Avons-nous oublié les marginaux – Nicky Cruz

Comment nous comportons-nous vis-à-vis des marginaux de notre société ? Que fait notre culture des pauvres, des drogués, des alcooliques, des membres de gangs, des homosexuels, des sidéens, des pécheurs ? Plus important, que fait le Corps de Christ de tous ces gens ?

Les voyons-nous comme des gens qui ont besoin d’aide, qui sont perdus et qui cherchent un chemin pour sortir de leur désespoir et de l’esclavage ? Ou alors faisons-nous comme s’ils n’existaient pas ? Est-ce que nous les gardons hors de vue, quelque part loin de nos yeux, pour que nous n’ayons pas besoin de nous en préoccuper ?

Nous avons oublié ce que Jésus a fait pour nous. Nous avons oublié que, sans Sa grâce qui nous a sauvé, nous serions tout aussi perdus, désespérés et aveugles qu’eux. Si l’on met de côté nos beaux vêtements, nos belles voitures, notre maison, nos bijoux, notre travail, notre santé, notre force et notre foi, nous aussi nous serions des indésirables. Sans Jésus, nous ne sommes rien ! Et sans compassion, nous n’avons aucune place dans le royaume de Dieu et nous n’avons aucun droit de nous considérer comme des fils et des filles du Roi.

Encore et encore, dans l’Écriture, nous voyons Jésus se détourner de sa route pour toucher la vie d’une seule personne. Même au milieu d’une grande foule, Il se concentrait souvent sur les besoins d’un pauvre mendiant, d’une prostituée, d’un collecteur d’impôt, d’un pêcheur, d’un paralytique ou d’un aveugle. Il ne voyait pas la foule, Il voyait les gens, les âmes dans le besoin qui avaient besoin d’aide.

Imagine l’impact que nous pourrions avoir sur notre monde si chaque serviteur, pasteur, évangéliste et croyant d’aujourd’hui voyait les gens de cette façon. Si seulement nous pouvions mettre de côté notre besoin d’attirer l’attention sur nous-mêmes et nous concentrer sur les besoins qui se trouvent devant nous, les visages qui expriment la solitude, les yeux qui reflètent la souffrance et la confusion partout autour du globe.

“Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux” (Luc 14:21).

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

  9Comments

  1. jacqueline781   •  

    Combien de fois on m’a refusé d’aller porter de petites bibles blues (nouveau testaments & psaumes, dans un quartier de prostituées, il fallait l’autorisation! Y aller seule n’est pas recommandé, même lorsqu’on sortaient avec les membres de l’assemblée, on m’interdisait de donner à ceux qui tendaient la main pour recevoir de quoi manger. J’ai fait ce que le Seigneur me mettait à coeur, sous de nombreuses critiques, on préférait faire des « agapes » en cercle fermé.

    J’ai quitté depuis longtemps les assemblées, je suis enfin libre de donner à celui qui demande car dans le besoin. Si nous fermons nos coeurs et nos portefeuilles, nous n’avons aucune compassion comme avait notre Seigneur, qui a dit : J’ai eu faim et vous ne m’avez pas donné à manger… C’est bien à Jésus qu’on le fait même si la personne n’est pas au Seigneur. Il suffit de voir les yeux de ceux qui souffrent quand on s’avance pour leur venir en aide, ça me brise le coeur, l’église est devenue indifférente aux malheureux et aux pécheurs comme nous l’étions autrefois, pas toutes, heureusement!

  2. Pat37   •  

    Bonjour,

    Je comprends bien ce problème j’ai moi-même un témoignage similaire à Nicky, autrefois lorsque nous témoignions aux hommes d’affaires du plein évangile avec mon épouse on nous appelait « bonnie and clyde ».

    Mais là où je veux intervenir c’est pour dire que même si l’église n’accomplit pas sa mission, Jésus peut se manifester directement sans l’aide de disciples et même délivrer directement de l’alcoolisme,de la violence et aussi des puissances des ténèbres qui agissent dans nos vie !
    JÉSUS L’A FAIT POUR MOI !

    Et s’il a fait des choses si puissantes dans ma vie et ensuite dans la vie de mon épouse qui suite à notre vie de débauche croupissait en psychiatrie.

    Jésus m’a ouvert la porte de la prison de ma ville sans même que l’on me demande même mon identitée, normale que l’on ne me demande rien je n’ai pas le droit d’entrer dans une prison, du moins comme visiteur !

    Impossible à l’homme oui !
    Mais pour Dieu cela s’appelle signes et prodiges !

    Et dans cette prison puisque c’était dans le cadre de mon travail, on m’a donné l’aide de prisonniers dont certains n’avais même pas le droit de travailler, puisqu’il y avait parmi eux des braqueurs de banque, mais signes et prodiges sur signes et prodiges, j’ai réussis à leur témoigner, prier pour eux et bien que se soit interdit leur amener les bibles qu’ils me demandaient.

    Un braqueur m’a même demandé de prier pour lui alors qu’il se rendait en audition chez le juge d’instruction, et il voulait que Dieu lui donne comme signe d’être libéré !

    Et devinez quoi ?

    Un où deux jours après comme je lui avait donné mon n° de téléphone, il m’a appelé car il avait été libéré !

    Voilà comment Dieu peut agir et agit aujourd’hui ?

    Je pourrais vous donner une multitude de témoignages comme ça, mais ce n’est pas le but.

    Pourquoi l’Église dans sa majorité ne peux agir auprès de tous ces pauvres et aveugles ?

    IL N’Y A PLUS DE DISCIPLES !

    Tout le monde veut évangéliser et certains mouvement même baptisent les gens le jour où ils se convertissent, ça c’est biblique, mais les envoyer « évangéliser » le lendemain cela ne viens absolument pas de Dieu et n’est pas du tout du tout biblique, c’est plutôt l’ennemi qui reprend aussi sec ces âmes qui s’en être enseignés sont conduit dans l’orgueil et ensuite dans la chute.

    Combien de mois voir d’années Jésus, Paul…enseignaient-ils les disciples avant de les envoyer !
    Et puis quand on se réfère à Matthieu 28 pour l’évangélisation, ce n’est plus aux disciples que Jésus s’adresse mais AUX APOTRES !
    Et de plus Jésus leur dit « enseignés leur tous ce que je vous ai prescrit » donc que ces serviteurs enseignent ces nouveaux convertit pour évangéliser.
    De plus ce n’est pas à des évangélistes d’enseigner, car ils n’enseignent que pour évangéliser, Jésus veut des disciples, des hommes et femmes qui deviennent mûrs dans la foi, qui devienne à l’image de leur Maître = AMOUR
    N’évangélisons pas pour faire de des œuvres pour nous déculpabiliser, DEVENONS DES DISCIPLES QUI SUIVENT L’ENSEIGNEMENT DU MAITRE…….ET SOYONS LES TEMOINS DE SON AMOUR AMEN !

    Si nous voulons voir un jour la Puissance de Dieu revenir, il faut repasser aux actes des APOTRES, ce sont ces ministères pour lesquels il faut prier Dieu afin qu’IL les restaure, se sont eux que Jésus a posé comme fondements de sa continuité, sans ce fondement on ne peut bâtir l’édifice !
    Ce sont eux qui nous formerons, nous équiperons de dons et de la Puissance de Dieu afin que le Maître nous envoie dans la moisson.

    Sinon nous sommes un tas de gravas de pierres plus où moins vivantes comme nous le voyons aujourd’hui.

    Aujourd’hui le plus grand nombre de ministères aussi bien que les chrétiens roulent chacun pour leur propres fond de commerce, oui certains ministres ne marchent pas comme ils devraient….comme énormément de chrétiens aussi, il faut arrêter de s’accuser les uns les autres, de vomir les uns sur les autres, repentons-nous !

    Certains disent nous sommes soumis uniquement à Jésus, si nous disons cela croyez-moi il est temps de commencer à craindre.

    De part mon passé j’ai lutté avec Dieu pendant de nombreuses années afin de comprendre et devenir complètement (où presque, je n’en connais pas toute la profondeur) dépendant de Jésus.

    Évidemment l’Église ne nous a pas beaucoup aidée et aimée, mais ce que nous avons compris avec mon épouse, c’est que si on ne nous manifestait pas l’amour, c’est que nos frères et sœurs n’avaient pas été aimés non plus !
    Il faut impérativement arrêter de nous jeter la pierre les uns aux autres, c’est pas moi c’est l’autre, ça c’est à la maternel ce sont les œuvres de la chair, IL NOUS FAUT GRANDIR ET DEVENIR ADULTE , jusqu’à quand ?
    Jusqu’à ce que nous devenions capables de nous aimer les uns les autres ! AMEN !

    L’enseignement de Jésus n’est pas que nous soyons devenu des chrétiens en l’acceptant comme Sauveur NON !

    L’enseignement de Jésus est que nous renoncions à nous même, à notre MOI ! afin que nous devenions de véritables disciples et qu’IL ne soit pas seulement notre Sauveur, MAIS QU’IL DEVIENNE NOTRE SEIGNEUR !

    IL faut qu’un grand nombre de serviteurs (eh oui) comme de chrétiens deviennent des disciples, car ce ne sont ni les écoles bibliques ni les enseignements intellectuels et tous leurs BLABLA qui ferons de nous des hommes faits à la stature parfaite dans le corps de Christ édifice spirituel en LUI.
    Mais ils faut revenir aux fondements apostoliques posés par le grand Apôtre Jésus Lui-même :

    Eph2,20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus -Christ lui-même étant la pierre angulaire.

    Si nous ne revenons pas à ces deux ministères (oint de la Puissance de l’Esprit) que Jésus tient lui-même en temps que Pierre d’Angle nous ne verront que de la poudre aux yeux !

    Soyons attentifs, car si nous persistons dans nos voies, nos cœurs seront complètement endurcis et nous ne verrons pas ce que le Seigneur commence déjà d’accomplir pour ces derniers temps.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Hum, Pat, juste une remarque : l’évangélisation n’est pas pour les apôtres mais tous les disciples.

      Quand Jésus dit en Mt 28:… Les onze disciples
      19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, 20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

      Ce n’est pas par hasard si l’Esprit saint a fait écrire: « disciples », et d’ailleurs les onze n’allaient pas survivre jusqu’à la fin du monde.

      Le pb, ce n’est pas l’évangélisation, c’est un ordre de Dieu à son Eglise, (celle qui est constituée seulement de disciples, et on peut être des disciples à la première minute de la conversion, même si on a beaucoup de choses à apprendre, mais on est avant tout des TÉMOINS). Le problème c’est la MOTIVATION avec laquelle on envoie ces « jeunes » pour évangéliser.

      Regarde Jésus avec les 70 NOUVEAUX disciples:

      Lu 10: 8 Dans quelque ville que vous entriez, et où l’on vous recevra, mangez ce qui vous sera présenté, 9 guérissez les malades qui s’y trouveront, et dites-leur : Le royaume de Dieu s’est approché de vous.

      Matthieu 10

      7 Allez, prêchez, et dites : Le royaume des cieux est proche.

      L’évangélisation biblique est de témoigner de ce que le Seigneur a fait, et de montrer aux gens qu’ils peuvent eux aussi entrer DANS LE ROYAUME DE DIEU !

      Hélas, beaucoup sont envoyés pour ramener des personnes dans le bâtiment du pasteur qui envoie ces évangélistes en herbe. Ce n’est pas par amour des âmes que cette évangélisation est faite, mais pour remplir les bancs d’Eglise. En sus – Jacques le dit et Paul aussi (2Co 9), le fait de donner de la nourriture à ceux qui ont faim, où ce dont ils ont un besoin vital, avec amour et sans motivation égocentrique, ouvre le coeur des gens pour entendre la Parole.

      Autrement, super to témoignage.

  3. Pat37   •  

    Cela fait de nombreuses années que je suis travaillé par cette doctrine, qui je sais est totalement contraire à ce que l’on m’a toujours enseigné, je me demandais souvent pourquoi et en pensant parfois que je déraillais. J’approfondissais mes recherches dans la Parole et lorsque un autre passage me semblait contraire je cherchais la traduction dans le Grec et l’histoire, et ce que je trouvais me confirmais cette pensée.

    Voici donc ce que je crois, si je me trompe que le Seigneur m’éclaire, et que Son Esprit me révèle l’enseignement de Jésus :

    C’est bien aux disciples qui étaient encore en formation et qui n’avaient pas encore reçus la promesse du Père que Jésus s’adresse, et quant ils ont accomplit Mat 28 ce fut en tant qu’apôtres (voir l’extrait de l’enseignement rebâtir sur les ruine http://www.lefeudetaprésence.com).

    Jésus a enseigné douze disciples (11 après Juda) pour l’apostolat et comme selon Mat28 ils l’accomplissent on le voit en:
    actes 2:42 ILS PERSEVERAIENT (les autres disciples) dansL’ENSEIGNEMENT DES APOTRES, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.

    Le fondement sur lequel Jésus bâtit son église est les apôtres et prophètes, sans ce retour qui se produira dans les derniers temps il n’y aura pas d’édifice spirituel complet et solide.

    La promesse du Père de la Pentecôte est tombée sur les douze, puissance de l’autorité apostolique, même si ceux qui étaient avec eux ont put recevoir à ce moment un baptême de l’Esprit, puisque dans la proximité de l’onction, comme c’était le cas quand l’onction descendait sur les prophètes dans l’Écriture.

    Comme nous le voyons dans les actes les signes les miracles et prodiges s’accomplissaient par les mains des apôtres ensuite aussi par les ministères d’évangélistes.

    Maintenant oui les 70 ont été envoyés comme les douze également pendant leur formation avec le Grand Apôtre Jésus avec le pouvoir de chasser les démons, guéris les malades… pourtant ils n’avait pas encore le baptême dans l’Esprit qui leur sera donné ensuite par les apôtres.

    C’est ce que l’on peut voir à chaque fois que des évangélistes où des témoins gagnaient des âmes à Jésus et les baptisaient d’eau, les apôtres passaient ensuite pour que ces nouveaux convertis reçoivent le baptême dans l’Esprit.
    La pluralité des ministères faisaient qu’ils étaient complémentaires les uns des autres contrairement à ce que l’on voit aujourd’hui.

    Mais c’est seulement après avoir été formés qu’ils étaient envoyer et en marchant dans l’obéissance qu’ils entraient dans des ministères d’évangelistes et d’apôtres…comme Etienne, Philippe, Barnabas….

    Sinon nous sommes TOUS appelés les uns et les autres à être les témoins de ce que Jésus à fait pour nous
    en nous aimant les uns les autres.
    Oui les témoins le sont aussi des la conversion, Jésus n’accepta pas que l’ex-démoniaque de Gadara le suivent, mais il lui dit de témoigner de ce que Jésus a fait pour lui, comme la Samaritaine…et nous aujourd’hui.
    Et c’est cela je crois que beaucoup confonde comme tu dis, témoins c’est nous tous depuis l’instant même où Jésus nous touche, mais pour évangéliser il faut passer dans le discipolat c’est à dire avoir été enseigner.

    Le ministère d’apôtre à disparus à cause d’une certaine église et cette doctrine se perpétue aujourd’hui encore en laissant des ministères de pasteurs à la ressemblance du « ministère » de curé, et ce ministère de pasteur n’est pas le fondement posé par Jésus.

    Mais le ministère d’apôtre revient avec le prophète sinon nous ne verrons rien, ce ministère est le garant de la doctrine de Jésus, ce sont eux comme on le voit à Jérusalem qui décident après avoir discutés avec les anciens, ce sont eux qui confirment avec l’appui de l’Esprit de ce qui devra être la direction que les églises devront suivre.
    On voit que la décision de ce concile de Jérusalem est ensuite colportée par l’apôtre Paul et Barnabas.

    L’UNITÉ de l’église qui est l’objectif de Jésus ne pourra se faire que lorsque les apôtres qui viennent auront retrouvés l’onction de Puissance De l’Esprit qui ramènera ce que nous voyons à Jérusalem et dans tout Israël, la Samarie..UNE SEULE DOCTRINE L’ESPRIT qui nous ramène à la pureté des enseignements de Jésus:

    Sophonie 3:9 Alors je donnerai aux peuples des lèvres pures, Afin qu’ils invoquent tous le nom de l’Éternel, Pour le servir d’un commun accord.
    Actes 1:14 Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

    Mais comme tu dis le problème principal c’est aussi un « ministère » qui n’est pas à sa place, car effectivement le passage qui fait allusion à ce ministère est celui-ci :

    3 Jean 1:9 J’ai écrit quelques mots à l’Église; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point.

    Et pour ramener l’ordre dans les églises où les Diotrèphe règnent il faut retrouver cette autorité apostolique comme dans 1 Jn 1:10

    v10 C’est pourquoi, si je (l’apôtre) vais vous voir, je rappellerai les actes qu ’il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l’Église.

    Une chose est sûr aussi est que le Seigneur nous éclaire aussi les uns les autres et aussi les uns par les autres, et ce que je pensais hier être une vérité hérité de la tradition peut se révélée aujourd’hui comme fausse et demain une autre, c’est le chemin qu’à empruntée l’Eglise depuis la réforme mais Jésus veut la mener à son terme avant Son retour très très proche !

    Que l’Esprit et l’épouse disent vient !

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      D’accord avec tout, mais pas au fait que l’évangélisation serait conférée aux seuls apôtres sinon le Seigneur ne dirait pas en Eph 4 qu’il a donné les uns comme « apôtres, les autres comme « évangélistes », etc…

      Témoigner, c’est évangéliser, car c’est parler du Seigneur et de ce qu’il a fait pour nous; Pourquoi compliquer ce qui est si évident ! Avec ton raisonnement, si on te suivait, ce serait des dizaines de millions de gens qui n’auraient pas entendu de Chrit !!!! Simplement dans les familles, dans les quartiers, dans les écoles, crois-tu que dieu dit aux hrétines: STOP, ne parlez pass de moi, attendaez que j’envoie un apôtre !

      Pauvre monde; Quand Jésus parle d’envoyer des ouvriers dans la moisson, c’est quoi, les ouvriers ? Des moissonneurs. Ce peut être un enfant de 5 ans qui a été touché par Christ et qui va évangéliser papa-maman ! Tu crois que j’exagère ? J’ai des proches, des combattants, qui ont reçu de Dieu d’évangéliser les enfants musulmans dans les quartiers… Les mamans en entendent parler, elles viennent, elles se convertissent, puis c’est elles qui prient, intercèdent et évangélisent leur mari, leurs soeurs et frères, et parfois toute la famille… J’ai quantité d’exemples autour de moi !!!!

      Quand tu as une conviction basée sur un ou deux versets mais qui est strictement contraire à l’Esprit de la Parole, il faut remettre en question cette conviction. Car elle est DÉMOBILISANTE,

      2 Timothée 4:2
      prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.

      Timothée était un évangéliste.

      Et voici dans l’armure du croyant

      Ephésiens 6:15
      mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix;… 17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

      À qui parle Paul: À TOUS LES CHRÉTIENS DE LA VILLE D’ÉPHÈSE, SANS EXCEPTION. Alors si on suit ton raisonnement, cela veut dire que seuls les Ephésiens avaient pour mission de répandre l’évangile. Oups !!!!

      Ce seul verset met par terre ton affirmation ! Alors, simple, on se remet en cause. Nous devons toujours et sans cesse nous remettre en cause quand la Parole de Dieu nous montre nos erreurs.

  4. Pat37   •  

    Je me suis peut-être mal exprimé !

    C’est qu’au départ les apôtres ont évangélisés et enseignés les disciples qu’ils gagnaient pour le Seigneur, c’était seulement sur les bonnes bases que le Seigneur leur avait montré, car les disciples ainsi enseignés partiront sur la base doctrinale de Jésus et pourront évangéliser à leur tour et entrer dans leur appel.

    C’est sur ce point qu’il important de retrouver les apôtres selon l’Esprit afin qu’ils enseignent de nouveau sur les bases que l’onction de Puissance et d’autorité que leur confèrera de nouveau Jésus et ainsi les disciples et ministères pourront être enfantés mis à par l’Esprit et confirmé.

    On peut se rappeler combien de foi les apôtres Paul, Priscille ( eh oui une femme) et Aquillas ont repris des disciples pour leur expliquer plus exactement la Sainte Doctrine :

    Actes 18,24 Un Juif nommé Apollos, originaire d’Alexandrie, homme éloquent et versé dans les Écritures, vint à Éphèse.
    25 Il était instruit dans la voie du Seigneur, et, fervent d’esprit, il annonçait et enseignait avec exactitude ce qui concerne Jésus, bien qu’il ne connût que le baptême de Jean.
    26 Il se mit à parler librement dans la synagogue. Aquilas et Priscille, l ’ayant entendu, le prirent avec eux, et lui exposèrent plus exactement la voie de Dieu.

    Actes 19,1 Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l’Asie, arriva à Éphèse. Ayant rencontré quelques disciples,
    2 il leur dit: Avez-vous reçu le Saint -Esprit, quand vous avez cru ? Ils lui répondirent: Nous n’avons pas même entendu dire qu ’il y ait un Saint -Esprit.

    On voit que où passait Paul et les autres apôtres dans beaucoup d’endroits, ils trouvaient des disciples mal enseignés.
    C’est à dire que des disciples et évangélistes de passages avait amenés des âmes et les avaient parfois baptisées d’eau où du baptême de Jean, et que ces nouveaux croyants n’avaient pas ensuite été plus enseignés, comme on imagine surement aussi l’Ethiopien converti et baptisé d’eau par l’Evangéliste Philippe et qui s’il était retourné dans son pays et que là-bas il n’y avait personne pour parfaire son enseignement il était comme les croyants cités plus haut.

    Nous sommes aujourd’hui dans une situation similaire à celle cité plus haut, même pire, on trouve dans les enseignements à boire et à manger, tout le monde donne ses propres enseignements, si « bien » que beaucoup d’autres esprits que celui que nous devrions avoir reçus dominent sur les croyants.

    Il y a des enseignements de croyants qui sont repris sur des sites de spirites et voyants, cherchés l’erreur!

    L’apôtre n’est pas évangéliste bien qu’il évangélise aussi à l’image du Grand Apôtre Jésus pour implanter des assemblées, mais si nous voulons revoir les actes de l’Église finitive que nous sommes il faut retrouver cet ordre posé par Jésus afin d’être parés comme les Ephesiens que tu cites et qui ont été enseignés par Paul et autres.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Bon, on se comprend mieux. Les apôtres sont effectivement les fondements de la cité célestes

      Apoc 21: 14 La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l’agneau.

      Notons que c’est la muraille. Pour la ville céleste, ce sont les douze tribus d’Israël. AT + NT. Oui, des fondements.

      Aujourd’hui, il y a toujours des gens qui prêchent un évangile intègre. Mais bien peu en veulent (2 Tim 4:3 et 4)

Laisser un commentaire