RÉVEILLON DU 31 DÉCEMBRE 2015 EN SUISSE – SION

La soirée a duré plus de cinq heures, il s’est passé beaucoup de choses. Thierry a mis sur cette vidéo seulement les temps forts. Il s’agit donc d’extraits…

Nous n’avions pas pris un groupe de louange « pro », car nous voulions que tous ceux qui avaient à coeur de jouer d’un instrument ou de chanter puissent le faire librement.

Il y a eu un pataquès, car nous avions prévu de finir notre soirée vers minuit, avec une coupe de champagne, après une agape et un nouveau temps de louange. Ensuite, nous laissions les lieux à une assemblée africaine qui partage les locaux. Mais tous s’étaient mal compris sur le timing et pendant que nous faisions l’agape dans une autre salle, l’assemblée africaine s’est installée, et a commencé son culte et sa louange. Quand nous sommes revenus, nous n’avions plus à disposition nos chaises, ni la sono, ni les instruments de musique. Mais en fait, tout ce quiproquo était conduit par Dieu, car nous avons fini l’année dans une unité fraternelle entre les deux assemblées.

J’avais eu la révélation en arrivant en Suisse que des ténèbres spirituelles couvraient désormais aussi ce pays, tout autant que le nôtre. J’étais arrivée avec dix-huit combattants volontaires, qui ont intercédé jour et nuit, pour la plupart dans le jeûne. Nous avions d’autres combattants suisses qui en faisaient autant. Dieu avait réuni une armée, pour déménager le ciel. Durant l’agape aussi, il y a eu une panne de courant dans la salle (ce qui n’arrive jamais ou presque en Suisse), nous avons donc fait l’agape à la chandelle (nous étions plus de 100, sans doute 150). Heureusement, la machine à raclette était au gaz et donc autonome ! Mais beaucoup avons ressenti que c’était une confirmation de ces ténèbres sur le pays. Ceci a beaucoup contribué à nous mettre en retard pour finir la soirée, et cela aussi était conduit par Dieu, justement pour que nous terminions ce temps réunis tous ensemble.

Ce fut un merveilleux réveillon: Dieu était là !

Et quand nous avons fini le séminaire, la neige est arrivé, couvrant toute la Suisse d’un manteau blanc immaculé. Plus de ténèbres. C’était comme un signe du Seigneur pour nous montrer que nous avions fait ce qu’Il attendait de nous. Amen !

Les enseignements des deux jours du séminaire sont ici, sur youtube. Les temps de ministère n’apparaissent pas, afin de protéger l’identité des personnes. Mais il y a eu bien des miracles ! Et le plus grand qui soit, pour beaucoup, une vraie rencontre avec le Seigneur Jésus:

SÉMINAIRE : SION 2016 – LES DERNIERS TEMPS

  5Comments

  1. Saab   •  

    Bonjour, Me mettriez vous en contact avec les personnes du Jura bernois ayant participes à votre séminaire? Merci ( explication à ma demande : ou je suis complètement à côté de la plaque ou aveugle ou … Je ne sais. Mais je ne trouve personne avec lesquels partager vos enseignements.)

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Je n’ai pas leur mail… mais je pense qu’ils vont m’écrire pour dire leur accord. En tout cas, je vais envoyer ton commentaire à la famille suisse.

  2. Beatrice   •  

    Waouh j’ai beaucoup aimé la fin en particulier, avec l’assemblée africaine!
    Jésus est très fort et c’est clair que c’est Lui qui vous a rassemblés là…
    1- Pour une louange de fête comme ça, pleine de rythme, les africains en général sont jusqu’ici imbattables (rien à faire) 🙂
    2- Aussi, ils avaient sans aucun doute besoin d’entendre ce message de « fin », qui est de Dieu, sans fioritures…parfait! Et c’était ça de loin le plus important (il fallait une bouche pour leurs oreilles), car avant de louer Dieu il faut d’abord bien s’assurer de Lui plaire (Le connaître) et ainsi s’assurer qu’il reçoit toute la louange avec BONHEUR!

    Y a pas de hasard. J’ai bien aimé.

    Merci pour ce partage! 🙂

  3. Guillaume   •  

    Bonsoir,

    Je pense que votre vision sur la Suisse, lorsque vous parlez des ténèbres par dessus le pays correspond bien à la réalité des faits, même si certaines apparences laissent penser le contraire. Mais je me souviens que ce n’est pas le premier pas dans ce sens en Suisse. Je me souviens qu’en 1989 déjà, bien des gens avaient l’impression que le niveau de moralité en Suisse avait baissé brusquement.

    Je trouve aussi sympa que vous vous êtes arrangé avec les Africains concernant l’utilisation des locaux. Il est certain que suivant avec qui, il y aurait eu des disputes.

    Lorsque vous parlez qu’il faut donner sa vie à 100% à Dieu, j’ai un fait intéressant à raconter. Le week end du 12 au 14 février dernier, j’ai été faire l’interprète à une réunion chrétienne internationale où ce que disait les prédications allaient dans la même direction. Les orateurs disaient entre autres que si on voulait tenir dans les temps qui viennent, il fallait arrêter de médire par derrière, arrêter certaines choses qui sont de la débauche. L’attitude à avoir était aussi que si l’oeuvre est en train de s’étendre dans certains pays mais que ce n’est que grâce au Seigneur. Il est vrai que beaucoup de ceux qui étaient là étaient des gens ayant généralement un lourd passé (bagarres, drogue, escroqueries, etc.) Ceci me donne l’impression que Dieu parle à son peuple dans cette direction.

    Quelqu’un nous a raconté un témoignage intéressant venant de Suède et qui montre comment Dieu utilise ceux qui se consacrent entièrement à Lui: Il s’agissait d’un homme qui était tellement « ravagé » que même les prisons suédoises ne voulaient plus de lui. Un jour cet homme s’est converti et a commencé à évangéliser autour de lui. Le témoin nous a dit qu’un jour ils étaient sur une place mal famée à Stockholm. Il a alors commencé à dire ceci: « Mohamet est le faux prophète!… » Il y a eu tout de suite plein de musulmans autour de lui. La police était aussi là pour surveiller. Ensuite cet homme a parlé en public de Jésus sachant que Jésus a aussi une certaine importance dans l’Islam. Il semblerait qu’ensuite plusieurs musulmans se sont convertis. Ce témoignage montre que Dieu utilise les personnes dont on s’y attend le moins.

Laisser un commentaire