UN PEUPLE PLEIN DE FOI David Wilkerson

“Avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu. Or sans la foi il est impossible de lui être agréable” (Hébreux 11:5-6).

Qu’est-ce qui plaisait tant à Dieu chez Enoch ? C’était sa marche avec Dieu qui produisait en lui le genre de foi que Dieu aime.

Tout au long de la Bible et de l’Histoire, ceux qui ont marché avec Dieu sont devenus des hommes et des femmes de foi.

 

Si l’Église marche quotidiennement main dans la main avec Dieu, communiant continuellement avec Lui, le résultat sera un peuple rempli de foi.

Certains organisent des séminaires sur la foi, distribuent des DVD sur la foi, citent des textes bibliques parlant de la foi – tous dans le but d’essayer de produire la foi. Et c’est vrai : “La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ” (Romains 10:17)

Mais Jésus est la Parole.

“La lettre tue,” nous dit l’Écriture dans 2 Corinthiens 3:6.

Sans intimité avec Jésus, la lettre produit une émotion morte, égoïste et exigeante qui n’est pas du tout la foi – et Dieu la hait.

La foi vient en entendant Sa Parole et en marchant près de Lui. Pas en parlant sans marcher ! Cette marche intime avec Dieu manque dans l’Église d’aujourd’hui.

La foi, c’est connaître réellement qui est Dieu, c’est devenir familier avec Sa gloire et Sa majesté. Ceux qui Le connaissent le mieux sont ceux qui Lui font le plus confiance.

Montre-moi un peuple qui marche tout près de Lui, qui hait le péché, qui se détache de ce monde et qui apprend à connaître Sa voix et tu verras un peuple qui n’a pas besoin de beaucoup de prédications et d’enseignements au sujet de la foi.

La marche d’Enoch avec Dieu n’aurait eu aucune valeur si elle n’avait pas produit la foi constamment croissante qui va avec. “C’est par la foi qu’Enoch fut enlevé” (Hébreux 11:5).

Quelle vérité incroyable ! Toute sa foi était concentrée sur le plus grand désir de son cœur : être avec le Seigneur !


Note MAV. en lisant ce texte sur l’enlèvement d’Hénoch, je ne peux m’empêcher de penser que c’est exactement ce qui va se produire avec l’Église. L’Épouse qui sera enlevé, ce n’est pas la foule des « croyants », c’est le petit reste qui marche constamment avec Dieu, et dont la foi ne cesse de croître parce qu’à chaque moment, il voit la main de Dieu qui agit, tant dans le monde que dans l’Eglise, et qui agit sans cesse pour lui-même et les siens… Oh combien est faible ce petit reste, conformément à la parole de Jésus: « Quand le Fils de l’homme reviendra, trouvera-t-il encore la foi sur terre ? ».

La foi, elle est partout, et tout autant chez les musulmans et les bouddhistes que chez les chrétiens. Mais la foi en quel Dieu ? en quel Jésus ? Celui que l’on fabrique à sa propre image et selon ses désirs, ou bien le grand Dieu, saint et redoutable, et dont l’amour surpasse toute connaissance (humaine), mais qui ne déroute pas ceux qui marchent quotidiennement avec le Seigneur, le Véritable, le Dieu de la Bible !

 

  1 Comment

  1. JeanD   •  

    Je suis venu donner ma Vie en rançon pour mes brebis !!!

    Voici, l’obéissance à Dieu, le Père vaut mieux que les sacrifices,
    et l’observation de Sa Parole, de Ses Lois, de Sa Volonté,
    et de Ses Projets pour nos vies vaut mieux que la graisse des béliers.

    Car nos désobéissances et rébellions sont aussi coupable que la divination,
    et la résistance à l’Esprit de Dieu et Sa Sainte Volonté pour nos vies,
    ne sont pas moins que de l’orgueil et de l’idolâtrie.

    Le diable après avoir tenté Jésus de toute manière,
    s’éloigna de Jésus jusqu’à un moment favorable.
    Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient.

    Après ce temps de 40 jours et nuits de purification et de consécration à Dieu,
    Son Père à travers le jeun et la prière,
    et après avoir vaincu toutes les tentations du diable,
    Jésus fut revêtu de «toute» la Puissance du Saint Esprit.

    Après ce temps là, Jésus dit :
    L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce que Dieu, mon Père m’a oint
    pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres;
    Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé,
    pour proclamer aux captifs la délivrance,
    et aux aveugles le recouvrement de la vue,
    pour renvoyer libres les opprimés,
    pour publier une année de grâce de la part de Dieu, Mon Père.

    Et aujourd’hui, maintenant, cette Parole de l’Écriture,
    que vous venez d’entendre de ma Bouche va s’accomplir…

    Et ce fût le début du Ministère publique de Jésus, le Christ, Notre Seigneur…

    Ce que Dieu, le Père a accomplit à travers Jésus, Son Fils,
    Il veut aussi l’accomplir au travers de la Vie de tous Ses Enfants,
    mais il y a tout un processus à suivre et à respecter…
    afin de pouvoir le voir face à Face…
    et être revêtu de la «toute» Puissance du Saint Esprit !

    Nous devons tous passer au travers du baptême du Saint Esprit,
    et de Feu, qui est la mort-à soi-même, à nous même,
    pour simplement marcher par l’Esprit de Dieu et Sa Puissance !
    Ni par puissance, ni par force,
    mais conduit par le Saint Esprit du Seigneur
    et revêtu par Sa « toute » Puissance !!!

    Ce que Jésus à fait, tu peux aussi le faire,
    c’est Ton choix, mais il y a un prix à payer…
    et ce prix, c’est de choisir de mourir,
    que ce ne soit plus toi qui vive,
    mais Jésus Christ qui vive en toi !

    Nous devons être crucifié et mourir avec Christ,
    afin de pouvoir le revêtir…

Laisser un commentaire