Discours du Premier ministre Benjamin Netanyahu suite à la reconnaissance par Trump de Jérusalem capitale d’Israël – dreuz.info

6 DÉCEMBRE 2017

 « C’est un jour historique. Jérusalem est la capitale d’Israël depuis près de 70 ans. Jérusalem a été le centre de nos espoirs, de nos rêves, de nos prières pendant trois millénaires. Jérusalem est la capitale du peuple juif depuis 3 000 ans.

C’est ici que nos temples se tenaient, nos rois régnaient, nos prophètes prêchaient…

De tous les coins de la terre, notre peuple désirait ardemment retourner à Jérusalem, toucher ses pierres d’or, parcourir ses rues sacrées. Il est donc rare de pouvoir parler de jalons nouveaux et authentiques dans la glorieuse histoire de cette ville.

Pourtant, la déclaration prononcée aujourd’hui par le président Trump est une telle occasion.

Nous sommes profondément reconnaissants au Président pour sa décision courageuse et juste de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et de préparer l’ouverture de l’ambassade des États-Unis ici. Cette décision reflète l’engagement du Président pour une vérité ancienne mais durable, pour tenir ses promesses et faire avancer la paix.

La décision du Président est un pas important vers la paix, car il n’y a pas de paix qui ne fasse pas de Jérusalem la capitale de l’État d’Israël.

Je partage l’engagement du Président Trump à faire progresser la paix entre Israël et tous nos voisins, y compris les Palestiniens. Et nous continuerons de travailler avec le président et son équipe pour réaliser ce rêve de paix. J’appelle tous les pays qui recherchent la paix à se joindre aux États-Unis pour reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et à y déplacer leurs ambassades.

Je tiens également à être clair : il n’y aura aucun changement au statu quo dans les lieux saints. Le peuple juif et l’État juif seront à jamais reconnaissants. Tel a été notre objectif dès le premier jour d’Israël.

Israël garantira toujours la liberté de culte aux juifs, aux chrétiens et aux musulmans.

Monsieur Trump, je vous remercie pour la décision historique prise aujourd’hui de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël. »

 

Suite:

 

Discours du Président Trump sur la décision de déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem

  2Comments

  1. Michelle d'Astier de la Vigerie   •     Author

    J’applaudis. Enfin un chef d’État, Trump, qui marche dans la vérité et ne plie pas devant la nomenklatura mondiale socialo-islamique et ses mensonges hideux !

    Oh combien j’aimerais pour la France un homme intègre et qui ait la même trempe que Trump lorsqu’il s’agit de marcher et d’agir dans la justice et dans la vérité !

    Oui, c’est vrai, la reconnaissance de Jérusalem comme étant la vraie capitale d’Israël (selon des écrits millénaires, et des sources historiques incontestables) faire grincer des dents. Il peut y avoir une explosion de haine, un embrasement, mais continuer à tergiverser, avec des concessions territoriales toujours réclamées à sens unique), sans jamais voir se produire la paix promise en sortir, ça n’a jamais été que reculer pour mieux sauter. Les peuples musulmans sont nourris à la haine d’Israël depuis des décennies, gavés de mensonges hallucinants concernant le soit-disant « peuple » palestinien et les droits (imaginaires) qu’il aurait sur des territoires qui ne lui ont JAMAIS appartenus. Même chose concernant Jérusalem. Le Coran n’en parle même jamais, ne cite pas une seule fois Jérusalem. Et la communauté internationale de gober tous les mensonges islamiques pour acheter le pétrole à bon prix, quitte à vendre son âme au diable…

    C’st bien ce qui s’est produit depuis 70 ans… Mais voici, un homme s’est levé dans le monde et déclare: « CA SUFFIT !». Jérusalem appartient à Dieu qui a donné toute cette terre à Israël, une terre promise par Dieu depsuis 4 000 ans (du Nil ç l’Euphrate). Oh oui, il va y avoir des remoous considérables. Mais moi je lis:

    Psaume 2:
    1 Pourquoi ce tumulte Parmi les nations, Ces vaines pensées parmi les peuples ? 2 Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils Et les princes se liguent-ils avec eux Contre l’Eternel et contre son oint ?- 3 Brisons leurs liens, Délivrons-nous de leurs chaînes !-
    4 Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d’eux. 5 Puis il leur parle dans sa colère, Il les épouvante dans sa fureur : 6 C’est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte ! 7 Je publierai le décret; L’Eternel m’a dit : Tu es mon fils ! Je t’ai engendré aujourd’hui. 8 Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage, Les extrémités de la terre pour possession; 9 Tu les briseras avec une verge de fer, Tu les briseras comme le vase d’un potier.
    10 Et maintenant, rois, conduisez-vous avec sagesse ! Juges de la terre, recevez instruction ! 11 Servez l’Eternel avec crainte, Et réjouissez-vous avec tremblement. 12 Baisez le fils, de peur qu’il ne s’irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s’enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui!

  2. fleur22   •  

    Félicitations au peuple juif ! Belle victoire !
    Ça éloigne l’antechrist dans ce cas alors. Je veux dire que si j’ai bien compris la fin des temps dans la Bible, il faut que l’antechrist vienne faire la paix en Israël pour que la fin vienne. Corrigez moi svp.
    Depuis cette annonce je me demandais quel en est l’impact sur l’eschatologie biblique.
    Sinon pour Trump, c’est véritablement un homme libre. Voici un extrait du journal Le Monde d’aujourd’hui ; les exploits de Trump dans sa LIBERTÉ en dehors de Jérusalem !

    Je cité Le Monde :
    La liste des engagements internationaux auxquels M. Trump a tourné le dos depuis son entrée en fonctions, en janvier, s’allonge : l’accord de libre-échange transpacifique ; l’accord de Paris sur le climat ; l’accord sur le nucléaire iranien ; l’Unesco, dont Washington et Israël ont annoncé leur retrait ; l’Organisation mondiale du commerce (OMC), où les délégués américains sont de plus en plus réfractaires, et, tout récemment, le pacte mondial sur la gestion des migrants et des réfugiés adopté à l’ONU. Sans parler du discours très offensif à l’égard du système multilatéral prononcé par M. Trump en septembre devant l’Assemblée générale des Nations unies et de la destruction de l’appareil diplomatique américain. Cette liste est suffisamment longue pour faire prendre conscience aux alliés des Etats-Unis que le monde est entré dans une nouvelle ère.

    Allélua !

Laisser un commentaire