Le petit Macron anti-israélien et le grand Donald Trump, par Guy Millière

Le petit Macron aurait bien voulu faire soutenir par toute l’Europe un texte venimeux contre la décision de Donald Trump de placer l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, capitale d’Israël et contre le gouvernement israélien et contre l’Etat d’Israël lui-même.

Il avait obtenu pour cela le soutien de ses trois lamentables comparses, May, Merkel et Mogherini. Le communiqué était déjà prêt, et disait “l’Union Européenne réprouve l’ouverture de l’ambassade américaine à Jérusalem”. S’il avait un minimum d’intelligence, il aurait discerné qu’au sein de l’Europe, il y a les pays d’Europe centrale et que les dirigeants de ces derniers n’ont pas une mentalité de dhimmi. Et ce qui devait arriver est arrivé, la Hongrie, la République tchèque et la Roumanie ont refusé de signer le texte. Du coup, le petit Macron l’a publié tout seul dans son coin.

Le petit Macron voulait que tous les pays d’Europe boycottent la cérémonie d’ouverture de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, capitale d’Israël. Il a, là encore, échoué. Non seulement les ambassadeurs de Hongrie, de République tchèque et de Roumanie sont venus, mais l’ambassadeur d’Autriche s’est joint à eux.

Le petit Macron voudrait régir l’Europe : il est en train de la fracturer. Les pays d’Europe occidentale glissent vers le naufrage et la soumission à l’islamisation, montrent qu’ils sont désespérément prêts à se vendre à des régimes répugnants tels que l’Iran des mollahs, et soutiennent avec obstination le terrorisme islamique “palestinien” tout en prétendant par ailleurs lutter contre le terrorisme islamique. Les pays d’Europe centrale sont de plus en plus réticents et ne veulent pas se soumettre.

Pendant que le petit Macron fracture l’Europe et se conduit minablement en compagnie de ses lamentables comparses, l’histoire avance.

 

L’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem est ouverte. L’exemple constitué par la décision américaine fait que d’autres ambassades vont ouvrir à Jérusalem.

L’entité terroriste islamique appelée Autorité Palestinienne est en train de disparaître des écrans radar et se trouve supplantée en terme de haine fanatique par le Hamas qui après avoir gavé les Arabes qui sont sous sa coupe de haine anti-juive digne du temps de Joseph Goebbels les envoie se faire tuer sur la frontière d’Israël aux fins de pouvoir exhiber les cadavres devant les caméras.

Le plan de paix américain sera bientot présenté, et sera refusé par toutes les factions terroristes islamiques palestiniennes, mais la paix avancera quand même et se fera graduellement entre Israël, l’Egypte, l’Arabie Saoudite, la Jordanie, les émirats.

La République Islamique d’Iran sera asphyxiée, très amoindrie, et sans doute confrontée à des troubles majeurs. Elle vient de subir une série de défaites cinglantes qui ne seront pas sans conséquences : la décision de Donald Trump de sortir d’un accord désastreux né d’arrangements nauséabonds et d’actes de corruption, la captation de documents ultra secrets par le Mossad en plein Téhéran, et l’écrasement de l’essentiel des positions iraniennes en territoire syrien (écrasement qui a montré que l’armée iranienne, en cas de guerre, serait balayée rapidement par l’armée israélienne). Le régime des mollahs n’a jamais été aussi près de la chute, et sera bientôt hors d’état de nuire, tout comme les groupes terroristes islamiques qu’il finance.

La Corée du Nord est sur la voie de la dénucléarisation, et Donald Trump, Mike Pompeo et John Bolton n’admettront rien de moins qu’une dénucléarisation totale, ce qui n’arrangera rien pour le régime des mollahs qui contribuait de manière très intéressée au programme nucléaire nord coréen.

L’histoire retiendra qu’il y a eu un grand Président des Etats-Unis dans la deuxième décennie du vingt et unième siècle, qu’il aura rendu sa grandeur a l’Amérique, qu’il aura fait avancer la paix par la puissance, qu’il aura su récompenser les amis et alliés des Etats-Unis, et punir et mettre hors d’état de nuire les ennemis des Etats-Unis et des amis et alliés des Etats-Unis. Elle retiendra que plus de trois décennies après le grand Ronald Reagan, les Etats-Unis ont retrouvé un Président tout aussi grand.

Elle retiendra que, moment faste pour le monde, Israël aura eu au même moment un grand Premier Ministre.

Elle ne retiendra pas quoi que ce soit du petit Macron et de ses lamentables comparses, sinon peut être qu’ils ont rejoint la poubelle de l’histoire, qu’ils ont conduit leurs propres pays vers la perdition, et qu’ils se sont permis, en accompagnant la perdition, des déclarations nauséabondes, arrogantes et grotesques, car il n’y a rien de plus grotesque qu’être arrogant sans en avoir les moyens.

Ceux qui n’ont pas lu le texte du petit Macron dans les journaux doivent savoir ce qu’il contient. Le petit Macron “condamne les violences des forces armées israéliennes” (il ne condamne pas le Hamas et les terroristes armés se lançant à l’assaut d’Israël en utilisant des boucliers humains: non… le petit Macron ne peut pas condamner ses amis terroristes).

Il “désapprouve” le transfert de l’ambassade américaine, et ne reconnait pas Jérusalem comme capitale d’Israël. Il nie donc une fois de plus le droit d’Israël de choisir sa capitale : le fait qu’Israël soit l’Etat juif y serait-il pour quelque chose ?

Il ajoute que le statut de Jérusalem doit “être déterminé entre Israéliens et Palestiniens” : les Palestiniens dont il parle étant des terroristes islamiques assoiffés de sang juif, cela veut dire, si on déchiffre, qu’il estime que des terroristes islamiques assoiffés de sang juif doivent décider de ce que doit être Jérusalem. Tout un programme…

Il ajoute que les Palestiniens ont “droit à la paix et à la sécurité” : il ne dit pas qu’Israël a droit à la paix et à la sécurité, non, il sait que les dirigeants palestiniens qu’il fréquente considèrent que la paix et la sécurité pour eux passent par la destruction d’Israël et l’extermination des Juifs israéliens. Comme il estime que les dirigeants palestiniens qu’il fréquente ont droit à la paix et à la sécurité, on voit ce qu’il pense et ce qu’il souhaite pour Israël et pour les Juifs israéliens.

Si des documentalistes se penchent sur les données concrètes, ils noteront peut être que 2017 aura été l’année où le Produit Intérieur Brut par tête israélien a dépassé celui de la France, et celle où l’espérance de vie en Israël aura dépassé l’espérance de vie en France et en Allemagne.

S’ils se penchent sur les articles des journaux et les reportages de télévision en Europe occidentale, ils s’étonneront peut être de l’aveuglement haineux de tant de journalistes et commentateurs face à Trump, face à Israël, face à l’infect régime des mollahs. Ils seront sans doute particulièrement étonnés de voir que tant de journalistes et commentateurs adoptent une attitude si complaisante et si proche de la complicité avec des organisations terroristes islamiques “palestiniennes”, tout en feignant de s’offusquer lorsque des terroristes islamiques tuent sur le sol européen.

Si je m’informais en France, je penserais que Donald Trump est un psychopathe irresponsable et niais, que Binyamin Netanyahou est un fasciste, que Mahmoud Abbas est sympathique et pacifique, que de gentils manifestants à Gaza vont spontanément vers la frontière israélienne se faire tuer par désespoir en raison de la cruelle ignominie des Juifs israéliens, que le régime des mollahs est en Syrie avec des intentions très gentilles et est imprégné de bonté, que Kim Jong Un a décidé tout seul de changer radicalement d’attitude en se levant un matin, et que le petit Macron est un excellent Président.

Si je vivais encore en France, je ne serais pas surpris de ne plus être invité à la télévision : dire la vérité à la télévision française est devenu strictement impossible à de très rares exceptions près (mon ami Meyer Habib s’est, ces derniers temps, montré d’un courage exceptionnel). Le pluralisme à la française continue à fonctionner : les débats sur Trump ont lieu entre ceux qui prennent Trump pour un malade, ceux qui le prennent pour un dictateur, et ceux qui le prennent pour un danger public, ceux concernent Israël ont lieu entre ceux qui détestent Israël, ceux qui méprisent Israël et ceux qui président le pire pour Israël. C’est pitoyable. C’est pathétique. Et le pire est que cela fonctionne.

Neuf Francais sur dix sont certains qu’on les informe bien, c’est ce que montrent les sondages.

J’écrivais dans un livre publié il y a vingt ans que les populations d’Europe centrale sous joug communiste savaient que les médias communistes les désinformaient. La population française ne sait pas qu’on la désinforme. Les journalistes eux-mêmes, pour la plupart, ne savent même pas qu’ils désinforment. Les derniers journalistes cultivés et scrupuleux en France sont des dissidents. C’est la même chose en Allemagne et au Royaume Uni…

Parmi mes livres à paraître dans les six mois à venir, l’un s’appellera “Comment meurt une civilisation”. Il complétera “Ce que veut Trump” et “L’ombre du djihad”.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

  27Comments

  1. Rondoudou   •  

    Très instructif.
    Je dirai néanmoins ceci :

    Bien que Dieu se serve de Trump, cet individu n’est pas un serviteur de Dieu pour autant.
    Il tringle tout ce qui bouge et ce n’est pas pour rien que sa femme ne veut même pas lui tenir la main en public, il a carrément payé une fille de joie professionnelle pour qu’elle ne dise mot sur leur partie fine, il a une statue à son effigie et il y a de l’Or dessus.

    Je ne remets pas en question les bons choix vis-à-vis d’Israël, et j’espère de tout cœur que Trump se convertisse réellement au Christ.
    En attendant, je suis content de voir que les USA soutiennent Israël, et mon Dieu que je suis heureux de voir les prophéties de la fin de mon vivant & cette coalition Iran-Russie-Turquie va se casser les dents contre un mur invisible, celui de Dieu !!

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Que sais-tu de son coeur, Rondoudou ? Je sais qu’il s’est entouré d’évangéliques. Il prie avec eux. REGARDE LES FRUITS avant de juger ! Le pays se redresse à une vitesse grand V, Trump a démoli les lobbys pro avortement, il rattrape les horreurs d’Obama, le taux de chômage a dégringolé, les impôts aussi…

      Attention à la désinformation gauchiste dont nous sommes abreuvés via les journaux français, et certains journeaux américains qui ont d’ailleurs été pris la main dans le sac des fake news…

      Quand il a été élu, j’avais reçu que Trump serait un Cyrus. Oh, pas un ange évangélique, mais un puissant outil de Dieu pour son peuple chrétien et son peule juif, et pour nettoyer moralement les USA…

      Alors, que le Seigneur nous donne en France un Trump: c’est vraiment ce qu’il nous faut ! Sinon, la France sera rayée de la carte à cause de ses dirigeants corrompus par l’appât des pétrodollars, et ses positions anti Israéliennes à hurler tant le mensonge est grossier pour légitimer ses positions !

      • Rondoudou   •  

        Je ne sais rien de son coeur, je n’y suis pas, et personne ne peut venir affirmer le contraire de ce que je dis non plus. Puisqu’on parle des fruits, autant on ne peut que se réjouir de certaines décisions, autant à ce jour il n’a pas changé au moins sur un point, il s’idolâtre lui même et ce n’est pas un point de vue des médias, il ne s’en cache même pas.

        D’ailleurs je vais jusque dire que j’espère qu’il va donner son coeur à Jésus, parce que d’accord il aime les filles de joie, se faire tailler une statue à son image…etc, mais il prend de bonnes décisions vis à vis d’Israël.
        Rien que pour cette raison je l’aime bien.
        Quand au chômage les chiffres ne sont pas bons, la légère (et le mot est bien choisi) est dû à une embellie sur les boulots à temps partiels parce qu’il faut savoir qu’aux USA il est de coutume de ne surtout pas s’attarder sur ce genre de détail. Il a utilisé un levier d’effet dans ce domaine avec l’incitation sur l’impôt suite à sa réforme. C’est comme donner un coup d’adrénaline à un sportif, c’est momentané.
        _____

        Maintenant peut être que sur le temps des solutions vont venir soutenir la croissance. Mais pas besoin d’être économiste pour savoir que ce qui importe dans ce monde capitaliste en terme de finances publiques, c’est bien la dette. Et la dette américaine grimpe, y compris en 2017 et les prévisions 2018 vont ce même sens. La baisse des impôts est là pour que les lobby continuent de gratter et de rester sur le toit du monde, pas pour résoudre la dette. Mais comme ça donne un poil de pouvoir d’achat en plus ça passe crème comme dirait un ami !

        ______

        Alors oui, malgré ses défauts je dirai OUI à un Trump en France, mais de là à le placer sur un piédestal, je n’en ferai rien. La Bible nous montre que Dieu peut se servir de personnes qui ne lui appartiennent pas pour faire avancer son plan, et s’entourer d’évangélique est peut être le moyen que Dieu utilise pour orienté les choses aux USA et par ricochet ailleurs dans le monde, ça n’en fait pas un disciple de Christ pour autant.
        * Je ne le juge pas soit dit en passant, j’émets un jugement de valeur ce qui n’est pas pareil ^__^
        * Je ne le condamne pas, j’espère que son coeur va changer.

        J’y vois la Parole de Dieu prendre vie, puisqu’il bénit Israël alors Dieu le bénit aussi.
        Quand à la France, comme bon nombre de pays, à moins d’un réveil miraculeux, la tendance globale est vers toujours plus de compromission au nom de la Tolérance, et pour tout te dire…je prie pour que ça aille mieux mais c’est entre les mains de Dieu avant tout, on ne force pas un coeur à la repentance, et si des malheurs frappent notre pays, se sera à juste titre.

  2. nivred92   •  

    Bien d’accord avec Michelle. Des relents gauchistes infiltrent insidieusement nombre de Chrétiens avec leurs bons sentiments humanistes effarouchés. On peut le constater quotidiennement.

    On l’a toujours dit sur ce blog, D. Trump n’est pas un saint (qui l’est ?), Cyrus ne l’était guère plus mais, et c’est d’une évidence aveuglante, il est incontestablement l’instrument de Dieu pour donner un sursaut et un avertissement solennel, très probablement le dernier, à un Occident moribond. Et, aux USA, on voit s’appliquer à la lettre Genèse 12:3 : « Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront. »

    Oui, le Seigneur, fidèle à Sa Parole, inonde les USA de Ses bénédictions, à cause du courage de leur président, droit dans ses bottes et qui fait ce qu’il a dit. LES FRUITS SONT INCONTESTABLEMENT LÀ ! Il bénit Israël, le transfert de l’ambassade US à Jérusalem « capitale indivisible et éternelle d’Israël » en est l’une des plus spectaculaires mesures. D’autres pays vont en faire autant.

    En regardant la photo en tête de cet article, montrant D. Trump épousseter les pellicules du revers de la veste de Macron, je ne peux m’empêcher de penser que le président américain à fait montre d’une ironie quelque peu moqueuse et, disons-le, condescendante !… Qui d’ailleurs a été le fil rouge de toute cette rencontre France-USA. Seul Macron semble ne pas s’en être aperçu : ses sourires béats auraient tendance à le prouver…

    Oh que oui, on aurait bien besoin d’un Trump en France, oh que oui ! Mais on a franchi les toutes dernières limites de l’ignominie avec le précédent quinquennat, en deçà desquelles on auraient pu espérer une bénédiction semblable aux USA. De plus, on persiste et signe à maudire Israël. On le voit encore et encore avec les récents événements à Gaza (alors qu’un haut responsable palestinien a reconnu que 50 « manifestants » sur les 63 abattus par Tsahal lundi et mardi derniers étaient bel et bien des « combattants » du Hamas…). Tous les ingrédients s’accumulent toujours plus haut pour subir la colère de l’Eternel.

    Euh, au fait, en dehors de ce blog, a-t-on entendu les instances protestantes « officielles » bénir publiquement Israël ces derniers jours ? Sur l’échelle d’intensité sonore de 1 à 10, vous mettez combien ?…

  3. patrickf   •  

    Les journalistes sont comme les chrétiens. Nous devrions être le pilier de la vérité et nous sommes aveugles sur le fait que beaucoup propagent un évangile modifié sans même se rendre compte.

    Le jugement commence par l’église. A nous d’ouvrir les yeux. Si le mensonge devient invisible au monde c’est que nous sommes touchés de la même manière. Si le président est fier de lui c’est que l’église est fière d’elle. Si tout le monde râle c’est que nous râlons les premiers.

    Et si nous nous repentions? Comment croire qu’un pays va changer si le peuple de Dieu ne change pas en premier?

    Arrêtons de confondre miracles et magie. Notre Dieu n’est pas magique. Il est beaucoup mieux. La première guérison nécessaire est de le voir Lui comme Il est vraiment. Bon. Saint. Père. Patient. Lent à la colère. Aimant la vérité. Dieu de Justice.

  4. jacqueline781   •  

    Tant de mensonges sur le président Donald Trump, notre Seigneur met en lumière beaucoup de choses, à nous de les discerner, si le président a fauté auparavant, il s’est converti depuis, alors ne jugeons pas ce que Dieu a pardonné. Il est vrai qu’il n’est pas parfait, mais laissons le faire car ce qu’il entreprend lui réussit.
    De plus, il a choisi comme vice président un chrétien Monsieur Pence qui a proclamé sa foi en Christ publiquement, alors oui, je prie pour Monsieur Trump, que le Seigneur le garde fidèle jusqu’au bout de son mandat. Sa tâche n’est pas facile avec tous les adversaires qui l’entourent, on salit pour mieux se blanchir!
    Aucun écho d’églises, mais beaucoup de murmures comme d’habitude, c’est une honte, il est grand temps de faire marche arrière, en tête beaucoup de pasteurs et les moutons qui suivent sans discernement, s’ils lisaient la Parole de Dieu avec sérieux, ils verraient que Dieu a fait le bon choix, qui oserait Le contester!

    Je ne suis pas Française, mais le « petit Macron » va le payer très cher, en Belgique c’est pareil, j’ai honte pour mon pays! Aucun représentant à l’inauguration de l’ambassade des USA, sauf les pays cités, j’ai été très surprise que l’Autriche y soit allée, l’UE est en train de se disloquer à cause de tous les dirigeants incapables et haineux vis-à-vis d’Israël et de son peuple.

    Merci Seigneur d’avoir choisi un Président qui a osé braver et réparer les ignominies de son prédécesseur!

  5. Fred.Y   •  

    Avec mon petit avis,
    je trouve que c’est « too much ».
    Dreuz fait une erreur de jugement ; Kim va faire la guerre, ce n’est pas Trump qui l’en empêchera, au contraire.

    Trump a servi Dieu, mais on semble totalement léser la prophétie ; si Trump-Le Nouvel ordre Mondial font cela, c’est pour le chemin de l’antéchrist, qui doit s’établir à Jérusalem Capitale du Nouveau Monde.
    Dieu a déjà annoncé des jugements, ils sont déjà tamponnés ; c’est le temps pour construire les arches individuelles et familiales.

    L’accord Iranien brisé, qui réunit l’Europe ; c’est aussi voulu : car l’Europe-Unie aura une monnaie propre et la plus forte, le chef de l’Occident Nouveau vient de cette Europe-Unie.
    On parle déjà de l’assassinat de Trump, mais ça ne sera que pour nourrir les divergences et le chaos.
    Israël a 2 têtes actuellement, le retour à la racine d’Abraham et Babylone. Les 2 cohabitent…

    Défendre Israël avec la passion, sans discerner au mieux, c’est prendre le risque d’élever la Babylone qui s’enracine en Israël actuellement (ex : Eurovision).
    Bien sûr notre Créateur est derrière tout, car il revient juste après la purification finale, la dernière Shoah des Temps, en Israël.

    Oui, il faut défendre notre frère Jacob contre l’acharnement médiatique ; Il y a 8 millions de mort au Congo par exemple depuis 1994, des millions de réfugiés, après les 10 millions de morts sous Léopold II de Belgique ; et la communauté internationale s’en fout.
    Donc oui la Palestine c’est de l’hypocrisie, aveux de haine, et c’est surtout absurde… Ceux qui défendent la Palestine corps et âme, montrent juste leur nombrilisme et ignorance face à ce qui se passe réellement dans le monde.
    Le Roi m’avait montré en vision, les enfants se faire égorger au Congo, pour que les dirigeants, les firmes internationales exploitent le sol extrêmement riche.

    Mais la prophétie dit que Netanyahou est le dernier premier ministre de Israël, après lui, l’ère ministérielle est finie. Il y aura des rayonnements universels (satanique puis divin en Israël). Antéchrist puis le Messie.

    Cependant, cette guerre, Netanyahou va la déclencher, il va attaquer les installations nucléaires de l’Iran.
    Il est le déclencheur de la prophétie. Trump, l’a mis sur les rails. BiBi = 3ème guerre mondiale phase 1, les sages d’Israël le savaient.

    Je pense que lorsque l’on parle de questions prophétiques- car nous sommes en des temps prophétiques, il faut avoir plus de recul, la vue de l’aigle que le seul le Roi Créateur peut offrir.
    C’est mon humble avis. Je n’ai rien dit jusqu’alors, car je ne crois pas vu la vigueur, que je serais écouté.

    On se concentre tellement à lutter contre les théâtres de Satan, qu’on semble oublier que derrière, et toujours en secret, ont lieu les réalités, puis elles se manifestent visiblement. Mais à ce moment, c’est trop tard, les foules sont prises au dépourvu.

    Mais bon…
    Bien à vous.
    Shalom

    • Patrice   •  

      « … la dernière Shoah des Temps, en Israël. »

      Tu devrais écouter ce que Daniel Steen dit à ce propos : le terme « Eretz », c’est la terre, ce n’est pas Israël…

      « Cette guerre, Netanyahou va la déclencher, il va attaquer les installations nucléaires de l’Iran »

      Israël va agresser l’Iran ? Comme il agresse les Palestiniens sans doute.
      Voilà une belle inversion des responsabilités.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je suis d’accord avec Patrice. Tu affirmes, tu affirmes, comme si tu savais tout; Moi, j’ai un gros malaise quand je te lis, parce que tu mélanges les « bruits » (prophéties ?) glanés sur internet et la Bible. A ta place, Fred, je serai infiniment plus humble et prudent dans mes affirmations.

      Quand je lis:

      Mais la prophétie dit que Netanyahou est le dernier premier ministre de Israël, après lui, l’ère ministérielle est finie. Il y aura des rayonnements universels (satanique puis divin en Israël). Antéchrist puis le Messie.

      Ah ? « la prophétie dit », toi ou la Bible ?

      Et bien d’accord sur le fait que quand tu affirmes:

      « Cependant, cette guerre, Netanyahou va la déclencher, il va attaquer les installations nucléaires de l’Iran. »

      C’est strictement impossible pour ceux qui comprennent comment Netanyahou agit (il est d’une intelligence politique qui manque singuièrement à nos politiques, et lui parle vrai). Israël ne fait, depuis 70 ans, que se protéger et RÉPLIQUER. Elle a déjà toutes les nations contre elle, là ce serait le droit légal pour l’ONU de l’attaquer nucléairement !

      Alors, si on voit de l’invraisemblable quelque part dans tes affirmations, cela remet toutes tes affirmations en cause. Même tes prophéties : j’y ai vu aussi de l’invraisemblable ou contraire aux prophéties bibliques.

  6. Rondoudou   •  

    Ne le prend pas mal mais…c’est n’importe quoi ^^
    T’es au courant que, avant de devenir président il se manifestait déjà comme une « Chrétien » ? Comment il pourrait se convertir d’une conversion déjà effectuée ?
    Il faut rappeler sa propre émission toc show qu’il adorait (et c’est le cas de le dire) animer, sur des thèmes qui étaient souvent tout sauf à la gloire de Dieu ? Les coucheries dans tous les sens ? L’orgueil à tous les étales ?

    Attention, je suis heureux de voir les décisions qu’il prend aujourd’hui vis à vis d’Israël, merci Seigneur !
    Mais comment un enfant de Dieu peut-il voir en lui un changement de l’homme qu’il était ? Où est la repentance ?
    Je pense que l’on fait un transfert surtout, c’est très dangereux ! Le personnage politique est différent de l’homme de tous les jours, mais en tant que chrétien on fait la même erreur que la plupart, un transfert…on ne regarde que les décisions bonnes pour Israël et on ne regarde pas le reste.
    N’idéalisons pas Trump, de nos jours c’est le meilleur président que puisse avoir les USA, mais soutenir Israël ne fait pas de lui un bon chrétien.

    Dois-je rappeler ce qui est écrit dans la Bible ? Un enfant de Dieu :
    * fornique-t-il avec X femmes dont des filles de joies (c’est prouvé, même l’avocat de Trump confirme le versement de 130 000$ à la fameuse prostituée qui fait le show pour se faire voir et gratter encore plus d’argent…avouons que c’est cocasse, une fille de mauvaise vie qui vient se plaindre d’avoir été payé pour écarter les jambes, demain on va venir pleurer que l’eau ça mouille !),
    * se fait-il tailler une statue en or (oui oui, elle est vraiment recouverte d’or) immense dans son building,

    * est-il colérique & enflé d’orgueil ?

    _____

    Un peu de sérieux, bien entendu cette analyse n’engage que moi, et je souhaite de tout mon coeur que Trump, mais je fais la distinction entre l’homme & le politicien. Au moins il fait ce qu’il dit, c’est déjà énorme ! Mais voir ce genre de situation me rappelle ce verset
    « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » Mt 7:21

    Au fait tant que j’y pense, je viens de voir une vidéo qui présente la situation tendue en Israël, une belle propagande qui fait passer Palestine pour la plus grosse victime de l’humanité de tous les temps ! Et le pire c’est que c’est un chrétien qui la présentait, tout fier…j’avais des nausées !!

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Rondoudou, le problème n’est pas là. On a parlé de Cyrus: c’était le roi d’un pays idolâtre (la Perse), pourtant il a fait la volonté de Dieu. Tu mélanges tout avec des jugements sans aménité. Car pour gouverner un pays, c’est rarement le fait d’être chrétien qui qualifie, c’est le fait d’être un dirigeant ! Alors tu ne t’occupes pas de son âme et tu regardes juste les fruits, comme Mt 7 t’y convie fermement. Car seul Dieu connaît le coeur des hommes et tu ne sais strictement rien de ce qui se passe aujourd’hui dans le coeur de Trump. SVP, on a déjà eu ce type de discussion franchement stérile. Je ne connais pas (mais je ne connais pas tout le monde) un seul vrai chrétien en France qui aurait les capacités d’être un dirigeant de la France. Personne n’a jamais dit ici que Trump était un ange. On regarde juste ce qu’il fait, l’audace qu’il a pour le faire (face à la pusallinimté des dirigeants). Et on regarde les bienfaits que sa gouvernance amène sur les USA.

      Tu connais « Vous serez jugés de la manière dont vous jugez ». Il y a quelque chose d’assez méchant dans ta manière de parler. Toi qui n’a jamais péché, tu veux lancer la première pierre ?

      Moi, pour la France, si on me propose un Trump, d’une pareille trempe, même s’il n’est pas blanc bleu je dis « amen » pour mon pays. Ce serait une vraie bénédiction ! Alors que le super Macron qui apparemment ne fait pas la moindre faute (apparente) mène la France au gouffre…

      • Rondoudou   •  

        Je ne condamne pas Trump, je ne remet pas en question les bonnes décisions qu’il peut prendre…mais je ne peux pas non plus fermer les yeux sur le reste en me disant qu’après tout tant que ça profite à Israël ça me va.
        Et comme je l’ai dit, je ne dirai malgré tout pas non à un Trump en France.

        Mais de visu, je me méfie d’une personne qui n’exprime aucun repentir, et ça ne concerne pas spécialement Trump. Et dans ce domaine je ne peux qu’espérer que Trump, puisque c’est le sujet, se repente réellement.
        De plus, et c’est valable pour tout le monde moi y compris, on a souvent tendance à ne garder que ce qui nous arrange à situation donnée, et je n’ai jamais vu dans la Bible un seul moment ou Jésus disait : « bah…ça m’arrange qu’il fasse cette action, ça va dans mon sens, pour le reste pas la peine d’en parler ».

        ____

        Car dans l’absolu, on ne sais pas de quoi demain sera fait – en dehors des prophéties cela va de soit – & autant je me garde de dire « ah lui c’est l’AntiChrist, non c’est lui, finalement je crois que c’est lui ! », autant je me garde de dire que Trump fait bien la volonté de Dieu parce que son coeur aurait changé.
        Je laisse ça entre les mains de Dieu, mais une chose me plait chez ce gars : au moins, il fait ce qu’il dit !! Et j’avoue que ça m’arrange bien en tant que chrétien, de le voir soutenir Israël à ce point, et je remercie l’Eternel pour tout ça.
        Et il est aussi écrit dans Mat. 7 d’ôter d’abord la poutre que l’on a dans l’oeil avant de voir la paille dans celle du voisin, se repentir c’est justement faire cela…ne pas se repentir c’est de garder la poutre et de chercher la paille dans celle d’un autre. Et je prie tous les jours pour justement être sans cesse renouvelé. Le jour où j’entendrai Trump aller dans cette direction, se sera un signe de changement profond.

        Car au final, j’ai du mal à croire qu’une personne ayant réellement changée puisse le cacher, surtout derrière certains péchés.
        Encore une fois cela n’engage que moi, et si je dois un jour regarder un membre de ma famille en Christ et tourner la tête sur des choses à dire sous couvert que ne connais pas son coeur, je serai un parfait hypocrite et je refuse de devenir ainsi, je veux que l’on me reprenne comme il est d’ailleurs écrit, se reprendre les uns les autres, et si quelque chose est à dire je veux pouvoir le faire sans condamner, mais par amour.

        Car je ne vois que trop souvent autour de moi beaucoup se servir de circonstances pour abonder dans leur sens, quand bien même ce sens est bon d’ailleurs.
        Car au final je ne vois que trop souvent ça : soit on retient essentiellement le bon et on met ce qui l’est moins sous le tapis sous X prétextes, soit on fait l’inverse. Et je trouve cela dangereux, parce que si je suis capable d’agir ainsi, qui me dit que je ne peux le faire envers moi même vis à vis de la Parole de Dieu (même inconsciemment !?) ?
        J’espère avoir été plus clair sur mes propos, ce n’est pas de la dureté loin de là, je suis juste prudent.

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Je répète donc: qui te permet de croire que Trump ne s’est pas repenti ? Dieu t’ordonne de ne pas juger avant le temps, mais toi tu l’envoies dérechef dans la géhenne ! Tu maudis (= mal dire) au lieu de bénir.

          Je t’alerte, Rondoudou, tu sais que je t’aime bien, mais là, tu manifestes un esprit légaliste, càd dur et méprisant. Si tu avais accès à Trump, tu lui demanderais avec AMOUR s’il s’est repenti de ses mauvaises œuvres (ce que nous devons tous faire !!!!), tu l’exhorterais le cas échéant dans l’amour, et tu prierais avec lui et pour lui….

          Tu veux être un tribunal à toi tout seul, ALORS QUE TU NE SAIS STRICTEMENT RIEN DE SES PENSÉES NI DE SON CŒUR !!!!! Moi, je vois juste que Dieu le bénit, et avec lui des dizaines de millions de personnes qui lui ont fait confiance (dont beaucoup de chrétiens !)

          Tu parles d’égarements possibles dans ta famille en Christ. Bien sûr que l’on peut aller reprendre son frère PAR AMOUR et on doit le faire. Mais là tu te bases sur des choses concrètes (ex, tu sais qu’il vit dans l’adultère), et surtout tu as accès à lui et tu es donc mandaté par Dieu pour ce faire ! Si tu n’as pas accès à Trump, tais-toi, ce n’est pas ta mission, et au lieu de comptabiliser ses péchés passés (que tu ne connais que par des journaux souvent pratiquant la désinformation), tu ferais mieux de comptabiliser ce qu’il fait de bon, et cela ne se limite franchement pas à Israël. Entre autres, un de ses premiers actes a été de supprimer les subventions aux lobbys pro-avortement. Qu’un dirigeant de nos pays en fasse autant, au risque d’une impopularité violente, et tu pourras dire que tu es face à un homme intègre et courageux….

          Justement, on en manque cruellement dans notre staff politique !

  7. Rondoudou   •  

    Tu crois que je juge, non… que je condamne carrément Trump mais je ne dis ça nulle part !
    Et nul besoin d’être à côté de lui, soit disant mandaté par Dieu (oui je dis bien soit disant parce qu’être à ses côtés ne présume aucunement un mandat de Dieu).

    On doit parler des fruits, mais ce que je vois que certains veulent absolument voir dans son soutien à Israël une repentance quelconque. D’une part il n’avait rien fait de spécial contre Israël avant, et il n’a donc rien à se faire pardonner sur ce point. Et d’autre part je n’ai jamais croisé un chrétien véritable qui se repentisse et dont on ne voit rien, mais RIEN de cela.
    Non parce que… W. Bush aussi priait avant les réunions avec d’autres « chrétiens évangéliques », lui aussi soutenait Israël (infiniment plus que Obama). Il ne suffit pas de dire « Seigneur Seigneur » pour hériter du Royaume de Dieu…

    Ce qui me dépasse c’est qu’on puisse voir dans mes propos un Jugement de Condamnation de l’homme qu’est Trump, je pointe juste du doigt des faits, et on ne peut nier certains d’entre eux en disant que les médias mentent pour la simple & bonne raison que Trump ne s’en cache même pas pour la plupart.
    _____
    Je vais reformuler de façon concise ma pensée, et j’espère de manière plus claire :
    * Tant mieux si Trump va dans le sens qui arrange Israël & donc le nôtre aussi, mais n’idéalisons pas, ne mettons pas Trump sur un piédestal pour autant, et bien que je ne puisse pas affirmer que c’est un frère en Christ je n’affirme à AUCUN moment qu’il est bon pour la Géhenne.

    Je pense que nous devrions garder une certaine distance vis-à-vis de certaines choses, ce qui ne nous empêche pas de nous réjouir qu’il soit un bon Président dans certains domaines.

    Merci pour ce partage en tout cas, j’aime les confrontations d’idées & de points de vue, les mises au point, explications. Cela permet de s’expliquer, de mieux se comprendre et d’avancer je trouve.
    Joyeuse fête de Pentecôte & que l’Éternel vous bénisse tous ^^

    ______
    ps : je m’excuse profondément si mes propos ont été interprétés comme mauvais, ce n’était pas du tout mon intention.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Rondoudou, on dirait que tu ne lis que la presse française. Va voir ce qu’elle cache: les USA se redressent économiquement de façon spectaculaire, en un an. Il n’y a pas que ce qu’il fait pour Israël: il a stoppé le fou coréen, les fous d’Iran, et il démontre qu’il est un vrai chef d’Etat comme il y en a eu peu… Il démontre surtoutq que Dieu le bénit et est avec lui dans ses entreprises. Car si on énumérait toutes les prouesses en politique étrangères, autant qu’en politique intérieure qu’il a faites en un an, on rentrerait sous terre que de se donner le droit de le critiquer méchamment. C’est pourtant tout ce que font quasliment tous les Français qui avalent ce que leurs médias leur disent.

      Je trouve que tu deviens lourd à vouloir toujours défendre une position qui est bien indéfendable pour un chrétien: celui de regarder et rabacher les pailles des autres, sans même être en position de pouvoir les reprendre, et sans savoir s’ils ne sont pas entretemps nés de nouveau. Non, tu n’en sais strictement rien. Regarde ce qu’il fait MAINTENANT; De bien beaux fruits. J’avais reçu quand il a été élu que ce serait un Cyrus. Il l’est et il le prouve ! Cyrus, même s’il était loin d’être vertueux, a été OINT par Dieu. Je suis certaine que Trump est oint par Dieu, justement pour Le servir.

      La Bible appelle cela du colportage: on ressort toujorus les péchés des autres. Bien sûr que Trump n’est pas un modèle de vertu. Mais il démontre qu’il a dans son coeur beaucoup de vertus que bien des chrétiens pourraient lui envier: l’intelligence, le courage, l’amour d’Israël, et la volonté de faire du bien à son pays tout comme à Israël. Et moi je me régale qu’il mouche nos paltoquets de gouvernants arrogants mais veules, sans âmes, avides de pouvoir et d’argent, et j’en passe….

      • Rondoudou   •  

        A te lire c’est aussi simple que cela, et ce n’est pourtant pas aussi simple.
        Si certains veulent croire qu’il est oint par Dieu, qu’il en soit ainsi. Moi j’attends de voir venir et je ne vais pas me fier uniquement à certains fruits, c’est encore mon droit.

        J’ai appris à me méfier à juste titre. On ne va pas rabâcher ce qui a déjà été dit de toute manière. Je ne ferai pas de cas de Trump plus qu’un autre parce qu’il est président des USA. Je me réserve le droit d’attendre encore avant de voir en lui un frère, car comme tu me le dis si bien je ne connais pas son coeur, et toi non plus, comme tout le monde ici je pense (quelqu’un est ami avec lui ici ?!).
        Je ne vois pas en quoi mon comportement serait inapproprié parce que je refuse de lui sauter dans les bras si je puis dire.

        J’accueille avec joie ses actions envers Israël et l’enragement de nos élites qui le détestent pour ne pas dire le haïssent, c’est déjà ça pour le reste on verra bien.

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Justement, il est Président des USA. Crois-tu que ce ne soit pas Dieu qui l’ait mis à cette place ? Même Hitler a été mis en place par Dieu.

          Jean 19:11
          Jésus répondit : Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait été donné d’en haut. C’est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché.

          DIEU RÈGNE ! Qui es-tu pour contester les choix de Dieu à partir de tes critères personnels ?

          Ce que Trump fait a des conséquences sur le monde entier, et c’est ce qu’on est en train de voir. Ce que toi tu fais n’a de conséquences que sur ta sphère limitée… Alors, ne parle pas de Trump avec condescendance, ou demande-toi pourquoi Dieu ne t’a pas choisi pour diriger un pays, ne serait-ce qu’un village ! Beaucoup de chrétiens ont prié, supplié, jeûné, justement pour avoir un homme qui non seulement dirige le pays avec intelligence et compétence, mais ait une influence sur le monde entier, qui, sans lui, serait déjà peut-être en troisième guerre mondiale !.

          Sans doute aussi une grande partie du peuple juif a dû prier pour qu’il y ait un homme providentiel, ami d’Israël, à la Maison Blanche.

          Et Dieu a choisi Trump, que personne n’attendait.

          Je trouve que cela manque un peu de dimension « cosmique », ton discours :-). Je dirai plutôt de hauteur spirituelle…

          Alors rappelons:

          Esaïe 55:8
          Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l’Eternel.

          Esaïe 55:9
          Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.

          Je n’ai pas dit que les prophéties ne s’accompliront pas, juste que Dieu peut retarder ses plans ou même les changer quand des chrétiens et le juifs prient (en sus, dans le même sens) !

          Alors au lieu de décortiquer tous les faits et gestes de Trump qui ne sont pas conformes à ceux d’un « chrétien-bien-sous-tout rapport » , ce serait pas mal que tu demandes à Dieu quelles sont ses voies et que tu t’inclines devant ses choix !

          Pour le jugement, c’est l’affaire de Dieu, pas la tienne ! Personnellement je me réjouis de voir enfin un homme d’État qui dit la vérité et qui sait l’imposer ! Ouf ! ça manquait sur la planète (en dehors de Netanyahou, qui a la même envergure.). Oh, tu vas sûrement trouver que Netanyahou, faute d’avoir accepté Jésus pour Seigneur, est un dirigeant inacceptable pour Israël ! Je crois que tu manques de vision dans le temps et dans l’espace. Dieu SAIT tout ce qui va se passer. Pas toi !

          Franchement, on va arrêter là cet échange. On tourne en rond, car je suis irritée par ton discours que je ressens franchement légaliste… et sans le moindre amour agape.

          • Rondoudou   •  

            Justement je ne décortique pas toute sa vie, j’ai juste mis en lumière une poignée de faits, pas de quoi en faire tout un fromage ^^
            Tu dis bien, je ne sais pas ce que Dieu va faire… toi non plus, mes supputations ne restent que des supputations et personne, je dis bien personne pas même un proche de Trump, pourrait prédire ce qui va se passer. Et en cela je ne vois pas pourquoi l’analyse que tu portes serait Parole d’évangile.

            Encore une fois ce n’est pas parce que je dis ne pas voir de repentir de sa part sur ce qu’il a fait que je lui trouve tous les défauts du monde, moi aussi je dirai oui sans hésiter à un Trump en France !
            J’ai l’impression qu’on veut béatifier tout ce qui arrangerait notre vision des choses…après J. Hallyday que des évangéliques & Co voient comme converti à Christ (alors que même à la fin de sa vie il disait bien que Jésus était important pour lui… tout comme Marie. Je préfère croire La Parole, Christ seul mon sauveur), maintenant Trump.

            Je verrai en Trump de la rédemption quand il se débarrassera de la statue en Or à son effigie, ça ce serait un beau fruit de changement et peut-être qu’il est en train de changer en ce moment même, c’est ça avoir de l’amour pour son prochain, espérer le changement. Je ne comprends pas comment tu peux voir un Jugement de condamnation dans ce que je dis…

            • remi25   •  

              En fait il y a 2 choses à distinguer dans ce dossier Trump : la question de son salut personnel (ce qui ne nous regarde pas car c’est entre lui et Dieu.. mais réclame notre soutien spirituel bienveillant) et le fait qu’il soit envoyé par le Seigneur pour servir ses plans, ce que beaucoup de chrétiens (y compris Michelle) ont reçu à l’occasion de son élection.
              Il vaut mieux donc ne pas faire d’amalgame et parler de microcosme, alors que Dieu agit sur le monde et son destin, ce qui est une autre affaire et relève davantage du macrocosme.
              Trump n’est pas notre sauveur mais un moyen qui, je dois le dire, me réjouit tous les jours au travers de ses actes politiques
              (Proverbes 21-1 Le cœur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Éternel; Il l’incline partout où il veut).

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              On clôt le sujet. Puisque tu ne veux pas entendre ce que je tente de te faire comprendre, entends Rémi: il a fait un parfait résumé. Je t’ai dit STOP parce que tu ne te rends même pas compte des dérapages que tu as fait sur le sujet, et, je le crains, qui démontre une grande incompréhension des voies de Dieu …

            • Rondoudou   •  

              Justement remi25, je fais la distinction puisque j’affirme espérer pour son Salut.
              Pour le reste la Bible est claire, « celui qui bénit Israël est béni ». J’ai beau répéter que mon avis n’est pas Parole d’Évangile j’ai l’impression que l’on m’en veut de ne pas voir en Trump un « frère ».
              Pour moi, un allié d’Israël n’est pas nécessairement une personne qui a dit oui à Jésus, puisque l’Éternel peut bénir un païen qui soutient Israël.
              D’ailleurs il est aussi écrit qu’étant enfant de Dieu, nous apportons aussi des bénédictions autour de nous, sans avoir à faire quelque chose de particulier d’ailleurs (je ne parle pas de paroles de bénédictions que nous pouvons avoir) et jamais je n’ai maudit Trump, bien au contraire.

              Et moi aussi je me réjouis de voir Trump agir, et puisque c’est au crédit d’Israël Dieu bénit, comme il est écrit dans Sa Parole, voilà tout ^^

            • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

              J’ai dit STOP, Rondoudou. Mais quel est donc cet orgueil qui te pousse à vouloir sans arrêt te justifier quitte à te contredire, c’est-à-dire à mentir. Que veux-tu ? Que je ne publie pas tes prochains commentaires ? Franchement, tu es en train d’user ma patience… et mon amitié. Car tu dévoiles un trait de caractère que je n’avais pas encore perçu.

              SI TU SAIS ÉCOUTER, ÉCOUTE. Tant pis si tu te fâches contre moi. Je te parle pour t’alerter, car c’est grave: Un manque inquiétant pour un chrétien de vision géopolitique (il suffit de lire la Bible pour comprendre comment Dieu peut utiliser des gens qui ne sont pas des parfaits petits chrétiens du dimanche: va voir dans la Bible Jéthro, Cyrus, le premier Pharaon, même Pilate et son épouse, etc…), manque s’appuyant sur de la mesquinerie religieuse légaliste et des jugements méchants, une manifestation pénible d’orgueil en voulant sans arrêt avoir le dernier mot, une incapacité d’écoute et de remise en question, et au final de l’auto-justification associé au mensonge.

              Tu me trouves dure ? Oui, là, je le suis, tout comme l’était Jésus en Matthieu 23, Pierre, Étienne, Paul, Jacques et Jude, et même Jean (3Jn) quand nécessaire. Ce n’est pas pour juger, c’est pour secouer et tenter d’ôter un voile d’aveuglement !

Laisser un commentaire