IL S’EST DÉPOUILLÉ LUI-MÊME – Gary Wilkerson

Jésus avait le cœur d’un serviteur et Il nous appelle au service. “Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix” (Philippiens 2:5-8).

Je voudrais te laisser six choses que Jésus nous dirait aujourd’hui à propos du service :


1. Un serviteur ne se soucie pas de sa réputation.
2. En tant que serviteur de Dieu, nous devons nous soucier davantage de ce que Dieu pense de nous que de ce que les autres pensent.
3. Un serviteur ne se retrouve pas figé dans le doute à propos de lui-même ou dans une sur-introspection.
4. Un serviteur sert en accord avec les plans et les buts de Dieu, grâce à l’inspiration du Saint-Esprit.
5. Un serviteur accomplit son service sans une once d’orgueil.
6. Un véritable serviteur sert comme Jésus le faisait – et le monde voit la différence.

Le véritable service est désintéressé, humble et cherche le bien des autres – estimant les autres davantage que soi-même.

Évidemment, nous n’avons pas toujours envie de servir. Nous servons peut-être très bien quand tout va bien, mais les circonstances adverses tendent à saper notre énergie quand il est question d’atteindre les autres.

En accord avec le premier point cité ci-dessus, Jésus “s’est dépouillé Lui-même.” Notre attitude devrait refléter celle de Jésus, qui n’a rien fait par ambition personnelle ou par besoin de reconnaissance. Il a mis de côté son propre statut et son propre confort pour travailler au bien de ceux qui L’entouraient.

Est-ce que ta vie fait une différence que le monde peut remarquer ? Les récompenses, la reconnaissance publique ou la gratitude ne devraient pas être notre motivation pour vivre le service comme Jésus l’a fait. Mais quel plaisir cela doit-il être pour notre Sauveur quand nous suivons Ses pas – voilà notre véritable récompense.

Laisser un commentaire