Le public n’avait déjà plus confiance dans les journalistes, c’est maintenant devenu une détestation, par Jean-Patrick Grumberg

Qu’ils soient de droite ou de gauche, les gens n’aiment pas que les journalistes se conduisent en militants. Ils veulent qu’on les informe, pas qu’on déforme ou qu’on leur cache ce qui se passe.

Les citoyens voudraient bien pouvoir faire confiance aux médias, mais ils ne peuvent plus. Ils voudraient pouvoir se fier et non se méfier des informations qu’ils entendent, et ils savent qu’ils ne peuvent plus. Ils n’aiment pas qu’on les prenne de haut et qu’on les traite comme des imbéciles, et ils savent que les journalistes les méprisent et pensent qu’ils sont des imbéciles.

Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux et Internet, plus personne n’ignore que les journalistes ne recherchent plus à rapporter la vérité telle qu’elle est, mais la position du parti auquel ils s’identifient, et toutes les études montrent que ces partis sont à gauche.

Mais les derniers chiffres d’audience des grandes chaînes d’information viennent de tomber, et ils montrent avec éloquence que les gens sont passés de la défiance à la répugnance. La soupe qui leur est servie, ils n’en veulent plus.

Le chiffre le plus éloquent de tous est celui de MSNBC, qui s’est explicitement présentée comme la chaîne de la « résistance » contre le Président Trump : son taux d’audience s’est écroulé de 21% en un an, rapporte Nielsen.

CNN, la plus anti-Trump de toutes les chaînes d’information, qui est passé de média jadis purement informatif à très à gauche, a vu sa réputation ternie par une fake news après l’autre – que ses concurrents n’ont jamais été les derniers à exposer – et a dépassé le sinistre score de MSNBC, avec une dégringolade de 25% sur les heures de pleine audience ! Et ce, malgré la présence (chèrement payée) de CNN sur tous les écrans de tous les aéroports du pays. La crise est si profonde chez CNN qu’aucune de ses émissions n’a réussi à se placer dans le Top 25.

Et ce n’est pas un hasard si le seul média qui tire son épingle du jeu et remporte tous les suffrages est aussi celui qui a été classé comme le plus neutre vis à vis du Président Trump dans l’étude de l’université d’Harvard (1) dont nous avons parlé (2) :

Ainsi, le média le moins partisan, le plus honnête, le moins négatif, Fox News, a gagné…. sur tous les tableaux, et cela montre que même les Américains les plus extrêmement anti-Trump sont fatigués du Trump Bashing.

Selon les données sur les cotes d’écoute publiées par Nielsen Media Research, Fox News a maintenant battu toutes les autres chaînes câblées pendant 23 mois consécutifs, avec une audience journalière moyenne de 1,4 million de téléspectateurs en mai 2018.

Aux heures de grande écoute, Fox News a totalement détruit la concurrence, avec une audience totale moyenne de 2,381 millions de téléspectateurs, contre 1 384 millions pour MSNBC et 835 000 pour CNN.

Parmi les téléspectateurs de 25 à 54 ans, le groupe le plus convoité par les annonceurs et le plus difficile à convaincre, Fox News remporte une nette victoire : 461 000 téléspectateurs, loin devant MSNBC (329 000) et CNN (265 000).

Fox News a 10 des 15 meilleures émissions d’information sur le câble,

Sean Hannity a remporté le titre d’animateur le mieux coté de toutes les chaînes d’information par câble.

En fait, Hannity a dépassé toutes les autres émissions sur le câble. Hannity a une audience totale moyenne de 3,261 millions de téléspectateurs, suivie de The Rachel Maddow Show sur MSNBC (2,627 millions) et Tucker Carlson Tonight sur Fox News (2,617 millions), The Ingraham Angle (2,617 millions) encore sur Fox News, et The Five (2,153 millions), sur Fox News aussi.

Les gens les plus engagés à gauche, et ceux qui ne le regardent absolument jamais, détestent Fox News. Les journalistes américains l’envient. En France, les médias lui crachent dessus. Le public a cependant choisi : il boude les chaînes engagées à gauche, et plébiscite la plus neutre de toutes.

Et je vous prédis que cette tendance va s’accélérer.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) shorensteincenter.org

(2) dreuz.info

  2Comments

  1. Jean-Marie C   •  

    On arrive à la fin des temps et beaucoup prennent conscience du fait que le malin est le prince de ce monde car les manigances du diable sont dévoilées selon qu’il est écrit: « Il n’y a rien de caché qui ne soit mis à la lumière du jour. »
    Cependant ce réveil se fait dans la douleur pour ceux qui sont sans Christ.
    Cette douleur, ils vont essayer de la calmer en cherchant un appui dans le new age, le véganisme, l’islam ou la politique et se retrouvent piégés.
    Quant aux chrétiens, cette prise de conscience est souvent trop partielle et c’est regrettable.
    Pourtant la bible est on ne peut plus claire au sujet de l’action du malin dans les derniers temps, mais le diable a réussi à les aveugler au point qu’ils restent captifs de préjugés ancrés dans leur tête suite à un lavage de cerveau bien orchestré qui ne date pas d’hier.
    Le chef d’orchestre c’est le diable.
    L’orchestre, ce sont les médias TV internet radios journaux qui ont pris le relais de l’école.
    Est-ce que Fox news est dans le bon camp? N’étant pas un de ses lecteurs je ne m’avancerai pas…
    « cette tendance va s’accélérer » certes oui mais une prise de conscience sans la véritable sagesse d’en haut (la sagesse de Christ) risque fort d’avoir pour effet plus d’amertume, plus de révolte envers le créateur.
    C’est pourquoi nous avons a annoncer l’évangile à cette génération, peu importe si nous sommes la risée du plus grand nombre…ça aussi c’est écrit.
    « Or, c’est par lui que vous êtes en Jésus Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption, afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur. »
    Que Dieu vous bénisse.

  2. helene   •  

    Les médias français ne sont pas cités dans cet article mais ils sont aussi manipulateurs.
    Les esprits d’anti-christ sont présents (voir 2 timothée 3). Même les appelés font de vaines recherches et préfèrent croire en des fables plutôt qu’en la Parole de Dieu. Oui, il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus.
    Que le Seigneur vous bénisse.

Laisser un commentaire