Prophétie sur la FRANCE, reçue en 2004 par Colette Ruault

Note MAV: je reprends cette prophétie de Colette car elle est de plus en plus brûlante d’actualité. C’est un avertissement pour nous tous. Ecoutons-là non en pensant qu’elle concerne tel ou tel que nous connaissons, mais d’abord chacun de nous !

Source: le feu de ta présence

C’est par la maison de Dieu que commencent les jugements et ils ont commencés.

1Pierre 4:17 Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de Dieu ?

Nous allons voir s’accomplir ce que Dieu a promis, les jugements mais aussi Ses bénédictions sur Son peuple et sur l’Eglise. J’ai senti la tristesse de Dieu et du Saint Esprit, mais aussi Son amour.

Pourquoi beaucoup de ministères (dans la force de l’âge) quittent-ils ce monde ?

Nous savons que Dieu commence Ses jugements sur Son peuple, par Sa maison. Cela arrive !

L’Apôtre Pierre nous rappellle « Voilà pourquoi je ne cesserai de vous rappelez ces vérités… Mais j’estime de mon devoir, tant que je serais encore de ce monde, de raviver ainsi vos souvenirs par mes rappels, (ou mes avertissements) ». 2PI 1/12-13

Nous voyons des ministères partir, et nous nous posons des questions. Dieu dit qu’il y en avait parmi eux qui L’aimaient vraiment, mais à un moment ils ont cessé d’écouter ou d’entendre Sa voix, alors qu’Il leur parlait depuis longtemps pour le ministère, pour l’Église, pour qu’ils acceptent Sa volonté. Mais, parce qu’ils étaient trop pris, la voix du Seigneur ne leur arrivait plus.

D’autres ne se sont pas repentis de leurs actions, qui ont gangréné l’Eglise (c-à-d. le rassemblement de croyants), malgré les rappels de Dieu et Ses avertissements. Les problèmes de l’argent dans l’Église et les divisions, entre autres, les ont disqualifiés devant Lui.

Il dit : « Serviteurs soyez vigilants, donnez au peuple selon ce que vous avez reçu, ne prenez pas un ministère sans que Je vous appelle et quand Je vous appelle ne faites pas dans ce ministère ce que Je ne vous demande pas. »

2PI 1/10 : « Mes frères, Dieu vous a choisis et vous a appelés, ayez donc d’autant plus de zèle pour confirmer et affermir (par votre vie) cette vocation et cette élection »

« Repentez-vous de ne pas écoutez ma voix, car cela vous arrange, vous ne voulez pas perdre vos avantages, alors vous n’écoutez pas. Repentez-vous de votre orgueil, de votre arrogance, sortez de votre routine, revenez à ma Parole écrite et écoutez ma voix. Pour cela vous devriez passer du temps devant ma face, mais vous n’en trouvez plus le temps. Sachez que je jugerai vos oeuvres, toutes vos oeuvres, celles qui vous ont empêchés d’être devant ma face et qui empêchent mon troupeau, car il est Mien et non le vôtre, de paître dans de verts pâturages. Dieu a parlé à beaucoup, les a repris, leur a montré un nouveau chemin à prendre. Il leur a dit par des prophètes les jugements qui tomberaient sur l’Église, sur eux, mais beaucoup disent: «  Le temps a passé, je ne peux faire confiance à ce prophète car cela ne s’est pas produit et donc ne se passera pas ». Et ils ont continué dans les mêmes voies.

—> Les pasteurs ont oublié les pauvres, la veuve et l’orphelin et même le troupeau. Chacun est devenu le tout puissant de l’église, le maître, le seul homme à conduire le troupeau, il ne croit pas à la pluralité des ministères dans l’Église, il a peur des autres ministères. Et Dieu dit que le temps du ministère tout puissant et unique du pasteur est terminé.

 

—> Certains Evangélistes, travaillent parmi les chrétiens, combien ne vont plus dans les rues, sur les places….? Que font-ils de la prédication de la croix ?

 

—> Certains docteurs, enseignent ce que les chrétiens veulent entendre, ils donnent des enseignements selon le coeur de l’homme, non plus ce que dit la Parole. Ils ne veulent pas déplaire. Pourquoi parler de péché aux chrétiens ?

 

—> Certains prophètes, donnent des prophéties de complaisance. Pourquoi reprendre le peuple, même avec douceur, les remettre dans le chemin ? Il ne veut pas être un prophète de malheur. Pourquoi Dieu reprend-il ? Il reprend à cause de son amour !!!!

 

—> Certains se disent apôtres, mais ne le sont pas. Ils aiment le titre, mais où sont les oeuvres ?

 « Je vois tout cela dans mon église, vous avez perdu la vision que Jésus avait donnée avec le ministère ».

Dieu nous dit de ne pas oublier les pauvres, mais pas simplement les pauvres dans le monde, mais déjà les malheureux de notre église ! L’argent est devenu une pierre d’achoppement. Il est utillisé dans de nouvelles voitures, de nouveaux ordinateurs, dans de belles salles de culte etc. Dieu se moque de nos beaux bâtiments, de nos voitures neuves, Il ne nous demande pas d’être riches, mais de donner à manger à celui qui a faim, de donner à boire à celui qui a soif, de soigner le malade, matériellement, sans oublier de nourrir spirituellement le troupeau. Le peuple mal enseigné, mal corrigé, mal soigné, fait pareil, il suit l’exemple de son berger, ou quitte l’assemblée des croyants et souvent se retrouve seul dans la nature avec tous les risques qu’il y encourt.

Dieu ne vous retient pas ses bénédictions, si, en premier, vous faites ce que Lui veut pour son peuple. Mais c’est si rare !

L’adultère parmi ses serviteurs

Et Dieu voit aussi l’adultère parmi les serviteurs et cela ne lui plaît pas. Ils servent sans vergogne, sans se repentir, et entraînent les brebis dans les mêmes dérèglements.

« Ceux qui commettent cette iniquité, n’ont même pas le courage de mon serviteur David de venir dans la repentance, pour obtenir le pardon. Ils ne sont pas dignes d’être appelés serviteurs. Ce sont des aveugles qui conduisent ceux qu’ils rendent aveugles. »

Dieu voit beaucoup de rebellion et de péchés parmi les églises dirigées par un serviteur adultère. Il sonde les Ecritures et s’y trouve juste (à ses propres yeux). 

Dieu ne parle pas que de l’adultère physique, mais aussi de l’adultère spirituel. En vivant dans l’église comme le monde, en aimant les plaisirs du monde, en dépensant le bien de l’église comme le monde dépense son argent, avec les querelles comme dans le monde, des luttes intestines comme dans le monde, vous êtes en état d’adultère. C’est pourquoi le Seigneur parle d’abord de ce problème aux serviteurs et pas au peuple, parce que les serviteurs doivent être les modèles pour le troupeau et qu’ils ne le sont pas. Et de ce fait, ils entraînent les brebis à vivre comme eux en aimant le monde plus que Dieu. (JAC 4/1 à 4)

Pour Dieu l’adultère a assez duré.

GAL 3/3 : « Manquez-vous à ce point d’intelligence ? Vous avez commencé votre vie chrétienne avec l’Esprit de Dieu et vous voulez la parachever par vos propres efforts ? Croyez-vous que vous atteindrez la perfection par des pratiques toutes matérielles ? »

2PI 3/9 : « Le Seigneur n’est pas en retard pour accomplir Sa promesse, comme certains se l’imaginent. Il est seulement très patient à votre égard, car Il ne veut pas qu’un seul périsse : Il voudrait au contraire que tous parviennent à la repentance… »

Le Seigneur dit :

« Ce qui m’attriste, c’est que, lorsque les enfants parleront alors qu’ils sont encore à la mamelle, Je sais que beaucoup, là encore, n’écouteront pas.

Mais J’aurais un reste qui sera plein d’amour, dans la repentance et avec la foi, ce qui manque souvent à ceux qui conduisent mon peuple en ce moment, mais avec ce reste, les bénédictions arriveront et vous verrez de grandes choses.

Déjà des flammes s’allument un peu partout, ma gloire va venir, soyez prêts à la recevoir et surtout, restez sous le contrôle de Mon Esprit quand tout cela arrivera. Vous ne revivrez pas les premiers jours de l’Eglise, mais ce sera plus grand, laissez grandir ceux que j’appelle au ministère, ne les muselez pas. Ne les jugez pas sur leur passé. Je choisis des vases vils pour en faire des vases d’honneur. Ceux qui se mettent en avant, je les ferai passer au second plan, ceux qui sont rejetés seront devant. Je leur ferai prendre les premières places.

Comprenez que vous devez travailler pour le royaume tous ensemble, que les dénominations tomberont, que les pasteurs qui veulent garder pour eux les brebis et qui n’en font même pas des disciples, seront écartés. »

Ne pas juger Israël

Le Seigneur prévient le peuple de France de ne pas juger ce qui se passe en Israël, de ne pas critiquer le peuple, ni le gouvernement, même si les décisions qu’il prend ne nous conviennent pas. « Arrête de murmurer » 

Lorsque Dieu va détruire les Nations qui monteront contre Israël, Il n’épargnera pas ceux qui ont été contre les Juifs qui vivent sur la terre que Dieu leur a rendue et qu’Il va agrandir.

 « Depuis quand le jugement vous appartient-il ? »

La seule chose que Dieu demande c’est de prier pour que les évènements qui se passeront à la fin des temps sur la terre d’Israël et partout soient les plus courts possible. Et prier pour Son peuple, car rien ne se passe là-bas, sans que le Seigneur Le voit.

Cessez l’anti-sémitisme dans les églises et toute forme de racisme. C’est un péché. Dieu jugera ceux qui n’aiment pas Israël et Son peuple. Dieu est un Dieu de justice envers tous Ses enfants.

Vous attristez le Saint Esprit et vous offensez Dieu et Il vous demande « Prenez-vous le Saint Repas, sans même vous sentir coupable ? »

Dieu nous rappelle que Son Fils est venu dans la Nation juive. Il dit « Je n’ai pas épargné les anges, ni mon peuple, mon propre Fils est monté à la croix, croyez-vous que vous vallez mieux et que je vous épargnerai. Mais Je suis Dieu et Je fais grâce à qui Je veux ».

ROM 9/20 : »Mais pauvre mortel, qui es-tu donc pour critiquer Dieu, pour discuter avec Lui ou Lui demander des comptes ? »

Dieu dans sa sagesse nous donne ce conseil , suivons Jésus, soyons saints comme Lui est Saint et si ils vous arrivent de pécher, la repentance est là pour retrouver une communion avec Notre Dieu. Il est un Dieu de pardon et d’amour pour celui qui se repend.

2COR 13/5 : »Mettez-vous donc vous-mêmes à l’épreuve : examinez votre vie pour voir si vous avez la foi. Oui faites un peu votre examen de conscience. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? A moins que cet examen ne tourne à l’échec et que votre qualité de chrétien ne résiste pas à l’épreuve. »

Dieu nous dit cela par amour. France, le temps avance, la pendule avance, alors n’attend pas pour faire Sa volonté, pour te repentir, pour revenir vers Lui. Quand tout cela sera fait, les bénédictions arriveront aussi.

Alors choisis !

Colette Ruault 03/2004

  1 Comment

  1. patrickf   •  

    J’ai été intrigué par la venue du joueur de football Neymar au PSG. Comment un joueur qui s’affiche avec un bandeau « 100% Jésus » peut venir dans un club sponsorisé par le Qatar? C’est le transfert le plus cher de l’histoire avec 222 mio €.

    Il s’affiche clairement comme chrétien:
    https://fr.aleteia.org/2017/08/01/neymar-un-joueur-de-foot-chretien-de-plus-a-paris/

    Il serait musulman, fils de père algérien:
    https://el-manchar.com/2016/03/29/neymar-sest-converti-a-lislam/

    Converti à 14 ans, il est tatoué sur une grande partie de son corps, il est une star avec un visage d’ange, un physique de rêve pour beaucoup de jeunes. Combien rêvent de lui ressembler ou de tomber dans ses bras?

    http://www.meltystyle.fr/neymar-se-fait-tatouer-le-visage-de-son-fils-sur-le-bras-c-est-magnifique-a603146.html

    Mais que sont les cornes de bouc sur son pull? Et les boucles d’oreille? Et le physique de sex-symbol? Je suis peut être vieux jeux mais pas aveugle.

    Je crois que le jugement de l’église « show », les poches pleines de fric, mélangée, corrompue malgré un message clairement délivré vient maintenant sur Paris et sur la France. L’heure n’est plus à la fête, mais au deuil, à gémir devant l’Eternel.

    Dans Jérémie, au chapitre 4:
    C’est pourquoi couvrez-vous de sacs, pleurez et gémissez; Car la colère ardente de l’Éternel ne se détourne pas de nous. En ce jour-là, dit l’Éternel, Le roi et les chefs perdront courage, Les sacrificateurs seront étonnés, Et les prophètes stupéfaits. Je dis: Ah! Seigneur Éternel! Tu as donc trompé ce peuple et Jérusalem, en disant: Vous aurez la paix! Et cependant l’épée menace leur vie. En ce temps-là, il sera dit à ce peuple et à Jérusalem: Un vent brûlant souffle des lieux élevés du désert Sur le chemin de la fille de mon peuple, Non pour vanner ni pour nettoyer le grain. C’est un vent impétueux qui vient de là jusqu’à moi. Maintenant, je prononcerai leur sentence. Voici, le destructeur s’avance comme les nuées; Ses chars sont comme un tourbillon, Ses chevaux sont plus légers que les aigles. -Malheur à nous, car nous sommes détruits! – Purifie ton coeur du mal, Jérusalem, Afin que tu sois sauvée! Jusques à quand garderas-tu dans ton coeur tes pensées iniques?

Laisser un commentaire