2Comments

  1. patrickf   •  

    Merci pour ce message.

    Je n’ose pas imaginer ce qui se passerait aujourd’hui si un responsable chrétien se comportait comme Pierre! Il se ferait lyncher par les média et par les chrétiens de tous bords:

    Quelle honte! C’est pas de l’amour! Quel dangereux personnage! Quel extrémiste pervers!

    Et les jeunes qui sont mêlés à cela, mais quelle horreur…

    Ce passage biblique et ce message nous montrent à quel point nous sommes éloignés de la présence de Dieu. En réalité nous ne la supportons plus du tout.

    Nous n’avons pas un veau d’or, nous avons remplacé notre Dieu par des peluches en disant « le vrai amour c’est d’être gentil avec tout le monde ».

    Aujourd’hui on soignerait Ananias et Saphira. Et on sera déçu du manque de résultat.

    Dans la vision que je viens de partager sur ce blog j’ai été impressionné par le climat d’indifférence généralisée. Avant un temps de persécution active, qui est en train de venir, on passe par un temps de persécution passive, comme si notre message devient inaudible, tellement il est différent.

    Nous sommes devenus inintéressants ou éventuellement choquants, mais l’incompréhension est garantie dans les deux cas.

    Heureusement, il reste encore à aller chercher ceux qui sont dans les fossés et au bord de la route, les autres n’ont plus de temps à perdre avec ces détails.

  2. michelandre   •  

    Excellente réflexion…
    L’Eglise meurt dans son autosatisfaction et son indifférence.

Laisser un commentaire