RDV devant le quai d’Orsay, le 27 octobre ! Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ, suivi de …

Soukkot se termine ; aujourd’hui est le dernier jour de la fête – Sim’hat Torah, la joie de la Torah ! Des milliers de chrétiens de toutes nations se sont joints aux Juifs dans la joie de cette Fête de l’Eternel. Les rues étaient colorées de tous les costumes, banderoles, bannières et drapeaux, remplies de chants et de cris de joie … pour dire chacun dans sa langue :

« Israël, on t’aime, on est avec toi ! ».

 

Prendre position !

Alors qu’à Jérusalem, les chrétiens chantaient dans la Jérusalem juive, le monde, notamment l’UNESCO, déclarait illégitime cet héritage. Comme l’a souligné un article, c’est « la loi des hommes contre la Loi Dieu ». Seuls les Etats-Unis, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Estonie, la Lituanie, et les Pays-Bas ont voté contre la Déclaration palestinienne qui falsifie l’Histoire en faisant du Mont du temple, du Kotel, du tombeau des Patriarches, de la tombe de Rachel, des sites musulmans. Nous avons appris que le Mexique, la Tchéquie et l’Italie sont revenus sur leur « abstention », et veulent voter « contre ». Et la présidente, Irina Bokova, n’étant pas en accord avec la déclaration, a reçu des menaces de mort.

« C’est un Djihad diplomatique contre le judaïsme et le christianisme »

Tels sont les mots de Binyamin Netanyahou concernant cette situation ubuesque. Sachons également qu’un nouveau texte va être voté, par Le Comité du patrimoine mondial. Voirl’article de I24news. « Le Comité du Patrimoine mondial de l’UNESCO votera mercredi l’approbation d’une résolution qui ne mentionne pas les liens des Juifs ou des Chrétiens aux lieux saints ».
Ohé, chrétiens de tous horizons…
Suite à cette Déclaration, le monde proclame que Jésus est un menteur, qu’il n’a jamais prêché dans le temple, et donc que les Évangiles sont faux !

Ohé, chrétiens de tous horizons :

« Etes-vous prêts à continuer d’entendre cette imposture, cette provocation mensongère ?… Allons-nous rester sagement à ne rien faire, à faire comme si de rien n’était ? »

Dieu, Lui, a fait son choix, Il nous interpelle en Esaïe 34:1 :

– « Approchez, nations, pour entendre ! Peuples, soyez attentifs ! Que la terre écoute, elle et ce qui la remplit : la colère de l’Eternel va fondre sur toutes les nations… (v 8) Car c’est un jour de vengeance pour l’Eternel, une année de représailles pour la cause de Sion ! ».

Ruth la non-juive, a choisi de suivre Naomi, elle a délibérément fait le choix de bénir Israël, et de s’identifier à cette nation :

« Ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu ». 

Le chrétien est aujourd’hui confronté à ce même choix, soit faire comme Orpa, tourner le dos (la nuque) à Israël, soit embrasser sa cause, en étant sioniste (Esaïe 34:8).

Venons tous manifester, ensemble avec les Juifs de France, devant le Quai d’Orsay représentant la politique étrangère de la France qui n’a pas su voter « contre » cette Déclaration inique. Pour l’amour et la défense de la VÉRITÉ.
RASSEMBLEMENT – JEUDI 27 OCTOBRE à 18h00

 

 

 

http://www.tel-avivre.com/2016/10/23/la-commission-du-patrimoine-mondial-de-lunesco-sapprete-a-voter-un-nouveau-texte-anti-israelien/

La Commission du Patrimoine mondial de l’UNESCO s’apprête à voter un nouveau texte anti-israélien

23 octobre 2016 |

Une semaine seulement après le vote scandaleusement anti-israélien du comité exécutif de l’UNESCO, c’est, cette fois le Comité du Patrimoine mondial de l’UNESCO qui votera un texte de la même teneur mercredi prochain….

.

Qu’est ce qui change ?

L’expression « puissance occupante » pour parler d’Israël a disparu mais la négation entre le peuple juif et le Mont du Temple reste car ce nouveau texte obtenu par le Times of Israel évoquerait une nouvelle fois le le Mont du Temple sous ses désignations musulmanes “Al-Aqsa Mosque/Al-Haram Al-Sharif,” et jamais sous les désignations hébraïque. De plus, le texte ne définit le lieu, encore une fois qu’en tant que “lieu saint  musulman” alors qu’il représente le site le plus saint du judaïsme depuis plus de 3 000 ans!!

Plus de guillemets pour évoquer le Mur occidental pour faire croire à une pseudo reconnaissance juive mais… qui « détruit les vestiges archéologiques musulmans » !!

Sans oublier que le texte a perdu aussi l’expression : Jérusalem « capitale des trois religions monothéistes”.

Bref, on prend les mêmes et on recommence, le « Djihad diplomatique » s’accentue, on se rappelle que la directrice générale de l’Unesco, elle même  avait été menacée de mort pour avoir exprimé des réserves sur la résolution ratifiée la semaine dernière par  les 58 états membres du Conseil exécutif de l’Unesco réunis en assemblée plénière avec 24 voix pour, six contre et 28 abstentions.

Depuis le Mexique et l’Italie sont revenus de leurs positions, le chef du gouvernement italien a assuré que l’Italie, qui s’était abstenue, allait dorénavant s’y opposer, le Mexique aussi et j’espère que les autres pays démocratiques dont la France suivront car il est clair  que s’abstenir en la matière équivaut à voter pour.

Les 24 états-membres de cette commission du Patrimoine mondial devraient donc voter mercredi à Paris la résolution intitulée “la Vieille Ville de Jérusalem et ses murs” et sur les 24 membres on dénombre 10 pays arabes, voila pourquoi les pays démocratiques qui s’abstienne doivent voter contre.

par Dan Amselem pour Tel-Avivre –

  2Comments

  1. Elisabeth777   •  

    Quand « les pierres crient » la vérité…

    DES VESTIGES DU TROISIEME MUR D’ENCEINTE DE JERUSALEM ET DES ARMES DE SIEGE DE L’ARMEE ROMAINE MIS AU JOUR
    26 octobre 2016

    Pour l’Israel Antiquities Authorities, ces vestiges mis au jour sont « un témoignage fascinant du bombardement intensif de l’armée romaine dirigée par Titus, sur le chemin de la conquête de Jérusalem et de la destruction du Second Temple ».

    Des preuves irréfutables de l’existence du troisième mur d’enceinte de Jérusalem lors de la destruction du second temple en 70, sous l’impulsion de l’Empereur Titus, ont été mises au jour et étudiées. L’Autorité des Antiquités a déclaré jeudi 20 octobre que les vestiges ont été découverts l’hiver dernier dans le centre ville, sur le site de construction de l’Académie Bezalel des Arts et du Design.

    Lors de la fouille légalement mandatée qui a précédé le début de la construction, les archéologues ont découvert les restes d’une tour en saillie de l’ancien mur, ce qui pourrait faire la lumière sur les frontières de Jérusalem avant l’attaque romaine dirigée par Titus.

    En face de la façade ouest de la tour, des dizaines d’armes de siège ont également été excavées. Les archéologues ont retrouvé d’anciennes balistes et des pierres que les Romains tiraient avec leurs catapultes sur les gardes juifs, stationnés sur la tour pour défendre Jérusalem.

    L’historien Flavius Josèphe, témoin de cette guerre, évoque à plusieurs reprises et dans le détail, le troisième mur d’enceinte de la ville. Il explique que le mur avait été conçu pour protéger le nouveau quartier de la capitale, connu sous le nom de Beit-Zeita.
    Les résultats de ces fouilles seront présentés lors d’une conférence intitulée « De nouvelles études dans l’archéologie de Jérusalem et sa région », et qui se tiendra le 27 Octobre sur le campus du Mont Scopus de l’Université Hébraïque de Jérusalem.

    Voir l’article entier sur :
    https://www.infochretienne.com/des-vestiges-du-troisieme-mur-denceinte-de-jerusalem-et-des-armes-de-siege-de-larmee-romaine-mis-au-jour/

    • Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

      Et l’on viient de découvrir un manuscrit remontant à 700 avant JC écrit en hébreu ancien et mentionnant la ville de Jérusalem comme capitale du peuple juif.

      C’est la réponse de Dieu aux mensonges de L’ONU et de l’UNESCO. Quelle gifle, car qui peut croire qu’il s’agit d’un hasard de date !

      Mais qui va vouloir entendre ?

Laisser un commentaire