FIDÉLITÉ DANS LE MINISTÈRE EN TEMPS D’APOSTASIE – par John MacArthur

 


An 64 après Jésus-Christ. Mois de juillet. Capitale de Rome.

Néron est Empereur. Et cet Empereur a un rêve. Son rêve est de construire un nouveau complexe pour son Palais.

Mais il y a un problème… L’emplacement où il désire bâtir est déjà surpeuplé !

Mais Néron n’est pas à court d’idées.

 

 

Il fait appel aux hommes de son service secret. Ceux-ci l’écoutent et partent. Leurs ordres ? Faire flamber l’emplacement ! Ils y mettent le feu !

C’est comme cela que Néron « éclaire la place ». Wycliffe Bible Encyclopedia, p.1199

Les flammes ravagent la ville durant six jours et nuits. Hôtels de luxe, simples maisonnettes de pauvres, gros édifices publics, temples païens et grottes magnifiques sont complètement détruits.

La réaction du peuple est la fureur. Et les rumeurs se répandent partout que c’est Néron, le fou, qui a fait ça.

Alors, Néron doit réagir vite et trouver un bon bouc émissaire.

Tacite, l’historien Romain, a écrit :

« Par conséquent, pour se débarrasser de cette rumeur, Néron a mis le blâme et infligé des tortures à une classe détestée pour leurs abominations: les Chrétiens. »

Avec pour conséquence que le Christianisme est déclaré officiellement illégal d’un bout à l’autre de l’Empire Romain.

Mais, qui donc arrive, deux ans plus tard, dans ce pays pour prêcher l’Évangile à tous les Romains?

L’Apôtre Paul !

On l’arrête pour avoir transgressé les lois de Rome. Son crime: tenter de convertir des citoyens Romains à une religion illégale.

Il est lié et on le jette dans un cachot.

Là, on l’enchaîne avec d’autres criminels emprisonnés par Rome (2Tim.1:16 / 2:9).

Il y fait froid. C’est humide. Il y a peu de lumière. Et, de plus, l’hiver arrive. Les soirées sont de plus en plus fraîches.

Parfois, dans leur sommeil, Paul et ses compagnons de prison tremblent et luttent contre les frissons. Jusqu’alors Paul avait quelques amis. Mais maintenant, devant tant de menaces et de persécutions, la plupart de ses amis ont déserté et l’ont abandonné.

 » Quelques-uns ont même abandonné la foi. » 

Paul n’a aucun doute que le Seigneur est avec lui, là dans le cachot. Mais il sait aussi que la Peine Capitale l’attend. Bientôt ce sera « son tour ».

Il a vu la fin de ses libertés civiles. Un bourreau Romain l’attend pour lui couper la tête.

Mais Paul est prêt. Il a hâte d’être en présence de Christ, une fois pour toutes.

Toutefois, il est dans la soixantaine maintenant et n’a plus la vigueur de la jeunesse. Il trouve le froid bien cruel parfois. Et il n’aimerait rien plus que la présence d’un ami proche, qui le connaît bien, et qui partage la même foi Chrétienne.

Alors, il prend sa plume en sa main ridée par la vieillesse et se met à écrire une des lettres les plus intimes à son cher ami et collègue dans le ministère. Il l’appelle « Timothée, mon enfant bien-aimé ».

Presque 2000 ans plus tard, nous avons cette lettre, devant nous, dans La Bible. C’est la Deuxième Épître de Paul à Timothée.

Une Lettre Face À Une Sentence De Mort.

« Le moment de mon départ approche » 2 Timothée 4:6

Ce sont, en effet, les « fameuses dernières paroles » de Paul. Il est arrivé au bout de son pèlerinage terrestre. Il sait qu’il sera bientôt exécuté par les Romains. Il est donc naturellement rempli de toutes sortes d’émotions.

Lorsqu’on sait que la fin est à la porte et qu’on a la chance de s’exprimer, on choisit bien ses mots et ses sujets de conversation. On n’a plus de place pour des « discussions vaines ». On s’attache à ce qui nous est le plus cher au coeur. Ce qui se trouve au plus profond du coeur. Ce qui est de la plus haute importance. Ce qu’on aime le plus. Ce qui nous préoccupe le plus.

Ce qui préoccupe le plus Paul n’est pas du tout surprenant pour ceux qui en sont venus à le connaître et l’apprécier vraiment. Il se préoccupe de la continuité de la prédication de la Bonne Nouvelle de Dieu : l’Évangile.

Alors, en partie, le but de cette lettre est de « passer le bâton«  qui lui a été confié. Il veut que le ministère de l’Évangile continue après son départ.

On peut voir ça en 2 Tim :1-2 & 4:5-6.


Une Lettre Très Humaine et Personnelle

« Tâche de venir avant l’hiver. » 2 Timothée 4:21

Aujourd’hui, à l’aube d’un nouveau millénaire, nous vivons dans un monde qui avance à une « vitesse folle ». On court vite parce qu’on veut prendre part au « Rêve Américain ». Mais est-ce que l’on s’en approche vraiment? « Un historien a dit que l’âge moyen des grandes civilisations du monde est d’une durée d’à peu près 200 ans chacune.

Presque sans exception, chaque civilisation a suivi le même trajet. De l’esclavage à la foi spirituelle, de la foi spirituelle au grand courage, du grand courage à la liberté, de la liberté à l’égoïsme, de l’égoïsme à la suffisance, de la suffisance à l’apathie, de l’apathie à la dépendance, de la dépendance à la faiblesse, de la faiblesse à l’esclavage.

Pourquoi ?

Parce que ça tourne sur l’axe de la dépravation. »

L’homme moderne est reconnu pour son obsession du travail.

Pourquoi ? Parce plus de travail veut dire plus d’argent. Plus d’argent veut dire plus de pouvoir d’achat. Plus de pouvoir d’achat veut dire plus de choses, de jeux, de luxure et plus de pouvoir pour poursuivre ses plaisirs personnels.

Mais, lorsque l’homme moderne se retrouve sur son lit de mort, il réalise tout à coup que rien de cela va le suivre après sa mort. Tous ses diplômes, trophées, médailles, jeux, choses, argent et poursuites égoïstes restent ici.

Lorsqu’on meurt, il y a seulement 4 choses qui nous suivent dans l’éternité:

1 – Dieu,

2 – Sa Parole,

3 – des Êtres Vivants et

4 – ce que l’on a fait pour Christ.

Seule Une Vie et Seules Nos Œuvres en Christ Vont Durer

Et dans cette dernière lettre de Paul on y trouve les quatre :

– Dieu (4:18 / 2:11-13…)

– Sa Parole (2:9b / 3:16-17 / 4:2…)

– Des personnes (25 noms propres !) (4:19-21…etc.)

– Des exhortations à Mieux Servir le Seigneur (2:15-16, 22-26…)


Une Lettre de Tristesse et de Triomphe

Paul est triste pour trois raisons:


Il passe à travers de grandes souffrances personnelles (1:8b, 11-12)

Il a été sévèrement persécuté (4:14-15 / 3:10-11)

Il a été abandonné par ses proches (1:15 / 4:9-10,16)

Toutefois, au milieu de toute cette tristesse, Paul triomphe de façon étonnante.

Son secret ? Son cœur est fixé sur Christ et Son Royaume à venir !

(1:12 / 2:9-13 / 3:11 / 4:16-18)

Alors « Oui! » ce monde présent vous infligera de la tristesse. Des gens vous décevront. Vos proches vous abandonneront même. Mais, vous pouvez tout surmonter et triompher si votre cœur et vos pensées sont fixés sur notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ ainsi que Son Grand et Glorieux Royaume à venir.


Un Appel À l’Endurance Au Sein de l’Apostasie

La Bible enseigne que les « Derniers Temps » ont commencé à la Première Venue de Christ et vont durer jusqu’à Sa Deuxième Venue. De plus, ces Derniers Temps seront marqués par une Apostasie toujours présente et croissante.

C’est quoi,  » l’Apostasie  » ?

Le Dr.Vernon McGee la définit bien :

– « Webster définit apostasie comme étant ‘un abandon total des principes de la foi‘.

Alors l’apostasie n’est pas due à l’ignorance; Cela, c’est l’hérésie. L’apostasie, c’est l’erreur délibérée.

C’est un départ intentionnel de la foi. Un apostat est une personne qui connaît la vérité de l’Évangile ainsi que les doctrines de la foi mais qui décide de les répudier.«  (Dr. Vernon McGee.Thru The Bible Commentary.Volume V, p.457)


Dans cette lettre de Paul, on peut voir comment cette Apostasie était déjà commencée. (1:15 / 2:17-18 / 3:8 / 4:9) Et selon Paul, cette Apostasie des Derniers Temps ne ralentira pas avec le temps ! Au contraire, elle augmentera de plus en plus jusqu’au Retour du Seigneur !

Comme du temps de Noé, la Tour de Babel et la Captivité à Babylone, ainsi en sera-t-il avant le Retour de Christ. (3:1-5 / 4:3-4)

 

Comment cette Apostasie des Derniers Temps affectera-t- elle donc les vrais Chrétiens fidèles ?

Cela deviendra de plus en plus difficile pour les Chrétiens. Persécutions et épreuves augmenteront.

Qu’est-ce que le Seigneur a donc comme « prescription » pour les Chrétiens qui vivent dans ces Derniers Temps d’incrédulité? Prêcher la Parole et endurer la souffrance.

Personnellement, je crois que l’exhortation à l’endurance, ou la persévérance, est le thème-clef de cette Épître: 1:8b / 2:3 / 3:10,14 / 4:2,5.

Les termes grecs pour « endurance » ont pour signification « porte le fardeau et tiens bon ! » Comment donc appliquer le message de 2 Timothée à notre vie quotidienne ?

Voici quelques suggestions :

« Passer Le Bâton »

Et, ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l’enseigner aussi à d’autres. 2 Timothée 2:2


Laissez-moi vous poser cette question personnelle : Ne sachant pas quand vous ferez votre entrée dans l’éternité, à qui êtes-vous actuellement en train de « passer le bâton » dans cette course Chrétienne ?

Votre conjoint ?

Un ami ?

Un membre de votre famille ?

Vos enfants ?

Quelqu’un que vous avez conduit à Christ ?

Qui ?


Notre Passage En Éternité

Différentes personnes choisissent de voir la mort de différentes façons. Surtout les enfants !

Alain, 7 ans :

« Dieu ne nous dit pas quand c’est notre temps pour mourir parce qu’Il veut que ce soit une grande surprise. »

Aaron, 8 ans :

« L’hôpital est l’endroit où les gens vont en chemin pour le Ciel. »

Raymond, 10 ans :

« Un bon médecin peut t’aider afin que tu ne meurs pas. Un mauvais médecin t’envoie au Ciel. »

Stéphanie, 9 ans :

« Les médecins nous aident afin qu’on ne meure pas avant qu’on ait payé nos dettes. »

Marcha, 9 ans :

« Lorsqu’on meurt, on n’a pas besoin de faire des devoirs au Ciel sauf si le professeur est là aussi. »

Kevin, 10 ans, est vraiment courageux :

« Moi je n’ai pas peur de mourir…je suis un Scout. »

Ralph, 8 ans :

« Lorsque les oiseaux sont prêts à mourir, ils s’envolent vers le Ciel. »

(Dr. Charles Swindle. The Tale of The Tardy Oxcart.)

Il y a une phrase dans le Talmud Juif qui le dit bien :

« L’homme naît avec les mains bien serrées; mais lorsqu’il meurt elles sont tout ouvertes. Lorsqu’il fait son entrée dans la vie, il désire tout saisir; mais lorsqu’il meurt, tout ce qu’il possédait se glisse bien loin de lui. »

(Dr. Charles Swindoll. Living Above The Level Of Mediocrity.)

Et vous ?

Que planifiez-vous d’emmener avec vous le jour de votre mort ? Votre compte est-il à la Banque, à la Caisse Populaire, ou dans les Cieux ?

L’Ange de la Mort vous trouvera-t-il dans les champs du Seigneur en train de faire Son Travail ou vous préoccupez-vous à bâtir un royaume terrestre que vous ne pourrez emmener avec vous dans l’au-delà ?


Souffrir Pour l’Évangile

Souffrez-vous pour l’Évangile ? Vous souvenez-vous des paroles du Seigneur ?

Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous. Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait.Jean 15:18-19

La « haine » ici est motivée par votre fidélité à faire ce que le Seigneur vous a chargé de faire.

Notre « but » n’est pas d’être « haï »! Notre but est d’être fidèle.

Personnellement, je me suis déjà trouvé dans une situation où j’ai dénoncé la conduite immorale de plus d’un des membres non-croyants de ma propre famille, en les exhortant à confesser leurs péchés au Seigneur qui changerait alors leur vie présente en une vie meilleure. Le résultat fut que, jusqu’à ce jour, ils ont une haine envers moi parce que je refuse d’accepter leur vie de scandale, devant le Dieu qu’ils professent d’honorer, tout en donnant un bien mauvais exemple à mes enfants. Pourquoi en sont-ils venus à me haïr ? Parce que j’ai décidé d’honorer Dieu et de dénoncer leurs œuvres mauvaises .

Je crois que ceci est un bon exemple de ce dont Jésus parle dans Jean 15:18-19. Si vous aussi vous souffrez ainsi à cause de votre fidélité à Dieu, Paul vous dit :

« Prenez courage ! Eux, ils peuvent vous abandonner et vous rejeter mais pas le Seigneur que vous honorez. Lui, Il vous accompagnera et vous appuiera dans votre obéissance partout où vous vous trouverez. J’en suis une preuve !  »


L’Apostasie Présente et Croissante

Ne vous découragez pas lorsque vous les gens rejettent votre témoignage et votre message avec une passion de plus en plus grande et intense. C’est tout simplement la Prophétie qui s’accomplit. La Bible le prédit. Soyez encouragé par ce fait que le Saint-Esprit, aujourd’hui même, est au travail dans les cœurs de gens partout à travers le Monde! Et, vous et moi, avons été choisis pour y prendre part. Soyez bénis !

Même si l’ennemi, Satan, semble être victorieux, le Triomphe Final est à nous !

 

Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles…

 

Apocalypse 20:10

Le trône de Dieu et de l’Agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leur front. Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils règneront aux siècles des siècles. Apocalypse 22:3-5

Gloire à Dieu !

  1 Comment

Laisser un commentaire