Le Président Trump se tient dans une Guerre Spirituelle.

 TRANMIS PAR UELI.
Une parole de Stephen POWELL. Le 28 Septembre 2017.

Au début de l’année 2017, j’ai vu à la fois des ténèbres et une grande lumière venir sur notre président quand il a pris ses fonctions en janvier.

Je percevais en esprit l’atmosphère de gloire telle que l’a décrite le prophète en Isaïe 60, où avec un grand jour de gloire et de lumière, d’espoir et de foi, viendraient de profondes ténèbres.

J’ai également vu deux tempêtes sortir de la confrontation entre la Lumière et de l’obscurité qui entouraient notre Président. Cela signifiait que les tempêtes feraient rage, qu’il y aurait de grands conflits dans le monde spirituel sur l’Amérique, qui se répandraient aussi dans le monde terrestre.

Je pense que nous assistons à cela depuis que cet homme est entré dans la course à la présidence, et nous avons vu l’escalade à mesure qu’il avançait vers son premier mandat…. Le Président Trump se tient debout dans une guerre spirituelle et les Chrétiens doivent brandir les armes au travers du jeûne et de la prière, si nous voulons gagner ce combat où les couteaux ont été tirés.

Récemment, j’ai vu en esprit des liens spirituels entre des différents groupes qui existent aux États Unis, connectant esprit à esprit, afin de provoquer des troubles. J’ai vu ce que je crois être ceci : il existe un lien entre Trump et la population, et il existe un lien entre l’Etablishment politique de Washington et les média.

Ce n’est pas un problème droite-gauche, de Républicain ou de Démocrate. Pourquoi ? Parce que c’est un fait que l’ennemi ne peut plus supporter sans réagir. Les attaques et la résistance qui ont déferlé sur Trump révèlent la force et la détermination de l’ennemi des deux bords, Démocrate et Républicain, y compris dans son propre camp. C’est un parallèle entre la population avec Trump et une certaine élite établie, que je crois être un combat spirituel, je dois le dire. Une bataille de la Lumière contre les ténèbres qui fait rage, de Christ contre l’antichrist. Ce conflit est clairement révélé à cause du pouvoir et de l’autorité qui est sur Trump.

Donald Trump n’est pas Dieu, son autorité et son pouvoir ne sont pas les siens, ils viennent de Dieu. Il a redonné l’envie de se battre à la Nation et ce combat, c’est l’esprit même d’une Nation; un futur créé dans la Lumière ou les ténèbres, le plan de Dieu ou celui de l’ennemi. C’est la finalité de la bataille !

Le lien est spirituel. C’est un mot que l’on utilise lorsqu’une relation est créée ou rompue, qu’elle soit forte ou fragile. En regardant les infos de cette soirée-là, je vis en esprit le lien spirituel entre Trump et la population, et son divorce et celui de la population d’avec les média et l’Establishment politiques. Pourquoi ce lien existe entre Trump et le peuple Américain ? Parce qu’il y a un mouvement de l’Esprit de Dieu parmi les personnes qui ont élu Trump et que cet Esprit n’est pas compatible avec l’esprit de l’antichrist qui a failli prendre le pouvoir sur les États Unis et qui est encore très puissant parmi l’Etablishment de Washington, la Justice, les Renseignement et les Médias.

Il a été prophétisé il y a des années, sous la présidence Obama qu’il ne compterait pas abandonner le pouvoir à la fin de son mandat, et il semble qu’il y ait un faisceau de preuves incontestables de ce qui est appelé dans les conversations un « gouvernement de l’ombre ». On dit qu’Obama a ouvert un « bureau » à moins de quatre kilomètres de la Maison Blanche après que Trump ait été élu. Des choses comme celles-ci montrent que l’esprit qui se cache derrière Obama, le libéralisme de gauche, anti-Dieu, ne renonce pas au pouvoir. Maintenant que cet esprit a perdu son pouvoir exécutif, il manifeste sa puissance au travers des services de renseignement, des institutions judiciaires, des médias et du Congrès, ainsi que la course aux conflits créés par les élites pour détourner l’attention des triomphes extraordinaires de Trump à la Présidence.

Vous voyez, de la même manière que cet esprit antichrist s’est infiltré dans tous ces secteurs, nous devons faire de même. Nous avons besoin de personnes appartenant à ce grand mouvement divin aux fonctions de juge, en poste aux Renseignements, sur nos écrans et dans les média pour nous donner les vrais infos. Il ne s’agit pas d’un homme, il s’agit d’un mouvement qui doit pénétrer dans toutes les parties et structures de pouvoir des États Unis. Trump est devenu un symbole de la restauration de l’Amérique, le renouveau d’une Nation fondée sur la liberté de religion, fondée sur le renversement des forteresses spirituelles lors des vagues des grands réveils par le Saint Esprit issus de la réforme protestante.

Le Président Trump représente le prolongement actuel du Réveil, car son autorité n’est pas la sienne, son pouvoir qu’il détient sur le peuple n’est pas le sien. Son pouvoir vient de l’onction qu’il a reçue de Dieu pour se tenir sur la brèche en notre nom pour un temps comme celui-ci. Les Chrétiens doivent toujours être très impliqués et concernés par la Présidence de Trump dans la vigilance, la veille, l’intercession, la prière, la bénédiction et la guerre spirituelle avec le jeûne, comme le Seigneur conduira.

Un déplacement de pouvoir est en train de se passer, et la campagne de Trump, son élection, son investiture et son premier terme n’en sont que le début. Ce déplacement de puissances démoniaques de haut niveau qui ont régné sur ces sommets est un processus, non un acte isolé. Gardez la pression sur les ennemis de Dieu et des Saints, jusqu’à ce qu’ils soient épuisés et s’enfuient de cette Nation !

Trump au pouvoir pour le peuple.

À Gabaon, l’Eternel apparut en songe à Salomon pendant la nuit, et Dieu lui dit : Demande ce que tu veux que je te donne. Accorde donc à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner le bien du mal ! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux ? 1 Roi 3, 5-9

David reconnut que l’Eternel l’affermissait comme roi d’Israël, et qu’il élevait son royaume à cause de son peuple d’Israël. 2 Samuel 5, 12

De même que Salomon a demandé du discernement pour juger et servir le peuple, Trump a demandé à Dieu la force et la bénédiction pour servir l’Amérique dans ces temps de ténèbres. De même que David connaissait les intentions du Seigneur de faire de lui un grand homme, de l’établir comme autorité sur son pays, l’élevant aux plus haute fonctions pour le bien de son pays, Donald Trump a compris que toutes ces bénédictions, son pouvoir et sa célébrité, ses succès en affaire, gagnés avec le temps, l’étaient pour le bien du peuple de Dieu de cette Nation et pour beaucoup d’autres par le monde. Le consentement à cet appel est venu sous la conduite de l’Esprit.

 

Trump poursuit ses réunions, contournant les média en utilisant des moyens puissants comme Twitter pour parler directement aux gens. Il renforce ainsi les liens, et son autorité grandira parce que son gouvernement est fondamentalement pour le peuple et par le peuple. Dieu n’a pas permis que le véritable esprit américain disparaisse. La dernière ligne de défense qui reste est le jeûne et la prière de l’Eglise américaine.

Mais écoutez-moi. Certains dans ce pays, se disant conservateurs, ont dénigré le Président pour avoir poursuivi sa campagne et pour ses réunions géantes comme celle à laquelle nous avons assisté à Phoenix il y a quelques semaines. Écoutez-moi : C’EST LE SEIGNEUR QUI A DONNÉ A TRUMP SA STRATÉGIE. N’ARÊTEZ PAS LA CAMPAGNE AU COURS DE SON PREMIER MANDAT DE PRÉSIDENT. Pourquoi ? Parce que ce gouvernement est pour le peuple et par le peuple, et que le Seigneur a donné à Trump de la sagesse pour se confronter aux agents de l’ennemi.

 

Aussi longtemps que Trump continuera à diriger ce peuple et aussi longtemps qu’il rendra des comptes au peuple, je pense que son mouvement ne fera que croître. Sa capacité et sa volonté de gouverner ne peut que se renforcer, parce que c’est le cœur américain donné par Dieu qui a suscité cette révolution, et c’est ce cœur qui conduit le mouvement.

 

Trump est attentif aux personnes, et il s’efforce de résoudre leurs problèmes. C’est la raison pour laquelle Dieu l’a appelé à servir le peuple de Dieu de cette nation. Il l’a compris, peut-être pas intellectuellement mais spirituellement. Il a saisi cette stratégie et il continuera à l’employer en étant guidé par l’Esprit.

 

La vraie représentativité a été restaurée. Le soutien des électeurs de gauche a largement été surestimé par les média, tout comme l’intention d’Hilary Clinton de laminer Trump fut exagérément médiatisée. Bien plus, l’esprit qui les animent est un esprit anti-américain et anti Dieu, et ce n’est un mystère pour personne. C’est le même esprit anti-Christ que Jean mentionne dans ses lettres (1 Jean 2:18-22, 4:3; 2 Jean 1:7). C’est le même esprit anti-Christ, anti Israël et anti-biblique qui régnait en Allemagne au cours de la seconde guerre mondiale.

 

Les pyromanes financés par Soros montrent, plus qu’une nation divisée, une guerre spirituelle différente. Ce qui est une bonne chose car l’Eglise américaine, assoupie depuis des décennies, observait la lente érosion des privilèges, des libertés religieuses et des valeurs morales. Ce qui était tapi dans l’ombre depuis des décennies est contraint de sortir à la lumière et montre son véritable visage démoniaque.

 

Le président Trump est actuellement au cœur d’une bataille spirituelle, confronté à une armée des ténèbres que vous ne le soupçonneriez pas pouvoir contenir. Les enjeux n’ont jamais été aussi élevés.

Aussi, lorsque vous entendez des chrétiens dénigrer les anciennes voies des prophètes tels que le jeûne et la prière, ne les écoutez pas. Lorsque vous entendez des leaders chrétiens tourner en dérision ceux qui prendraient les armes de l’Esprit, les extraordinaires armes de guerre pour abattre les forteresses démoniques, ne les écoutez pas. Ne soyez pas trompés par un faux courant de grâce apostolique, portez le fardeau que Dieu vous a donné. Apportez ce fardeau au tribunal céleste, rejoignez-moi et plaidons la cause de cette nation devant Dieu. Vous lui donnez votre corps de prière et il libère sa puissance en vous quand vous vous offrez volontairement à Lui, comme l’instrument que Daniel était pour son peuple quand ils étaient en captivité.

 

Nous sommes en captivité, et Dieu œuvre à notre libération. Je vous en prie, offrons-nous librement, ce sont les jours où il déverse sa puissance ! Travaillons avec Lui, unis, pour voir cette nation accéder à la liberté et la délivrance qu’Il a promises par la bouche de ses prophètes !

 

Traduction de Patrice et JeanD

Laisser un commentaire