Les Islamistes Attaquent Noël mais les Européens l’Abolissent, par Giulio Meotti

Source: Les Islamistes Attaquent Noël mais les Européens l’Abolissent

> > Une statue de la Vierge Marie a du être enlevée après la décision d’un tribunal dans la municipalité française de Publier. La Sénatrice Nathalie Goulet a critiqué les juges, les qualifiant « d’ayatollahs de la laïcité ».

> > Une école allemande en Turquie vient d’interdire les festivités de Noël : cette école, Istanbul Lisesi, financée par le gouvernement allemand, a décidé que les traditions et les chants de Noël ne seraient plus autorisés. Un magasin Woolworth en Allemagne a supprimé les décorations de Noël en disant à la clientèle que ce magasin « est maintenant musulman ».

> L’Europe est déjà en train de mutiler ses propres traditions « pour éviter d’offenser les musulmans ». Nous sommes devenus notre plus grand ennemi.

> > Les musulmans réclament « la mosquée de Cordoue ». Les autorités de cette ville espagnole du sud ont récemment porté un coup à l’Église catholique qui réclame la propriété de la cathédrale. Maintenant les islamistes veulent la récupérer.

> > Le résultat final de la laïcité auto-destructrice de l’Europe pourrait sérieusement être un califat.

Les musulmans réclament aussi « la mosquée de Cordoue ». Les autorités de cette ville espagnole du sud ont récemment porté un coup à l’Église catholique qui réclame la propriété de la cathédrale. Maintenant les islamistes veulent la récupérer. Construite sur le site de l’Église Saint Vincent, elle a ensuite servi de mosquée pendant plus de quatre cents ans alors que l’Espagne islamique faisait partie d’un califat, avant que le royaume chrétien de Castille conquiert la ville et la transforme à nouveau en église. Aujourd’hui les islamistes veulent la récupérer. (Source de l’image : James (Jim) Gordon/Wikimedia Commons)

« Tout est chrétien », a écrit Jean-Paul Sartre après la guerre. Deux mille ans de chrétienté ont laissé une marque profonde sur la langue, les paysages et la culture français. Mais pas selon le ministre de l’Éducation français, Najat Vallaud-Belkacem. Elle vient d’annoncer qu’au lieu de dire « Joyeux Noël », les fonctionnaires devraient dire « Bonnes fêtes ». Ce qui montre clairement l’intention d’effacer toute référence à la culture chrétienne où la France puise ses racines.

Jean-François Chemain a appelé cela « l’éradication de tout signe chrétien dans le paysage public ». Il y a un an, une controverse a été provoquée dans la ville française de Ploërmel, où un tribunal a décidé que la statue du pape Jean-Paul II, érigée sur une place, devait être enlevée car elle violait « la laïcité ».

Suite

 

Transmis par Françoise Grard

Laisser un commentaire