Ce qu’il faut mettre en première ligne, par Oswald Chambers

Cherchez premièrement le Royaume de votre Père céleste et sa Justice, et TOUT le reste vous sera rajouté.
Matthieu 6:33 

Aucune parole n’est plus révolutionnaire que cette parole de Jésus : « Cherchez premièrement le Royaume de Dieu. » Même les plus pieux d’entre nous raisonnent tout autrement :

« II faut bien que je vive; que j’aie de quoi manger; que j’aie un peu d’argent. »

Notre grand souci n’est pas le Royaume de Dieu, mais le maintien de notre vie physique. Jésus renverse l’ordre : d’abord nos rapports avec Dieu; nous avons à mettre cela en première ligne; le reste viendra ensuite.

« Ne vous inquiétez pas pour votre vie… »

Combien il est déraisonnable, nous dit Jésus, de s’attacher si ardemment à tous ces biens matériels ! Remarquez que Jésus ne prêche pas du tout l’insouciance. Celui qui ne s’inquiète de rien est un insensé. Le disciple de Jésus doit s’attacher avant tout à ses rapports avec Dieu, et subordonner, mais non pas supprimer, toutes ses autres préoccupations à celle-là. Ne vous laissez pas dominer par l’idée de ce que vous aurez à manger et à boire. Il y a des gens qui ne s’inquiètent pas du tout de ce qu’ils mangent et boivent, et ils ont à en souffrir; ils ne s’inquiètent pas de leurs vêtements, et leur tenue n’est pas ce qu’elle devrait être; ils ne s’inquiètent pas de leurs affaires, et Dieu les tient pour responsables. Jésus nous dit : Premièrement le Royaume de Dieu, et secondement tout le reste.

Obéir à cet enseignement de Jésus est très difficile; il faut beaucoup de courage à un chrétien pour qu’il permette au Saint-Esprit de le plier à cette sévère discipline.

Oswald Chambers

Laisser un commentaire