Iran-Israël, le temps des nations, visions de Frédéric

Note MAV. Comme toujours en cas de prophéties, nous exhortons les lecteurs à les examiner comme la Bible nous y convie, à la lumière de la Parole de Dieu. Je trouve les prophéties de Frédéric intéressantes, même si je n’ai pas une conviction sur certains points. Il explique (en fin de message) comment il a été conduit dans ces visions. Bien sûr, chacun peut apporter son ressenti… à la lumière de la Parole. SVP, merci de ne pas repartir dans la discussion pré ou post millénariste. On a suffisamment donné dans les convictions absolues… mais contradictoires, de chacun !

1ère vision.

Je voyais le prophète Owuor au Kenya ; Dieu m’attestait qu’il avait l’esprit des témoins, le Elie qui doit prophétiser à Jérusalem. Mais Dieu me montrait que c’était un homme, et comme tout homme il avait des faiblesses, qu’il fallait prier pour lui, pour son témoignage. Dieu me fit voir des aspects moins mis en avant autour de lui, cela concernait le caractère observateur de ce frère, et le fort esprit de discernement que Yaweh aiguise en lui.

Jésus l’a fait asseoir sur une chaise en avant, et il m’a fait asseoir sur une chaise en arrière de lui à sa gauche. Pourquoi cela ? Avec tous les miracles liés au ministère d’Elie, quelqu’un pourrait croire que c’est cela qui assure son témoignage. Mais non, c’est l’observation avec l’Esprit et le discernement. Mais cela ne s’aiguise que dans l’intimité de Jésus. Qui pourrait tenir dans les temps qui arrivent sans ces dons arrivés à maturité?

J’ai parfois demandé les miracles à Jésus, mais il m’a donné à chaque fois plus de discernement, plus de connaissance, plus d’écoute. Quand les démons se manifestent, je n’ai jamais eu à chasser directement pour l’instant. Bref, Il y a eu beaucoup de miracles, mais le Seigneur m’a démontré qu’il est l’acteur des miracles. J’ai demandé le parler en langues, je ne l’ai jamais eu, j’ai reçu la Foi, la patience, l’endurance, la marche. Rarement Jésus a fait les choses comme je pensais, ou comme je l’espérais. A force j’ai compris que ma voie était une petite voie, une voie où les fruits de l’Esprit sont plus mis en avant que les dons. C’est une voie qui permet au message d’entrer dans le cœur et non dans le spectaculaire. Avec le temps, j’en suis venu au point de comprendre que ma passion, ce devait être de me trouver devant Jésus, et de recevoir devant ses pieds. Les miracles, c’est son pôle d’action, et ça se déclenche quand Il veut, quand on Lui obéit.

Le Seigneur m’a donné une vision sur les principes qui régissent l’univers, la vie, la création de l’univers/des choses, les principes de Foi. La vision appelant des principes complexes, je suis en train de le voir, pour pouvoir comprendre et transmettre ce qu’il veut enseigner.

Apocalypse 11, voici le temps qui arrive bientôt, ce qui signifie que l’âge de l’Eglise s’achève.

Le temps des nations

On me donna un roseau semblable à une verge, et l’ange se présenta et me dit : Lève-toi et mesure le temple de Dieu et l’autel, et ceux qui y adorent. Mais laisse de côté le parvis extérieur du temple, et ne le mesure pas ; car il est donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois.

Les deux témoins ressuscitent

Mais je donnerai à mes deux témoins de prophétiser pendant mille deux cent soixante jours, revêtus de sacs. 

L’Esprit des témoins devant Dieu, accompagnera celui qui portera la pleine puissance de l’étendard de l’Eglise après l’enlèvement. Il sera un homme appartenant à la partie de l’Eglise qui ne sera pas enlevée, car sa mission est prolongée. Sa mission terminée, le Seigneur le ravira près de lui.

2ème vision

Je me voyais parler à un oncle, la discussion était assez tendue. C’était au sujet des plans de carrière qu’il voulait que je fasse. Et quand il parlait, je n’ai rien répondu, j’ai attendu que Dieu mette les mots dans ma bouche. Alors quand il fut sur le point de s’en aller, je lui dis :

« Tu vis ta vie, et planifies tes projets, comme s’il n’allait rien se passer, comme si demain t’appartenais, et tu veux que je t’imite, que je ne me prépare pas. Tu veux que je finisse un cycle d’ingénierie/doctorat, alors que la guerre Iran Israël va éclater, et lorsqu’elle éclatera, les marchés économiques seront morts. »

Alors mon oncle surpris, se retourna et me demanda perplexe si j’étais voyant…

Cette guerre, je l’ai ressenti, était de près liée à l’établissement mondial de l’antéchrist, et au traité de paix avec Israël. Cela ne concernait pas des jours lointains.

L’antéchrist est là, le faux prophète est là, Elie est là, les rois d’Apocalypse sont établis un par un. Que manque-t-il ? Le chaos social, économique, politique, via un conflit majeur au Moyen Orient.

Ecclésiaste 3

Il y a un temps pour toute chose

A toute chose sa saison, et à toute affaire sous les cieux son temps. Un temps pour naître et un temps pour mourir ; un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui est planté ; un temps pour tuer et un temps pour guérir ; un temps pour démolir et un temps pour bâtir ; un temps pour pleurer et un temps pour rire ; un temps pour se lamenter et un temps pour sauter de joie ; un temps pour jeter des pierres et un temps pour ramasser des pierres ; un temps pour embrasser et un temps pour s’éloigner des embrassements ; un temps pour chercher et un temps pour perdre ; un temps pour garder et un temps pour jeter ; un temps pour déchirer et un temps pour coudre ; un temps pour être silencieux et un temps pour parler ; un temps pour aimer et un temps pour haïr ; un temps pour la guerre et un temps pour la paix.

Dieu fait toutes choses belles en leur temps

Quel avantage celui qui travaille a-t-il de sa peine ?  J’ai considéré cette occupation que Dieu a donnée aux fils des humains pour s’y appliquer.  Il a fait que toutes choses sont belles en leur temps ; aussi a-t-il mis l’éternité dans leur cœur, sans toutefois que l’être humain puisse comprendre du commencement à la fin l’œuvre que Dieu a faite.  C’est pourquoi j’ai reconnu qu’il n’y a rien de meilleur aux hommes, que de se réjouir et de se faire du bien pendant leur vie.  Et même si un être humain mange et boit et jouit du bien-être de tout son travail, c’est un don de Dieu. J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait subsiste à toujours, il n’y a rien à y ajouter et rien à en retrancher, et Dieu le fait afin qu’on éprouve de la crainte devant lui.  Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été, et Dieu rappelle ce qui est passé. 16 J’ai encore vu sous le soleil qu’au lieu établi pour juger, il y a de la méchanceté ; et qu’au lieu établi pour la justice, il y a de la méchanceté.  Je me suis dit dans mon cœur : Dieu jugera le juste et le méchant ; car il y a là un temps pour toute chose et pour toute œuvre.18 Je me suis dit dans mon cœur, au sujet des fils de l’être humain, que Dieu les éprouverait, et qu’ils verraient qu’ils ne sont que des bêtes.  Car l’accident des fils des humains et l’accident de la bête est un même accident ; comme meurt l’un, ainsi meurt l’autre. Tous ont un esprit et la supériorité de l’être humain sur la bête est nulle. Car tout est vanité. Tout va dans un même lieu ; tout a été fait de la poussière, et tout retourne à la poussière. Qui sait si l’esprit des fils de l’être humain monte en haut, et si l’esprit de la bête descend en bas dans la terre ?  J’ai donc vu qu’il n’y a rien de meilleur pour l’être humain que de se réjouir de ses œuvres : C’est là sa part. Car qui le ramènera pour voir ce qui sera après lui ?

Ecclésiaste 4

Un monde injuste

Puis je me suis mis à regarder toutes les injustices qui se font sous le soleil ; et voici les larmes de ceux à qui on fait tort, et ils n’ont pas de consolation. Et la force est du côté de ceux qui leur font tort, et ils n’ont pas de consolateur. C’est pourquoi j’estime plus les morts qui sont déjà morts, que les vivants qui sont encore vivants ; même j’estime celui qui n’a pas encore été, plus heureux que les uns et les autres ; car il n’a pas vu les mauvaises actions qui se font sous le soleil. Puis j’ai vu que tout travail et tout succès dans le travail n’est que jalousie de l’un à l’égard de l’autre. Cela aussi est une vanité et un tourment d’esprit. L’insensé se croise les mains et dévore sa propre chair. Mieux vaut le creux de la main pleine avec repos, que les deux mains pleines avec travail et tourment d’esprit. Puis je me suis mis à regarder une autre vanité sous le soleil : Tel est seul et n’a pas de second ; il n’a ni fils ni frère, et cependant il ne met pas fin à son travail ; même ses yeux ne se rassasient jamais de richesses, et il ne se dit pas : Pour qui est-ce que je travaille, et que je prive mon âme de bonnes choses ? Cela aussi est une vanité et une fâcheuse occupation. 

3ème vision

Je voyais le désastre qui avait lieu. Je voyais les jugements de Dieu après l’enlèvement de l’Epouse, l’antéchrist n’avait pas encore remis son système mondial après  un chaos volontairement provoqué.

Le ciel et l’atmosphère était ténébreux. Le Seigneur m’a fait sillonner les rues, je voyais des affiches de propagande, de gourous, un peu partout. On assistait au retour de l’homme animal dans toute sa bestialité. Aucun endroit n’était sûr. C’était un décor de loi martiale américaine.

En effet, chacun était laissé à lui-même. C’était l’anarchie. Sur le côté d’une rue, je vis des corps calcinés entassés, il y avait aussi un retour au cannibalisme. Une société effrayante.

On vivait en plein chaos.

Si Dieu montre cela, c’est que les temps sont proches…

L’âge de L’Eglise s’achève, Israël est relevé.

Les 3 visions sont liées, et ont un fil conducteur : l’achèvement du temps de l’Eglise, le passage à la fin du temps des nations via l’antéchrist.

Apocalypse 6/7

Sixième sceau : L’anarchie

Et je regardai quand il eut ouvert le sixième sceau, et voici, il se fit un grand tremblement de terre, et le soleil devint noir comme un sac de crin, et la lune entière devint comme du sang.  Et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsque le figuier est agité par un grand vent et laisse tomber ses figues encore vertes. Et le ciel se retira comme un livre qu’on roule ; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places.  Et les rois de la terre, et les princes, et les riches, et les capitaines, et les puissants, et tout esclave, et tout homme libre se cachèrent dans les cavernes et entre les rochers des montagnes.  Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’Agneau ; car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ?

 

Les 144 000 marqués du sceau de Dieu

Après cela, je vis quatre anges qui se tenaient aux quatre coins de la terre, et qui retenaient les quatre vents de la terre, afin qu’ils ne soufflent pas sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.2 Puis je vis un autre ange qui montait du côté de l’Orient, tenant le sceau du Dieu vivant, et il cria d’une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, 3 et leur dit : Ne faites pas de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons marqué du sceau les esclaves de notre Dieu sur leurs fronts. 4 Et j’entendis que le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau était de cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des enfants d’Israël. 5 de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau ; de la tribu de Ruben, douze mille marqués du sceau ; de la tribu de Gad, douze mille marqués du sceau ; 6 de la tribu d’Aser, douze mille marqués du sceau ; de la tribu de Nephthali, douze mille marqués du sceau ; de la tribu de Manassé, douze mille marqués du sceau ; 7 de la tribu de Siméon, douze mille marqués du sceau ; de la tribu de Lévi, douze mille marqués du sceau ; de la tribu d’Issacar, douze mille marqués du sceau ; 8 de la tribu de Zabulon, douze mille marqués du sceau ; de la tribu de Joseph, douze mille marqués du sceau ; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau.

Multitude de sauvés pendant la grande tribulation

Après cela, je regardai, et voici une grande multitude de gens, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue, se tenaient devant le trône, et devant l’Agneau, vêtus de longues robes blanches, et ils avaient des palmes dans leurs mains.  Et ils criaient d’une voix forte, en disant : Le salut est à notre Dieu, qui est assis sur le trône, et à l’Agneau.  Et tous les anges se tenaient autour du trône, et des anciens, et des quatre êtres vivants, et ils se prosternèrent devant le trône sur leurs faces et adorèrent Dieu, en disant : Amen ! La louange, la gloire, la sagesse, les actions de grâces, l’honneur, la puissance et la force soient à notre Dieu, d’âge en âge. Amen ! Et l’un des anciens prit la parole et me dit : Ceux qui sont revêtus de longues robes blanches, qui sont-ils et d’où sont-ils venus ?  Et je lui dis : Seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui sont venus de la grande tribulation, et qui ont lavé et blanchi leurs longues robes dans le sang de l’Agneau. 15 C’est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, et ils le servent jour et nuit dans son temple ; et celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux. 16 Ils n’auront plus faim ni soif, et le soleil ne les frappera plus, ni aucune chaleur.  Car l’Agneau qui est au milieu du trône les paîtra, et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toutes les larmes de leurs yeux.

Témoignage de Frédéric : Tout d’abord je tiens à préciser toute la démarche, et le combat de vie qu’il y a derrière ces messages, ces prophéties. Dès mes 6-7 ans alors que j’étais encore inconscient dans la foi, à plusieurs reprises je fus emmené sur le bord de ma fenêtre, puis sortant à l’extérieur, à une hauteur équivalente à plus de 7 étages. Je marchais alors le long d’une plaque de 3 cm en plastique, qui supportait mon poids par miracle. Je fis plusieurs fois les allers-retours le long de l’immeuble, sans être vu de quiconque car j’aurais paniqué. J’ai arrêté cela, le jour où, alors que je repartais dans ces «  escapades » , ma sœur m’a surpris. J’ai alors compris que ce que je faisais était dangereux, et que j’aurais pu mourir. Je n’étais qu’un enfant, et Satan voulait déjà me tuer. Vers mes 16 ans, Satan est venu me proposer un pacte en échange de la gloire, mais le Seigneur Jésus lui a dit: « non, ne le touche pas ». Je ne savais même pas pourquoi Satan s’intéressait à moi ! Qui suis-je ? Je recevais depuis peu des visions sur le gouvernement mondial, sur l’antéchrist, l’avènement de l’impie, le péché sexuel etc, mais à vrai dire je doutais facilement, et à l’école comme ailleurs,  on tournait en dérision ma foi. Et moi aussi je me posais des questions sur la véracité de ce que je voyais…

Je pensais que j’étais fou, jusqu’au jour où les premières prophéties ont commencé à s’accomplir, et Le Seigneur m’a dit: « regarde, tu n’es pas fou », puis une prophétie sur un couple déclaré stérile depuis des années, à qui j’avais parlé en secret, s’est accomplie. En effet, j’avais annoncé au mari que j’avais vu qu’il avait, en cadeau du Seigneur, l’arrivée d’un enfant. Je n’avais pas osé dire « plusieurs enfants », et je ne savais même pas qu’ils étaient officiellement déclarés stériles ! Ce frère en Christ m’a donc mis en garde sur l’authenticité de ma prophétie, et comme c’était un ancien, j’ai franchement douté. Je ne parlais jamais de moi, et je restais assez en retrait. À l’époque je n’avais même pas conscience que voir le trône était rare, voir Jésus n’était pas fréquent. Je nageais dans une grande inconscience, pensant que je n’avais rien reçu, que Jésus m’oubliait un peu. Le Seigneur m’enseignait que l’humilité est la base même du service, la base même de son trône, que la gloire, ce n’est pas ce que les hommes appellent « gloire » , mais c’était de le voir, Lui, et de se préparer pour Lui.

Je suis resté sans aucune assemblée durant quelques années et j’ai appris plus tard que ce frère n’avait pas eu un enfant, mais plusieurs…

Le Seigneur tout ce temps s’est occupé de moi intimement, et Il a assuré ma croissance. Il me démontre qu’Il est le Dieu du détail, qu’Il ne néglige rien. Son enseignement m’a rendu plus conscient de ce qu’est la grâce et du coût qu’Il a payé. Je ne suis qu’un homme, et je ne connais rien de moi-même, je suis sujet à la tentation, la chute n’est jamais loin. Mais ce sont les enseignements et les « rouleaux »  (mes visions) que je reçois d’abord, et que j’intègre d’abord pour moi-même, qui m’apportent la conscience, et la connaissance nécessaire à me maintenir malgré mes faiblesses.

C’est Jésus  qui définit qui je suis.

Notre identité, notre assurance est en lui.

  6Comments

  1. Fred.Y   •  

     »Contrairement à ce que l’on dit l’Iran a déjà la bombe nucléaire. Ce qui pourrait bien accélérer cette date.
    https://fr.timesofisrael.com/une-nouvelle-fete-iranienne-celebre-la-destruction-prevue-disrael-dici-2040/

    Les cercles illuminatis parlent d’une « world war III » qui touche ou (se termine?) en 2031 où intervient la Chine.
    ça ne m’intéresse pas trop, mais je trouve ça très déconcertant, que les sorciers soient plus au courant d’une partie de la prophétie que l’Eglise de nos jours, la preuve que l’Eglise est déconnectée du trône du Royaume des cieux.
    https://www.youtube.com/watch?v=_9UtBzg1T-4
    https://www.youtube.com/watch?v=bHT90imcWEQ

    après au niveau des dates, il n y a que la bible et ce que dit Jésus qui compte, mais si même le monde est au courant, l’Eglise doit faire attention à son message pour ne pas tourner au ridicule et déshonorer Dieu.

    Bref :), juste quelques news, la prophétie biblique se décline seul, défiant tous les pronostics. Sauf que ce que Satan n’ose pas dire à ses adeptes, c’est qu’il a été vaincu une fois pour toute il y a 2000 ans :), et que l’ère que tous les occultes attendent, ne sera qu’éphémère, heureusement ou non personne ne survivrait parmi les élus de ce temps. »

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Alors il faut que quelqu’un traduise, mais faire des sous-titrages, je ne sais pas faire et je n’ai vraiment pas le temps

    • Fred.Y   •  

      au pire, c’est possible d’aller dans les paramètres en bas de la vidéo, à côté de l’icone mode cinéma.
      Et il y a mode sous-titre, clic sur anglais généré automatiquement, la langue que tu souhaites.

      Mais la traduction ça sera du Google, ça perd un peu de valeur, mais tu peux suivre.
      C’est possible de le faire sur celle qui parle de la Chine et celle de 11 min 44.

Laisser un commentaire