UN “JESUS” DIFFERENT David Wilkerson

L’Écriture parle encore et encore de la crainte de Dieu : “Crains l’Éternel, et détourne-toi du mal” (Proverbes 3:7). “La crainte de l’Éternel, c’est la haine du mal” (Proverbes 8:13). “Par la bonté et la fidélité on expie l’iniquité, et par la crainte de l’Éternel on se détourne du mal” (Proverbes 16:6).

Quand il n’y a pas de crainte de Dieu, les gens s’inventent un évangile de commodités.

Le monde a concocté un évangile où il n’y a pas de Dieu, et donc pas de paradis ni d’enfer. Il n’y a pas de vie après la mort, avec rien ni personne à qui rendre des comptes.

Continue reading…

LA SALLE ETAIT TELLEMENT CALME – David Wilkerson

Il y a plusieurs années, j’ai été invité à parler à l’Université de Yale. Dès mon arrivée, j’ai été prévenu qu’un groupe de manifestants dans l’audience était prêt à m’interrompre. Quand je me suis avancé sur le podium, j’ai vu certains de ces manifestants tenir des pancartes.

Mon message ce soir-là avait pour titre :

“L’ENFER : À QUOI IL RESSEMBLE ET QUI Y VA. ?”

Continue reading…

DÉVOILER JÉRUSALEM…

En octobre 2016, l’UNESCO a adopté une résolution rejetant tout lien entre le judaïsme, le christianisme et le lieu le plus sacré pour ces deux religions monothéistes, décrivant Jérusalem comme un territoire occupé, et le Mont du Temple ainsi que le Mur des Lamentations, seulement sous leur nom arabe et musulman : le “Haram al Shariff” et le “Mur d’Al Buraq”.

 

Continue reading…

Le fougueux cheval, par Paul Calzada

« Il a précipité dans la mer le cheval et son cavalier » (Exode 15.1).

Mentionné dans de nombreux passages de la Bible, le cheval n’y figure que sous l’angle belliqueux, il ne sert qu’à faire la guerre ! Pas un seul texte ne nous parle de chevaux de trait ou de chevaux de loisir. Le cheval est seulement mentionné comme un instrument de guerre.

Continue reading…

DEMEURER FERME David Wilkerson

“C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte, au jour de la tentation dans le désert” (Hébreux 3:7-8).

“Demeurons fermes dans la foi que nous professons” (Hébreux 4:14).

Demeurer ferme dans notre foi est crucial parce que le péché qui endurcit le plus nos coeurs, c’est l’incrédulité.

Continue reading…

Vous avez dit : correction ! par Paul Calzada

« Celui qui aime la correction aime la science ; celui qui hait la réprimande est stupide » (Proverbes 12.1).

De nombreux versets du livre des Proverbes font allusion à la correction comme moyen d’éducation des enfants. Il ne faudrait pas se méprendre sur le sens de ce terme. Si vous n’y voyez que l’action punitive, accompagnée de châtiments corporels, vous oubliez le sens premier de ce mot.

Continue reading…

À la porte, par Aline Neuhauser

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi » (Apocalypse 3.20).

Je m’étais liée d’amitié avec mon vieux voisin, Hector. Mais quelque chose m’intriguait. Il ne voulait jamais me laisser entrer chez lui. Pas une seule fois ! Nous bavardions juste sur le pas de sa porte ou même sur le trottoir.

Enfin, par une froide journée d’hiver, je suis parvenu à vaincre sa résistance. Et alors, j’ai compris pourquoi il ne m’avait pas laissé entrer plus tôt !

Continue reading…

Libéré du moi, par Paul Calzada

« Je dirai à mon âme : Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années ; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi » (Luc 12.19).

La personne qui soliloque ainsi, est un homme, appelé dans la Bible : le riche insensé. Lorsque nous lisons son histoire, nous remarquons que son discours est centré sur sa personne : les « je, me, moi, mes, mon », abondent dans ses propos.

Cet homme est cruellement dominé par un « égo » destructeur.

Continue reading…