser les paroles de Dieu. Satan savait très bien , à cause de toutes les prophéties de l’AT, que Dieu se pourvoirait un jour Lui-même comme Sauveur venant sur terre,

      CAR C’ÉTAIT ÉCRIT.

      S’il pouvait faire croire en deux dieux, dont un sous-dieu venu en chair et comme tel soumis à Son Père, ce serait déjà une mega étape. Mais l’Ancien Testament parlait aussi, un peu partout, et dès Genèse 1.1 du Ruah Kadosh (Saint Esprit)… « Faisons-en un troisième dieu, et le tour est joué » a-t-il du aussitôt mijoter. C’est exactement ce qu’il est parvenu à faire dans l’Eglise naissante, dès qu’elle s’est compromise avec un empereur païen pour des avantages terrestres ! Il lui a donné TROIS dieux, avec une confusion insensée qui s’est installée pour savoir qui étaient ces trois au cours des siècles, avec toujours des représentations géométriques qui satisfont les RAISONNEMENTS humains: un triangle (FM), un cercle, etc….

      Et dès que les gens cherchent Dieu, il leur présente une trinité, qui sera toujours une trinité démoniaque …., ou une « mère de Dieu » (Sémiramis, Isis, Marie), qui vole la gloire de Dieu, et fait de Jésus un bambin…

      J’ai déjà démontré le BLASHÈME qu’était de donner le no de « personne » (toujours qualifiant un être humain », pour Dieu, et « Tri-unité », ce n’est pas mieux et c’est aussi un blasphème, car Christ n’est pas une « unité », il est «  TOUT EN TOUT »

      Les Kabbalistes ont fait mieux:

      337d97cb

      Comment auraient -ils pu comprendre que Jésus, Yeshua, était Dieu !

      Relis bien l’article de Sakala et les commentaires: les oeillères vont tomber, et, crois-moi, l’urgence des temps est là….

      Je t’exhorte comme je l’ai fait pour beaucoup, relis la centaine de passages bibliques que nous avons cités, plus les articles messassianiques dont j’ai mis le lien ci-dessus, lis les commentaires principaux, et FAIS-LE DEVANT DIEU, en laissant le Seigneur détruire toutes les forteressses que nous avons acceptées dans nos vie autour du dogme de la Trinité, afin « d’amener toute pensée à l’obéissance à Christ »…

      Tiens, lis ceci… et tu verras que Satan, lui, sait très bien qu’il n’y a qu’un seul Dieu !!!!!

      Jacques 2:19
      Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent.

      Comme quoi, Satan fait tout, en l’occurrence, pour faire croire aux hommes qu’il n’y a pas qu’un seul Dieu…. SINON, ILS TREMBLERAIENT (également dans les Eglises)

      Et tu vois ce que Jacques dit: « TU FAIS BIEN DE CROIRE QU’IL Y A QU’UN SEUL DIEU » (heis)

      Les trinitaires feraient bien de croire qu’il y a « un seul Dieu », pas en trois, mais unique et remplisssant tout en tous, car ça urge !

  17. marcel   •  

    Il y a un SEUL DIEU mais JESUS est JESUS, LE PERE est LE PERE et LE SAINT ESPRIT est LE SAINT ESPRIT, DONC un SEUL DIEU manifesté en 3, mais même si les Trois ne font qu’UN, quand Jésus parlait a Abraham, ce n’était pas le Père, car personne ne L’a jamais vu…

    Je suis né de nouveau au Nom de Jésus, baptisé au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et je m’en porte très bien ainsi…

    Dire que cela est satanique et c’est allé au delà de ce qui est écrit et prendre un grand risque d’offenser Dieu et le plus petit de Ses disciples…

    Au Nom de Jésus
    Amen !

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      PITIÉ, MARCEL, J’AI PASSÉ PRESQUE trois ou quatre cents HEURES DÉJÀ, BIBLE EN MAIN, POUR DÉMONTRER QUE JUSTEMENT, DIEU EN TROIS N’EST PAS BIBLIQUE, C’EST UNE OEUVRE SATANIQUE !!!!!!

      Je t’ai demandé ce matin de prendre le temps de relire tout devant Dieu, pour laisser Dieu te parler. Ce que tu nous ressors, c’est l’éternelle explication-justification donnée par le catholicisme et le protestantisme pour justifier un dogme NON BIBLIQUE……

      Ton esprit est-il une personne indépendante ???? Les « sept Esprit de Dieu » qui sont aussi les sept yeux de Jésus (relis l’Apocalyse 2) sont-ils des « personnes » indépendantes qui font leur propre volonté. OUVRE LES YEUX ET LES OREILLES ET LÂCHE CETTE FABLE….

      J’ai déjà démontré au moins 8 fois que les gens sous la confusion de ce dogme démoniaque de la Trinité ne savaient pas faire la différence entre Jésus-Christ HOMME, se déclarant « fils de l’homme 72 fois (!!!!!), et Jésus Christ se déclarant le Tout Puissant, l’Eternel, en Apc 1

      JÉSUS L’A FAIT, LA DIFFÉRENCE, LUI !!!!

      Je t’assure que c’est fatigant de voir les gens sauter à pied joint pour défendre LEUR conviction et un dogme instauré par un païen, au lieu de sauter à pied joint devant le Seigneur pour lui demander ce que Lui, en pense…

      J’ai demandé à tous les lecteurs de prendre au moins 8 jours avant de commenter !

      Tu sais ce qui se passe ? ceux qui le font s’entendent dire par le Seigneur: « Lis »…. et tous sont venus en témoigner que le seigneur leur avait ouvert les yeux et fait comprendre ce qu’avait déjà compris Esaïe prophétiquement (Lis Esa 9:5… et médite) et qui a été répété par Jésus et les apôtres) …

      Les autres, qui ne prennent pas le temps de lire, répètent comme toi et toujours la même litanie (merci pour le mépris de tant d’efforts de ma part pour en arracher au mensonge !):

      Je te cite: « Il y a un SEUL DIEU mais JESUS est JESUS, LE PERE est LE PERE et LE SAINT ESPRIT est LE SAINT ESPRIT, DONC un SEUL DIEU manifesté en 3 ».

      En trois ? L’Esprit de Dieu est où ? EN DIEU ET PARTOUT. Jésus est où ? Il l’a dit: « DANS LE PÈRE ». « Moi et le Père sommes un » «  LA PAROLE ÉTAIT DIEU » . Tu ne crois pas Jésus, c’est vraiment grave si tu ne veux pas entendre!

      Dieu parle de sa main droite. C’est un autre Dieu ?

      Je cite:

      19 car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. 20 En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.

      Dieu ne s’est pas manifesté aux hommes qu’en trois « unités », mais de multiples manières, ces manières ne font pas des « dieux » ! Justement, il faut comprendre que Jésus est aussi le Père éternel, le Tout puissant, c’est écrit, il y a plus de cent passages qui le démontrent,…. et tu ne prends même pas le temps de t’arrêter pour écouter Dieu, au lieu de réciter ce que des hommes t’ont appris !

      Je dis STOP !!!!!!!!!!

      Veux-tu faire partie de ceux dont Esaïe et Jésus ont parlé:

      « Va dire à ce peuple : ‘Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas, vous aurez beau regarder, vous ne saurez pas.’ Rends insensible le cœur de ce peuple, endurcis ses oreilles… » etc.

      Penses-tu que cela n’a été écrit que pour le peuple juif ??????????

  18. Michaël   •  

    Bonjour,
    Je ne me souviens plus si cette remarque a déjà été faite, mais je tiens à la rappeler :

    Le prophète Esaïe a reçu une vision magnifique de YHVH sur son trône puis un appel (chap. 6) :

    « J’ai vu Adonaï assis sur un trône très élevé ; le bord inférieur de son vêtement remplissait le temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui, […] Ils se criaient l’un à l’autre : « Saint, saint, saint est YHVH des armées ! Sa gloire remplit toute la terre ! […] Alors j’ai dit : Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures […] et mes yeux ont vu le roi, YHVH des armées !
    […]
    J’ai entendu Adonaï dire : «
    qui vais-je envoyer et qui va marcher pour nous ? » J’ai répondu : « Me voici, envoie-moi ! » Il a alors ordonné :

    « Va dire à ce peuple : ‘Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas, vous aurez beau regarder, vous ne saurez pas.’ Rends insensible le cœur de ce peuple, endurcis ses oreilles… » etc.

    Maintenant, lisons ce passage dans l’évangile de Jean, qui concerne Jésus (chap. 12 vv. 37 à 41) :

    « Malgré tous les signes miraculeux qu’il avait faits devant eux, ils ne croyaient pas en lui. Ainsi s’accomplit la parole annoncée par le prophète Esaïe : ‘Seigneur, qui a cru à notre prédication ? Et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé ?’ (tirée du chap. 53 d’Esaïe)
    Esaïe a dit encore pourquoi ils ne pouvaient pas croire : ‘Il a aveuglé leurs yeux et il a endurci leur cœur pour qu’ils ne voient pas de leurs yeux, qu’ils ne comprennent pas dans leur cœur, qu’ils ne se convertissent pas et que je ne les guérisse pas.’

    (tirée du chap 6 d’Esaïe, càd les paroles de YHVH à Esaïe juste après la vision, si vous vous souvenez bien !)

    Esaïe dit cela LORSQU’IL VIT SA GLOIRE ET QU’IL PARLA DE LUI.

    L’apôtre Jean nous parle de Jésus qui fait face à l’incrédulité de certains, malgré Ses œuvres manifestement divines.

    Et pour expliquer pourquoi il y a cette réaction d’incrédulité face à Jésus, il cite deux passages tirés du livre du prophète Esaïe.
    La deuxième citation concerne le chap. 6 où Esaïe, après avoir reçu la vision de YHVH, nous décrit comment YHVH sait que le peuple aura un cœur endurci à sa prédication.

    et que dit Jean ? Que quand Esaïe a écrit cela, c’était au moment où il a vu la gloire de … Jésus !!!

    « Malgré tous les signes miraculeux qu’Il (Jésus) avait faits devant eux, ils ne croyaient pas en Lui. […]
    Esaïe dit cela lorsqu’il vit Sa gloire et qu’il parla de Lui. »

    Oui, quand on lit le prophète Esaïe, on sait qu’il a une vision de la gloire de YHVH, et quand on lit Jean on réalise qu’Esaïe a eu une vision de la gloire de Jésus… alors ?! Eh bien oui, Jean avait la révélation que Jésus et YHVH ne font qu’UN ! pas deux !

  19. Cecile et Jean marc   •  

    bonjour,

    Les fondements de la foi en Jésus – L’unicité de Dieu

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      C’est vraiment excellent et complémentaire: Je le mets en exergue

      Les fondements de la foi en Jésus – L’unicité de Dieu

      (par Mehdi)

  20. Juliette   •  

    Bonjour,

    Je vous remercie d’avoir mis en évidence que le Dieu d’Abraham d’Isaac et de Jacob est un manifesté en son fils Yéshoua, sa main qui n’est pas trop courte pour sauver. Je n’ai pas pris de temps pour faire des recherches comme vous l’avez demandé Michelle. C’est en lisant tout les échanges que des passages dans la bible me sont revenus qui me faisaient comprendre que Jésus est Dieu. Quand il dit devant Jérusalem en Mathieu 23 verset 37 :

     » Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés ! Combien de fois j’ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! »

    et voir Psaume 91 verset 1 à 4 : « Celui qui habite sous l’abri du Très-Haut repose à l’hombre du Tout Puissant. Je dis à l’Eternel :

    « Tu es mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie! »

    Oui c’est lui qui te délivre du piège de l’oiseleur et de la peste dévastatrice. Il te couvrira de tes ailes et tu trouveras un refuge sous son plumage.

    Et l’Eternel n’a t’il pas dit au prophète Samuel dans 1 Samuel 8.7 :

    « L’Eternel dit à Samuel : Ecoute le peuple dans tout ce qu’il te dira, car ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est moi afin que je ne règne plus sur eux. »

    Le peuple d’Israël demandait un roi et ils ont à ce moment là rejeté l’Eternel en tant que Roi qui règne dans leur coeur. Et Yéshoua est le roi d’Israël.

    Mathieu 21.4.5: »Or, tout ceci arriva afin que s’accomplisse ce que le prophète avait annoncé: »Dites à la fille de Sion »voici ton roi qui vient à toi, plein de douceur et monté sur un âne, sur un ânon, le petit d’une ânesse. »

    Ce sont des passages qui m’ont parlé au coeur me faisant comprendre à ma conversion que Jésus est l’Eternel et je comprends qu’à ce moment là je n’arrêtais pas de dire et de m’entendre dire « Ecoute Israël l’Eternel ton Dieu est un » mais par la suite à force d’entendre Dieu le Père Dieu le fils Dieu le Saint-Esprit. Cela fait bien trois Dieu.

    Cela m’a éloignée de ce que mon coeur avait reçu. Que le Seigneur Yéshoua Hamashia’h détruise ces forteresses comme vous le dites Michelle, je dis amen pour votre prière.

    Shalom

    Juliette

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je suis toujours émerveillée de voir comment Dieu révèle qui Il est et qui est le Véritable Jésus (lui-même venu en chair), à travers un passage biblique ou deux… et ce n’est jamais le même !!!!

      C’est bien pour cela que j’en ai mis une quantité, mais le Seigneur m’en fait découvrir au moins deux ou trois par jour nouveaux, souvent à travers des intervenant, pour pouvoir encore et encore m’écrier: « Mais comment ai-je pu être sourde et aveugle si longtemps » !

      Oh oui, ces forteresses dogmatiques sont des bastions impressionnants…

      « MAIS LES ARMES AVEC LESQUELLES NOUS COMBATTONS SONT PUISSANTES PAR LA VERTU DE DIEU POUR RENVERSER LES FORTERESSES. NOUS RENVERSONS LES FORTERESSES ET TOUTES LES HAUTEURS QUI S’ÉLÈVENT CONTRE LA CONNAISSANCE DE DIEU ET NOus AMENONS TOUTE PENSÉE À L’OBÉISSANCE À JÉSUS-CHRIST »

      Je n’ai pas encore tout à fait eu la révélation de ce que Paul dit ensuite:

      2 Co 10: 6 Nous sommes prêts aussi à punir toute désobéissance, lorsque votre obéissance sera complète

      J’attends que le Seigneur me révèle ….

  21. marcel   •  

    Quand Abraham mange, parle, etc… avec L’ETERNEL הוהי (Genèse 18), nous savons qu’il était en fait avec Yahshouah, Jésus, car PERSONNE n’a jamais vu le PERE.

    Donc si L’ETERNEL הוהי est Jésus, et que la Bible l’appelle le FILS de Dieu, cela signifie bien 2 choses :

    Que Jésus est appelé Dieu L’ETERNEL הוהי dans la Parole de Dieu

    ….

    MAV: très longue discussion supprimée: elle ne fait que reprendre l’argumentaire des trinitaires que l’on connaît par coeur

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Marcel, je suis vraiment désolée, mais ce sont des discussions qui font tourner en rond. Je ne vais pas mettre en ligne ton commentaire, puisque tu ne cesses de répéter que le Père et le fils sont deux alors que Jésus a dit « nous sommes UN » . Donc tu fais Jésus menteur.

      Oui Jésus est la Parole de Dieu, le Créateur de tout, Il est INVISIBLE en tant que Dieu, mais IL S’EST RENDU VISIBLE en tant qu’homme… en théophanies (devant Abraham, Josué, Daniel, Moïse….sous forme visible d’homme ou d’ange de l’Eternel ou de Melchisedec…), puis en s’incarnant en chair en se servant d’une femme de chair !

      Je vois que tu n’as encore pas pris le temps de lire l’article de Sakala et les commentaires, et que tu es juste dans ta conviction dogmatique, sans être capable d’entendre…. Tu fais l’erreur que nous avons tous commencé par faire: mettre Celui que les cieux des cieux ne peuvent contenir à la dimension de nos neurones.

      Alors au lieu de de croire ce que Dieu a déclaré, on croit ce que nos neurones nous disent.
      Tu dis: un + un= deux. Oui dans le monde matériel. Mais dans le céleste, 1+1=1 car il y a un seul Dieu.

      Dieu a caché ces choses aux intelligents. Pourquoi ?

      Quand nous mettons nos systèmes de pensée humains au dessus de ce que Dieu dit, nous devenons des incrédules PAR ORGUEIL

      Vraiment désolée. SVP prend le temps de lire l’article et de méditer devant Dieu !!!!!!! Ça ne prend pas un jour, cela prend des mois !

      • marcel   •  

        Une théophanie signifie « une apparition de Dieu… » ?

        Mais au fait, est ce qu’une « apparition » mange, avec Abraham, lutte avec Jacob et le blesse à la hanche ?
        Je ne le pense pas et ce mot est simplement une invention théologique qui ne correspond pas à la Parole…

        De toute manière, comme tu ne publies pas ce que tu n’aimes pas , le débat doit être clos et je te laisse à tes idées non basées sur la simple Parole de Dieu sans interprétation personnelle… C’est mon avis, à toi de voir !

        Pourquoi faire compliqué ce qui est simple… N’importe quel enfant lisant la Parole peut voir qu’il est bien question du Père, du Fils et du Saint Esprit !

        Et pour la fin de ton commentaire, demande à « n’importe qui » de mettre dans la Trinité Melchisedec, le lion de Judas, les sept Esprits de Dieu, les quatre animaux qui représentent aussi des theophanie sur
        Marcel. Tu es en train de démonter ce que nous n’avons cesse de combattre: les réactions viscérales, SANS LIRE CE QUI A ÉTÉ ECRIT PAR PLUSIEURS DEPUIS QUATRE MOIS, ET SURTOUT, SANS PRENDRE LE TEMPS D’ÉCOUTER DIEU.

        Je te demande fermement de ne pas revenir sur ce fil avan mini 8 jours, et d’avoir LE COURAGE de chercher la réponse de Dieu après avoir tout lu !
        Tu ne fais que démontrer par tes cops sur cops, viscéraux, que tu es spirituellement rigide et non enseignable.

        Quel mépris pour tous les intervenants qui. Eux, ont pris le temps de chercher la réponse de Dieu au lieu de s’accrocher à ce qu’on leur avait fait croire

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Quand vas-tu cesser de mettre Dieu à ton niveau de compréhension ?

          Une theophanie est une manifestation visible par les hommes du Dieu invisible. Et si Dieu VEUT pendre une forme humaine qui mange, qui saurait l’en empêcher?

          Il est ecrit : Il dit et la chose existe.

          Crois ce qu’il dit. Et non ce que toi tu dis et qui est contraire à ce que Jésus a dit !

          Pourquoi mets tu ta logique mathématcienne limitée à ce que Dieu a Lui-même limité dans notre moonde matériel et concret, AU-DESSUS de ce qu’a dit CELUI QUI A TOUT CRÉÉ….

  22. Patrice   •  

    Mais les forteresses de pensées sont constituées d’autant de briques que de pensées ou de liens de fidélité qui ont pu se tisser dans sa propre église, avec son pasteur, les amis intimes qu’on s’y est faits, la vie de la communauté et ses bons souvenirs, les réunions de prière etc. C’est vrai que cela peut être un vrai déchirement. Chez certains, on retire une brique, et c’est tout l’édifice qui s’écroule. S’ils sont dans l’erreur, ce qu’ils n’envisagent pas un seul instant, ils n’aimeraient pas le savoir.
    Ça me fait penser à ces expériences comportementales où l’on est prêt à renoncer à sa propre morale au profit d’une éthique de groupe où l’on aura valorisé l’unité et la cohésion, façon management…

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je crois que tu vois, tout comme moi, les trois types de comportement fondamentalement différents depuis que j’ai mis ces articles sur la Trinité.

      1 – Ceux qui avaient reçu la révélation, parfois depuis longtemps, que la Trinité était une invention humaine apostate, parce qu’ils ont rencontré le Seigneur !

      2 Il y a ceux qui s’arrêtent, comme on l’a demandé, qui lisent avec attention tous les passages bibliques, qui cherchent la vérité avec Dieu. Généralement ils viennent réagir ici bien des jours après (le temps d’y voir bien clair),parfois des semaines, et ils témoignent de l manière dont le Seigneur leur a ouvert les yeux, et, curieusement, ce n’est jamais pas le même verset et beaucoup viennent même nous dire que c’est par une autre passage que leurs yeux se sont décillés et qu’ils ont compris que Jésus est véritablement le Dieu tout puissant venu en chair, COMME IL LE DIT LUI MÊME, et comme tous les prophètes l’ont annoncé.

      3- Il y ceux qui se braquent dans leur conviction que la Trinité est biblique. Ils ne lisent pas les articles, ni les commentaires, et soit ils s’enfuient tout de suite en pensant que je suis une hérétique, en le répandant, ou en se rangeant du côté de ceux qui le disent. Ou ils viennent un temps me bombarder de commentaires virulents; TOUJOURS accompagnés de quelques petits bouts de versets où ils ne font jamais la différence entre Jésus Homme n’ayant plus sa stature céleste et donc dissocié un temps du Père puisqu’il n’était plus alors dans SON Royaume (cf: « Mon Royaume n’est pas de ce monde », « Vous vous êtes du monde et le monde vous reçoit mais moi il me hait car je ne suis pas du monde et je rends témoignage que ses œuvres sont mauvaises » « Femme, qu’y a-t-il entre toi et moi » etc…). Mais même comme homme il est resté Un avec le Père, COMME IL LE DIT, et IL N’ÉTAIT PAS DU MONDE, ET LE SAVAIT EN TANT QU’HOMME !!!!!Tout en déclarant: « Je suis le fils de l’homme » , PAR MARIE, pas par le Saint-Esprit !!!!!

      et Jésus-Dieu revenant dans le Père après la résurrection, Père dont Il était sorti; S’asseyant à la droite du Père sur le trône , tout en étant au milieu du trône… puisqu‘ils sont UN.

      Cette troisième catégorie ne voit même pas qu’elle reproduit à l’identique le rejet de la vérité d’une grande partie du peuple juif qui « n’a pas reconnu le temps où il a été visité », puis du catholicisme qui a condamné,persécuté, exécuté tous ceux qui n’acceptaient pas tous ses dogmes apostats, durant des siècles, DONT LA TRINITÉ (quinze siècles !!!!, et ce n’est pas fini !), ou de certains courants du protestantisme qui ont aussi mis des forteresses autour de leurs dogmes apostats, excluant tous ceux qui osaient dire que c’était faux (ex, les ADD françaises, en matière de rejet de la délivrance pour les croyants, alors que Jésus n’a délivré que des hommes qui avaient foi en Lui et dans le Père !)

      Même confrontés à des réalités qui DÉMONTRENT que leurs dogmes sont faux et non bibliques, ils les défendent avec une âpreté impressionnante, et souvent, de la violence (quand elle n’est pas physique, elle est verbale, avec menaces, faux témoignages, etc. )

      En fait, ce que le Seigneur m’avait montré il y a bien des années, pour me reprendre moi, quand je dérapais sans même m’en rendre compte, c’est que chaque fois que nous défendons nos convictions avec âpreté sans être capable d’écouter ni d’entendre ceux qui parlent avec sagesse en s’appuyant sur les passages de la Parole de Dieu qui démontrent que de telles convictions sont fausses, c’est une démonstration d’idolâtrie, de fait d’orgueil humain bien charnel, et exécrable aux yeux de Dieu.

      Plusieurs fois le Seigneur m’a reprise sur le sujet, je sais qu’aucun d’entre nous n’est vraiment à l’abri de cette attitude, mais c’est aussi pourquoi je la repère vite ! Je suis en pays connu, et je sais avec quelle violence intérieure les gens défendent leurs convictions erronées.

      Car lorqu’elles s’écroulent, c’est toute leur foi bâtie sur du sable qui s’écroule avec…. mais c’est un passage obligé pour se mettre à bâtir sur le ROC

      .

      Au fait, qui est le ROC ???? Qui est le Rocher ? Les trinitaires ont-ils oublié de le glisser dans la Trinité ?

      2 Samuel 22:47
      Vive l’Eternel, Et béni soit mon rocher ! Que Dieu, le rocher de mon salut, soit exalté,

      Esaïe 26:4
      Confiez-vous en l’Eternel à perpétuité, Car l’Eternel, l’Eternel est le rocher des siècles.

      Ps 62:6 Oui, mon âme, confie-toi en Dieu ! Car de lui vient mon espérance. 7 Oui, c’est lui qui est mon rocher et mon salut; Ma haute retraite : je ne chancellerai pas.

      Sois pour moi un rocher qui me serve d’asile, Où je puisse toujours me retirer ! Tu as résolu de me sauver, Car tu es mon rocher et ma forteresse.

      Psaumes 18:3
      Eternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur ! Mon Dieu, mon rocher, où je trouve un abri ! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite !

      (cela fait pour les trinitaires sept autres dieux: rocher, abri, forteresse, libérateur, bouclier, force, haute retraite

      Donc, c’est clair, c’est écrit des dizaines de fois, c’est Dieu qui est le ROCHER.

      Il y en a des dizaines d’autres qui démontrent que Dieu, l’Eternel, est notre rocher. Mais voici ce que dit le nouveau Testament:

      1Co 10:4 car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ.

      Et voici donc une autre théophanie: UN ROCHER QUI A SUIVI LE PEUPLE HÉBREU DURANT 40 ANS ET CE ROCHER ÉTAIT CHRIST !

      Quand vont-ils écouter ?????

      Jérémie 23:29
      Ma parole n’est-elle pas comme un feu, dit l’Eternel, comme un feu qui brise le roc….

      La Parole, c’est Christ, il est aussi lumière (Jn 1), et comme un feu …

      CECI, ÉTAIT-CE SEULEMENT POUR LES JUIFS DE L’ÉPOQUE, OU BIEN EST)CE UNE PAROLE ÉTERNELLE ?

      Jean 12:40
      Il a aveuglé leurs yeux; et il a endurci leur coeur, De peur qu’ils ne voient des yeux, Qu’ils ne comprennent du coeur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

      Matthieu 13:15
      Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur coeur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

      Actes 28:27
      Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur coeur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.

      De qui est-il question ? De ceux qui ne veulent pas entendre … C’est EUX qui endurcissent leurs oreilles et ferment leur coeur !

  23. bibletude.org   •  

    Bienvenue au club de ceux qu’on montre du doigt, alors qu’ils ne font que dire ce que dit la Bible, à savoir les réalités spirituelles et la Vérité!

    Cela a toujours été, et cela sera toujours : l’homme irrégénéré ne supporte pas la vérité.

    La religion est un système que se créent ces hommes irrégénérés pour fuir Dieu, alors que la foi est une relation personnelle d’amour avec Dieu. Mais comme la foi pose les bonnes questions là où le religion donne de mauvaises réponses, la religion fuit la foi…!

    La foi ouvre des portes et est un instrument de libération et de recherche de la volonté de Celui qui est tout amour, toute sagesse, tout savoir, alors que la religion est très souvent un outil de pouvoir (ce n’est pas la foi qui a créé l’Inquisition, élevé des bûchers, lancé des croisades, etc.).

    La foi se base sur l’amour de Dieu, Son sens parfait de la Justice – or selon la Bible, la peur résulte d’un manque d’amour, et le manque d’amour mène à l’injustice – et s’il y a manque d’amour et injustice, mais qu’on se considère comme « croyant », on se leurre, dans le sens où cette « croyance » n’est pas la foi, mais une religion, un système humain, où règne ce que la Bible appelle le vieil homme.

    Et c’est le début d’une spirale infernale : ce système humain se justifie lui-même, s’auto-référence, s’éloigne de la vérité, jusqu’à avoir peur de la vérité.

    Au contraire, l’homme nouveau n’a pas peur de la vérité, mais il la recherche : il chemine vers la Jérusalem céleste, le Royaume de Dieu, ici et maintenant, en nous, Royaume qui ne frappe pas le regard, qui n’est pas de ce monde.

    La religion est du monde, de la chair et du diable – la foi est du Ciel, de l’Esprit et de Dieu.

    Une fois de plus, nous constatons que ce n’est pas nous qui lisons la Bible, mais que c’est la Bible qui nous lit…!

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Ce qu m’a vraiment frappé dans ces réactions pastorales, c’était les répliques qui fusaient spontanément:

      – C’est du Sibellianisme !

      – C’est du Branhamisme !

      – C’est du modalisme !.

      Et voilà, le tour est joué : on a collé une étiquette censée déclarer la chose hérétique et abominable, c’est terminé, classé, «  passez Msieurs-dames Ya rien à voir »   !

      Ouah ! cela fait érudit et vous recevez cela comme un claque démontrant que vous qui ne savez rien, « vous croyez que Dieu peut vous révéler des choses qu’Il ne nous aurait pas révélé à nous, la haute caste pastorale diplômée d’écoles bibliques renommées ! »

      Ces écoles ont dû zapper le verset suivant:

      Luc 10:21
      En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi.

      Car c’est bien pour la première fois que moi, l’ignorante, ai appris que je copiais Sabellius (3eme siècle), Branham (20eme siècle) et que le modalisme était la doctrine de Sabellius.

      Je lis dans Wikipedia:

      Le modalisme reste mal connu : les seules sources sur cette croyance sont écrites par ses adversaires.(!!! En l’occurrence, la papauté romaine: belle référence de vérité !!! …)

      Donc le modalisme est: hypothèse (wikipedia)

      Au lieu d’utiliser le terme de personne pour parler du Père, du Fils et du Saint-Esprit, dans l’unique essence divine de la Trinité, le modalisme entend les restreindre à trois modes de l’être unique de l’unique Dieu. Dieu le Père est alors l’unique personnalité de la divinité. Selon cette doctrine, les termes Père et Saint-Esprit désignent le Dieu unique, incarné dans Jésus.

      Ah, c’est bien vrai que je ne suis pas loin, sauf que là encore, le mot « mode » me dérange. Je ne vois qu’un seul Dieu qui se manifeste dans le visible HUMAIN, soit spirituellement (Saint-Esprit), soit charnellement (Jésus), soit dans de multiples apparitions visibles par certains hommes: ange de l’Eternel, Melchisedec, …. (je les ai recensés, des dizaines !)

      Quant à Branham, donct je ne savais pas grand chose sauf qu’il avait dévié dans de fausses doctrines en fin de vie, il aurait déclaré:

      « Le trinitarisme est du diable ! Je le dis comme étant AINSI DIT LE SEIGNEUR! Regardez d’où c’est venu : c’est venu du concile de Nicée, quand l’église catholique a commencé à dominer. Le mot « trinité » n’est mentionné dans aucun des livres de la Bible. »

      Bon ! Je n’ai pas le temps d’éplucher ses autres doctrines, mais là, ce qu’il dit, c’est juste la stricte vérité… Qui d’autre que le diable peut insuffler un dogme qui coupe Dieu en trois, ce qui a donné pour deuxième « personne » tantôt Marie, tantôt un « petit Jésus », tantôt un « Jésus copain, permissif, qui aurait aboli la loi » et une troisièe personne qui serait l’sprit de Dieu ? Quel Esprit ? Le Saint Esprit fait un avec Dieu, il est trois fois saint, il est incommensiurable, et même s’il s’est manifesté sur terre « comme un vent «  (dit Jésus), comme une colombe (envoyée par le, Père) ou comme des flammes de feu (Pentecôte », ce n’est pas une PERSONNE (= être humain de chair et d’os). C’est un blasphème contre le Saint-Esprit !

      Mais combien c’est ahurissant de voir comment avec une étiquette humaine déplaisante, censée être dévalorisante, et de toute façon accusatrice, on peut classifier les gens de manière à ce qu’ils soient désormais traités en paria !!!!

      Les nazis avaient bien compris cela en appelant les Juifs « rats », ce qui légitimait (à leurs yeux !!!) le fait qu’ils les exterminent…

      Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage ! Cela marche très bien aussi avec le prochain qu’un Chrétien est censé aiméer, pas tuer de sa langue !

      Alors, je crois que je vais aussi faire ma classification:

      —> Il y a la chrétienté de souche gréco-romaine. C’est la plus nombreuse, et toutes les dénominations officielles, à quelques virgules près, en font partie.

      —-> Il y a la chrétienté greffée sur la souche judaïque (cf Rms 11). C’est une toute petite communauté qui s’appelle Philadelphie, qui a gardé la Parole de la persévérance en Jésus Christ, et qui est cachée en Christ …

      Euh, dans la seconde, la porte n’est fermée à clé ni de l’intérieur, ni de l’extérieur, et on accueille à bras ouverts tous ceux qui veulent en faire partie !

      La première, c’est comme Laodicée: elle est fermée de l’intérieur. On peut en sortir si on entend la voix de Jésus, qui est dehors (Apoc 3:20). Mais pour y entrer, il faut se conformer au moule dogmatique gréco-romain censé âtre le sola scriptura, mais c’est un sola scriptura accomodé à sa sauce de Constantin !

      J’ai choisi de faire partie de la seconde Chrétienté, après avoir longtemps fait partie de la première (j’étais tout de même sauvée, mais juste trompée, parce que je faisais encore partie « des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction » (Eph 4:14). Heureusement, mon merveilleux Dieu et Seigneur Jésus Christ, que j’aime et que j’adore (oui, car il est Dieu et il n’y a qu’un seul Dieu) m’a envoyé son Esprit pour m’enseigner !

      Bienvenus à ceux qui aiment le VÉRITABLE Jésus !

      🙂

      Alors on rappelle ce que Jésus a déclaré être le PREMIER COMMANDEMENT:

      Mt 22:35 et l’un d’eux, docteur de la loi, lui fit cette question, pour l’éprouver : 36 Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? 37 Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C’est le premier et le plus grand commandement. 39 Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

      Ou bien:

      Mc 12:

      29 Jésus répondit : Voici le premier : Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur; 30 et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. 31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là. 32 Le scribe lui dit : Bien, maître; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu’il n’y en a point d’autre que lui, 33 et que l’aimer de tout son coeur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c’est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices. 34 Jésus, voyant qu’il avait répondu avec intelligence, lui dit : Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. Et personne n’osa plus lui proposer des questions.

      Ecoute, Eglise, voici le PREMIER COMMANDEMENT:

      le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur; 30 et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

      . C’est là toute la loi et les prophètes, avec le second commandement: tu aimeras ton prochain comme toi-même. Nul ne peut aimer son prochain comme soi-même s’il n’a pas le coeur de Dieu, non divisible !

      Et si on a l’intelligence de comprendre ces parole de Christ, on n’est pas loin du Royaume de Dieu. C’est Jésus qui l’a dit !!!!

  24. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Je viens de trouver dans Wikipedia ce qui est considéré comme la base de LA FOI CATHOLIQUE

    Voici la foi catholique : nous vénérons un Dieu dans la Trinité et la Trinité dans l’Unité, sans confondre les Personnes ni diviser la substance : autre est en effet la Personne du Père, autre celle du Fils, autre celle du Saint-Esprit ; mais une est la divinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit, égale la gloire, coéternelle la majesté.

    Comme est le Père, tel est le Fils, tel est aussi le Saint-Esprit : incréé est le Père, incréé le Fils, incréé le Saint-Esprit ; infini est le Père, infini le Fils, infini le Saint-Esprit ; éternel est le Père, éternel le Fils, éternel le Saint-Esprit ; et cependant, ils ne sont pas trois éternels, mais un éternel ; tout comme ils ne sont pas trois incréés, ni trois infinis, mais un incréé et un infini. De même, tout-puissant est le Père, tout-puissant le Fils, tout-puissant le Saint-Esprit ; et cependant ils ne sont pas trois tout-puissants, mais un tout-puissant. Ainsi le Père est Dieu, le Fils est Dieu, le Saint-Esprit est Dieu ; et cependant ils ne sont pas trois Dieux, mais un Dieu. Ainsi le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur, le Saint-Esprit est Seigneur ; et cependant ils ne sont pas trois Seigneurs, mais un Seigneur ; car, de même que la vérité chrétienne nous oblige à confesser que chacune des personnes en particulier est Dieu et Seigneur, de même la religion catholique nous interdit de dire qu’il y a trois Dieux ou trois Seigneurs.

    Bon, ça parait super clair… mais ce n’est pas Biblique ! Quand je lis:

    Ainsi le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur, le Saint-Esprit est Seigneur ; et cependant ils ne sont pas trois Seigneurs, mais un Seigneur

    Mathématiquement, ça manque de rigueur et de logique ! Et c’est Dieu qui a appris aux hommes que trois n’est pas UN.

    Cela commence par:

    « Quiconque veut être sauvé doit, avant tout, tenir la foi catholique : s’il ne la garde pas entière et pure, il périra sans aucun doute pour l’éternité. »

    Hé bien, toutes les Eglises de confessions protestantes ont le même credo, peut-être par crainte de ne pas être sauvées. Car ce credo, ce n’est pas la foi en Christ qui sauve, mais la foi en la «  Trinité » . C’est bien cela la souche greco-romaine… Mais de plus en plus de chrétiens sont interpellés par le Seigneur et lâchent ce « credo », pour le remplacer par « Dieu est UN, Christ est ma vie, Christ et le Père sont un, la Parole était Dieu… ». Franchement si simple: même un enfant de 4 ans peut comprendre, mais le credo catholico-protestant est réservé aux « intelligents » qui seuls peuvent comprendre que trois=1…

  25. marcel   •  

    J’au lu quelque part que les catholiques croient que 2 et 2 font 4 ?
    Comme ils sont dans toujours l’erreur, je pense que 2 et 2 ne font pas 4 car c’est une une croyance des catholiques ???

    Proverbes 26:5 Réponds à l’insensé selon sa folie, de peur qu’il ne soit sage à ses propres yeux….

    Sans offense !

    Je cite ici ce que tu as écris :

    « Ainsi le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur, le Saint-Esprit est Seigneur ; et cependant ils ne sont pas trois Seigneurs, mais un Seigneur
    Mathématiquement, ça manque de rigueur et de logique ! Et c’est Dieu qui a appris aux hommes que trois n’est pas UN.

    ET POURTANT

    Matthieu 19:5 : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair 

    Ephésiens 5:31 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.

    Deux sont un et il s’agit des hommes, d’un homme et d’une femme

    Mais 3 ne peuvent pas être Un quand il s’agit de Dieu ! Tiens donc ?

    Alors que le mot un pour le couple et pour Dieu est le même en Hébreux ehad (erad) …en Grec c’est le mot mia qui signifie un…

    D’ailleurs un rabbin à écrit un livret à partir des écrits hébreux qui s’appelle « Comment Trois peuvent ils être Un » Livret que l’on ne trouve plus bien sûr dans à la synagogue…

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Bon, tu n’as pas dépassé deux !!!! ça tombe bien. Jésus HOMME A DIT: « moi et le Père nous sommes un ». Pas trois ! Il n’a pas dit: « moi le Père et le Saint Esprit nous sommes un ».

      Bon, déjà ont réduit la Trinité à deux: un petit progrès.. C’esst la Bi-unité.

      Pour les deux autres, tu les nommeras !

      Oui il est écrit: «  DANS LE CIEL, Le Père, la Parole et l’Esprit sont un… »

      UN C’EST UN !

      et non « SONT EN UN »

      Si on rajoute, on est retranché le l’arbre de vie: c’est écrit… Car un seul adverbe ou préposition rajoutés peuvent changer le sens de ce que Dieu a écrit, l’édulcorer ou même l’inverser. C’est pourquoi Jésus a parlé « d’un seul IOTA »   qui n’avait pas le droit d’être ajouté ou changé…

      Oh comme le vocabulaire peut être tordu pour faire dire à la Parole ce qu’elle ne dit pas ou lui faire taire ce qu’elle a dit !

      Je vois Marcel que quelques jours de réflexion ne t’ont pas suffit. Pas de problème: il m’a fallu des années pour me débarasser du carcan catholico-grec !

      Mais laisse-toi donc ouvrir l’inteligence des Ecritures par le Saint Esprit !!!!! Et sois prêt à toujours remettre en cause ce que les hommes t’ont appris, si tu trouves un seul verset dans la Bible qui contredit ta croyance. Et là, il y en a des dizaines ….

      Bien, alors « les trois sont UN » en 1P 5:7 et 8. Quels trois ??????

      Cherche dans la Parole: « LES TROIS, Le Père, le Fils et l’Esprit sont UN » ! » . Où ????? Tu as lu cela ? ? Non, « DANS LE CIEL, Le Père, la Parole et l’Esprit et les trois sont UN »

      Car Jésus HOMME n’était pas dans le ciel, mais sur terre. Dans le ciel il est LA PAROLE DE DIEU ! Donc il ne fait qu’un avec Dieu, comme ta parole et ton esprit ne font qu’un avec toi. Change un seul mot, et la vérité s’écroule !!!!

      Est-ce que les apôtres avec le Saint Esprit n’avaient pas un vocabulaire suffisant pour dire: « Dieu est en trois: le Père, le Fils et le Saint-Esprit et les trois sont Seigneurs, et les trois sont Dieu, et les trois sont Rois de rois, et les trois sont Éternels… mais bien sûr il n’y a qu’un seul Dieu »..

      Zut, ils ne devaient pas savoir écrire ni s’exprimer clairement pour nous empêcher d’être dans la confusion.

      Justement, le roi de la confusion, c’est Satan. Pour faire déraper le vocabulaire en Français ou anglais, ou n’iimporte quelle langue utilisée dans les traductions du grec ou de l’hébreu, il est super-pro. Mais pas dans l’hébreu ni le grec ou l’araméen utilisé pour l’évangile, car Dieu veille sur sa Parole !!!!!

      Et tu sais pourquoi tous les traducteurs en rajoutent ou en retranchent ?

      PARCE QU’ILS VEULENT ADAPTER LEUR TRADUCTION À LEUR COMPRÉHENSION DES ECRITURES, SELON LEURS PROPRES DOCTRINES… C’est ainsi qu’ils vont jusqu’à « corriger » Dieu !

      Tu trouveras, répétons, « DANS LE CIEL, le Père, la Parole et l’Esprit sont un » (1Jn 5:37), et seulement dans les taductions qui n’ont pas zappé le verset (au final bien dérangeant pour les trinitaires). Et la suite: « ET SUR TERRE, l’eau, le sang et Jésus sont UN SEUL » (heis eis). Et cela se raporte à Jésus sur terre, car Dieu n’est ni sang, ni eau, mais Esprit. Oui, Dieu venu sur terre s’est manifesté aux hommes avec un corps humain fait d’eau et de sang …. Mais il était Esprit et vie ! Jésus a dit que l’homme devait naître de l’eau et de l’Esprit ? A quoi fait allusion l’eau ? Au baptême, à l’acceptation de l’homme de mourir à ce monde pour revire en nouveauté de vie par l’Esprit… CE QUE JÉSUS HOMME A FAIT !

      Tout est si simplement concordant…

      Donc déformer la Parole, en rajouter, en retrancher, pour la faire concorder avec ses convictions, tu sais ce que cela coûte ????

      Strictement rien à ceux qui ont cru de bonne foi mais qui ont connu Christ et lui ont obéi.

      Mais ça coûte le salut à ceux qui n’ont pas voulu entendre, par entêtement, donc par orgueil ….

      Tu es bien l’expression de ceux qui ne veulent pas entendre. MAIS ÇA SE SOIGNE… par la méditation de la Parole.

  26. marcel   •  

    “Dans l’Évangile selon Luc, l’ange Gabriel parle ainsi à Marie, la mère de notre Seigneur: ‘Le Saint-Esprit viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra sera appelé Fils de Dieu.’ (Luc 1:35).”

    Le Dieu Très-Haut, le Fils de Dieu et le Saint-Esprit sont impliqués ensemble dans la conception miraculeuse de Jésus.

    “Lorsque notre Seigneur a été baptisé dans le Jourdain, la voix du Père a été entendue. Il a dit: ‘Celui-ci est Mon Fils bien-aimé’. (Matt. 3:17). Le Fils a été vu dans l’eau et le Saint-Esprit est apparu sous la forme d’une colombe.” Le Père et le Saint-Esprit ont confirmé que c’était bien le Fils qui avait reçu la mission d’accomplir notre rédemption.

    “Mon Père travaille jusqu’à présent. Moi aussi, Je travaille. A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu’Il violait le shabbat, mais parce qu’Il disait que Dieu était Son propre Père, se faisant ainsi Lui-même égal à Dieu.”

    Jean 5:19-21: “Le Fils ne peut rien faire par Lui-même, mais seulement ce qu’Il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait également. Car le Père aime le Fils et Lui montre tout ce qu’Il fait; Il Lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l’étonnement. En effet, comme le Père ressuscite les morts et les fait vivre, de même aussi le Fils fait vivre qui Il veut.”

    Le Christ a donné l’ordre suivant pour le baptême de tous les fidèles: ‘Baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit’. (Matt. 28:19).

    Hébreux 1:9 Tu as aimé la justice, et Tu as haï l’iniquité ; C’est pourquoi, ô Dieu, Ton Dieu T’a oint d’une huile de joie au-dessus de Tes égaux.

    Hébreux 1:9 Tu as aimé la justice, et Tu as haï l’iniquité ; C’est pourquoi, ô Dieu, Ton Dieu T’a oint d’une huile de joie au-dessus de Tes égaux.

    Hébreux 1:9 Tu as aimé la justice, et Tu as haï l’iniquité ; C’est pourquoi, ô Dieu, Ton Dieu T’a oint d’une huile de joie au-dessus de Tes égaux.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Ecoute , Marcel, on connaît par coeur tous ces versets. Encore une fois, tu démontres la confusion que font tous les trinitaires qui ne voient pas la différence entre Jésus HOMME, Parole de Dieu qui s’est fait chair et qui s’est dépouillé de sa stature divine, et Jésus DIEU TOUT PUISSANT qui est un avec le Père et qui est DANS le Père !!!!!

      Alors on va reprendre le verset d’Esaïe pour la centième fois:

      Es 9: 6 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

      Voici, les deux premiers concernent JÉSUS HOMME, qui a commencé par être un enfant, puis à vaincre toutes les puissances sur la croix: « Et la domination reposera sur son épaule »

      CONTINUONS dans les sept « appellations ». On a commencé par le bébé homme, puis le Messie Homme.

      Et maintenant: « Admirable » : ce mot, partout ailleurs (pele en hébreu), est traduit par « prodige, merveilleux, etc… Et nous rappelle qu’il était aussi « l’ange de l’Eternel » qui a dit à Jacob: « mon nom est merveilleux » et Jacob a su qui il était vraiment: « J’ai lutté avec Dieu » . Ce n’est pas à un ange qu’il a demandé de le bénir, mais au Tout Puissant.

      4 eme : Conseiller: eh Oui, Jésus ressuscité est ce qu’il a toujours été: un seul avec l’Esprit de Dieu qui nous conseille, nous conduit, nous guide, nous console …

      La suite est sans ambiguité possible:

      5 et 6eme :

      ON L’APPELLERA… DIEU PUISSANT, PÈRE ÉTERNEL »

      , un seul et même Dieu !

      C’est au futur. l’enfant, devenant le « fils de l’homme » mais déclaré par Dieu « fils de Dieu » va retrouver ensuite sa stature divine de Tout Puissant, comme Jésus le déclare de Lui-même en Apoc 1

      Enfin, le septième nom: « PRINCE DE LA PAIX » fait référence au millénium où YHWH (l’Eternel) va poser ses pieds sur la montagne de Sion (Jé 14), et Jésus l’a annoncé, c’est lui qui reviendra et régnera avec les « vainqueurs ». Ce sera l’Eternel Lui-même et il n’y a qu’un seul Eternel. Jésus est YHWH

      Ceci n’est qu’un court résumé de ce qui est expliqué tout au long de la Bible, sans jamais parler de trois personnes distinctes, mais toujours un seul Dieu !!!!!!

      Oui, Jésus HOMME (bis repetita), en tant qu’homme, était dissocié du Père et s’appelait lui-même « fils de l’homme », et nous montrait comme un racheté doit se conduire: il est notre modèle.

      En fait, les trinitaires en sont restés à « un fils nous est donné ». Il y a longtemps que j’ai compris que c’était de l’immaturité spirituelle. Et c’est leur incapacité (pas tous: il y a des exceptions …) à comprendre vraiment que C’est Dieu lui-même qui s’est fait chair pour nous sauver (ils le savent mais dans les faits, c’est Jésus-homme, le fils donné, auquel ils sont restés, qui les conduit à avoir un « petit Jésus ou un « Jésus ami » qui fait qu’ils ne peuvent pas connaître le véritable Christ….

      Comment les mouvements trinitaires ne feraient-ils pas des bébés qui restent à tout jamais au biberon spirituel ! Leurs leaders eux-mêmes, au final, pour beaucoup, en sont au biberon spirituel, et ne craignent pas Dieu car ils ne le connaissent pas (Jn 16:3).

      Certains sont bien au clair, mais beaucoup me disent aujourd’hui:

      – Je préfère ne pas entrer dans ce débat

      Ils n’ont pas tort d’un point de vue humain: ils ne savent que trop bien quelle levée de boucliers ils vont devoir confronter, avec le bannissement de quantités d’amis.

      Ont-ils raison selon Dieu ? L’Église ne doit-elle pas être « la colonne et l’appui de la vérité » ? Quand elle fuit cette responsabiité qui peut coûter la vie, elle ouvre la porte à toutes les dérives et le monde ne la respecte plus.

      Voilà qu’à la place de Philadelphie, c’est Laodicée qui s’installe, bien peuplée, et qui se croit riche, mais qui est aveugle, pauvre et nue…

      Marcel, oui ou non, veux-tu prendre le temps de te mettre devant le Seigneur au lieu de préparer des versets (toujours les mêmes: on reprend toujours les paroles de Jésus HOMME) comme des boulets pour prouver que tu as raison, puisque c’est toute la Bible qui te donne tort et « qu’aucun verset ne peut faire l’objet d’une interprétation particulière ».

      Le verset d’Esaïe cité plus haut est un RÉSUMÉ de tout ce que la Bible démontre et crie !… et Jésus l’a LUI-MÊME CONFIRMÉ: reprends tous les versets… et sors de ta pensée grecque ! Car c’est franchement fatiguant de devoir sans arrêt répéter la même chose à ceux qui s’entêtent sans leur forteresse de pensée….

      Chaque fois des heures pour répéter la même chose, parce que ceux qui nous remettent une couche de ce qui a déjà été dit cent fois ne font pas la seule chose qui est à faire:

      Prendre la Parole, relire tous les versets que l’on a cités, et demander à Dieu, « et toi, qu’en dis-tu ?????? »

      Voici deux versets pour toi:

      Psaumes 46:11
      Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre.

      Deutéronome 32:39
      Sachez donc que c’est moi qui suis Dieu, Et qu’il n’y a point de dieu près de moi; Je fais vivre et je fais mourir, Je blesse et je guéris, Et personne ne délivre de ma main.

      QUI PARLE ?

      C’est LA PAROLE DE DIEU, JÉSUS !

      et un autre

      Osée 11 : 9
      ….Car je suis Dieu, et non pas un homme, Je suis le Saint au milieu de toi; .

      Voilà, Dieu n’est pas un homme, mais il s’est fait homme par amour pour sa créature, et en tant qu’homme, par sa chair, il ne pouvait être Dieu… Mais par son Esprit il était Dieu: « la chair ne sert de rien ». La chair n’est pas dans le Père, qui est Esprit. Donc dans sa chair Jésus s’adressait, en tant que Fils, au Père… Pas ambiguïté là dessus non plus !

  27. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Après ces discussions sans fin, cette lourdeur quasi insupportable (je n’ai pas la longue patience de Dieu !!!)

    Voici: Eden: tu as les paroles de la vie. Je remets !

  28. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Je viens de réaliser quelque chose de vraiment grave: un verset de la Bible, ô combien dérangeant pour les trinitaristes, a été entièrement escamoté, littéralement effacé, des versions les plus utilisées de la Bible. Et le verset suivant a été tronqué et divisé en deux pour remplacer le verset manquant, Y COMPRIS DANS CERTAINS MANUSCRITS GRECS.

    Ce ne peut être un « acte manqué ». Il est évident que c’est un acte délibéré, qui n’a pu être fait que par le Vatican, passé maître dans l’art de supprimer de la Bible ce qui dérangeait ses traditions idolâtres, ou ses dogmes apostats.

    (Par exemple, depuis 1500 ans, le DEUXIÈME COMMANDEMENT, dans le magistère, a été supprimé et le dernier commandement dédoublé !)

    Eh bien là, c’est exactement la même chose:

    Dans 4 versions courantes: 1Jn 5:7 et 8

    Louis-Segond :
    7 Car il y en a trois qui rendent témoignage : 8 l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.

    Semeur :
    Ainsi il y a trois témoins : l’Esprit, l’eau et le sang ; et les trois sont d’accord.

    Segond 21 :
    Ainsi, ils sont trois à rendre témoignage:l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.

    Darby :
    car il y en a trois qui rendent témoignage: L’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont d’accord pour un même témoignage.

    Et puis :

    Martin :
    Car il y en a trois dans le Ciel qui rendent témoignage, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit; et ces trois-là ne sont qu’un. Il y en a aussi trois qui rendent témoignage sur la terre, savoir l’Esprit, l’eau, et le Sang; et ces trois-là se rapportent à un.

    Ostervald :
    Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit, et ces trois-là sont un. Il y en a aussi trois qui rendent témoignage sur la terre; l’Esprit, l’eau, et le sang; et ces trois-là se rapportent à une seule chose.

    King-James :
    For there are three that bear record in heaven, the Father, the Word, and the Holy Ghost: and these three are one. And there are three that bear witness in earth, the Spirit, and the water, and the blood: and these three agree in one.

    Qui a retranché à la Parole?

    Je crois que la réponse est vraiment évidente, car on ne peut imaginer la King James ou la Bible Martin rajoutant volontairement des phrases entières, non dans les textes grecs. Par contre on sait qui a fait de la Trinité un dogme de base (le Vatican): il fallait gommer le verset 7 par tous les moyens, et diviser le verset 8, en traficotant les textes initiaux, ILS ÉTAIENT LES SEULS À EN AVOIR LES MOYENS!

    Car, -lisons bien -, les deux versets au complet corroborent tous les autres passages montrant que Jésus, Parole de Dieu, est aussi le Créateur de tout, le Tout Puissant, et ne fait qu’un avec le Père et l’Esprit…

    DANS LE CIEL !

    Mais sur terre dans sa chair, le témoignage, c’était ce corps (sang et eau) qu’il a donné en sacrifice pour nous, et son Esprit, présent, omniprésent, dans le ciel et sur la terre, puisqu’il est écrit que si Dieu retirait son Esprit, toute chair périrait.

    Donc, dans les quatre premières, le verset 7 a été totalement supprimé. Le verset 8 a été coupé en Deux et on a supprimé « sur la terre », qui aurait laissé subodorer qu’une partie manquait !

    Reprenons la fin du verset 8: « et ces trois-là se rapportent à un. » (traduction la mieux adaptée). Qui est ce UN ? JÉSUS-CHRIST HOMME, car Dieu n’est pas fait de sang ni d’eau, mais d’Esprit, oui !

    Quelle forfaiture !

    Pour quelle autre raison que pour « faire avaler » le dogme de la Trinité, que ces deux versets au complet mettaient vraiment à mal !!!!!

    • anna   •  

      Impressionnant en effet! je vient de regarder dans la version Parole Vivante, version qui regroupe les différentes traductions pour faire ressortir au maximum les subtilités du texte grec:
      « 7 ainsi il y a trois témoins: 8 l’Esprit, l’eau et le sang; et les trois, d’un commun accord, attestent la même vérité: (à savoir que Jésus est l Christ, le Fils de Dieu devenu vrai homme) »
      Même là le verset 7 n’apparaît pas! c’est qu’il ne doit vraiment pas être présent dans beaucoup de versions! ça fait peur!

    • pardon   •  

      Sans rentrer dans les détails et je n’ai pas les références sous la mains alors excuses : ces mots sont au contraire ce qu’on pourrait appeler des gloses qui veulent défendre la trinité. Car on accusait les gens de polythéisme et précisément ils voulaient expliquer qu »il n’y a qu’un seul Dieu.

      C’est interrogeant de prendre, pour attaquer la doctrine de la trinité, des éléments qui en réalité la défendent.

      Comme il y a des ripostes fulgurantes la maigreur de ce commentaire me fait craindre un foudroiement.

      Un seul argument et j’en resterais là avec toute humilité et en tremblant :

      Jn 17.11
      « Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous. »

      Jésus parle à son Père il dit « nous » et demande que le disciples soient « un » comme Lui et son Père, Je crois que tous le monde sera d’accord pour dire que Pierre ne deviendra pas Jean ni ce dernier Jacques etc….
      Je ne peux développer plus avant et je présente mes excuses si cet argument a déjà été exposé.

      Encore merci Seigneur pour « Le tourment et la grâce » . que Dieu le Père vous bénisse tous au nom de Jésus le Fils qui avait l’Esprit sans mesure.

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        Ne t’inquiètes pas: je ne vais pas demander le feu du ciel :-). Je me mets en rogne face aux entêtés qui ne lisent même pas les réponses qu’on leur donne, même si on a passé des heures d’études de la Bible pour le faire !

        Tu vois, ici j’ai passé trois heures pour te répondre, dans un seul espoir, c’est que cela va ouvrir tes yeux si tu as reçu, – ce qui me semble évident en te lisant – l’amour de la vérité, et peut-être cela servira-t-il à quelques autres lecteurs ! Alors, merci de lire et méditer ma réponse. J’ai vu que ton coeur était humble.

        Que tu le veuilles ou pas, le dogme de la Trinité n’est qu’un paravent qui dissimule le vrai polythéisme qui est caché en arrière plan de ce dogme, et dont on voit les fruits depuis 2000 ans !

        Ton argumentaire, que je connais bien, ne tient aucun compte de la différence entre Jésus homme et Jésus Dieu. Oui, Jésus Homme ne faisait qu’un avec Dieu tout en en étant séparé, comme deux frères qui ne font qu’un « spirituellement » mais évidemment pas charnellement , parce que Jésus-Homme était fait de chair (IL S’ÉTAIT FAIT CHAIR) et que Dieu est Esprit.

        Il était le premier (oui, en tant qu’homme, il était , comme n’importe quel homme), mais en tant que Dieu Il est

        «  sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie,-mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu »

        OUI, C’EST LUI – MÊME, L’ÉTERNEL, LE CRÉATEUR, QUI S’EST RENDU SEMBLABLE AU FILS DE DIEU !

        « La Parole était Dieu » (Jn 1)

        C’est dit de plusieurs façons dans la Parole. Notamment:

        Ph 2 … Jésus-Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, 7 mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; 8 et ayant paru comme un simple homme,…

        Oui, Emmanuel, « Dieu parmi nous », est NÉ un jour en tant qu’homme, tout en restant l’Eternel dans le ciel. C’est le premier né d’entre les frères…

        Il dit (Jn 18:37): « Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix. »

        Relis bien:

        je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde

        C’est « JE SUIS » qui est né et qui est venu dans le monde, mais son royaume n’était pas de ce monde. Forcément, c’est le royaume des cieux et il en est LE ROI. Et même LE ROI DES ROIS ET LE SEIGNEUR DES SEIGNEURS;

        IL Y A UN SEUL ROI, UN SEUL SEIGNEUR… Il n’y en a point d’autres, et tout cela est clairement dit, de multiples façons, dans la Bible !

        Oui, en tant qu’homme de chair, Jésus était séparé du Père, tout en étant uni avec Lui par l’Esprit et ne faisant qu’un avec le Père dont il était sorti. Il l’a dit.

        Mais même si je ne fais qu’un avec une soeur en Christ, je ne suis pas en elle, ni elle en moi… Grande différence, non ? Car Jésus, Lui, a dit qu’il était dans le Père et le Père en lui ! Dieu étant Esprit, cela ne concerne que l’Esprit, l’esprit de Christ et l’Esprit de Dieu, qui ne sont qu’un. Cela ne concerne pas la chair, car Jésus a dit: « La chair ne sert de rien »…

        Jamais Jésus ne parle de Lui-même, quand il était en chair, comme du Fils de Dieu (ce sont les gens qui le disaient: le centenier, les Pharisiens, les disciples… ou Dieu lors de son baptême, mais, sur terre, il parlait de lui-même à la troisième personne en disant: « Le fils de l’homme ».

        J’ai compté 80 fois !!!! 80 fois, Jésus SUR TERRE a dit « Le fis de l’homme » en parlant de lui en tant que Jésus-Homme ! Quelle insistance pour bien nous faire distinguer Jésus-homme venu en chair, et celui qui ne faisait qu’un avec le Tout Puissant car il est le Tout Puissant et le Créateur (Apoc 1-Jn 1…). Jamais même tu ne le vois se nommer en disant:

        « Je suis Jésus ». Seul Paul a entendu cela sur le chemin de Damas, et cela venait du ciel.

        Quand Jésus dis « JE »

        Cela donne d’étranges déclarations. Exemple

        Jean 8:14
        Jésus leur répondit : Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d’où je suis venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d’où je viens ni où je vais.

        Jean 14:3
        Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.

        Jean 16:7
        Cependant je vous dis la vérité : il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai
        .

        Marc 11:29
        Jésus leur répondit : Je vous adresserai aussi une question; répondez-moi, et je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses.

        Matthieu 21:24
        Jésus leur répondit : Je vous adresserai aussi une question; et, si vous m’y répondez, je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses.

        As-tu vu que chaque fois que Jésus ne parle pas à la troisième personne « fils de l’homme », mais en utilisant le « JE », il parle avec une incroyable autorité et toujours de choses divines éternelles !

        QUAND JÉSUS DIT: « JE SUIS » (en grec: ego elemi)

        Il y a plus d’une dizaine de fois où Jésus dit « JE SUIS » (en grec: « Ego Elemi »), mais c’est souvent traduit par « je le suis » par des traducteurs qui ont RAJOUTÉ (pour ce qui semblait être la forme grammaticale correcte en Français), le pronom « le » qui n’est pas dans le texte original, ce qui en fausse la compréhension. Car « JE SUIS » , c’est le nom de Dieu transmis à Moïse.(Ex 3)

        Et chaque fois que Jésus le dit, c’est alors qu’il révèle qui Il est vraiment.

        Exemples :

        Jean 4:26
        Jésus lui dit : Je le suis, moi qui te parle.

        ou

        Jean 13:13
        Vous m’appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis.

        Marc 14:62
        Jésus répondit : Je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.

        Luc 22:70
        Tous dirent : Tu es donc le Fils de Dieu ? Et il leur répondit : Vous le dites, je le suis.

        Chaque fois, en grec, c’est « ego elemi ». Pour les raisons grammaticales, cela pourrait paraître juste de traduire par « je LE suis ». Oui, mais est-ce que c’est ce que Jésus a vraiment dit ?

        Mais il dit aussi: « Je suis le chemin, la vérité et la vie »

        Regarde ceci:

        Esaïe 44:6
        Ainsi parle l’Eternel, roi d’Israël et son rédempteur, L’Eternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, Et hors moi il n’y a point de Dieu.

        et ceci:

        Apocalypse 1:17
        Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant : Ne crains point ! Je suis le premier et le dernier,le Tout-Puissant…

        Apocalypse 2:8
        Ecris à l’ange de l’Eglise de Smyrne : Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie :

        Donc Jésus en tant que Dieu (pas en tant qu’homme !) est le premier et le dernier, l’Eternel des armées, l’Eternel, le rédempteur (son nom signifie : « Dieu sauve »), le Créateur, le Tout Puissant, le Seigneur (il n’y a qu’un seul Seigneur, dit la Bible), le Roi des rois (Il n’y a qu’un seul trône royal dans le ciel), le Maître (Jésus a dit : « n’appelez personne sur terre votre maître « , mais quand ses disciples l’appellent Maître, sur terre, Jésus leur dit, « Vous m’appelez Maître et Seigneur et vous faites bien car je le suis »

        C’est fou, quand on ouvre les yeux, comme tous ces passages, de centaines d’autres, deviennent soudain limpides alors que le dogme de la Trinité nous floutaient la Bible. Il en est toujours ainsi avec la révélation divine. C’est un voile qui se déchire.

        Alors je vais te le dire en souriant: c’est tout l’argumentaire de trinitaires qui démontre justement, par sa sophistication tortueuse, du style: « il ne s’agit pas d’unité mais d’unicité », qu’elle éloigne ceux qui l’adoptent de la simplicité de Christ, et là vient pleinement s’accomplir ce que Paul avait prophétisé:

        2Co 11: 3 Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ. 4 Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien.

        Alors, je vais continuer avec ce que prophétise Esaïe (44) après avoir transmis ces Paroles de Dieu:

        6 Ainsi parle l’Eternel, roi d’Israël et son rédempteur, L’Eternel des armées : Je suis le premier et je suis le dernier, Et hors moi il n’y a point de Dieu.

        8 … Y a-t-il un autre Dieu que moi? Il n’y a pas d’autre rocher, je n’en connais point.
        9 Ceux qui fabriquent des idoles ne sont tous que vanité, Et leurs plus belles oeuvres ne servent à rien; Elles le témoignent elles-mêmes: Elles n’ont ni la vue, ni l’intelligence, Afin qu’ils soient dans la confusion.
        10 Qui est-ce qui fabrique un dieu, ou fond une idole, Pour n’en retirer aucune utilité ? 11 Voici, tous ceux qui y travaillent seront confondus, Et les ouvriers ne sont que des hommes; Qu’ils se réunissent tous, qu’ils se présentent, Et tous ensemble ils seront tremblants et couverts de honte.

        Puissent ces paroles déchirer le voile ! Car le dogme de la Trinité a rendu aveugles des centaines de millions de Chrétiens qui n’ont pas eu la connaissance du VÉRITABLE Jésus

        Lis:

        1 Jean 5:20
        Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.

        nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est le Dieu véritable

        Un seul Dieu, le Véritable, son Fils Jésus Christ étant aussi le Dieu véritable… Evidemment que cela ne cadre pas avec notre système de pensée grec, les Sibellius, Polycarpe, etc qui ont approuvé ce dogme trinitaire étaient tous des grecs, PAS DES JUIFS ! Mais c’est à des Juifs que Dieu a confié d’écrire TOUTES LES ECRITURES, car Il ne leur avait pas donné la manière de penser grecque (linéaire) mais la manière de penser juive (circulaire ).

        Encore une lecture:

        Apoc 19

        11 Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. 12 Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; 13 et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. 14 Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. 15 De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. 16 Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

        il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même;

        C’est de Jésus que l’on nous parle, pourtant personne sauf Lui-même ne connaît son nom. Il est « JE SUIS » !

        • pardon   •  

          Chère soeur, merci pour le temps consacré et pour cette réponse si dense et si argumentée à la hauteur de laquelle je crains de ne pouvoir me hisser à l’instant « t ».
          Merci aussi du tutoiement que j’interprète comme un signe d’amitié fraternelle, j’en déduis avoir la permission de faire de même.

          Je viens de lire et de relire ( et de rerelire) ton texte et je ne pourrais pas y répondre aussi complêtement qu’il le mérite sur ce post-ci, je n’en ai pas, pour l’instant les moyens en temps et en forme/force physique (soucis de santé).

          Concernant mon humilité : si elle existe, elle est le fruit de châtiments que le Père m’a justement infligés ces derniers mois pour cause d »infidélité, prouvant par là que je suis son enfant (je laisse chercher la référence fondant l’existence de ce processus spirituel), mais je ne suis pas ici pour procéder à confession; quoique…

          Quelques remarques :

          – tu as justement négligé ma position sur les « gloses » car je suppose que tu as vu que cela nous entraînerait vers le débat Majoritaire/Receptus/Minoritaire, débat riche et porteur mais qui est accessoire même si lesdites gloses sont pro-trinité me semble-t-il ;

          – mon côté puriste : ἐγώ εἰμι devrait se transcrire ego eimi mais ceci est sans importance d’autant plus que j’imagine que tu es d’accord. C’est bien sûr une référence à
          Ex ; 3.14
          Ἐγώ εἰμι ὁ ὤν· καὶ εἶπεν Οὕτως ἐρεῖς τοῖς υἱοῖς Ισραηλ Ὁ ὢν ἀπέσταλκέν με πρὸς ὑμᾶς.
          Je suis CELUI QUI EST ; et Dieu ajouta : Tu parleras en ces termes aux fils d’Israël : CELUI QUI EST m’a envoyé près de vous ;

          – et donc – je quitte la forme pour le fond – c’est bien sûr une affirmation de divinité de la part de Jésus nous sommes d’accord jusque là ;

          – les forces me manquant, j’en resterai là avec néanmoins une question angoissante qui est ci-dessous et peut-être la plus importante – je retire le « peut-être ».

          Si ceux qui croient à la Trinité en tant que modèle valide relativement à la révélation biblique croient en un « autre Jésus », ta conclusion est-elle que ce sont des hérétiques ou dit autrement : sont-ils sauvés ?

          J »essayerais de répondre plus tard sur le fond mais cette question ci-dessus, conclusive, alors que je n’ai rien exposé est je crois importante.

          Par ton impact tu as grande responsabilité, je sais que tu le sais.

          Que l’agneau qui sera sur le trône de Dieu médiate ma prière à son Père de te prodiguer bénédictions de sa part par l’Esprit 7 fois Saint.

          Ton petit frère.

          • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

            Je croyais encore en la trinité et pourtant je savais bien que j’étais sauvée; Dieu ne tient pas compte des temps d’ignorance, heureusement pour nous, car l’essentiel n’est certes pas d’être dans une ligne dogmatique parfaite (sinon, pauvres de nous, avec toutes les dissensions dogmatiques entre églises protestantes et évangéliques, personne ne serait sauvé ! Il tient compte de notre foi dans l’oeuvre de Golgotha, et de notre amour pour le Véritable et de l’obéissance qui en découlent !

            Mais je suis de plus en plus interpelée par un fait, et le Seigneur me l’a encore montré cette nuit sous une forme imagée puisque je me suis retrouvée – en rêve – dans un théâtre grec où il fallait ramener la vérité ! Il fallait même que j’achète le théâtre, pour en avoir la totale liberté ! (au passage, le mot « personnes » désignait autrefois les personnages aux masques grimaçants, dans le théatre grec: c’est assez hallucinant d’entendre que Dieu, c’est trois « personnes » en une !)

            Dieu a fait écrire toute la Bible, jusqu’au moindre iota, par des Juifs. Il leur a communiqué pour ce faire cette pensée hébraïque qui leur est particulière, qui est syncrétique, circulaire, globale, et qui peut donc traduire des mystères divins que notre pensée rationaliste a du mal à ingérer ! Car nous voulons toujours mouler les choses divines à nos neurones et en formules mathématiques: la Trinité est une formule mathématique grecque, certes pas hébraïque !

            Il est très intéressant de constater que les défenseurs de la Trinité ne se réfèrent pas aux Ecritures, mais, TOUJOURS, aux paroles et écrits de ceux qu’ils appellent les « pères de l’Eglise », tous grecs.

            Parlons de Tertullien, le « père » du mot la Trinité: (Je lis dans Wikipedia : Tertullien a employé les mots latins substantia, équivalent du grec οὐσία / ousia [« essence », « substance », « être » – https://fr.wikipedia.org/wiki/Trinité_(christianisme), et persona, qui signifie « masque d’acteur »),

            Polycarpe, Theophile d’Antioche, Anasthase d’Alexandrie etc: tous reprennent ce mot « trinité » inventé par Tertullien, si satisfaisant pour la logique grecque dont nous avons hérité.

            Très parlant ! Sauf que les vrais « pères de l’Eglise », de la véritables Église, dont ils sont les fondements, ce ne sont pas ces théosophes grecs, mais les apôtres et les prophètes

            Ephésiens 2:20
            Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.

            Tiens, Paul a oublié de prophétiser qu’il y aurait d’autres « pères de l’Eglise » qui viendraient par la suite expliciter « Dieu est un », en nous tortillant avec de l’unicité, pour faire trois personnes (grimaçantes ?) en une, car eux étaient franchement trop dénués de vocabulaire pour établir ce dogme ! Il fallait attendre l’inventivité éclairée de Tertullien, et surtout l’empereur païen Constantin pour en faire un fondement de la foi catholique !

            J’ai choisi de retourner au pères de la foi, tous Juifs, à qui ont été confiés par Dieu toutes les Ecritures, de l’alpha à l’omega, de Genèse 1:1 à Apoc 22:21, et à ne plus établir ma foi sur les écrits de « pères » grecs !

            Le plus étonnant c’est que tous les trinitaires qui de fait ne se réfèrent qu’à des hommes grecs se targuent d’être « sola scriptura ». Bien étrange aveuglement.

            La Bible met un avertissement très sévère pour ceux qui ajoutent ou retranchent à l’Ecriture. Les « pères de l’Eglise »* grecs, À QUI DIEU N’AVAIT PAS CONFIÉ LES ECRITURES SACRÉS, n’ont été que des interprètes humains pas forcément inspirés par l’Esprit saint (exactement comme les scribes et les Pharisiens du temps de Jésus, grands érudits de la Thora, mais qui n’ont même pas sur reconnaître leur Messie quand il était au milieu d’eux).

            * (rien que ce terme, au final, est une hérésie: ce n’est pas eux qui ont bapti l’Eglise, mais c’est Jésus qui la batit: « JE BAPTIRAI MON EGLISE » (Mt 16). Sur qui ? Sur les pierres qu’allaient devenir les douze apôtre – avec Paul à la place de Judas – Jésus étant la pierre angulaire. Pas la moindre place pour les futurs érudits grecs qui déformeraient ses paroles en voulant les rendre plus « cartésiennes » !

            Depuis 5 mois que ce combat pour la vérité a commencé, j’ai reçu quantité de mails de défenseurs de la Trinité, soit provenant de pasteurs que je connaissais, soit « d’érudits » au vocabulaire époustouflant. Des dizaines;

            Pas un ne s’appuyait sur la Bible pour me montrer que je me trompais. Tous me citaient les « pères » grecs, et m’accusaient de sabellianisme, ou de modalisme, des étiquettes censées me faire rentrer six pieds sous terre, de honte !

            (apparemment, personne n’a jamais lu le moindre écrit de Sabellius – et pour cause !- et ils ne savent même pas ce qu’est vraiment le modalisme, mot inventé par le Vatican [composé alors de Grecs avec Constantin, et de Romains qui les suivaient] pour excommunier Sabellius). Il n’y a jamais eu un seul juif messianique au Vatican à cette éppoque (et sans doute à toutes les époques: la doctrine GRECQUE du remplacement avait déjà fait ses ravages.

            Sur quoi le trinitaires assoient-ils leur foi? Sur notre Rocher ou sur les pères grecs ?

            J’en profite pour remercier au passage tous ceux qui m’ont écrit pour me dire qu’ils me soutenaient dans cette position, eux mêmes en ayant reçu depuis peu ou depuis longtemps la révélation !

            Transformer ce que Jésus et les apôtres ont dit pour satisfaire le système linéaire de pensée grecque, c’est bien là que l’hérésie – l’abandon de la saine doctrine – a commencé ! On doit bien dire HÉRÉSIE puisqu’il faut tordre la Parole dans tous les sens (ou effacer certains versets comme j’ai pu le constater), pour mettre une Trinité en lieu et place de l’Eternel, UN, qui est venu sur terre en prenant une forme corporelle humaine et, pour ce faire, en passant par le stade embryon dans un utérus humain, puis vivant une enfance humaine, etc… justement pour se rabaisser à notre niveau ! Le dogme trinitaire a fait de Jésus, en ne retenant que sa stature d’homme se faisant Fils et obéissant à son Père dans le ciel (c’est lui qui dit « Notre Père, qui est aux cieux … ») , qu’on l’avoue ou pas, un sous-dieu, plus accessible que le Père.

            Regardons la vérité en face : la majorité des Chrétiens ont un « petit Jésus » et un Père lointain, séparés l’un de l’autre, et on rajoute le Saint-Esprit pour faire un trio (comme les divinité païennes, ou la « sainte famille », avec «  JÉSUS-MARIE-JOSEPH… » )

            Voilà les vraies racines de la grande prostituée en train de s’établir partout dans le monde: elle a un faux Jésus, un autre évangile et un autre esprit.

            Puissè-je en arracher du feu. Car c’est une chose que d’être dans l’ignorance et d’être « flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction », c’en est une autre que de refuser d’entendre, juste par orgueil ….

            Colossiens 2:8
            Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.

            Tout ce qui ne vient pas de la Parole de Dieu est mensonge, et l’on sait qui est le père du mensonge. Le mensonge sait si bien se déguiser derrière la tradition ! La Trinité est une tradition humaine, pas une doctrine biblique !

            Si vous demandez à des catholiques quelle est la place de la « mère de Dieu » dans la Trinité, elle y aura aussitôt un rôle prépondérant… et cela fait 1600 ans que cela dure !

            Et le prostestantisme a emboité le pas, juste en sortant Marie du trio…

            Et pourquoi ne ferions pas comme les catho, tant qu’à faire : le signe de croix qui est de fait le signe de la Trinité:

            « au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit »

            Mais comme je l’ai fait plusieurs fois remarquer, il n’y a qu’un nom pour les trois, nom donné quand Jésus a dit de baptiser « au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit »

            Quel est ce nom, unique pour trois, qui ne sont pas trois « dieux » mais UN SEUL ?

            Cherchons dans la Bible.

            Luc 1:

            31 Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus.

            Donc, cela, c’est le nom du bébé qui va naître, le nom de Jésus homme. Il n’est nulle part auparavant dans la Bible, mais il va rester jusqu’en Apoc 22 et être montré comme le plus grand des noms.

            Autre nom ?

            Apoc 19:12;13 répond: il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu.

            Quand Moïse a voulu savoir le nom de Celui qui lui parlait, il n’a reçu qu’une réponse : « JE SUIS »

            Jésus sur terre a souvent utilisé: « JE SUIS »

            (effectivement, la traduction phonétique du grec, pour « suis » est bien « Eimi »: j’avais mal lu)

            Un autre nom donné : « 16 Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. »

            et je lis verset 6:

            6 Et j’entendis comme une voix d’une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts tonnerres, disant : Alléluia ! Car le Seigneur notre Dieu tout-puissant est entré dans son règne.

            Car le Seigneur notre Dieu tout-puissant est entré dans son règne

            C’est de Jésus dont on parle: le Tout Puissant et le seul Seigneur, et l’on nous parle de son règne dans le ciel et sur la terre !

            C’est une description. Jésus était son nom d’homme sur terre et c’est toujours le nom qui nous est donné, pour nous qui sommes encore sur terre. Mais son nom dans le ciel, personne ne le connaît, sauf Lui-même. Ce n’est donc pas Emmanuel, «  Dieu avec nous » , prophétisé par Esaïe. Mais on peut l’appeler « parole de Dieu », et bien sûr, Roi des rois (un seul trône), Seigneur des seigneurs (Un seul Seigneur pour nous !)…

            Ou bien, beaucoup mieux, on fait ce qu’Esaïe prophétise: (9:5) On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

            On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

            On peut aussi l’appeler comme il nous l’a demandé, de son nom terrestre: « Jeshua » (=Dieu sauve), car tout genou plie devant ce nom qui est au-dessus de tous les noms.

            Dieu nous demande d’avoir un coeur d’enfant, pas de raisonner. Le dogme de la trinité est le fruit de raisonnements humains grecs, satisfaisants pour des raisonneurs, mais voilà, cela vient directement de l’influence païenne qui mettait déjà depuis longtemps des trinités divines un peu partout … Notamment dans l’hindouïsme…

            il est assez curieux que des partisans de la Trinité viennent nous dire (au fait, personne d’autre que vous ne m’avait encore sorti cela) qu’on est des « modalistes » (donc censés dire qu’il y a un seul Dieu), et que vous, vous ajoutiez: « comme les Hindous » alors que, justement, les Hindous ont plusieurs millions de Dieu, dont des quantités de trinités, tandis que nous, nous disons qu’il y a un seul Dieu, comme le dit la Bible, comme l’a dit Jésus-homme !

            C’est même le fondement de l’Hindouisme !

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Mythologie_hindoue

            La mythologie hindoue se fonde sur une trinité[1] :

            Brahma, responsable de la création
            Vishnu, responsable du maintien
            Shiva, responsable de la destruction

            La particularité de la mythologie hindoue réside dans le pragmatisme de cette trinité. Ces 3 visages de l’éternité influent directement sur le destin humain, en se manifestant dans la dimension temporelle2.

            Donc parler du « modalisme » comme une doctrine hindoue, on n’en est plus à une aberration près ! Il serait bien plus logique de parler de la Trinité catholique comme un dérivé de l’hindouisme !

            Marc 12: 29 Jésus répondit : Voici le premier (commandement) : Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur;

            POURQUOI NE CROYEZ -VOUS PAS JÉSUS ?

            Ce n’est pas aux Grecs, je le répète, que la Parole de Dieu a été confiée, mais au seul peuple juif ! C’est d’ailleurs une des raisons de la théologie du remplacement: l’Église apostate constantinoise a voulu voler au peuple juif cette prérogative, en rajoutant aux Écrits apostoliques (= des apôtres) des dogmes grecs !!!!!

            L’Église prostituée se construit progressivement, sans Christ, depuis 1700 ans….

  29. giuseppe   •  

    Michelle a écrit:je ne connais pas Branham.J ai ouï dire que sa theologie est fausse.Mais apparemment pour la trinité c est la sienne qui est juste.

    Branham est décédé en décembre 1965 soit près de 50 ans.
    Voici ce que Branham a réellement dit:
    Brochure n°3 la parole parlée (édité par A.Barilier – L auberson suisse & F.Picard Lausanne Suisse)

    Questions et réponses sur la génèse( .W.M.Branham) le 29 juillet 1953
    ———————————————————————————————-
    Chaque phrase est numérotée .

    pt 10 :Génèse 1/:26 à 28 et génèse 2/7

    J AI SEULEMENT MA PROPRE IDEE Là DESSUS,JE VOUS LA DONNERAI DE LA FAçON DONT JE LA RESSENS.ET SI VOUS ETES D UN AVIS DIFFERENT,EH BIEN,C EST BON;

    pt 12:Et Dieu dit :Faisons l homme à Notre image selon Notre ressemblance,et qu il domine sur les poissons ——-de la mer….et sur les oiseaux des cieux;;;;et sur le bétail de la terre….et sur tout animal rampant qui rampe sur la terre.Et Dieu créa l homme à Son image;il le créa mâle et femelle.
    pt 13:Génèse 2/7:Et l Eternel forma l homme de la poussière du sol,et souffla dans ses narines une respiration de vie,et l homme devint une âme vivante.

    pt 15:Genèse 1/26: Dieu dit: Faisons …..Faisons l homme à Notre image. Notre ,bien-sûr ,nous réalisons qu il parle à quelqu un ,il parlait à un autre être. Faisons l homme à Notre image ,selon Notre ressemblance ,et qu il domine sur le bétail de la terre.

    pt17:lorsque Dieu fit son premier homme ….il le fit à sa Ressemblance,il fût fait à l image de Dieu;Et qu est Dieu?
    pt 18:Jean le 4ème chapitre…..pt 20.ce que je veux est au verset suivant:
    –Dieu est Esprit,et il faut que ceux qui l adorent ,l adorent en esprit et en vérité.

    pt 21:maintenant,si Dieu créa l homme à sa Propre image,et à Sa Propre Ressemblance,quel genre d homme me créa-t-il? Un homme-esprit. Il fit l homme à Sa Propre Image pour diriger ….exactement comme le Saint-Esprit dirige le croyant auourd hui.Voyez-vous?

    pt 22:En d autres termes ,Adam fut le premier homme dans les créations terrestres de Dieu.La première création fut Dieu lui-même;puis de Dieu sortit le logos ,qui était le Fils de Dieu;puis du logos qui était la Parole (au commencement était la Parole ,et la Parole a été faite chair et elle a habité parmi nous),du logos sortit l homme.

    pt 26:Personne n a jamais vu le Père.Personne ne peut voir Dieu dans une forme corporelle ,parce que Dieu na pas de forme corporelle,Dieu est Esprit….mais ,le Fils unique du Père est celui qui l a fait connaître.
    pt 27:mais remarquez maintenant,il n y a rien,il y a juste espace.Il n y a pas de lumière ,il n y a pas de ténèbres,il n y a rien,il semble qu il n y a rien;Mais la dedans il y a un grand Etre surnaturel ,Jéhovah Dieu,qui couvrait tout l espace ,en tout lieu et en tout temps;Il était d éternité en éternité;Il est le commencement de la création;C est Dieu;On ne peut rien voir ,on ne peut rien entendre ,pas le mouvement d un atome dans l air ,rien,mais cependant ,Dieu était là;C était Dieu…personne n a jamais vu cela,c est le Père.C est Dieu le Père.

    pt 28:Remarquez maintenant ;Après un moment,je commence à voir une petite lumière Sacrée qui prend forme,comme un petit halo,…vous pourriez La voir seulement avec les yeux spirituels.
    pt 30:nous voyons une petite lumière blanche qui se forme là-bas.Qu est-ce que cela?
    C est ce que les lecteurs de la Bible appelle « Logos » ou « L oint »,ou  » L onction »,ou….
    Comme j allai le dire ,cette partie de Dieu commença à se manifester dans quelque chose ,ainsi les êtres humains pourraient avoir une idée de ce que c était.
    C était ..une petite lumière mouvante .Il …C était la Parole de Dieu.

    pt 31:Dieu donna lui-même naissance à ce Fils qui était avant quil ait un atome…..pt 33:jean 1
    pt 33:Alors revenons maintenant au moment où ce petit halo vient….C est le Fils de Dieu,le Logos.Je peux le voir jouant là comme un petit enfant devant la porte du Père,avec toute l éternité.Voyez-vous?Et alors dans la conception de son plan ,il commence à penser quelles seraient ,et je peux l entendre dire: »Que la lumière soit ». pt 34:Et quand il le dit un atome éclot….

    pt 43:Genèse 1 :Et puis il posa alors cette question: »Faisons (Qui? le Père et le Fils)
    « Faisons l homme à Notre Propre image »
    pt 44:C est un être spirituel.Il se manifesta ou se dévoila lui-même un peu plus,pour faire une trinité de lui-même par le Père?le Fils?le Saint-Esprit.Et Dieu était ici,se dévoilant lui-même maintenant,descendant dans le « Faisons l homme »qui était son fils,une descendance de lui, »L homme à Notre image »,il était un être surnaturel, »Et quil ait la domination sur le bétail de la terre et ainsi de suite.

    pt 46:Genèse 2,pas d homme pour labourer la terre, »Et alors,Dieu forma l homme » (genèse 2/7).
    de la poussière de la terre.Nous suivons,il forma l homme de la poussière de la terre et mit cet Esprit surnaturel….pt 47:Dieu souffla un souffle de vie en lui ,et Adam devint une âme vivante.
    pt 48:Et puis prit de son côté une partie de lui,une côte,et il fit une femme.Où prit-il l esprit de la femme?
    Voyez-vous?Quand il…Genèse 1/26:il dit : »Faisons l homme à Notre Propre image ,selon Notre Propre Ressemblance…il les créa (l homme)mâle et femelle. »Il fit l homme l esprit solidement bâti ;il fit l esprit féminin,tendre,humble,délicat pour la femme.

    pt 72:Ici,vous prenez maintenant Dieu simplement entre l unitarisme et la trinité ,vous allez prendre la chose juste exactement.

    Question:Est-ce que les juifs auront encore une occasion d être sauvés après la dispensation des gentils soit arrivée à sa fin?

    pt 173:Oui mon cher ami chrétien,le temps des gentils est terminé,il se termine maintenant même.Et Dieu retournera aux juifs.
    pt 174:Les juifs n ont jamais été en mesure de concevoir cette chose de l église chrétienne.Les juifs mont souvent dit: »Frère vous ne pouvez pas couper Dieu en trois parties et me l apporter. »Le juif a un seul Dieu,et c est Jéhovah. pt 175:Et les gentils ont mal expliqué cela;à un tel point qu il l a compris d une certaine façon,mais intellectuellement .Je crois qu il a une conception de ceci ,qu il n y a pas trois dieux.Il y a un Dieu,trois manifestations .Trois personnalités en une personne.Et lorsque vous saisissez le message….

    pt 176:Voici le message que nous avons ici.Jesus était Jéhovah voilé dans la chair,Jéhovah qui est descendu voilé.Or Dieu (Père,Fils et Saint-Esprit) n est pas un ,comme votre doigt,ainsi que les gens l imaginent.La chose entière est comme….Non,Dieu est….je viens de vous l expliquer il y a peu de temps,qu il y a une trinité en un.

    pt 177:Je suis une trinité en une personne…..Tout ce que vous voyez est une trinité ,et une trinité en un.
    pt 18O:Et il y a trois dispensations.La paternité,la filiation et la dispensation du Saint-Esprit;Voyez-vous ce que je veux dire?Mais tous les trois…..Nous ne disons pas, »Nos Dieux ».C est païen,et les juifs le savent .Mais quand vous pouvez leur montrer que ce Jésus EST Dieu,Jéhovah Dieu,pas une seconde personne,pas une troisième personne,c est tout le temps la même personne qui se manifeste.Voyez-vous?
    Et puis avec les signes et les prodiges pour prouver que Jésus est ressuscité des morts.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Bon, quel mélange et quelle confusion! J’ai pas tout lu mais quand je vois: il a d’abord créé Adam puis le logos, je bondis, puisque « la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu)

      Pas le temps de lire le reste… Je laisse à l’appréciation de chacun.

      Au fait, je n’ai pas une « théologie », je sais juste lire la Bible avec l’Esprit de Dieu …et régulièrement il met par terre des forteresses de convictions erronées. L’important est de se souvenir que seul Dieu fut trouvé pour vrai, et tout homme menteur. Donc les dogmes d’hommes sont souvent entachés de mensonge et certains sortent droit de l’enfer.

      Il suffit de regarder les fruits.

      C’est ce que j’ai fait pour la Trinité et j’ai été épouvantée

  30. giuseppe   •  

    Même si tu as eu certains problèmes avec …
    on remarque dans un article:les bibles tronquées ou pourquoi je n’étudie plus dans les vrsions modernes

    toutes nos traductions modernes ont reçu un double héritage néfaste selon nous
    ————————————————————————————————————-
    1er héritage néfaste…légue du 19è siècle est la découverte des codex vaticanus;alexandrinus et sinaïticus
    —————————-(trouvé par Tischendorf dans des ordures)
    ces textes grecs ont été rédigés par des copistes égyptiens ou monastiques dans des conditions peu propices à une fidélité intransigeante aux textes.
    originaux:ratures;surcharges,omissions,interprétation sont les tristes constatations que l’on fait en étudiant ces textes….servi de base pour établir le texte définitif sur lequel s’appuient toutes les traductions modernes.

    les érudits du 19è siècle qui ont mis ont point ce texte grec ne croyaient pas au Seigneur Jésus-Christ….soit catholiques marialistes soit des libres penseurs et deux d’entre-eux Westcott et Hort étaient même fondateurs de sectes ésotériques anglaises(tarot et occultisme).

    ..omissions scandaleuses ou des passages incertains….

    Broske Foss Westcott(1825-1901)et Fenton John Anthony Hort (1828-1892):étaient 2 universitaires anglais qui produisirent le GREC CORROMPU sur lequel se base les versions modernes.On doit leur influence dominante sur le comité de revision 1871-1881 la plupart des CORRUPTIONS qui touchent les versions modernes.

    renseignements sont forts bien documentés
    ————————————————————
    …à eux 2,les livres life and letters of broke foss Westcott et life letters of fenton john anthony Hort contiennent
    + de 1800 pages,il n’y a pas l’ombre d’un témoignage personnel de salut de la part d’aucun de ces hommes,et on ne trouve le nom de jésus que 9 fois;

    Pendant qu’ils travaillaient sur leur texte grec(1851-1871) et au comité de révision de la versin revisée(1871-1881) Westcott et Hort s’étaient attaché à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons(1 timothée 4/1)—->pratiques occultes et les clubs .Club hermes en 1845 le ghostly guild en 1851 puis au club secret appelé « les apôtres »qui pratiquaient….communication avec les morts (nécromanie).

    le texte grec de Westcoot et de Hort fut remis EN SECRET au comité qui promirent de garder le secret relativement au nouveau texte grec utilisé,ils se rencontrèrent en silence pendant 10 ans.Le tecte grec CORROMPU de Westcott et de Hort n’a été diffusé au public que 5 jours avant le commencement de la version revisée.
    cela a empêché les universitaires qui croyaient la Bible dont Dean Burgon de la revisée–d’exposer un tas d’ordures.

    Question :Cela ressemble-t-il à un travail honnête ou un travail malhonnête….

    En page 41 de son LIVRE DEFENDING THE KING BIBLE,le révérend A;WHITE,TH.D écrivait ce qui suit:
    ******************************************************************* »
    « le texte de Westcott et Hort MODIFIE le TEXTE RECU en 5600 ENDROITS….mon compte personnel remonte au 2 août 1984 et au moyen du NOUVEAU TESTAMENT GREC de SCRIVENER ;j’ai « relevé 5604 MODIFICATIONS apportées au texte de Westcott et de Hort dans leur nouveau testament grec.

    De ces 5604 modifications;j’ai noté 1952 omissions (35%),467 ajouts (8%) et 3185 modifications(57%) à ces 5604 endroits où on notait des modifications ,on avait ajouté 4366 mots,ce qui portent à 9970 le nombres de mots grecs.C’est donc dire dans un texte grec de 647 pages(p.ex:le texte de SCRIVENER)cela représente en moyenne 15,4 mots par page du texte reçu.

    Le 2è héritage dangereux du 19è siècle est « la critique textuelle »

    des spécialistes philologues de considérer que le texte saint pouvait être interprété en fonction des données
    historiques:selon eux,le language évolue,les temps changent,le texte saint doit être actualisé.
    Jésus ne prêche plus l’Evangile,il proclame la bonne nouvelle,il ne dit plus Repentez-vous mais il dit de changer radicalement de vie(nouvelle version ynodale).

    Precher(sens biblique) :nécessité de se convertir à Jésus-Christ mais l’annonce de la repentance(note extraits de la Bible de Genève de 1669) le verbe proclamer est neutre.

    Avez-vous remarquez que le diable cite des versets en omettant certains passages clés.
    ex:matthieu 4/6 comparé au psaume 91/11-12).

    La Bible de David Martin de 1707,texte revu en 1855,est très fidèle,son texte suit la Bible de Genève de 1669.
    la Bible Ostervald de 1744,revision 1996,pour actualiser le vocabulaire ne présente aucune omission.

    Ostervald traduit en 1744 sur « le texte reçu » adopté par la réforme,en suivant la traduction d’Olivétan de 1535 et la Bible des pasteurs de Genève.

    Segond traduit après 1880 sur les nouveaux textes originaux établis par la récente critique des exegetes n’ayant pas la foi en Jésus-Christ.Segond a été trompé à son insu par des textes soit disant originaux.

    Ostervald 1744 comparé à Segond 1910 (exemples)

    Romains 1/16-17 :car je n’ai point honte de l’Evangile
    ————————-de Christ ,car c’est LA puissance de Dieu pour le salut de TOUS CEUX qui croient,du juif d’abord;du grec ensuite (ostervald)
    //c’est UNE puissance de Dieu pour le .(segond)

    romains 15/29:or je sais qu’en me rendant auprès de vous,je viendrai avec la PLENITUDE des BENEDICTIONS ——————–de l’EVANGILE de CHRIST (ostervald)

    je sais qu’en allant vers vous,c’est avec UNE PLEINE BENEDICTION de CHRIST que j…(segond)

    1 timothée 6/6:or c’est un grand gain que la piété avec le CONTENTEMENT d’ESPRIT (ostervald)
    ——————-c’est en effet une grande source de gain que la piété avec le contentement (segond)

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      J’ai juste retiré le nom car ce n’est vraiment pas une référence … Ce n’est pas parce que son auteur est érudit qu’il est chrétien ! De fait, c’est un franc maçon.

      Au final, on se demande si ses popres sources sont chrétiennes.

  31. Armande   •  

    Je dis Amen pour cet article!
    Que les écailles tombent et les coeurs s’ouvrent à la Vérité de la Parole de Dieu
    Jésus-Christ est le Dieu Unique et Tout Puissant et nous le retrouverons assis sur son Trône de Gloire Alléluia!
    Tous les genoux fléchiront devant Sa Sainteté Amen

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Ces confirmations, qui viennent de toutes parts, en particulier de sites messianiques, sont vraiment extraordinaires !!!!

  32. patbin   •  

    Selon la Bible, il y a un seul Dieu et Père (1 Corinthiens 8:6 – Ephésiens 4:6). Ce seul Dieu et Père est esprit (Jean 4:24), et Il est saint (Josué 24:19). Et ce seul Dieu et Père qui est esprit et saint a été manifesté en chair (1 Timothée 3:16 – Colossiens 2:9). En tant que tel, dans la chair, Il est appelé le Fils de Dieu (Luc 1:35), parce qu’Il est Dieu manifesté en chair, et le Fils de l’homme, parce qu’Il est un descendant du premier Adam par l’intermédiaire de sa mère et de toute la lignée partant du premier homme pour aboutir à Marie, en passant entre autres par le roi David (Jésus est plus souvent appelé fils de David que fils de Marie dans la Bible). D’autre part, puisque Jésus est Dieu manifesté en chair, Il est, dans sa nature divine, le seul Dieu et Père qui est esprit et qui est saint. En Isaïe 9:6 (ou 9:5 selon les versions) le Messie est appelé « Père éternel », Lui qui a dit : « Celui qui m’a vu a vu le Père » (Jean 14:9). Dans 2 Corinthiens 3:17 il est écrit : « le Seigneur est l’Esprit ». Le Seigneur Jésus est donc, dans sa divinité, le Père (le seul Dieu et Père), l’Esprit Saint (Dieu est esprit et Il est saint) et, dans son humanité, le Fils (Fils de Dieu puisqu’Il est Dieu manifesté en chair, et Fils de l’homme puisque, dans la chair, il descend du premier homme). N’oublions pas que c’est la plénitude (totalité) de la déité (dans son sens le plus absolu) qui habite corporellement en Christ (Colossiens 2:9).

  33. antonio skv   •  

    « Jesus lui dit:Il est écrit:Tu ne tenteras point le Seigneur,ton Dieu. » (Matt 4:7/Luc 4:12)

    Jesus confirme qui Il est quand Satan cherchait de toute forme le detourner vers la tentation. Et comme Dieu n’est qu’un seul et unique,Jesus est le seul et unique Dieu.

    « Tu adoreras le Seigneur,ton Dieu et tu le serviras lui seul. » Luc 4:10/Deut 6:13

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      J’en profite pour mettre l’extraordinaire chant d’Eden: Yeshua.

      Y a-t-il une seule phrase qui ne soit pas juste dans ce qu’elle dit ?

      Dieu créateur, Seigneur de l’univers, le ressuscité, le lion de la tribu de Juda, Yeshua ha Massiah, Eloim, YWHW… Il est le fils de l’homme…

      Tout est splendide, propre à nous mettre à genou devant le trône de grâce, le front par terre, en comprenant qui était sur la croix de Golgotha à notre place

      Voici ce que cela donne quand une personne a vraiment rencontré celui qui est la lumière venue dans le monde et que les ténèbres n’ont point reçue ! C’est la RÉVÉLATION de qui est Christ, YHWH sauve !

      Puisse ce chant être une RÉVÉLATION pour beaucoup ! J’ai rarement entendu un chant aussi profond, et qui fait vibrer notre âme et notre esprit, et nous transforme en de vrais adorateurs !

      Depuis que je l’ai découvert, je l’écoute tous les jours … Alors je le transmets en cadeau à ceux qui veulent voir le ciel s’ouvrir !

  34. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Je suis vraiment émerveillée de voir combien beaucoup reçoivent des passages que nous n’avions même pas vus, et qui sont lumineux.

    Oui, car de fait, Jésus dit à Satan qu’il tente Dieu. Donc c’est bien Dieu, dans son enveloppe humaine, qui sort du désert !

    Je dis amen à toutes ces confirmations !

    Jésus n’a pas dit à Satan: « Tu ne tenteras pas le « fils de Dieu ». Non, ce qui est écrit, c’est « tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu » … Satan avait commencé par dire: « Si tu es le Fils de Dieu » … Il savait très bien, par les prophéties bibliques, et notamment Es 9:5, qu’ »un fils nous serait donné ». Il profitait de la faiblesse physique de Jésus après 40 jours de jeûne et croyait que cela allait amener « le fils de l’homme » à craquer !
    Mais c’est la Parole de Dieu qu’il a trouvé en face de Lui… « et la Parole était Dieu » !

  35. Romain   •  

    Bonjour, j’ai tenté de lire cet article sur la trinité, « une fausse doctrine »… Cela me paraît très long et compliqué.. En une phrase, est-ce possible de résumer ce qu’est la trinité, car je n’ai rien compris ! Merci

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Cela ne peut fonctionner en une phrase !!!!!! Voilà 16 siècles que l’Eglise a accepté le dogme d’un Dieu en trois personnes, ou en trois unités églales ou trois parts égales….

      C’est par l’Esrit de Dieu, en relisant les texte bibliques, que l’on trouve la vérité.

      Beaucoup de ceux qui ont voulu savoir la vérité m’ont dit avoir mis des semaines ou des mois avant de recevoir la conviction que la Trinité était un dogme démoniaque..

      Désolée, Romain, mais quand on veut marcher dans la vérité, on sonde les Ecritures et on ne demande pas du fast food.

      C’est justement parce que trop de Chrétiens aujourd’hui ont la flemme de chercher la vérité, Celui qui est la Vérité, qu’ils sont embarqués par le premier loup qui vient..

      Alors, il faut changer radicalement d’attitude, cesser de prendre ces comportements infantiles dans lesquels on a maintenu durant des siècles les Chrétiens (ça continue), justement pour qu’ils ne sondent pas les Ecritures et avalent n’importe quel évangile …

      C’est une question de vie éternelle ou de mort spirituelle!

  36. Juliette   •  

    « Yéshoua se rendit au mont des Oliviers. Mais dès le matin il revint dans le temple et tout le peuple s’approcha de lui. Il s’assit et mit à les enseigner. Alors les spécialistes de la torah (loi) et les pharisiens amenèrent une femme surprise entrain de commettre un adultère. Ils la placèrent au milieu de la foule et dirent à Yéshoua : « Maître cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. Moïse, dans la thorah (loi) nous a ordonné de lapider de telles femmes. Et toi, que dis-tu ? » Ils disaient cela pour lui tendre un piège, afin de pouvoir l’accuser.
    Mais Yéshoua se baissa et se mit à écrire avec le doigt sur le sol. Comme ils continuaient à l’interroger, il se redressa et leur dit: « Que celui d’entre vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. » Puis, il se baissa de nouveau et il se remit à écrire sur le sol. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience ils se retirèrent un à un, à commencer par les plus âgés et jusqu’aux derniers; Yéshoua resta seul avec la femme qui étaient là au milieu. Alors il se redressa et ne voyant plus qu’elle il lui dit : »Femme, où sont ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a donc condamnée? » Elle répondit: « Personne, Seigneur. » Yéshoua lui dit: « Moi non plus je ne te condamne pas; vas et désormais ne pèche plus ». (Jean 8.1:11)

    Il n’y a que dans ce moment dans les évangiles où Yéshoua écrit avec le doigt sur le sol. Un moment où les spécialistes de la torah et les pharisiens viennent pour lui tendre un piège pour l’accuser. Et ce piège est sur le 7ème commandement : « Tu ne commettras pas d’adultère » (Exode 20.14).

    Commandements écrits du doigt de l’Eternel Dieu : « Lorsque l’Eternel eut fini de parler à Moïse sur le mont Sinaï, il lui donna les deux tables du témoignage, tables de pierre écrites du doigt de Dieu«  (Exode 31.18).

    « Que dirons-nous donc? La torah est péché ? Certes non ! Mais je n’ai connu le péché que par la torah. » (Romains 7.7).

    C’est ainsi que les spécialistes de la torah et les pharisiens s’en vont accusés par leur conscience de pécher du plus âgés jusqu’au plus jeunes. A qui voulaient-ils tendre un piège ?. N’est-ce pas à l’Eternel Dieu lui-même ?

    Personne n’a condamné cette femme pas même Yéshoua à ce moment là car « …tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3.23). Et comme Yéshoua l’a dit dans Jean 12.47 :« Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point ce n’est pas moi qui le juge, car je suis venu non pour juger le monde mais pour sauver le monde ».

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Excellente réflexion !

      Mais oui ! Jésus étant Dieu sur terre sous forme humaine écrivait forcément un des dix commandements: c’est la seule chose que Dieu ait écrit de son doigt. Tout le reste le fut par sa Parole transmis aux hommes, et la Parole (Christ) était Dieu !

      Maintenant, est-ce ce commandement que Dieu a écrit ?

      Ce pouvait être le troisième

      Tu n’utiliseras pas le nom de l’Éternel ton Dieu pour tromper (ou en vain = de manière non conforme à la vérité)

      Après tout, ils se référaient à un commandement de Moïse pour tromper, puisqu’ils ne confessaient que la moitié de ce commandement qui déclarait que c’étaient l’homme ET la femme qui devaient être lapidés s’ils étaient pris en flagrant délit d’adultère…

      Pourquoi avaient-ils laissé partir l’homme ?

  37. Juliette   •  

    « Comme ils continuaient à la questionner, Yéshoua se redressa et leur dit : « Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre » ( Jean 8.7).

    Quand les spécialistes de la Torah et les pharisiens arrivent et lui amènent la femme, Yéshoua est assis, il se penche et de son doigt écrit sur le sol. Comme ils continuent à la questionner, il se redresse et leur répond « … Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ». Il est debout, il se baisse de nouveau et il se remet à écrire sur le sol. Tout en continuant à écrire sur le sol, les spécialistes de la Torah et les pharisiens du plus âgés jusqu’au derniers (et je comprends que ce sont les plus jeunes) s’en vont. Puis, Yéshoua se lève se retrouvant seul avec la femme. Rien ne nous dit le temps que tout cela a pris, mais je comprends que Yéshoua ne parle pas d’un péché précis, mais de celui qui n’a jamais péché.

    Ce qui voudrai dire que tout le temps que Yéshoua était baissé à écrire de son doigt sur le sol, il écrivait en commençant par la première Parole. Il a poursuivit jusqu’à la dernière Parole. Et je le comprends ainsi de la façon suivante : la conscience des spécialistes de la loi et des pharisiens leur a rappelé les transgressions qu’ils ont commises par rapport aux 10 Paroles. Et plus les personnes sont âgées et plus elles ont transgressé la Parole de l’Éternel Dieu. Ils s’en vont un à un, et cela a dû prendre du temps, le temps que Yéshoua écrive les 10 paroles.

    [Le Décalogue (en hébreu : עֲשֶׂרֶת הַדִּבְּרוֹת) littéralement les dix paroles, généralement traduit par les Dix Commandements est un court ensemble écrit d’instructions morales et religieuses reçues, selon les traditions bibliques, de Dieu par Moïse au mont Sinaï. Dans la Torah, il est écrit que la transmission de ces instructions morales sous la forme de tables gravées provient « du doigt de Dieu ». La Bible ne parle pas de « dix commandements » mais de « dix paroles » ʿAsereth ha-Diberoth (Ex. 34, 28 ; Deut. 4, 13) traduit dans la version des Septante, par δεκάλογος / dekálogos, d’où le mot français Décalogue.] Extrait de wikipédia.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Déjà, quand j’entends que Ellen White dire qu’il y a trois « PERSONNES » dans la Trinité, et que le Saint-Esprit est la TROISIÈME PERSONNE, maintenant cela me fait frémir, tant, je le répète, il s’agit d’un blasphème… Mais Helen White, trop souvent idôlatrée des Adventistes comme si elle détenait la vérité absolue, est citée à toutes les sauces.. Mais elle vivait à une époque où personne ne remettait en cause la doctrine greco-romaine…

      Bon, voici cet orateur sortant le Saint-Esprit d’une Trinité hypothétique, c’est déjà un bon début ! Car déjà, le dogme de la Trinité ne peut plus tenir face à son argumentation bien solide sur qui est le Saint-Esprit !

      J’ai été interpellée par un verset cité:

      Apoc 22:3 Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront 4 et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts

      On nous parle du trône de Dieu et de l’Agneau. Deux « unités », deux « personnes » différentes ? Pourquoi alors est -il écrit dans la même phrase, SES serviteurs LE serviront et verront SA face (une seule face) et SON nom (un seul nom).

      Eh oui, le Père est dans le Fils et le Fils dans le Père, et il n’y a qu’un seul Dieu….

      • Carole   •  

        Bonsoir Michelle. C’est la première fois que j’interviens sur votre blog que je trouve TRÈS édifiant.
        La première fois c’était il y a un bon moment déjà, quand je cherchais une réponse par rapport à l’étoile de David que je porte à mon cou et vu les choses négatives que j’avais lu sur le net, j’étais presque désespérée et prête à la mettre à la poubelle. J’ai alors crié à Dieu de me montrer ce que je devais faire… et c’est alors que j’ai lu ce que vous aviez écris sur l’étoile, sa signification, et sur ce que vous aviez aussi vécu. J’en ai pleuré de joie! Si vous saviez combien cela m’a touchée… j’aime tellement Israël et j’avais trouvé quelqu’un qui avait la réponse.
        Et depuis lors je viens vous lire et cela m’aide beaucoup. Mille merci.

        Je voulais vous faire part justement d’une prédication donnée à la Porte Ouverte de Mulhouse, Dimanche dernier, par le pasteur Samuel Peterschmidt, intitulé : le St Esprit est une Personne!
        Et oh combien les gens répondaient amen dans ce qu’il disait… je m’étais dit : ça y est, lui aussi !
        Oui moi aussi j’y avais cru à la trinité. J’ai été catholique et servante de messe….jusqu’à l’adolescence. Mais il y a un mois de cela, j’avais été interpellée sur un message mais ce n’étais pas suffisant. C’est ici que j’ai été convaincue. Je remercie Dieu de m’avoir guidée jusqu’à vous Michelle.

        Merci de continuer le combat que vous avez commencé depuis longtemps et que l’Éternel vous garde en toutes choses et vous fortifie.
        Soyez bénie dans le nom de Jésus.

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Eh bien, je dirai que c’est une bonne nouvelle. Car si Samuel Peterschmitt, que j’apprécie beaucoup, se met à faire une prédication exprès sur ce sujet, c’est que beaucoup commencent à se poser les bonnes questions, et à les poser !… Samuel le fera , je l’espère, aussi !

          Son combat sur le sujet est un combat d’arrière-garde. Dur pour le corps pastoral d’admettre qu’il s’est laissé berné et qu’il a enseigné une fausse doctrine pour être conformes aux « pères de l’Eglise », ces grecs à qui Dieu n’a jamais confié sa Parole, parce qu’ils allaient y rajouter leurs raisonnements issus de la philosophie et de la théosophie séculaire grecque !

          • Carole   •  

            Euh….non en fait Samuel disait que l’Esprit Saint est une Personne !
            Il a fait toute sa prédication là dessus. J’aurais tellement aimé qu’ il dise la même chose que vous…
            J’étais attristée de l’entendre.
            C’est pour cela que beaucoup disaient amen. Ils croient en la trinité (tri unité ).
            Beaucoup de fois les différents pasteurs prient en invoquant le St Esprit…en l’invitant à venir. Il y a un chant aussi pour cela…
            De plus il y a toujours cette musique qui est en arrière plan pour prier…C’est touchant, mais ça touche surtout nos sentiments.

  38. marcel   •  

    La déclaration de foi Juive

    Shema Israël, Adonaï Elohenou, Adonaï Herad

    Version Darby

    Deutéronome 6 :4 Ecoute, Israël, L’Éternel, notre Dieu est un seul Éternel

    Version littérale

    Shema Israël, Yehova Eloim (Eloim : pluriel hébreu de Eloha) Yehova ehad (erad)

    Ecoute, Israël, L’Éternel nos Dieux est un seul Éternel

    Ecoute, Israël, Adonaï nos Dieux est un seul Adonaï

    Jacques 1:1 Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ,

    2 Thessalonic 3:5 Que le Seigneur dirige vos cœurs vers l’amour de Dieu et vers la patience de Christ !

    2 Thessalonic 2:16 Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance…

    Matthieu 11:27 Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père ; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.

    Jean 5:23 Afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé.

    Etc,….

  39. Ben-Yehowshuha   •  

    Je ne me suis jamais exprimé sur le sujet ici. Mais en lisant le dernier post de Carole je me sens poussé à dire quelque chose.

    Tout d’abord, je ne crois pas en la trinité, et ce depuis 2010-2011. Quand Le Seigneur m’a entretenu Lui même sur Jean 14 qui, pour moi, reste une base pour comprendre le mystère de Dieu et de Christ.

    Donc je ne trouve rien à redire sur les enseignements que Michelle et d’autres donnent sur le thème, les donnant moi même. Mais un jour, une crainte a rempli mon cœur : je voyais les chrétiens aller d’un extrême à un autre sur le sujet.

    Si je crois que, comme tout mystère des écritures, une illumination par l’Esprit du Seigneur est nécessaire, notre travail après est de faire une étude profonde sur le point au sujet duquel nous avons reçu un éclairage. Quand je parle d’étude, je parle de versets qui semblent appuyer le dogme de la trinité comme ceux que Marcel a écrits (qui au passage a mal compris la confession de foi juive à la traduction et l’interprétation qu’il en fait).

    J’ai souvent observé une forme de malhonnêteté des deux cotés de la rive. Malhonnêteté en ce sens que chaque partie se concentre sur les versets qui semblent défendre son point de vue; assistant ainsi à un match de ping pong et très souvent le vieil homme prend l’ascendant vu que ça termine en querelle…

    L’étude que Le Seigneur m’a fait entreprendre, et continue d’ailleurs, consiste à faire ressortir la pensée de Paul sur certains versets tel que : « Que l’amour du Père, la grâce du Seigneur Jésus Christ et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous ». Car oui, bien que Paul n’enseignait pas la trinité (n’y croyait même pas) il a bien, comme nous a d’ailleurs averti Pierre, « dit des choses difficiles à entendre que les personnes ignorantes et mal assurées tordent comme le autres écritures« .

    Je rencontre des gens qui, à cause du fait qu’ils aient accepté que la trinité ne soit pas biblique, veulent (très souvent inconsciemment) ignorer les versets comme celui que j’ai pris en exemple.

    Et si vous remarquez attentivement, les salutations de Paul commencent toutes par :  » ..Dieu le père et Jésus-Christ notre Seigneur…. » Paul, bien que ça ne lui ait jamais traversé l’esprit qu’un dogme appelé Trinité serait imputé à ses écrits, a tout de même écrit ces choses que nous devons nous efforcer de comprendre.

    Je dis bien « efforcer » parce que je crois qu’à l’idée que beaucoup se font de la révélation, ils n’y associent pas la recherche assidue afin que ce qu’on a compris dans l’esprit par illumination passe de l’esprit à l’intelligence par l’étude. Ceci ayant pour but final de pouvoir efficacement défendre la saine doctrine.

    Et une confusion règne dans certains en ce sens que, par exemple dans la prière, ils se demandent ce qu’ils doivent dire:  » Dois-je finalement juste dire : Jésus conduit moi dans toutes tes voies ? ou dire : Père je te prie dans le nom de ton fils Jésus que par ton Esprit tu puisses me conduire dans toutes tes voies ? »

    Un non trinitaire se sentirait perdu et un trinitaire penserait que je crois en ce dogme, alors que dans cette prière je m’approche du Père céleste au Nom du médiateur « Jésus-Christ HOMME », afin qu’il me conduise par son esprit qui est l’expression de son omniprésence et qu’il a fait résider en moi afin que depuis son trône il (le père) soit toujours avec moi partout où je suis.

    Je vais m’arrêter avec une série de questions pour nous qui croyons dans le « YHWH ehad » : Sommes-nous plus honnêtes dans notre attitude que ceux qui défendent bec et ongle la trinité quand nous adoptons leur stratégie de ne se concentrer que sur une partie des écritures plutôt que sur l’entière révélation biblique ? Ne devrions-nous pas nous efforcer d’étayer une doctrine claire afin de les aider pour que ce voile soit ôté ? Sont-ils moins que nous des enfants de Dieu à cause de leur « ignorance » ? Nous sentons-nous supérieur à cause de la connaissance ?

    Pour finir: « la connaissance enfle mais l’amour édifie »

    Shalom

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Tu sais, on est bien d’accord. Pourtant j’ai ressenti dans mon coeur qu’il y avait une urgence des temps à ce que la saine doctrine soit rétablie, justement parce que la Trinité conduit les gens à avoir un « autre Jésus », en tout cas pour beaucoup.

      Plusieurs fois j’ai répété pour que les gens comprennent mieux:

      – Personne ne peut voir Dieu en face et vivre.

      Donc Dieu se MANIFESTE aux hommes d’une manière qui ne les tue pas.

      – Soit de manière visible: Melchisédec (qu’Hebreux 7 démontre comme étant à la fois l’Eternel et Jésus Christ qui allait se faire chair, mais qui a été immolé avant la fondation du monde – dans les lieux célestes, évidemment, où le temps n’existe pas !), ange de l’Eternel, des hommes apparaissant à Abraham, Josué, Daniel, ou même des CHOSES: buisson ardent, Rocher, Nuée, colonne de feu, manne, étoile du matin, … ou animales: lion de David, par exemple, l’Agneau – Et surtout venant en chair « comme un simple homme » (Ph et Héb 7 et Jn 1)

      Avec la suprême manifestation, qui demeure dans l’Eternité, Emmanuel, la Parole de Dieu venant au milieu des hommes pleine de grâce, se faisant chair, que Dieu appelle SON FILS mais qui est sorti de lui. Une oeuvre de Dieu ET DE CHRIST, mais ils sont un, si immense qu’elle demeure pour l’Eternité et qu’elle était déjà là, dans la pensée de Dieu, avant la fondation du monde :

      1 Pierre 1:20 (19)
      Christ, un agneau sans défaut et sans tache, prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous,

      On appelle aussi Dieu le Père des lumières: ces lumières sont tous ceux qui auront accepté Christ comme Sauveur et Seigneur et qui, comme le dit Daniel

      « Daniel 12:3
      Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité. »

      Dieu sait tout d’avance: « Ephésiens 1:4
      En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, »

      On veut toujours ramener le Créateur à notre dimension et l’enfermer dans notre système de pensée. Alors, avec ce système de pensée, essayons de décrypter ceci:

      Deut 10:22et maintenant l’Eternel, ton Dieu, a fait de toi une multitude pareille aux étoiles des cieux.

      Ouah, si Abraham était déjà dans la pensée et la volonté de Dieu une « multitude de nations », qu’en est-il de Dieu. Une unité mesurable ?

      – Soit de manière SENSIBLE: Son Esprit saint, qui enseigne, éclaire, nous conduit dans la vérité et oeuvre en nous et avec nous, prie par nous, etc…. et comparé au vent qu’on ne voit pas mais dont on voit les effets… qui habite en nous mais il est aussi écrit que le Père demeure en nous et que Jésus demeure en nous. Cela ne fait pas TROIS « personnes », mais cela ne devient compréhensible que lorsqu’on a compris que Dieu est un et qu’il se manifeste comme Il veut: une seule fois dans la Bible on le voit se manifester de manière visible: une colombe qui descend du ciel. Dieu est LUMIÈRE, il peut aussi se manifester comme éclair, ouragan, ou .. doux murmure, ou par un pan de manteau, ou comme ancien des jours, et c’est chaque fois de toute façon indescriptible, raison pour laquelle tant Daniel que Jean, quand ils voient apparaître Christ dans sa gloire, répètent: « il était COMME…. ». Il n’y a pas de mots humains !!!

      En fait, quand on est bien au clair, les Ecritures s’ouvrent et c’est comme si on avait la confirmation par quantité de déclarations que l’on avait pas vu avant et qui ne nous avait pas percutés.

      Ainsi, hier, j’ai entendu citer un verset par un orateur, et lui n’en avait retenu qu’une chose: c’était qu’ils étaient deux sur le trône (il voulait démontrer que le Saint-Esprit n’y était pas).

      Mais moi, j’ai vu tout de suite autre chose, puisque sur le sujet mes yeux sont ouverts:

      Apoc 22:3

      3 …Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront 4 et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts.

      C’est le même trône pour Dieu et pour l’Agneau, mais il y a un seul Roi ! Le « Roi des rois », et si l’Apocalypse et Actes nous disent que Jésus est assis à la droite de Dieu, Apocalypse nous dit aussi qu’Il est assis AU MILIEU DU TRÔNE ».

      Et regardons la suite de près: tout est au singulier. Je l’ai déjà montré hier, mais je vais recommencer:

      SES serviteurs LE serviront et verront SA face (une seule face) et SON nom (un seul nom: Jeshua – Dieu sauve – Je suis – l’Eternel – Jéovah – Esprit saint…. et pourtant UN SEUL NOM).

      DONC DIEU ET L’AGNEAU SONT UN, tout comme Jésus n’a cessé de le dire de multiples manières.

  40. marcel   •  

    Deutéronome 6 :4 ECOUTE, ISRAËL, YAH, NOS DIEUX, YAH, EST UN

    Deutéronome 6 :4 version litérale SHEMA ISRAËL, YEHOVA ELOIM (Eloïm : pluriel Hébreu de Eloha, singulier) , YEHOVA EHAD (erad)

    Jean 15:24 …et ils ont haï moi ET mon Père.

    Hébreux 1:5 Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai pour lui un Père, et il sera pour moi un fils ?

    Apocalypse 2:27 Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d’argile, ainsi que moi-même j’en ai reçu le pouvoir de mon Père.

    Apocalypse 3:21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir AVEC moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis AVEC mon Père sur son trône.

    etc…

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Bon, tous ces textes on en a parlé largement. Bien sûr que Dieu a ENGENDRÉ un Fils qui est Lui-même venu en chair….
      Et regarde Apoc 3:21 : C’est Jésus qui parle aux sept Eglises, clairement, mais il dit qu’il est aussi le Père qui fait asseoir son Fils..

      Pourquoi toujours ces raisonnements issus de notre logique. Notre Dieu est au ciel il fait tout ce qu’il veut. C’est écrit.
      Il lui a PLU de briser son Fils par la souffrance (Es 53), sa Parole qui s’est fait chair, et dont la Bible dit qu’il est l’Eternel, Melchisedec, Emmanuel, le Tout Puissant et le Créateur de tout…

      Comme il est donc bien difficile de comprendre que Dieu s’est pourvu LUI-MÊME pour nos péchés en venant en chair dans le monde, tout en remplissant le ciel ….

      On tourne sans cesse en rond avec les partisans de la Trinité. Mais croyez ce qui vous plaît, et notamment des « pères grecs » !!!! Je préfère croire Celui qui du haut du ciel a parlé et parle encore !!!!!!!!!!!!! Oui, Dieu est UN Jésus est UN avec le Père, et l’Esprit du Père est l’Esprit du Fils: forcément, ils sont UN !

      Paul n’avait pas de problème avec cela:

      Romains 8:9
      Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.

      Un enfant peut comprendre et croire, mais les intelligents qui veulent toujours mettre Jésus et le Père et l’Esprit dans leur boîte cranienne trouvent évidement qu’ils sont trois. Trois QUOI ???????? Tout ce que les hommes ont trouvé pour justifier la Trinité, c’est trois « personnes » (mot qui désignait alors les masques des comédiens !!!!), trois unités, trois substances…

      sans même se rendre compte à quel point tout cela est blasphématoire… Dieu n’est pas trois, il est UN, il est JE SUIS …

      SVP, Marcel, personne ne te force à renoncer à ta Trinité, mais franchement, évite de venir remettre des versets que nous avons passé des milliers d’heures à intégrer justement dans le TOUT EN TOUS qu’est Dieu !

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          J’étais certaine que tu ne saurais même pas attendre 8 jours pour revenir ici, magré ma demande instante pour ceux qui lisent ces articles sur la Trinité…

          J’en étais certaine, car tu es bien le 150 eme à vouloir te servir de ce blog comme une tribune d’enseignement personnel, à ta disposition, faute que la moindre église t’accorde du crédit pour te laisser enseigner les autres… Et je connais par coeur les réactions de ceux qui te ressemblent. Dès que l’on veut les reprendre sur les enseignments par lesquels ils quattent des blogs , cachés derrière des pseudos, et donc sans se soumettre à personne, ils se rebiffent, mordent les webmasters du blog, et les insultent en voulant démontrer que les ignares, ce sont ces webmasters…

          Je vais te dire:

          TOUS CEUX QUI FONT DES ÉTUDES INTÉRESSANTES ET ENRICHISSANTES COMMENCENT PAR ME LES ENVOYER PAR MAIL, EN ME DEMANDANT SI CELA M’INTÉRESSE POUR MON BLOG. TOUS, SANS EXCEPTION.

          CELA DÉMONTRENT QU’ILS RESPECTENT AUTRUI, MON TRAVAIL, LES LECTEURS DU BLOG, ET LE FAIT QUE JE SUIS RESPONSABLE SPIRITUELLEMENT DE CE QUI Y EST DIT . ET TOUJOURS, ILS ACCEPTENT LES CORRECTIONS QUI S’AVÈRENT PARFOIS NÉCESSAIRES…. SI JE LEUR DIS QUE JE NE PENSE PAS QUE LEUR ENSEIGNEMENT SOIT JUSTE, OU BIEN QU’IL PEUT METTRE DE LA CONFUSION, OU QU’IL N’EST PAS ADAPTÉ À L’ESPRIT DU BLOG, ILS RESPECTENT CELA, CAR ILS COMPRENNENT QUELLE EST MA RESPONSABILITÉ POUR CE QUI S’Y ÉCRIT. BREF, CE SONT DES CHRÉTIENS MATURES ET RESPONSABLES QUI SAVENT L’IMPACT DE CE BLOG ET QUI SAVENT QUE DU POISON SPIRITUEL SERAIT UN DÉSASTRE.

          Si je me trompe, c’est moi seule qui aurai à en répondre devant Dieu !

          PAR CONTRE TOUS CEUX QUI, COMME TOI, VIENNENT NOUS COLLER LEURS PROPRES ÉTUDES EN VOULANT NOUS IMPOSER LEUR VÉRITÉ, ET SANS NOUS SOUMETTRE AUPARAVANT CE QU’ILS VEULENT NOUS FAIRE PUBLIER, SE RÉVÈLENT TRÈS VITE DES PERSONNES QUI NE RESPECTENT NI LE DÉTENTEUR DU BLOG NI AUCUN WEBMASTER, ENCORE MOINS LES LECTEURS (IL FALLAIT VOIR LE PREMIER COMMENTAIRE QUE TU AS MIS: ILLISIBLE PRATIQUEMENT, REMPLI DE FAUTES, SANS PARAGRAPHES, ÉTOUFFANT, ME DEMANDANT AINSI DE PASSER DES HEURES DE TRAVAIL SI JE VOULAIS REMETTRE TOUT EN ORDRE: tu t’es défendu en disant que tu n’étais pas écrivain…. alors abstiens-toi d’imposer ta littérature ou apprends à écrire !!!! car si cela vient de Dieu, Il te donnera le talent pour écrire !!!). Et ceux là, TOUS, SANS EXCEPTION, COMME TOI, DÈS QU’ON VEUT LES REPRENDRE, MÊME SUR DES POINTS MINEURS, DEVIENNENT AGRESSIFS, MÉPRISANTS, DIFFAMATEURS ET MENTEURS

          Car leur problème N°1, c’est l’orgueil.

          Agresser, dénigrer, rabaisser, tu le fais avec d’autres personnes. Ainsi tu écrivais (dans le commentaire supprimé):

          Et OUI frère Salaka, un enfant de 10 ans pourrait comprendre la Parole de Dieu, dommage que tu
          n’est visiblement par revenue a tes bas âge, tu aurait peut être pu comprendre que la vérité n’est
          pas cachée mais juste devant tes yeux.

          Quelle insolence face à un théologien qui a écrit beaucoup de choses très solides !

          Ou bien tu te gonfles toi même tant que tu ne vois même pas que tu en deviens ridicule:

          « Donc John Walwoord rejoint tout ce que j’affirme selon la Parole de Dieu. »

          C’est ton élève ?????

          Et tu m’accuses dans ce com supprimé, de manière sournoise, d’être diabolique.

          Vu que tout ton dernier commentaire était du même acabit, je le supprime, mais pour ceux qui voudraient vérifier que je n’exagère pas, je garde une copie que je leur enverrai par mail s’ils le désirent.

          J’ai usé de patience avec toi, bien que j’ai senti à la première lecture, par expérience, que tu allais bien vite virer à l’agressif et à l’insulteur, vu la condescendance orgueilleuse qui était déjà dans ton premier commentaire.

          Et quand tu invectives, diffames et mens, évite de terminer par « que Dieu vous bénisse », c’est de l’hypocrisie…

          Donc , je t’écarte du blog… Si tu as envie de me parler en privé (je ne parle pas de m’insulter ou de m’invectiver mais parce que tu veux avoir un échange correct), tu m’écriras par mail….

          Si Dieu te mandatait pour enseigner autrui, il t’aurait donné les moyens de le faire sans aller squatter sans le moindre respect le blog d’autrui !

          Alors, va donc monter ton blog : Tu pourras dire à des gens qui ont 30 ans ou 50 ans de plus que toi qu’il faut qu’ils retombent en enfance pour enfin comprendre la Bible comme toi tu la comprends, et tu pourras traiter d’aveugles des gens, qui, justement, ont été éclairés par Dieu !

          Tu relèves directement de la description faite par Paul des chrétiens de nom des derniers temps: « (ils seront) ennemis des gens de bien, 4 traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, 5 ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là. » (2Tm 3)

          Ta morgue agressive est une signalétique qui devrait te faire prendre conscience que tu ne marches pas dans la justice, mais dans l’iniquité. Puisses-tu en rendre conscience rapidement, car le retour du Seigneur est proche !

          Hélas, je sais aussi par expérience que les gens comme toi n’écoutent jamais !

          Ne reviens pas, tu ne seras plus jamais publié ici, faute d’avoir su entendre !

Laisser un commentaire