EST-CE QUE NOTRE PREMIER AMOUR S’EST FLÉTRI? David Wilkerson 

Jésus a dit aux chrétiens de l’église d’Éphèse – une église fondée par l’enseignement de l’apôtre Paul – qu’ils avaient “abandonné leur premier amour” (voir Apocalypse 2:4).

Quand Jésus utilise les mots “premier amour,” Il ne parle pas de l’amour immature que nous expérimentons quand nous sommes sauvés. Il parle plutôt d’un amour exclusif.

Il dit : “A une époque, j’occupais la première place dans ton cœur, mais maintenant tu as permis à d’autres choses de prendre ma place.”

Il est significatif de noter que, parmi tous les péchés que Jésus pointe du doigt chez les sept églises du Nouveau Testament en Asie, le premier qu’Il nomme est celui qui Le peine le plus : une perte d’affection pour Lui.

Les chrétiens d’Éphèse avaient reçu un enseignement exceptionnel de la part de Paul. En fait, que je lis l’épître de Paul aux Éphésiens, je suis ébahi par l’évangile que ces gens avaient entendu et vivaient. Ils marchaient dans l’intimité avec le Seigneur et Paul les compliment dans Éphésiens 1:1-5.

Ces chrétiens avaient été “rendus à la vie avec Christ… ressuscités ensemble, et … fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ” (Éphésiens 2:5-6). Voilà la description de gens bénis et saints ! Il est évident que les Éphésiens n’étaient pas un groupe de novices ou de saints tièdes. Jésus examinait le cœur de gens qui étaient bien établis dans la vérité de l’évangile. Pourtant, Il a montré du doigt une chose qui allait très mal : “D’une façon ou d’une autre, au milieu de tout votre travail, vous avez permis à votre premier amour de se flétrir.”

Je crois que cet avertissement aux Éphésiens est adressé à tous les chrétiens qui vivent ces derniers temps. Pour dire les choses simplement, le Seigneur nous dit : “Il n’est pas suffisant pour vous d’être soucieux des autres, de donner, d’être un serviteur fidèle qui se tient à des critères moraux. Si dans le processus, ton affection pour Moi n’augmente pas, alors c’est que tu as perdu ton premier amour.”

Je t’encourage à examiner ton cœur aujourd’hui et à revenir à ton premier amour. Demande à Dieu la grâce et la force pour recommencer à garder ton affection pour Christ.

Laisser un commentaire