Êtes-vous dispos, prêt à tout ?

Quelqu’un qui n’est pas né d’en-haut ne peut pas voir le Royaume de Dieu.
Jean 3:3 

Il nous arrive d’être tout prêts pour une réunion de prière, mais peu disposés à cirer des souliers.

Être né de l’Esprit, c’est l’effet d’une action directe de Dieu, mystérieuse comme le vent qui souffle, prodigieuse comme Dieu lui-même, cachée au plus profond de notre vie individuelle.

Etre né d’en-haut, c’est une nouveauté perpétuelle, un perpétuel commencement jusque dans l’éternité; une pensée jeune, un langage clair, une vie alerte, la perpétuelle surprise de la vie en Dieu. La moindre sécheresse, le plus léger dépit, c’est le signe que nous ne sommes plus en communion directe avec Dieu : « Ah ! disons-nous, si je ne fais pas cela maintenant, cela ne se fera jamais. »

Être frais et dispos, ce n’est pas le fruit de l’obéissance, c’est le fruit du Saint-Esprit. L’obéissance nous maintient simplement dans la lumière, comme Dieu est dans la lumière.

Veillez sur votre communion avec Dieu. Jésus, pour tous ses disciples, demande à Dieu la même communion qui existe entre son Père et lui. Gardez votre vie ouverte à Jésus-Christ, ne vous contentez jamais d’une apparence. Est-ce que vous puisez votre vie à une autre source que Dieu lui-même ? Dans ce cas, s’il vous arrive de perdre le contact avec Dieu, vous ne pourrez jamais vous en rendre compte.

Être né de l’Esprit, cela nous procure une jeunesse perpétuelle, qui nous rend toujours absolument dispos.

Oswald Chambers

Laisser un commentaire