7Comments

  1. fleur22   •  

    C’est vrai, j’ai eu la même réflexion un jour : l’islam est le mal qui remplace le mal. C’est pourri de toute part.
    C’est vraiment bizarre mais ça en devient suffocant ces derniers temps, on sent vraiment la pourriture partout dans l’air ; ça s’accélère pas mal on dirait. Ça pue vraiment le péché et la perdition partout où on va, c’est épouvantable. Je reste le maximum possible à la maison.
    Seigneur revient vite STP !

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Ce n’est pas ce que le Seigneur t’ordonne ! Il t’ordonne d’aller dans le monde pour précher la bonne nouvelle !

    • JH   •  

      Fleur22,

      Cette image est claire. Je ne pense que l’islam soit la cause des avortements et de la faible natalité en Occident. Alors, acceptez votre part de responsabilité!

      • fleur22   •  

        Je n’ai aucune responsabilité dans la faible natalité et l’avbortement en France ; mais l’islam prend de l’ampleur en France et c’est un mal. Je suis issue de culture musulmane et je vis actuellement dans un pays musulman et ça je sais ce que c’est comme mal. J’ai accepté Jésus dans ma vie cela fait un an et demi et j’espère de même pour les autres.
        Je sais ce que c’est une société musulmane, et gardez vous de cela car c’est la chute libre !

        • JH   •  

          Je me suis peut-être mal exprimé. Je voulais dire que l’Occident doit accepter sa part de responsabilité comme le dit clairement l’auteur. Par ailleurs, accuser l’islam n’aide en rien. Chacun fait son travail. Si nous chrétiens, faisons normalement notre travail en nous appuyant sur l’Esprit de Dieu, nous serons victorieux, et l’islam va reculer.

          Les chrétiens ont choisi la voie de la tiédeur et de la compromission, et la nature ayant horreur du vide, l’islam est venu occuper le terrain abandonné par les chrétiens en Occident.

          • fleur22   •  

            Oui mais d’un autre côté c’est plus exigent d’être chrétien, c’est plus profond. L’islam c’est facile, c’est comme la mauvaise herbe, ça pousse vite. Mais les choses nobles c’est plus lent, plus subtil… mais ça n’excuse pas l’église vu que ça fait des siecles qu’elle existe.
            Sinon je pense aussi que c’est inévitable toutes ces immigrations, le but étant de détruire l’occident et ses bases judéo-chrétienne pour instaurer le gouvernement mondial. Les écritures s’accompliront.
            Mais je suis de tout coeur avec vous. Ce n’est vraiment pas évident quand on se réveille et qu’on voit les dégâts.
            Que Dieu vous protège !

  2. fleur22   •  

    Bonjour Michelle,
    Merci pour ce rappel !
    Effectivement, tu as raison. La chair ne se laisse pas crucifier facilement, elle a sa propre logique et nous pousse à adhérer à sa logique.
    J’ai compris c’est quoi la chair. J’ai vécu ces jours ci avec cette découverte. Des attaques puis la chair (qui est comme une force dans nos membres, c’est vraiment ça) revient et nous convainc avec sa logique, ses peurs, ses maladies, la haine du monde mais selon la chair..rien que pour lâcher.
    C’est une force tapie en nous mais je ne sais comment l’expliquer.
    Le voyage est long et difficile avec soi même et le Seigneur.
    Mais il y a toujours cette autre force qui revient au galop : mon amour profond pour Jésus Christ. C’est la chaleur qui me ranime à chaque fois que la chair (je ne parle pas de péché mais vraiment d’une force liée aux sensations de découragement, de tristesse, une résistance en quelque sorte). C’est comme si on était liés pour nous empêcher de vivre avec l’esprit.

    Tu viens par ta réponse me rappeler à mon esprit qui en a fait une synthèse.
    Je me suis égarée dans ma réponse. J’ai la haine du péché mais ma chair me pousse à haïr le monde et le mépriser. Qui sui je donc ?

    Je voulais juste partager ma petite expérience et demander pardon à Dieu pour mes erreurs et que Sa joie et Son énergie règnent en nous.
    Merci encore. Ça der a cela un ancien dans l’église !
    Grosse bise !

Laisser un commentaire