Le Plan de satan pour la religion mondiale unique, par Béatrice

EXTRAIT : 

Les changements à amener dans le monde concernent donc la formation d’une Religion Mondiale Unique, que l’on pourrait appeler un « sous-projet du Nouvel Ordre Mondial ». Cette religion mondiale aura des caractéristiques opposées à celles des religions actuelles (un dogmatisme renversé ; l’interdit devient permis suivant les besoins du Nouvel Ordre Mondial), mais tout en conservant les éléments qui font qu’une religion soit appelée « religion ».

C’est-à-dire qu’il faudra à cette religion universelle, un prophète ; car toutes les religions ont leur prophète pour en délimiter les contours, en prêcher les dogmes. Il faudra encore des dogmes et idéologies inviolables (sous peine de basculer hors de cette religion mondiale) ; lesquelles idéologies seront partagées par tous les ouailles de la religion. Il faudra un culte (avec sa prédication) ; et il faudra enfin et surtout…un dieu qui sera l’objet de l’adoration et d’une stricte obéissance.

Ce sont d’ailleurs précisément les dogmes, les lois et la prédication, qui plaisent à ce dieu qui sont déjà entrain d’être mis en place sous nos yeux.

>>>

TELECHARGER LE DOCUMENT EN ENTIER

 

 

  54Comments

  1. Stigmamax   •     Author

    Un grand merci pour ce PDF que tous devraient lire, chrétien ou non. J’en suis a la page 22 et je n’avais encore jamais lu un document si précis sur le N.O.M.
    J’y retourne! Ce PDF va tourner.

  2. JeanD   •     Author

    Bonjour Béatrice,
    C’est un document intéressant !!!
    Aurai-tu aussi une version en Anglais ?!
    Pour pouvoir aussi la diffuser…
    Merci !
    Fraternellement en Jésus Christ,
    Notre Seigneur,
    Jean

    • Beatrice   •  

      Non, je n’ai pas de traduction en anglais, ça peut juste être envoyé tel quel à des frères et sœurs en Christ qui parlent anglais ou autre chose, car on ne peut pas s’arrêter à la barrière de langue (puis il y a parfois quelqu’un qui parle français dans le groupe). Enfin, s’ils trouvent le besoin de le traduire comme il faut dans leur langue à eux, ce sera une bonne chose pour les autres. Aussi, je suis de l’avis de Mme D’Astier qui dit que seul un chrétien peut traduire fidèlement une telle chose.

  3. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    Jean, c’est un énorme travail de spécialiste que de traduire un livre entier en anglais. Personnellement, cela m’a coûté 5000 euros pour un seul livre il y a des années, et je ne suis jamais rentrée dans mes frais, de très très loin, car le retour en achats avoisine les…20 euros.

    Mais si quelqu’un a envie de le faire bénévolement et SAIT le faire (il faut à la fois être bilingue parfait, de préférence anglophone de naissance, et en sus bien comprendre le sens spirituel pour le respecter ), ce sera une super idée.

    Car c’est vraiment un livre exceptionnel, très fouillé, très réfléchi, et en même temps prophétique en étant bien établi sur les prophéties bibliques.

    Il y a vraiment des révélations exceptionnelles, dans cet ouvrage !

  4. Stigmamax   •     Author

    La rédaction de cet article est très récente. J’apprends des trucs dingues. Une révélation sur les plans de l’ennemi.

  5. michelandre   •  

    Excellent document très fourni et fort bien argumenté.
    Que D.ieu vous bénisse pour ce formidable travail.

    Michel-André

    • Beatrice   •  

      Amen! Gloire à Jésus!
      Merci à vous de me bénir (ainsi qu’à tous les autres et même si ce n’est pas écrit)

  6. marc777   •  

    .La Bible n est elle pas suffisante ?
    Jesus nous demande de chercher le royaume de Dieu et sa justice en priorité.
    Tout est déjà dit dans la Bible sur ce que nous devons savoir sur le prince des ténèbres et son armée.
    Consacrons notre énergie pour les choses et les mystères du Dieu Créateur et Rédempteur qui a autorité sur toutes les autorités et principautés dans les lieux célestes et terrestres.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Mais où as-tu vu que Dieu ne donnait pas justement des docteur, prophètes, évangélistes, apôtres… JUSTEMENT POUR EXPLIQUER ET ÉCLAIRER SA PAROLE ! Si tu as la science infuse, je suppose que tu as compris d’un coup tous les mystères de la Bible, en particulier de la thora (tiens, pourquoi y a-t- eu toujours des docteurs de la Thora et une tribu, les Lévites, mise à part pour enseigner le peuple ?), le livre de Daniel, l’Apocalypse,….SI tu sais d’emblée le sens divin de toutes les épîtres de Paul, tu pouvais prévoir tous les événements qui arrivent puisqu’ils sont prohétiséS dans la Bible …

      Mais alors, Marc, tu es donc le DOCTEUR, PAR EXCELLENCE, DE LA PAROLE.. ? et tu n’a pas encore publié des centaines d’ouvrages pour éclairer les pauvres ignorants que nous sommes ?????

      Désolée de t’égratigner, mais tu n’as pas à mépriser le travail d’autrui, surtout un travail qui a du représenter des centaines, voire des milliers d’heures, de lectture de la Bible mais aussi des médias, de méditation et d’écriture ! Et un travail remarquable, de surcroît. Les amoureux de la vérité le voient immédiatement !

      Tu dis vouloir consacrer ton énergie « pour les choses et les mystères du Dieu Créateur et Rédempteur qui a autorité sur toutes les autorités et principautés dans les lieux célestes et terrestres. »

      Tu vois, rien que cette phrase quelque peu redondante, si je te demandais ce que cela représente en vérité, il te faudrait des milliers d’heures pour y répondre grâce à la révélation de la Parole de Dieu… si le Seigneur veut t’accorder des révélations qui ne soit pas du pré mâché, des redites ou des copiés collés.

      Allons, Marc, ton commentaire démontre justement que tu n’as pas cette révélation, que tu n’as pas l’amour de la vérité (je m’en suis souvent aperçu dans bien de tes commentaires), car sinon tu verrais tout ce que le Seigneur a révélé à Béa, et tu te demanderais pourquoi pas à toi, et si tu es prêt à entendre la voix de Dieu, tu entendras sa réponse !

      • marc777   •  

        Je comprend ta réponse. Mais je reste sur mes gardes. Car je me suis déjà fait avoir ou j’avais lu un livre de témoignage, peut-être que vous connaissez : « Arachés aux Démons » . Je l’ai lu, et ce livre m’a souillé l’âme et m’a rendu malade psychologiquement. Il m’a fallu de temps pour me refaire.
        Tout n’est pas utile à vouloir comprendre les ténèbres.

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Comment peux-tu comparer un livre de haute teneur eschatologique et un témoignage insoutenable pour ceux qui ne sont pas au front (de la délivrance)

          Apocalypse 2:24
          A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine (des doctrines idolâtres), et qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis : Je ne mets pas sur vous d’autre fardeau;

          Si tu faisais de la délivrance, tu serais CONTRAINT, si tu veux être efficace, de connaître les profondeurs de Satan !

          Donc si tu as été souillé par un témoignage, c’est que tu ne supportes pas certaines vérités. Dieu ne t’en tient pas rigueur, mais ne profite pas de ton « ressenti » pour démolir un ouvrage qui n’a strictement rien à voir avec celui que tu cites ! Franchement, c’est difficilement supportables.

          Décidément, Marc777, tu ne cesses de démontrer que tu trouves toujours un biais pour justifier ce qui est injustifiable, au lieu de demander pardon à Béatrice pour ton bien méchant commentaire…

          Combien de fois nous as-tu entraîné ici dans des discussions ooiseuses, qui démontraient une faible vraie compréhension, justement, de la Bible. Plusieurs fois je t’ai demandé d’arrêter, mais tu continuais avec hargne , toujours pour te justifier.

          Tu as, je le pense sincèrement, un énorme problème de susceptibilité à régler !

        • marc777   •  

          Apres réflexion, je n’ai pas le droit de juger le témoignage « Arachés aux Démons »…Et toute ces paroles donc sont des mensonges puisque je l’ai dite dans un but ne nuire….Je demande Pardon publiquement à CHRIST et aux saints!
          Galates 5:22-23
          Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité,
          la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses.

          • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

            Amen amen !!!! Bon, remets-toi et on continue 🙂

    • michelandre   •  

      Oui la Bible dit beaucoup de choses mais rien ne nous empêche de faire des recherches plus avancées sur un sujet particulier là où elle ne détaille pas nécessairement surtout quand il faut se mettre dans le contexte politico-social dans lequel nous vivons.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Merci, et pardon pour ma sévérité… Mais parfois elle est utile.

      • marc777   •  

        Oui je comprend, c’est moi qui est eu tord je le reconnais.
        Bonne journée à tous sous le regard de Jésus.

  7. patrickf   •  

    Merci à Beatrice pour ce magnifique travail. Le rôle des extrémistes musulmans est vraiment très bien expliqué. Nous allons être assimilés à eux au titre de dangereux fondamentalistes!

    Je me permets de partager quelques réflexions complémentaires: Oui le N.O.M. veut nous faire quitter le terrain de l’ancrage à la Parole, oublier la doctrine, je vois cela arriver depuis le « réveil » de Toronto. Je crois aussi qu’il utilise deux armes très efficaces contre l’amour de la Vérité:

    – Faire passer l’expérience en priorité sur la Parole, sur le fondement en Christ, le fondement devient le plaisir tiré de l’expérience. Toronto a posé un fondement terrible, en dehors de la pierre angulaire qui est Jésus. La prière au Saint Esprit au lieu du Père renforce continuellement ce faux fondement. De même que dans le New Age, nous recherchons continuellement la puissance de cette première expérience, hélas!

    – Nous venons d’apprendre une fusion gigantesque AT&T qui rachète Tim Warner pour >85’000’000’000$. Cela signifie que le divertissement et la connexion par téléphone se lient du plus en plus. Le divertissement va devenir un fondement spirituel pour tous les mouvements religieux. La course à la connexion est essentielle à la reconstruction virtuelle de la tour de Babel, édifice religieux et divertissant, pyramide centrale de la nouvelle religion universelle.
    Source: http://www.rts.ch/info/sciences-tech/medias/8110252-at-t-rachete-time-warner-pour-plus-de-85-milliards-de-dollars.html

    – La reconstruction virtuelle de la tour de Babel est le centre de tous les efforts humains, technologiques, religieux, sociétaux actuels. Nous parlerons une seule langue, numérique, avec traduction automatique, une seule religion, celle venue d’en bas, nos plans manqueront de réussir, c’est à dire vont réussir jusqu’à l’intervention divine. Regardez le nombre de personne scotchée à leurs écrans, tous reliés à Babel!

    – Oui la France a un rôle particulier dans le N.O.M. Mais attention au nombrilisme!
    Depuis 1776, au départ de cette sombre histoire, 3 pays ont dominés la terre: la France, qui a donné les droits de l’homme, les fondements de l’humanisme, la constitution américaine influencée par le révolution française. Puis ce pays n’a cessé de couler.

    Puis est venue l’Angleterre. En 1920 1/3 de la terre était sous sa couronne. Depuis? Affaiblie. Aujourd’hui une première ministre non élue la dirige.

    En enfin les USA, grands vainqueurs des guerres mondiales. Mais ces trois pays pourraient avoir en 2017, si certaines prophéties partagés sur ce blog se réalisent, un gouvernement non élu. A observer de près.

    Et deux pays, très puissants, l’Allemagne et la Russie, sont sortis très affaiblis de gouvernements despotiques, nazi ou communistes, très probablement mis en place par le N.O.M. Et pourtant leur puissance se redresse, bien que les décisions actuelles risquent de les affaiblir à nouveau.

    Nous voyons un affaiblissement continu des principales puissances, au profit des plus grosses entreprises. Aucun doute que celles-ci vont soutenir de près l’Antéchrist, croyant que c’est dans leurs intérêts financiers. Elles paieront très cher leur aveuglement. Malheurs aux riches de la fin des temps disait Jacques! (Ja. 5:1-6)

    Le moment de relever nos têtes est venu

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Très intéresssant constat.

      Ce matin, il m’est venu ce que je crois être une révélation. Oui, tous vont avoir le même langage, comme à Babel. Oui ce langage sera numétique, à base d’un anglais commercial et technologique accepté par tous…

      Oui mais, le corrolaire, c’est la confusion des langages: personne ne se comprend plus.

      Le Seigneur me montre en ce moment que chacun, y compris dans de nombreux couples ou familles, y compris dans l’Eglise censée être une famille, tous semblent parler la même langue mais au final, tous sont autistes et n’entendent plus l’autre. Chacun est dans sa bulle, comme dans le chant que j’ai mis hier en ligne et où tous sont accrochés à leur portable et ne voient plus l’autre.

      Jésus a dit

      «  Parce que l’iniquité se sera accrue, l’amour (agape) du plus grand nombre se refroidira »

      Ce qu’on pourrait paraphaser et transposer avec le langage actuel par:

      « Parce que l’egocentrisme, le chacun pourr soi, la recherche exclusive de son bonheur personnel, tout cela se sera accru, la perception du prochain, la compassion, l’empathie… tout cela va s’effondrer pour faire place à un égoïsme belliqueux … baptisé multiculturalisme, humanisme, oecuménisme, tolérance … Du vent derrière lequel l’amour vrai de Dieu a disparu ! »

      Je crois que je vais écrire là-dessus

        • Beatrice   •  

          Pour moi, ça [La video du portable] représente la « génération méchante et perverse » à laquelle nous avons et auront à faire face; tout en étant une lumière au milieu d’elle et pour les pauvres gens qui recherchent la sortie.

        • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

          Oh combien parlante… Je suis en train de voir Babel sous un autre jour: l’incapacité de communiquer en étant hyper connecté !

  8. dany   •  

    Merci Beatrice pour ton texte que j’ai imprimé je l’ai survolé et le lirai tranquillement et plus profondément quand j’aurai fini mon déménagement…. à lire et à faire suivre

  9. Phil   •  

    Merci Béatrice pour ton remarquable travail d’analyse et de synthèse sur la RMU qui arrive à pas de géant, lorsque l’on regarde les différentes vidéos consacrées à l’oecuménisme.
    Cette synthèse est précieuse car, même si nombre d’entre nous sont conscients et avertis de ce qui se trame graduellement depuis quelques années, elle manquait justement,
    du moins me semble-t-il. Je me suis donc empressé de la répandre auprès de quelques frères et soeurs en Christ, mais avec circonspection !

    Après une lecture plus attentive, je voudrais porter à ton attention un point précis sur lequel je m’interroge, mais peut-être s’agit-il d’une simple coquille, si j’ose dire…
    Voici de quoi il retourne.
    Le passage que j’incrimine se situe à cheval entre le bas de la page 84 et le haut de la page 85, et entre parenthèses. Je préfère te citer : « … En effet, Fils de Dieu ne signifie en aucun cas « simple envoyé de Dieu », mais plutôt « incarnation de Dieu », ce qui veut dire que « Dieu s’est fait homme » pour pouvoir mourir (surtout de la seconde mort, celle dont aucun homme naturel et pécheur ne revient) à la place des hommes. » Ce qui me dérange c’est ce que j’ai mis en gras.
    J’ai donc entrepris une petite vérification car bien souvent l’on croit savoir et l’on commet une bévue !

    La seconde mort est mentionnée exclusivement (suite à ma recherche, du moins), aux chapitres 2:11, 20:14 et 21:8 de la Révélation de Jean et associée à l’étang de feu et de soufre dont il est écrit: « c’est la seconde mort ». Donc, je pense que notre Messie, Dieu incarné, trois fois saint et sans péché, ne pouvait pas connaître cette mort là et le sort de ceux qui y sont jetés, mort absolue, éternelle et sans retour intervenant à la suite du grand Jugement final. Cette seconde mort est tellement définitive que, même la mort et le séjour des morts (probablement le shéol) sont jetés dans l’étang de feu.
    Pour ma part et selon les Ecritures, je crois simplement que notre Seigneur Yeshoua est passé par la première mort et est ressuscité afin que nous puissions mourir avec Lui pour ressusciter avec Lui, lavés de notre condamnation.
    Ceci dit, si je me trompe ou me fourvoie, je suis pleinement preneur.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Non tu ne te trompes pas, mais Christ est aussi ressuscité de la première mort, et de manière éternelle, et beaucoup en ressusciteront aussi pour régner avec Christ durant mille ans. C’est pourquioi on ne parle qu’en apos de seconde mort: il faut que le millénium passe avant et ce sera le jugement dernier (mt 25)

      Et le terme INCARNATION DE DIEU est strictement biblique: la parole de Dieu est partie intégrante de Dieu, et elle s’est faite chair Jn1 … elle s’est dépouillée de sa stature divine.. il (l’Eternel) s’est rendu semblable à un fis d’homme (He 7)

      Ph 2 … Jésus-Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, 7 mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; 8 et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix…

      Le mot « morphé » signifie « apparence ». Oui les hommes pouvaient le voir sans mourir dans sa réalité (morphe) divine car il avait pris une apparence (morphé) humaine …

      Là, il n’était qu’un reflet de ce qu’est Dieu … un reflet supportable par l’homme « la lumière qui vient dans le monde ». Dieu est lumière …

      Il n’y a qu’un Dieu

    • Beatrice   •  

      @Phil Merci beaucoup pour votre intervention. Cette partie là qui dit : pour pouvoir mourir (surtout de la seconde mort, celle dont aucun homme naturel et pécheur ne revient) est justement l’une des parties du document sur lesquelles il me fallait revenir ensuite pour voir si c’était bien juste. Il y a des choses que l’on écrit, mais il faut parfois y revenir pour vérifier que c’est bien ça… Mais, la fatigue peut-être, l’oubli, je ne sais pas, je n’y suis jamais revenue. Et heureusement!

      La première fois que j’ai entendu dire que Jésus était mort de la seconde mort, c’était dans une vidéo sur ce même site. J’ai retrouvé le lien: Non pas moi mais Christ, par Christophe Michel ou alors ICI. C’était une prédication qui m’avait beaucoup touchée, et c’est là que j’ai retenu que Jésus est mort de la seconde mort. J’ai même eu « un réveil » avec cette prédication (j’ai déjà eu un autre réveil du même type en lisant Hébreux, tout le livre).

      Alors quand j’ai vu votre question, j’ai pensé en moi-même que c’est de là seulement que je tirais « la seconde mort de Christ » et que finalement rien n’était sûr, et qu’il fallait peut être écrire « que Christ a vaincu la seconde mort » plutôt que « Christ est mort de la seconde mort » . J’ai pensé peut être vous faire aussi voir la vidéo en question pour vous permettre de vous faire votre opinion. A part cette vidéo-là, je ne savais franchement rien de la seconde mort. On ne peut pas tout savoir.

      —–

      Mais je me suis rappelé d’une chose, c’est que je pouvais toujours demander à Jésus, l’intéressé, s’il était mort de la seconde mort. Ok! Alors: Jésus, est-ce que tu es mort de la seconde mort? Dis-moi s’il te plaît si tu es mort de la seconde mort.

      J’ai voulu revoir la vidéo ‘non pas moi mais Christ) afin que le Seigneur me parle en même temps (ce qui est dit dedans est pertinent je me rappelle, mais peut être pas suffisant pour me convaincre définitivement) j’ai préféré finalement avoir la réponse de Jésus directement sans revoir la video et sans lire les explications de la mort de Jésus que l’on retrouve sur les autres sites, ceci afin de ne pas être influencée dans mon esprit.

      Alors, je commence à fouiller dans les versets en attendant que Jésus me parle.
      La réponse que j’ai obtenu : OUI, oui, oui, Jésus est bel et bien mort de la seconde mort.

      Colossiens 1:18
      Il est la tête du corps de l’Eglise; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.

      Actes 26:23
      savoir que le Christ souffrirait, et que, ressuscité le premier d’entre les morts, il annoncerait la lumière au peuple et aux nations.

      Apocalypse 1:5
      et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,

      Comment donc Jésus peut-il être « le premier né d’entre les morts », « le premier ressuscité des morts »? Et Lazard alors? Et le mort ressuscité par Eli? Et celui ressuscité par les os d’Elisée?

      Jésus est le premier ressuscité des morts de la seconde mort. Il est aussi le dernier qui le sera jamais. Nul n’en sortira plus de cette seconde mort-là.

      C’est le Seigneur qui m’a montré ensuite – quelque chose est passé devant mes yeux (je raconte comme cela est arrivé) – que cela équivaut à ce qui est écrit ci-dessous :

      Apocalypse 1:17-18
      Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J’étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.

      « Premier à sortir et dernier à sortir de cette mort de laquelle nul ne revient. Je suis vivant à présent. »
      Il répète: « J’étais mort; et voici je suis vivant aux siècles des siècles. »

      Comme preuve, il y a aussi la malédiction de celui qui est pendu au bois (Deutéronome 21: 23 ; Galates 3: 13), et qui est relatée dans la vidéo « non pas moi mais Christ »

      —–

      Mais ce n’était pas encore suffisant, il manquait quelque chose.

      – Pourquoi « première » résurrection, pourquoi « seconde » mort?
      – Première résurrection pour première mort. Il n’y a eu de seconde résurrection (si l’on peut dire ainsi) que pour le seul qui est mort de la seconde mort et qui en est sorti.

      Apocalypse 2:11
      Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises: Celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort.

      Celui qui vaincra (fidélité à Christ jusqu’à la fin) n’aura jamais à souffrir la seconde mort. S’il faut mourir, il meurt une fois, physiquement. On ne parlera donc jamais pour lui de seconde résurrection. Juste de première résurrection.

      – Mais où est-il dit clairement que tu es mort de la seconde mort, qui est l’étang de feu?
      – « il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas. »

      Matthieu 16 :
      « et le matin: Il y aura de l’orage aujourd’hui, car le ciel est d’un rouge sombre. Vous savez discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps. Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas. Puis il les quitta, et s’en alla. »

      J’expliquerai en détail ensuite, ainsi que toutes les autres choses qui doivent être expliqués et qu’il m’a été permis de comprendre.

      —–

      Aussi, j’ai vu ensuite que toute la Bible, ou alors beaucoup de passages parlaient en fait de cette seconde mort de Jésus, mort réservée aux méchants et aux pécheurs.

      On ne parle de la seconde mort que dans l’apocalypse, mais elle a toujours été là. La seconde mort, qui est le lac de feu, existe déjà à l’heure où l’on parle. Elle attend. Elle attend le faux prophète et la bête, elle attend l’enfer et le séjour des morts, mais elle est déjà là.

      En comprenant tout ceci, j’ai dû demander pardon à Jésus de nouveau pour ce qu’il a souffert pour moi…et dire merci également.
      Je dis Merci aussi pour cette explication (c’est cela que j’appelle aussi « révélation », « la révélation de tes paroles éclaire », il ne s’agit pas de nouvelles doctrines mais d’éclaircissements de choses cachées dans la parole)
      —–
      La suite.
      Je me suis alors sentie libre de consulter enfin ce que disaient les autres sites pour expliquer qu’il n’y avait jamais eu de seconde mort. Il y a un site en particulier qui s’appelle GotQuestions (« Jésus est-il allé en enfer entre sa mort et sa résurrection ? »). Tout ce que je lisais sur cette page comme explication ne me dérangeait pas… sauf une chose !

      Quand Jésus dit au brigand: Aujourd’hui, tu seras au paradis avec moi.

      – Comment est-ce possible? Que faut-il comprendre?!!
      – L’âme

      C’est l’âme de Jésus qui est morte de la seconde mort, pas on esprit. Il faut qu’on m’explique comment l’âme et l’esprit peuvent se dissocier ainsi peut-être y a t-il encore quelque chose qui m’échappe (je n’ai jamais vraiment su qui de l’âme ou de l’esprit ou des deux allait en enfer, pour moi c’était les deux même si je savais que satan utilisait les esprits des « âmes » damnés pour faire des choses sur terre), c’est arrivé en tout cas.

      J’ai rendu grâce à Dieu, au Dieu qui répond. Et je me suis dit: il est bien vrai que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu. Et quelles qu’aient été les motivations de celui qui m’a posé cette colle, je devrais le remercier en fait. Gloire à Dieu! ça m’a cependant et aussi donné la pensée de poser une autre question:

      – Quelles sont les motivations de cette personne, Jésus (c’est Lui qui sonde cœurs et reins)?
      – Psaume 62

      J’ai déjà lu tous les psaumes mais je ne sais pas systématiquement et à tout moment ce qu’il y a dans tous les psaumes.

      Je sais qu’il m’est permis de poster ça, autrement je ne l’aurais pas fait. Pour quelqu’un qui est prompte à se reprendre lui-même dès que le Seigneur lui dit une parole, il est inutile que le Seigneur (que le Seigneur) dévoile quelque chose à son sujet au milieu de l’assemblée.

      Je n’ai rien inventé.

      Enfin, j’expliquerai mieux tout ceci dans un texte : « Jésus est-il mort de la seconde mort », et je le soumettrai à Mme D’Astier (qui ne validera pas ce qui n’a vraiment pas de sens) et qui est celle qui dirige ici (1 timothée 5: 17 ; Romains 12:8).

      J’ai vu le commentaire la nuit, ce qui fait que j’y ai passé plusieurs heures, car si j’étais allé me coucher (par paresse) tout serait parti le lendemain et je sais que je n’aurais plus eu de réponses de la part du Seigneur (car ça aurait été irrespectueux de partir comme ça alors que ce n’était pas fini). Je dis cela juste pour rappeler qu’il y a un prix à payer (persévérance) pour certaines choses. C’est juste une parenthèse, pour partager.

      Gloire à Jésus.

      • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

        EN TOUT CAS, CHRIST NE PEUT EN AUCUN CAS MOURIR DE LA SECONDE MORT, CELLE QUI EST ÉVOQUÉE EN APOCALYPSE ET QUI SERA APRÈS LE MILLÉNIUM, lors du jugement dernier expliqué en Mt 25.

        Christ est mort CORPORELLEMENT. Son âme est éternelle, elle s’est simplement mise en repos dans le sein d’Abraham, si je ne me trompe pas, jusqu’à sa résurrection.

        Mais son esprit, pur, ne pouvait mourir et c’est en esprit qu’il est allé parler aux ESPRITS (pas aux âmes !!!!, déjà jugées (2P2) en prison depuis le temps de Noé.

        Tout le problème est que bien des chrétiens sont fort mal enseignés sur la différence entre l’âme et l’esprit, car avant la nouvelle naissance, âme et esprit sont entremêles, l’esprit est mort, et c’est l’âme qui dirige.

        Quand il y a nouvelle naissance, la Parole de Dieu sépare âme de l’Eesprit (Hé 4), l’esprit du converti s’attache à l’esprit de Dieu (2Co 16:17), et c’est l’esprit qui doit désormais dominer sur l’âme, uni avec l’esprit de Dieu.

        La réalité démontre qu’il en est bien rarement ainsi parmi le peuple de Dieu, souvent composé de gens mal convertis, et qui marchent toujours par l’âme (les sentiments). D’où les confusions totales, et l’incompréhension des Ecritures. Babel, c’est aussi cela , la confusion…

        J’ai donné souvent, en parlant des esprits humains, l’explication biblique pour différencier l’âme et l’esprit, leur devenir séparé, leur mission très différente…: le spirituel s’attache au spirituel, le chanel (l’âme) ramène tout au charnel et n’est attiré que par le charnel , et faute de conversion vraie, confond les sensations de l’âme avec celles de l’esprit …

        Croire que Jésus est « mort de la seconde mort », comme le dit Béatrice, n’a strictement AUCUN SENS ! C’est lui qui va juger les morts et les vivants et envoyer dans l’étang de souffre ceux qui n’auront pas marché dans l’amour AGAPE (Mt 25)! Puis le séjour des morts sera jeté dans cet étang de feu.

        Quel est ce séjour des morts ? Luc 16 répond:

        – toujours le sein d’Abraham pour ceux qui sont destinés à la vie éternelle, à la première résurrection pour ceux qui recevront une couronne et qui règneront avec Christ durant mille ans.

        – Un lieu de tourments insupportables pour les pêcheurs non repentis (Lu 16:23). Puis viendra le jugement dernier après le millénium, avec la seconde mort …

        • Beatrice   •  

          Bonjour Mme D’Astier. Si ça n’a AUCUN SENS, vous ne mettrez pas ce que j’écrirai sur votre site c’est clair. Voilà un excellent « garde-fou » pour ceux qui lisent. Ils n’ont donc rien à craindre. Gloire à Dieu! 🙂

          Et puis, je voulais aussi lire ce que vous aviez à dire au sujet de l’âme et de l’esprit. Merci.

        • helene   •  

          Apocalypse 22/8
          Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la SECONDE MORT.

          • Beatrice   •  

            Lâches, incrédules, abominables, meurtriers, impudiques, enchanteurs, idolâtres, et menteurs, voilà ce que nous étions tous justement. Notre place était dans l’étang ardent de feu et de soufre pour l’éternité…mais nous n’y serons pas. Pourquoi cela?
            Parce que quelqu’un d’autre a pris cette peine, ce jugement, à notre place.
            Que toute Gloire lui revienne (et lui soit restituée).

          • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

            Oui, apoc 22, dernier livre de la Bible, et heure du jugement dernier (en référence à Mt 25 où les NATIONS sont devant le trône). C’est donc bien après le millénium… Mais je laisse Béatrice poursuivre son étude sur le sujet …

  10. Phil   •  

    Bonsoir Béatrice,

    Merci à toi, déjà, d’avoir pris soin de me répondre et de t’être donné cette peine, longuement …
    Ta réponse est « copieuse » et appelle bien entendu des commentaires et selon moi, des rectifications qui obligent à la méthode et à la rigueur. Je ne vois qu’une solution : reprendre ton texte point par point !
    Cependant, dans la mesure où tu envisages d’élaborer un texte plus spécifique « Jésus est-il mort de la seconde mort? », je m’en tiendrai, pour le moment, à cette perspective. Ainsi, je disposerai d’une vue d’ensemble qui devrait permettre d’être très précis, car il est clair que lorsque l’on aborde des points de doctrine christique, il ne nous est plus permis d’écrire ce qui pourrait nous passer par la tête, et d’ailleurs qui que nous soyons, enseignants ou pas. Nous sommes responsables de ce que nous écrivons …
    Alors efforçons-nous d’être comme les béréens, « sola scriptura » avant l’heure », afin de demeurer dans la saine doctrine.
    A bientôt, donc.

  11. Ezechiel16   •  

    En janvier 2015, voici ce que disait la responsable politique de France 2 :

    Nathalie Saint-Cricq, responsable du service politique de France 2, et accessoirement frangine du président du directoire de La Nouvelle République, a livré, dans le journal de 13 heures du 12 janvier, une « analyse » (sic) qui mérite d’être largement connue :

    « C’est justement ceux qui ne sont pas « Charlie » qu’il faut repérer, ceux qui, dans certains établissements scolaires ont refusé la minute de silence, ceux qui « balancent » sur les réseaux sociaux et ceux qui ne voient pas en quoi ce combat est le leur. Eh bien ce sont eux que nous devons repérer, traiter, intégrer ou réintégrer dans la communauté nationale. Et là, l’école et les politiques ont une lourde responsabilité. »

    Repérer, traiter, intégrer ou réintégrer : on voit bien la suite, celui qui ne voudra pas être intégré, malheur à lui.

    On est en droite ligne avec ce que dénonce Beatrice dans son Pdf : 2 camps, Charlie contre pas Charlie, modérés contre fanatiques, etc…

    Voici un texte de Jacques Ellul qui va dans ce sens :

     » L’écœurante mollesse des bons sentiments fabrique des bourreaux à la chaîne, car ne vous y trompez pas, les bourreaux sont pleins d’idéalisme et d’humanité.
    C’est toujours au nom de l’humanisme et de l’humanité que se font les génocides.
    Crevez la panse de l’idéalisme, tordez le cou aux bons sentiments, videz les émotions les plus généreuses, faites exploser le message de l’humanisme, apprenez à regarder la vérité en face, pratiquez le scepticisme ascétique, alors peut-être aurez-vous rendu quelque service, dont vous ne serez récompensé que par les insultes des braves gars du monde. »

    • Beatrice   •  

      Quand j’ai su pour Charlie (de la part du Seigneur), je cherchais une preuve, quelqu’un qui en aurait parlé de la manière dont je le percevais, et je suis justement tombée sur cette femme dont vous parlez. Et il y a eu également le fait que de petits enfants étaient convoqués…à la gendarmerie! parce qu’ils avaient dit qu’ils n’étaient pas Charlie ou quelque chose comme ça. S’il n’y avait pas eu des confirmations comme celles-là ça aurait été difficile de continuer car c’était trop gros.

      Pour le texte de Jacques Ellul, je ne savais pas, mais j’ai reçu directement du Seigneur la férocité de la religion mondiale. Puis, il y a d’autres écrits sur l’humanisme qui venaient par ci par là, et c’était très clair.
      Par exemple, on a une ancienne UNE du Journal L’HUMANITE où l’on peut voir la photo de Staline ainsi que le titre suivant: « Staline, l’homme que nous aimons le plus ». Je pense qu’elle est authentique.

      Hier, ça avait l’air peut être bien comme UNE, mais aujourd’hui après avoir constaté les dégâts, cette UNE est scandaleuse.

      Enfin, toutes ces informations sont dans « la nature » mais la majorité ne voit pas, ne comprend pas. Parfois je lisais quelque chose, un texte, une conversation, une actualité, ou je visionnais une vidéo et quelque chose d’autre en ressortait. Je n’ai pas mis toutes les preuves dans le document, il y en a même que je ne retrouve plus, mais c’était important d’avoir des confirmations, sinon Dieu sait bien que j’aurais eu plus de difficulté à diffuser.

      La dernière confirmation (c’était déjà écrit dans le document et c’est important de le préciser pour dire que rien n’a été inventé) qu’il y a eu il n’y a pas très longtemps, c’était un commentaire sur ce site. Je ne le retrouve plus. Mais ça disait en gros que les franc maçons voulaient annihiler les religions, les vider de leur essence pour installer leur paganisme..

      Tout la religion mondiale est visible dans la nature! Après, c’est avec la sagesse de Dieu que l’on apprend comment agir en conséquence. Même en luttant contre l’islamisme, il faut toujours garder la religion mondiale à l’esprit. Après le nazisme, le communisme, mais mondial cette fois-ci.

  12. Ezechiel16   •  

    Une autre histoire qui confirme tout ça et devrait nous faire réfléchir : la révolte des Hussites.

    Jean Hus était un réformateur qui fut brulé en 1415 par Rome.
    S’ensuivirent des années de guerre. Les catholiques ne purent jamais venir à bout des disciples de Hus.

    Puis les modérés devinrent majoritaires au sein du mouvement. Ils finirent par s’associer aux catholiques et massacrer les derniers fidèles…

    C’est très résumé et pas du tout aussi simple que ça, mais ça donne les grandes lignes.

    La chair finit TOUJOURS par persécuter l’Esprit (Abel et Caïn), les modérés par s’attaquer à ceux qui veulent rester fidèles.
    La religion mondiale, vendue à Rome, persécutera les chrétiens fidèles, c’est couru d’avance.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Et annoncé par Jésus !

      Jean 15:20
      Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.

      CE « ILS », C’EST QUI ? La réponse allait être donnée peu après: LE PEUPLE DE DIEU INCRÉDULE (ne croyant pas strictement ce que Dieu a dit en le mettant en pratique) ET RELIGIEUX…(il se justifie par ses pratiques cultuelles, mais il ne connaît pas Dieu )

    • Beatrice   •  

      Il n’y a pas plus « dangereux » pour le chrétien qu’un faux chrétien (faux frère, ouvrier trompeur, ennemi de la croix de Jésus Christ, judas, etc.).
      Mais, quoi qu’il arrive, nous sommes les prisonniers de Christ pas ceux de satan (il n’ a aucun pouvoir sur nous; si notre heure arrive, c’est que c’est l’heure de prendre l’avion et de rentrer à la maison), toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu.
      Et les méchants ne resteront pas impunis (tout comme judas).

      Ce n’est pas un appel à être paranoïaque (Jésus ne l’était pas), mais à être prudent sans aucun doute, et à toujours tout dire à Jésus.

      • Beatrice   •  

        Permettez-moi d’ajouter ce qui suit.

        C’est aussi pourquoi il est important de faire connaître aux gens, à tous, la vérité sur les différents aspects de la vie (ce qu’a toujours été le christianisme, le bien, le mal selon Dieu, le faux et le vrai, sur Dieu et comme il est EST, etc.) afin que ces choses-là restent en eux et qu’elles les fassent réfléchir le moment venu.
        Une pub passe à la tête avec un gros ou petit mensonge sur un aspect de la vie? Expliquer à celui qui regarde quelle est la vérité. Ne pas laisser au hasard ce que l’ennemi ne laisse n’a pas, lui, au hasard.

        On dit que le musulman est dangereux parce qu’il croit à l’enfer pour les non croyants? Expliquer que c’est ce que dit sa religion, et qu’il ne peut donc qu’y croire s’il est cohérent avec lui-même. Expliquer que l’enfer existe en dehors des textes islamiques et que c’est Dieu qui l’a dit. Expliquer qu’il y a des réalités même si l’on n’y croit pas; comme il y a une mort physique manifeste que tous peuvent constater et que personne ne peut nier, ainsi il y a quelque chose après la mort: enfer ou paradis. Expliquer que Jésus l’a dit dans la Bible et que Jésus n’était pas un assassin de non croyants pour autant, il a parlé de la géhenne car cela est vrai. C’est tout. Expliquer qu’on mérite tous l’enfer en fait et que c’est la repentance et la foi en Jésus qui en sauve. Expliquer que le chrétien n’a aucun intérêt au fait qu’un païen meurt sans Christ, car Christ nous a demandé d’aller sauver les gens avec l’Evangile. Expliquer que c’est le catholicisme qui tuait…même les chrétiens fidèles à Jésus et à ses commandements

        C’est des exemples. Jésus donnera la sagesse suivant la situation, le niveau de compréhension de celui qui est en face, il faut lui demander de l’aide pour soi-même (pour continuer à faire ce qu’il y a à faire même si ça se passe mal, on est déjà sauvé nous de toute manière: casque du salut – pour ceux qui sont sauvés et qui comptent persévérer en Jésus-. Bouclier de la foi, etc.). Mais il faut que les gens entendent « des vérités » pour avoir de la matière pour refuser ce qu’il y a à refuser plus tard, même si pour certains ce sera dans la grande tribulation.

        Ceci, en plus de la prédication de l’Evangile en tant que tel.
        En plus de la prière, sans cesse et pour tout.

        C’est la Vérité seule qui affranchit des mensonges de satan.

  13. Beatrice   •  

    SEDUCTION OECUMENIQUE : Benny Hinn dit qu’il y a plus de miracles dans l’Eglise catholique à cause de l’eucharistie

    Source de l’article: acontecerchristiano.net

    Le télévangéliste Benny Hinn a surpris avec ses dernières déclarations. Il a dit qu’il y a plus de miracles dans l’église catholique que dans l’église pentecôtiste. Et la raison selon lui « c’est l’eucharistie ».

    Selon la tradition catholique, au cours de l’eucharistie, le pain et le vin sont transformés en le véritable corps et le sang de Jésus, et ne sont plus du tout du pain et du vin ou alors seulement en apparence. Cette croyance est appelée la transsubstantiation.

    Les évangéliques quant à eux enseignent que la Cène (dernier repas) du Seigneur. est un acte spirituel symbolique, fait en mémoire de Christ.

    « J’ai mené une étude dans laquelle on voit plus de gens guéris dans les églises catholiques que dans celles pentecôtistes », dit Benny Hinn. Il ne précise pas toutefois de quelle « étude » il s’agit ni où elle serait disponible. Il ajoute: « c’est un fait que d’autres études ont montré ».

    Selon le prédicateur « néo-pentecôtiste » ce fait arrive parce que les catholiques vénèrent l’eucharistie. Il fait ensuite une déclaration qui peut troubler beaucoup certaines personnes: « Eh bien, Jésus n’a pas dit « Ceci est le symbole de mon corps, ceci est le symbole de mon sang ». Il a dit : « ceci est mon corps et ceci est mon sang »

    ————
    Commentaire:
    Benny Hinn, comme satan lorsqu’il tentait Jésus, utilise la parole pour séduire des chrétiens. Lorsque Jésus a dit « ceci est mon corps, ceci est mon sang », a-t-il coupé un peu de sa chair et mis un peu de son sang dans un verre pour donner à manger et à boire aux apôtres?

    S’il s’agissait de devenir cannibale (vrai sang et vrai corps) comme dans la transsubtantiation (« magie » ou pratique semblable qui change du simple pain en chair et du simple vin en sang), Jésus aurait lui-même coupé sa chair étant lui-même présent corporellement à ce moment-là. Mais le Seigneur Jésus n’est pas un sataniste…
    ————

    Hinn montre clairement que, tout comme les catholiques, il croit à la transsubstantiation. « Je le crois et je l’ai toujours cru, que l’esprit est son corps et que l’esprit est son sang, donc il faut les vénérer, il y a la guérison dans la communion [entendons eucharistique], je l’ai vraiment vu dans mon propre ministère. » , a dit le prédicateur à la télévision.

    Enfin, il fait une critique des évangéliques, qui ont l’habitude de « sauter » d’une église à l’autre et ne sachant pas rester fidèle à un seul ministère [et la fidélité à Jésus? Et la fidélité à la parole de Jésus?]. Benny Hinn dit que cet aspect influe également sur l’existence d’avantage de miracles chez les catholiques que chez les évangéliques.

    ————
    Commentaire :
    Ailleurs, Jésus dit clairement ceci pour montrer le caractère spirituel de ces paroles (et sans doute pour prévenir à l’avance de telles séductions telles que la transsubstantiation) :

    Jean 6: 50-63
    C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.

    Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger? Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n’en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement.

    Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm.

    Plusieurs de ses disciples, après l’avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l’écouter?Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: Cela vous scandalise-t-il? Et si vous voyez le Fils de l’homme monter où il était auparavant?…

    C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.


    ————

    Fin de l’article


    2 Timothée 3: 12-13
    Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés. Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes.

    Jude 1: 3-4
    Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ.

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je savais depuis longtemps que Benny Hinn était un de ces séducteurs dont parle la Bible, et des témoignages précis démontraient qu’il maudissait ceux qui mettaient en doute certains de ses actes (comme faire venir un camion plein de fauteuils roulants de soi-disants miraculés)

      J’étais surtout interpelée par certains de ses propos, et surtout le luxe tapageur dont il s’entourait, et ses exigences quand il était invité..

      Où était la simplicité de Christ ?

      Mais là, il montre son vrai visage: il veut aussi faire courir les catholiques dans ses réunions, non pour les sauver, mais pour remplir ses corbeilles.

      Quelle tristesse.

      Pour moio, il a fait un dégat immense dans le corps de Christ avec son livre « Bonjour Saint-Esprit », faisant croire au Chrétiens qu’on pouvait s’adresser directement au Saint-Esprit sans passer par Christ. Pourtant Jésus a dit:

      « JE vous enverrai le Saint-Esprit… » Nulle part dans la Bible on ne voit quiconque s’adresser au St -Esprit. Jésus a insisté pour qu’on s’adresse au Père en son nom (Celui de Christ homme) (sauf en Ezechiel 37, mais c’est sur l’ordre de Dieu)

      Ce n’est pas anodin du tout : on CONTOURNE la Porte, le Chemin et la Vérité pour accéder directement à la puissance spirituelle.

      Elle vient d’où, en ce cas, cette puissance, puisque l’on a commandé – ce qui est un blasphème – directement à l’Esprit du Seigneur qui ne fait évidemment qu’un avec le Seigneur et sans passer par la Porte ?.

      Bien, j’espère que tes précisions vont ouvrir l’esprit à beaucoup !

  14. remi25   •  

    Encore un exemple de séduction manifeste ayant atteint son but dans un contexte de préparation du Nouvel ordre mondial : voici le communiqué tout récent de la Fédération nationale des associations familiales protestantes sur la récente campagne très suggestive de lutte contre le VIH du gouvernement (mise en scène d’hommes en situation scabreuse au travers de milliers d’affiches diffusées en France). Cette association s’offusque :
    – de la stigmatisation des homosexuels (hommes) présentés comme exclusivement vecteurs du sida
    – de l’incitation à l’infidélité en dehors de tout sentiment (donc homosexualité implicitement reconnue comme acceptable en présence de sentiments réciproques)
    Par contre, pas un mot sur Lévitique 18-22 présentant l’homosexualité comme une abomination aux yeux de Dieu ! Le début du communiqué semblait augurer d’un argumentaire acceptable, mais la chute est désastreuse.
    https://www.infochretienne.com/campagne-sexe-entre-hommes-communique-de-presse-associations-familiales-protestantes/

  15. Beatrice   •  

    Le pape veut promouvoir « la non-violence active »

    Ou ailleurs: « Le pape lance un défi de la non violence aux responsables politiques et économiques »

    Extraits tirés du site L’orient Le Jour:

    C’est « un défi à construire la société, la communauté ou l’entreprise dont ils sont responsables avec le style des artisans de paix; à faire preuve de miséricorde en refusant de rejeter les personnes, d’endommager l’environnement et de vouloir vaincre à tout prix », ajoute le pape.[…]

    Après avoir fustigé dans son message de l’année dernière l’indifférence d’un monde surinformé, il appelle chacun à reconnaître « la violence qu’il porte en lui-même » et à se laisser « guérir par la miséricorde de Dieu, en devenant ainsi, à son tour, un instrument de réconciliation ».

    Refusant l’idée que la non-violence puisse être une forme de « capitulation, de désengagement et de passivité », le pape évoque les réussites de Mère Teresa de Calcutta, de Jean Paul II contre les régimes communistes d’Europe de l’Est ou encore des femmes qui ont obtenu la fin de la guerre civile au Liberia.

    Et « cet engagement en faveur des victimes de l’injustice et de la violence n’est pas un patrimoine exclusif de l’Eglise catholique », explique le pape en rappelant qu’il est « propre à de nombreuses traditions religieuses ».
    « Je le réaffirme avec force: +Aucune religion n’est terroriste+. La violence est une profanation du nom de Dieu », insiste-t-il.

    —–
    Pour savoir quelle est véritablement « la violence » qui dérange le pape dans les « familles », les « entreprises », « les sociétés » et « partout », on peut se référer à ses derniers propos au sujet de la « désinformation »:

    “La désinformation est probablement le plus grand mal qu’un média puisse infliger, parce qu’elle oriente l’opinion dans une seule direction, en omettant une partie de la vérité”

    “Je crois que les médias doivent être plus clairs, plus transparents et ne pas tomber, excusez l’expression, dans la coprophilie toujours prête à répandre les scandales des choses abominables, quelle qu’en soit la part de vérité”.

    source: Sputniknews

    —-

    Au-delà de la langue de bois habituelle du pape (car il ne peut pas encore dire clairement tout ce qu’il veut dire), on peut comprendre que la « violence » dont il parle et qui le dérange réellement (n’est pas celle physique, ça ne l’intéresse pas tant que ça), mais c’est la liberté d’expression, la liberté d’opinion, c’est le fait que la vérité puisse circuler tout court! La violence c’est qu’il y ait des gens qui pensent autrement, qui disent d’autres choses et qui dénoncent le mensonge.

    La même semaine où me pape parlait de désinformation, Hillary Clinton (son collègue) affirmait que les « fake news » (fausses nouvelles) étaient « une épidémie avec des conséquences effectives dans le monde réel ». Les fake news sont en fait toutes ces terribles révélations à son sujet (surtout sur internet, les réseaux sociaux) qui ont joué dans son échec face à Trump.

    Satan a besoin de travailler tranquille, sans personne pour le déranger.

    Ce n’est pas la première fois que le pape parle de « réguler l’information » et surtout sur internet.

    La « non-violence active » du pape consistera sans doute et essentiellement à fermer la bouche/mettre la pression (« pour le bien de tous ») à ceux qui dérangent les projets du nouvel ordre mondial…partout, partout!

    —–

    Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre. (Apocalypse 19:20)

  16. Beatrice   •  

    Source: catholicnewsagency.com//news/pope-francis-to-families-forgive-each-other-and-journey-together-towards-god-20282/

    Ceci date de Décembre 2015, mais c’est bon à montrer pour qui douterait encore que ce pape déteste le Seigneur Jésus, et par suite les petits de Jésus.


    Extrait:

    Le pape a réfléchi ce dimanche sur la lecture de l’Évangile de Luc dans lequel le jeune Jésus est resté à Jérusalem dans le Temple, causant une grande détresse à Marie et à Joseph quand ils ne purent pas le retrouver.

    «Pour cette petite« escapade », Jésus a probablement dû supplier le pardon de ses parents,» a suggéré le Pape. «L’Evangile ne dit pas cela, mais je crois que nous pouvons le présumer. »

    Il a dit que la question de Marie à Jésus, «pourquoi nous as-tu traités comme ceci? » contient « un certain reproche, révélant l’inquiétude et l’angoisse qu’elle et Joseph ressentait. »

    (fin d’extrait)

    Le pape assimile Jésus Christ à un pécheur, un simple être humain « qui demande pardon »: on ne peut pas faire mieux en terme de blasphème.

    Il falsifie la parole en ajoutant ce qui n’y figure pas; car Jésus n’a pas demandé pardon puisqu’il n’a commis aucune faute, n’ayant fait que la volonté du Père qui, lui, est supérieur à Marie et Joseph.

    Il falsifie la parole en retranchant ce qui est un fondement inaltérable de notre foi (Jésus Christ, agneau sans tâche, sans péché, donné pour le pardon de nos péchés) : il fait de Jésus un pécheur semblable à tout homme (déchu).

    Ici, le pape veut faire haïr Jésus (pour quelqu’un, sentimental, qui ne comprend pas l’Ecriture, ça marche) mais aussi suggérer que Jésus aurait fait « du mal » (le péché) à Marie et à Joseph.

    Ce que Dieu, Dieu fait chair, déteste le plus, savoir le mal, il veut le lui coller. Sauf qu’il ne peut pas atteindre un Dieu inébranlable, aussi c’est nous qu’il essaie de corrompre par ces mensonges démoniaques.

    Voici ce que la Bible dit :

    « Quand ses parents le virent, ils furent saisis d’étonnement, et sa mère lui dit: Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous? Voici, ton père et moi, nous te cherchions avec angoisse. Il leur dit: Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père? Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. Puis il descendit avec eux pour aller à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait toutes ces choses dans son cœur. » (Luc 2: 48-51)

    Jésus homme leur a expliqué que c’est le Père qui l’a fait rester à Jérusalem dans le temple. Mais il ne comprirent pas ce qu’il leur disait.

    On ne s’excuse pas pour avoir fait la volonté de Dieu, on peut toutefois s’expliquer. Et c’est ce que Jésus a fait.

    Aussi, seul un agent de satan peut présumer et enseigner à la multitude que Jésus aurait péché et demandé pardon, puisque cela n’est écrit nul part et que la Bible dit encore :

    « Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché. (1 Jean 3:5)

    « Lui qui n’a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s’est point trouvé de fraude » (1 Pierre 2: 22)

    Ce n’est pas la première fois que le pape dit des choses pareilles (et il en dira encore davantage), et ce ne sont pas des erreurs, ni des omissions, comme chacun de nous pourrait en commettre parfois. Cet homme a un agenda qu’il déroule.

    Il a déjà dit que la croix de Jésus était un échec, tandis que Paul (apôtre de Jésus) dit qu’il (et nous avec lui) ne doit se glorifier de rien d’autre que de la croix de Jésus Christ (Galates 6:14), par qui le monde a été crucifié pour lui (et pour nous).

    Ceci est un exemple des types de mensonges et falsifications qui vont proliférer pour faire accepter tout ce qui n’est pas acceptable (pour qui appartient à Jésus et ne veut pas périr) et le faire passer pour bon et chrétien.

    —–

    Psaume 119: 104-105
    Par tes ordonnances je deviens intelligent, Aussi je hais toute voie de mensonge. Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier.

    Que notre Seigneur Jésus nous garde fidèle (à ce qu’il a réellement dit) et persévérant jusqu’à la fin. Amen.

    Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera

    – Marc 8:35

    « Celui qui vous appelle est fidèle, c’est pourquoi il fera ces choses [en vous] ».

    Darby Bible – 1 Thessaloniciens 5:24

  17. helene   •  

    « Maudit l’homme qui se confie en l’homme » les paroles du pape ne sont pas « évangile » ni pensée de Dieu mais celle d’un homme., et l’obéissance (en Dieu) vaut mieux que les sacrifices.
    Qui peut mettre sa confiance dans un pape en connaissant l’histoire de la papauté au cours des siècles, ces papes se sont servi de la religion pour asseoir leur pouvoir sur le monde.
    Que le Seigneur vous bénisse.

  18. Thierry Wasserfallen   •  

    À ce sujet, voici un lien particulièrement intéressant, je dirais même plus, explosif:

    [lien modéré]
     

  19. Stigmamax   •  

    Thierry, l’article pointe vers un site qui ne m’inspire aucunement .

    • Patrice   •  

      Oui, c’est un site de militants d’extrème droite raciste !!!
      Ils se présentent comme étant une milice de soldats politiques qui recrute en priorité des blancs de religion ou de culture catholique.

      Mais les propos du pape sont effectivement inquiétants :
      Tout être humain possède sa propre vision du Bien, mais aussi du Mal. Notre tâche est de l’inciter à suivre la voie tracée par ce qu’il estime être le Bien (…) Et je suis prêt à le répéter: chacun à sa propre conception du Bien et du Mal et chacun doit choisir et suivre le Bien et combattre le Mal selon l’idée qu’il s’en fait. Il suffirait de cela pour vivre dans un monde meilleur.

  20. Claire T   •  

    Bonjour,

    Je me permets de poster ma question sur ce thème car l’oecuménisme à la fin des temps sera l’association des religions. (Arrêtez moi si je n’ai pas bien compris).

    Ce matin, j’étais en contact avec une personne qui raisonne ainsi, pour lui, Jésus est Dieu et Dieu est Jésus, si tout le monde croit en Dieu, alors tout le monde est sauvé, donc tout le monde croit en Jésus sauf qu’ils ne le savent pas. Que c’est Jésus qui a créé le ciel et la terre…Comme Dieu est le créateur de toute chose, il est aussi le créateur de tous. Donc tous les hommes sont sauvé puisqu’il est Dieu/Jésus et Jésus/Dieu.

    A lire ceux ci, j’ai expliqué selon les écritures que Jésus est le fils de Dieu, qu’il est le sauveur. Que nul ne va au père sans passer par lui.

    Rien à faire, j’avais en face de moi une personne qui utilisait les versets à l’appuie pour me dire que Jésus est Dieu et que Dieu est Jésus. Et que si les gens croient en Dieu ils seront sauvés. En faite pour cette personne tout le monde est sauvé pourvu que l’on croit en Dieu. Est ce que vous voyez un peu la supercherie ou suis je complétement à coté de la plaque?

    J’aimerai un éclaircissement sur le sujet.

    Merci d’avance.

    Claire

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Non, tu vois la supercherie. En ce cas les Hindous avec leurs millions de dieux sont des millions de fois sauvés. Le musulmans aussi, mais pas un million de fois !

      Tu as en face de toi un apostat ! On trouve toujours le verset qu’on veut pour étayer ses théories. Mais celui là, il aurait du mal à l’occulter:

      2 Jean 1:7
      Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist.

      1 Jean 4:3
      et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.

      1 Jean 2:22
      Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils.

      Jésus EST Dieu, il n’y a qu’un seul Dieu, donc croire qu’on peut aller au Père sans JÉSUS-CHRIST HOMME (qui s’est fait chair), c’est de l’apostasie, et c’est un esprit antéchrist qui agit !

    • Stigmamax   •  

      Les démons aussi croient que Jésus est le fils de Dieu. Et ils tremblent !
      Il faut faire la distinction entre « croire » et suivre les commandements de celui dans lequel nous plaçons notre foi.

Laisser un commentaire